background preloader

Féminisme

Facebook Twitter

Troller les trolls. Vous êtes une féministe, ou un homme pro-féministe.

Troller les trolls

Vous avez sans doute eu un débat sur internet là dessus, et vous vous êtes arraché déjà la moitié du scalp. Pour faire face aux arguments et comportements sexistes sur internet, j'ai concocté quelques dessins viteuf pour quelques situations. ATTENTION PRÉCISION TOUT DE MÊME : merci de me demander pour utiliser ces dessins sur un blog.

Un godwin nommé humanisme. Sil y a un point godwin dans le féminisme, c'est bien le fameux ânonné d'une voix ingénue par une connasse en train de compter sa collection de rouge à lèvres "oui alors moi je ne suis pas féministe, je suis humaniste".

Un godwin nommé humanisme

Des points du bingo féministe. Vous connaissez sans doute le bingo féministe, où l'on regroupe les principales phrases entendues par les féministes.

Des points du bingo féministe

Phrases que l'auteur-e pense sans nul doute originales, nouvelles, voire piquantes. Après le point Ivan Levaï, je vous propose les points du bingo féministe. Partage des tâches et cheminement vers l’égalité : comment j’ai bidouillé mon petit coin de parité. J’ai lu avec intérêt le dernier article de Valérie concernant les tâches ménagères et l’appropriation du travail des femmes.

Partage des tâches et cheminement vers l’égalité : comment j’ai bidouillé mon petit coin de parité

Et les commentaires sous l’article m’ont également paru très intéressants. J’ai un peu hésité à apporter un témoignage personnel au sujet de cette fameuse répartition des tâches et plus globalement de la vision de la parité et de l’économie domestique, car je ne pense pas détenir une solution générale et universellement applicable. Mais sur les encouragements de Valérie, qui estime que toute proposition et retour d’expérience (y compris en termes de difficultés rencontrées) peut être utile et éventuellement répondre à des interrogations, je me lance. Situons le contexte dans lequel j’évolue : concrètement, je suis une espèce de « cliché de normalité ».

Déconstructions des clichés les plus courants au sujet du féminisme. Il y a quelques jours, j’ai été invitée par Biaise sur twitter à co-écrire une FAQ du sexisme avec tout plein de beau monde tout partout.

Déconstructions des clichés les plus courants au sujet du féminisme.

Beaucoup ont participé, tous n’ont pas signé à la fin (parce qu’ils n’avaient pas envie ou parce qu’ils ne se sont pas manifestés), mais en tout cas, je suis fière de vous présenter cette FAQ à présent terminée. J’espère de tout cœur que cet article commun permettra de chasser un peu les idées reçues liées au féminisme ! À noter que ce texte est donc, totalement libre de droit. Vous pouvez le copier, le diffuser partout, mais en laissant les signatures, par contre. La « journée de la femme » n’existe pas.

Voilà, ça y est, je suis énervé.

La « journée de la femme » n’existe pas

Parfois il m’en faut peu, je confesse, mais j’ai quelques déclencheurs assez connus qui provoquent chez moi l’envie d’effectuer un mouvement vif de la tête en direction de l’auteur de la bévue. Oui un coup de boule. Mais qu’à cela ne tienne, plutôt que de me réduire à ça trop souvent, j’écris des notes de blog. C’est de salubrité publique, puis ça m’évitera de le faire derrière les barreaux. Car, je ne sais pas si vous avez vu, mais Pierre Cohen va participer à un débat organisé par La Dépêche dans le cadre de la « journée de la femme ». Alors nous, à L’Art et la Manière, on aime bien que les choses soient claires.

Une journée internationale des droits des femmes. Féminisation de la langue: quelques réflexions théoriques et pratiques. Les personnes lisant régulièrement ce blog auront sûrement remarqué que j’essaie au maximum d’éviter d’employer le masculin universel (j’explique ci-dessous ce que j’entends par là).

Féminisation de la langue: quelques réflexions théoriques et pratiques

Je voudrais tenter d’expliquer pourquoi (c’est le côté théorique) et surtout comment, par quelques réflexions liées à mon parcours sur cette question et à ma pratique comme féministe, blogueuse, mais aussi comme prof de français langue étrangère. Cette pratique est en évolution constante. Alors que j’étais d’abord extrêmement réticente, je me suis habituée à ces graphies à force de lectures et d’échanges militants, et j’aurais du mal aujourd’hui à faire marche arrière.

GALANTERIE FEMINISTE. 12 suggestions pratiques destinées aux hommes qui se trouvent dans des espaces féministes. Ceci est une traduction de la compilation produite par kettetastic.

12 suggestions pratiques destinées aux hommes qui se trouvent dans des espaces féministes

Traduction par Janik. Source : Règle #1. Prenez conscience du fait que les discussions ne tournent pas autour de vous. Oui, oui, vraiment! En corollaire à la règle #1 : le féminisme concerne les femmes. Le féminisme pour les nuls. Les courants de pensée féministe : résumé. « Les courants de pensée féministe », Louise Toupin, Version revue du texte Qu'est-ce que le féminisme?

Les courants de pensée féministe : résumé

Trousse d'information sur le féminisme québécois des 25 dernières années, 1997. Louise TOUPIN Chargée de cours en études féministes. N’importe qui peut être féministe, mais n’est pas féministe qui veut. Un peu de sensibilisation féministe, ça vous dit? (partie 1 : Théorie) Depuis maintenant quelques mois, je me confronte régulièrement à des discussions au sujet du féminisme, du sexisme, de la domination masculine et des problématiques liées au genre avec des personnes qui ne sont pas spécialement éduquées et sensibilisées sur ces questions.Bien que me donnant parfois franchement envie d' arracher tous mes cheveux un par un (, ces échanges m'apportent souvent des choses, en particulier des clés pour comprendre pourquoi certains sujets sont conflictuels.

Un peu de sensibilisation féministe, ça vous dit? (partie 1 : Théorie)

(et d'autres non) Du coup, j'ai eu envie de me pencher sur quelques uns des points qui reviennent régulièrement pour essayer de peut être sensibiliser un peu les moins avertis qui auraient envie de réfléchir et prendre part aux diverses questions féministes... La première des choses qui me semble très problématique, c'est la méconnaissance générale du sujet.