15/02 - 21/02 Actu Musique en ligne

Facebook Twitter

Ça me gratte : Streaming gratuit/Warner, attention à l'abus de p. La valeur de la musique devient contextuelle. C'est presque un symbole !

La valeur de la musique devient contextuelle

Dix ans après l'arrivée d'Internet au Midem, le 11ième Midemnet a ouvert pour la première fois ses portes, le 23 janvier dernier, à tous les participants sans supplément de prix. Une rupture à la fois psychologique et symbolique. De nombreuses start-up furent au rendez-vous de ce Midem 2010, et l'espace Midemnet Labs, qui leur était consacré pour la première fois au niveau du hall d'exposition, n'a pas désempli au fil des rencontres en tête-à-tête avec leurs fondateurs, des pitchs effectués sur leur activité et des nombreuses conférences pratiques organisées, sur le meilleur moyen de tirer partie des réseaux sociaux ou d'assurer une bonne présence des artistes en ligne.

La Guerre des Formats feat. Apple, MXP4, Opendisc, MusicDNA & Gu. Que pense Massive Attack de la crise du disque ? | MusiK Please. Les amoureux de Massive Attack peuvent se réjouir.

Que pense Massive Attack de la crise du disque ? | MusiK Please

Non seulement, le groupe phare des 90′s revient avec un bon album (Heligoland), mais en plus, les langues se délient. Après une très bonne interview dans Vibrations, le duo de bristol se confie à TSUGI: Lu dans TSUGI : à la question : « Et la crise du disque alors, le piratage ? Industrie du disque: chronique d'une mort (lente) annoncée. Steffenz - flickr - CC Du même auteur Il y a presque 10 ans, je passais un entretien avec le Directeur Général d’une maison de disques pour un poste de responsable marketing interactif (oui, à l’époque le marketing était interactif).

Industrie du disque: chronique d'une mort (lente) annoncée

Lorsque nous avons abordé le sujet Napster, toute jeune et naïve que j’étais, je lui dis qu’il fallait utiliser Napster comme outil de promotion, et que grâce à cet outil, les artistes pourraient beaucoup plus facilement rencontrer, toucher leurs fans…Que n’ai-je dit !!! Je n’étais pas loin du « Vade retro satanas !» Le Guide pour les Groupes Indépendants | Etape 13 | Petit Compar. Tu l’auras remarqué, je prends du retard sur ce guide.

Le Guide pour les Groupes Indépendants | Etape 13 | Petit Compar

C’est moche je sais. Si tu veux que j’aille plus vite, tu peux m’envoyer énormément d’argent à valery@bcommeboxsons. Lettre Ouverte aux Maisons de Disques qui n’en Demandaient Pas T. Chanson pour équeuter plus vite les haricots. Untitled. C'est pas moi c'est mon bot ! Il y a ceux qui les utilisent et le disent …Et ceux qui ne le disent pas mais les utilisent quand même.

C'est pas moi c'est mon bot !

Les joyeux logiciels qui automatisent votre présence en ligne sur myspace, youtube & co sont le secret de polichinelle le mieux gardé de la planète musique en ligne. S’il est de bon ton d’afficher des signes extérieurs d’indéniable succès statistique, pas question de communiquer sur l’inavouable pratique. De « C’est pas moi qui vous spam c’est mon bot ! » à «Ah non moi jamais ! Téléchargement financé par la publicité : Qu'est ce que ça chang. Dans le petit monde du téléchargement financé par la publicité, nous connaissions déjà Airtist.com et Beezic.com.

Téléchargement financé par la publicité : Qu'est ce que ça chang

Jamais deux sans trois et voici donc arriver Wizeap.com avec une promesse pour les internautes : « téléchargez légalement sans dégainer sa carte bancaire mais cette fois sans DRM, ni vidéo publicitaire à regarder ». La plate forme tourne le dos (pour le moment ?) Aux coûteux catalogues des majors pour se concentrer sur les contenus autoproduits. Pardon My French - Projet Collaboratif Incongru. My MidemNet 2010 presentation on Content 2.0: New Ways to Moneti. How Can The Music Industry Be Dead When More Music Is Being Prod. Kyle sent over yet another musician, named Nathan Harden, pulling out the "woe is me" schtick in an article claiming that this generation "killed rock 'n' roll.

How Can The Music Industry Be Dead When More Music Is Being Prod

" It hits on all the usual debunked points and only quotes industry sources on the major label side of the business, assumes that the only way to make money in the music business is by selling albums or songs, and doesn't even realize what a huge contradiction it makes in the process. It starts out by quoting record sales stats, but ignoring all of the recent studies that show that money hasn't gone away, it's just shifted to other channels -- and those channels are ones where the actual artists get more money.

Five Degrees of Separation in Music Income. After reading too many posts by non-musicians about how musicians should give their recorded music away for free and then make their money selling something else, I decided to create a "degrees of separation" chart.

Five Degrees of Separation in Music Income

If you create music and also have an income stream from something, you are likely to fall somewhere along this continuum. At one end, you make music and profit directly from it. Les jeux musicaux ont perdu le sens du rythme - Gaming - Electro. Rien ne va plus.

Les jeux musicaux ont perdu le sens du rythme - Gaming - Electro

Tel un soufflet monté trop haut, le business des jeux musicaux, en orbite depuis 2005 et le succès colossal de Guitar Hero, revient sur terre. Les revenus de l’ensemble des jeux musicaux auraient réduit de 46 % en 2009. Quels contenus pourraient être payants sur le net - ActuaLitté - Une étude menée auprès de 27 000 consommateurs de 52 pays différents montre que les films (de cinéma), la musique et les jeux seraient les contenus que les internautes achèteraient le plus volontiers.

Quels contenus pourraient être payants sur le net - ActuaLitté -

Les consommateurs accepteraient de payer aussi pour les vidéos de productions professionnelles (à 50 %), les magazines (à presque 50 %), les journaux (à un peu plus de 40 %) et les webzines (à environ 35 %). Cette étude conduite par Nielsen montre aussi que la musique et les jeux sont les contenus que la plus grande proportion de consommateurs ont achetés. Environ 15 % des internautes sondés ont déjà payé pour de la musique ou des jeux. Les films et les magazines font aussi partie des contenus déjà achetés en ligne par environ 10 % des répondants.

L'histoire du rock au tableau noir. Photo extraite du film Rock academy (School of Rock, 2003) de Richard Linklater, avec Jack Black et Joan Cusack (fiche allociné) Dewey Finn (Jack Black), un chanteur, guitariste de hard rock se fait virer de son groupe par les autres membres à cause de son arrogance et son jeu de scène trop envahissant. Ayant besoin d’argent, il accepte de faire une suppléance comme prof de musique pour une classe de cinquième dans une prestigieuse école privée new-yorkaise, et va y développer une pédagogie musicale peu conventionnelle.Le diagramme avec lequel il expose les racines et influences du rock, et ses différents courants a fait l'objet d'une transcription fidèle sur le site franksreelreviews. Les meilleurs flops technologiques de la musique. En voici donc quelques uns. Il en manque sûrement, mais c'est toujours amusant... Le : inventé en 1960 par un français, Le Scopitone est un juke-box qui diffusait des clips videos dans les bars et autres lieux de divertissement.

Blast from the Past: Vintage Technologies That We No Longer Use. Most of the technologies that we have used in the past have been eclipsed by the remarkable technology that we use today. Advances in their design have occurred in tandem with the advances in technology in this digital era, with many large products being redesigned and miniaturized into amazingly small sizes.

While we may laugh at the fact that anyone ever found this technology to be cutting-edge, we can’t discount its place in history as a forerunner for all of the technology that wouldn’t exist today without its dinosaur ancestry. Here is a quick look through history at vintage technologies that we no longer use. 1. Tentaculation #99 » PPandM. Bon, le podcast arrive une semaine à la bourre, désolé ! La Tentaculation #99 marque le retour à l’antenne de Paul, qui vient renforcer la team Thomas + Boris au micro et à la playlist. Cette quinzaine, on vous abreuve littéralement de nouveautés, avec en tête les trois sorties d’album simultanées chez le nouveau label Pyromane Records (Gâtechien, Stetson, Tokyo Sex Destruction). Mais plein d’autres choses aussi, en attendant l’émission #100, qui risque d’être bien spéciale, mais on sait pas encore comment !