background preloader

22/02 - 28/02 Actu musique en ligne

Facebook Twitter

Musique en ligne : les majors toujours aveugles. Labels participatifs, les raisons d’un échec - So_cult’ - Electr. Après le français Spidart, qui fut l’un des premiers à lancer un label participatif sur internet en France, c’est au tour du pionnier hollandais du genre, Sellaband, de rendre les armes.

Labels participatifs, les raisons d’un échec - So_cult’ - Electr

Le site, qui avait fermé officiellement pour des raisons de maintenance, vient de confirmer qu’il est en redressement judiciaire et en quête d’un repreneur. iTunes celebrates 10 billion songs downloaded. 10 milliards de téléchargements de musique sur Itunes. Neutralité du Net: NKM tente de faire oublier Loppsi et Hadopi.

Labels participatifs, les raisons d’un échec. Après le français Spidart, qui fut l’un des premiers à lancer un label participatif sur internet en France, c’est au tour du pionnier hollandais du genre, Sellaband, de rendre les armes. Le site, qui avait fermé officiellement pour des raisons de maintenance, vient de confirmer qu’il est en redressement judiciaire et en quête d’un repreneur. En dehors de MyMajorCompany avec Grégoire, aucun acteur du secteur n’est parvenu à transformer l’essai de manière convaincante.

Et on attend toujours de MyMajor que plusieurs artistes financés par les internautes et qui ont déjà rempli leur jauge depuis des mois soient enfin lancés sur le marché. Même lorsqu’il ne s’agit pas de parfaits inconnus, la sauce des labels participatifs ne semble plus prendre. Sur KissKissBankBank, l’icône des années 1980 Cock Robin n’est pas plus parvenu, près de cinq mois après le lancement de son appel de fonds, à financer la production d’un album live avec l’aide des internautes. David 'Fingers' Haynes rocks a Korg NanoPad. Musique : 24 millions de consommateurs légaux ont "disparu" en d. Mais où sont-ils donc tous passés ?

Musique : 24 millions de consommateurs légaux ont "disparu" en d

Selon une étude menée par l'institut de recherche NPD Group, pas moins de 24 millions de consommateurs de musique ont "disparu" entre 2007 et 2009 aux États-Unis. Selon Russ Crupnick, analyste chez NPD Group, cette baisse de 21 % du nombre d'acheteurs englobe à la fois le marché du CD physique et de la musique dématérialisée. Dans le détail, les deux secteurs n'ont cependant pas suivi la même trajectoire. En effet, c'est le marché du CD physique qui accuse la plus lourde perte, avec le départ de 33 millions de consommateurs en deux ans. Contenu gratuit en ligne sondage. Un sondage mondial de Nielsen révèle que 85% des participants souhaitent que le contenu gratuit sur le web le demeure et 71% soutiennent que la qualité du contenu devrait être supérieure pour qu'il soit payant.

contenu gratuit en ligne sondage

Les contenus ne sont toutefois pas tous égaux devant ce constat. En effet, la firme a constaté que les sondés ayant déjà déboursé pour un type de contenu sont plus enclins à repayer pour ce même type de contenu. Ainsi, 71% affirment que le contenu en ligne devrait être considérablement de meilleure qualité pour qu'ils acceptent de payer. Ce dernier est souvent du contenu professionnel pour lequel les internautes paient hors ligne, par exemple les bandes-annonces de film, la musique, les jeux, ainsi que des vidéos, comme des émissions de télévision.

Ted Cohen favorable à une gestion collective du streaming. Dans un billet publié sur le blog américain The Music Void, dont il est un contributeur régulier, Ted Cohen, ex-vice président d'EMI pour le digital aux Etats-Unis et figure tutélaire du Midemnet à Cannes, qui conseille aussi bien les ayant droit, désormais, que les start-up de musique en ligne avec sa société TAG Industries, s'interroge sur les conditions de licence faites à ces dernières par les maisons de disques.

Ted Cohen favorable à une gestion collective du streaming

Il revient notamment sur le cas de Pandora, service de radio personnalisé mais non-interactif qui a dégagé un chiffre d'affaires de 50 millions de dollars l'an dernier aux Etats-Unis et reversé 30 millions de dollars de royautés aux ayant droit. Au quatrième trimestre 2009, Pandora est devenu profitable et son modèle économique, qui repose à la fois sur la publicité et sur l'abonnement, est considéré comme durable par les analystes. » Blog Archive » Acheter de la musique numérique … et a quel pri. Je relaie l’info que j’ai lue sur l’excellent planet-libre.org.

» Blog Archive » Acheter de la musique numérique … et a quel pri

Voici le blog de l’auteur. Matthew Vincent / Serious money - Matthew Vincent: Investing in. It’s such a fine line between stupid and clever,” observed David St Hubbins, lead singer of spoof 1980s rock band Spinal Tap – a line that he and his Spandex-clad bandmates trod for much of their music-recording career. But the same appears to be true of investing in music: the margins are just too fine. Is Google preparing to challenge iTunes in the cloud? WaTunes New Digital Marketplace. Hitting the music-biz streets this week was an update from the online music community WaTunes (the same company that will get your music in iTunes for FREE).

WaTunes New Digital Marketplace

They have unveiled a new “digital marketplace” which enables artists to sell their music for their fans to buy – all in an organized and convenient manner. If you’re looking to confidently roam with the class of music culture then this storefront will help you discover new music in exciting ways! There are several features from WaTunes that allow browsing and discovery of artists to be efficient and easy on the mind – two of these feature are the idea of “next generational social platform” and the multi-faceted Marketplace feature. The “next generational social platform” concept basically encompasses the up-and-coming ways of how people interact with obtaining the music they listen to and want. As you can see from the image above, the Homepage of WaTunes provides samples of various profiles from different artists.

VideoCast MIDEM 2010: Gildas Lefeuvre (Journalist. Devenez producteur de musique c'est gratuit ! Vous connaissiez les sites de téléchargement gratuit et même rémunérateurs pour les internautes, vous connaissiez les labels participatifs.

Devenez producteur de musique c'est gratuit !

Faites préchauffez votre cerveau à 180° , insérez les deux modèles, laissez cuire 20 minutes et vous obtiendrez le premier site de coproduction gratuit. Sellaband est mort ? Videocast MIDEM 2010: David Brami de Moozar.com. Sandbaggerone. Déficit d'un million d'acheteurs de téléchargements musicaux en. Pro-Hadopi? plaidoyer sans fards.

Parfois nous, auteurs de ces lignes nous surprenons à penser que nous pourrions finalement n'être que de vieux réactionnaires libéraux, défenseur du créancier face à l'orphelin... Dans plusieurs des polémiques récentes, Sawnd a en effet pris le parti des puissants : pro-hadopi, moqueurs de ceux qui s'effraient de l'immission dans la vie privée de Facebook et consors, quasi défenseurs de Google face aux Ministres défenseurs de cette grande France (Gaullienne), plusieurs d'entre vous nous ont d'ailleurs fait remarquer que ce blog ne parlait et ne prenait pas assez le parti des artistes, ce qui devrait être sa vocation première, Sawnd étant avant tout une maison de publishing musicale de nouvelle génération.

Nous nous attacherons à l'avenir à parler plus souvent d'artistique. Mais en attendant, voici les 10 (2 fois 5) arguments contres, et pro Hadopi, les plus communs. Un banc de radios en ligne. Pardon, qui me parle ?

Un banc de radios en ligne

Radio Thon ? Oui oui. Radio Thon.