background preloader

L'apport économique de l'Etat

Facebook Twitter

1/ La reduction des externalites négatives
2/ L’accroissement des externalites positives
3/ La regulation des marchés et le maintien de l’intensité concurrentielle

Avec Wanted, le Département a financé l’installation de 18 généralistes en zone rurale - Moulins (03000) - La Montagne. 18 médecins en 10 ans avec Wanted Le dispositif « Wanted » a été lancé par Gérard Dériot, en 2006.

Avec Wanted, le Département a financé l’installation de 18 généralistes en zone rurale - Moulins (03000) - La Montagne

L'Allier était précurseur et les attentes énormes. Dix ans plus tard, 18 médecins se sont installés en zone rurale dans le cadre de Wanted. Il y a Jonathan Lyon-Bilger à Ainay-le-Château, Joan Edoh à Saint-Pourçain-sur-Sioule, Andreea Caruana à Broût-Vernet, Claire Boog va s'installer à Chevagnes en 2018… Pour fêter les 10 ans du dispositif Wanted, Gérard Dériot, a réuni autour de lui les acteurs impliqués, vendredi soir, au conseil départemental.

Vignette Crit'Air obligatoire à Paris : 8 points pour tout comprendre - LCI. CIRCULATION - Utilité, prix, obligation...

Vignette Crit'Air obligatoire à Paris : 8 points pour tout comprendre - LCI

LCI fait le point sur le nouveau dispositif du gouvernement testé, alors que la circulation différenciée est mise en place ce lundi à Paris en raison d'un épisode de pollution. Les véhicules les plus polluants - vignette Crit'air de catégorie 5 - ne pourront pas circuler. Laurence Valdés C'est le chant du cygne pour la circulation alternée et le point de départ pour sa petite soeur, la circulation différenciée. Alors qu'un nouvel épisode pollue l'air francilien de ses particules fines, la préfecture de Paris a choisi lcelundi 23 janvier pour activer la vignette Crit'air, qui classe les véhicules en six catégories (de 0 à 5), selon qu'ils soient plus (vieux diesesl) ou moins (moteur électrique) polluants. LCI fait le point pour ceux qui n'auraient pas encore pensé au sujet. Dieselgate : PSA visé par une information judiciaire. Officiellement, la procédure ne vise pas nommément PSA, mais elle fait suite à une enquête de la DGCCRF lancée après la découverte du scandale lié au logiciel truquant les émissions polluantes installé dans les moteurs Volkswagen.

Dieselgate : PSA visé par une information judiciaire

Après Volkswagen, Renault, Fiat, c'est au tour du groupe PSA d'être visé par la justice. Le parquet de Paris a confirmé qu'une information judiciaire a été ouverte le 7 avril pour «tromperie sur les qualités substantielles et les contrôles effectués». Officiellement, la procédure ne vise pas nommément PSA. Mais elle fait suite à une enquête de la DGCCRF, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes, lancée après la découverte du «dieselgate», scandale lié au logiciel truquant les émissions polluantes installé dans les moteurs diesel du groupe Volkswagen.

Cette enquête, ouverte fin 2015, avait conduit les agents de la DGCCRF à procéder à des perquisitions chez PSA. L'Etat français va financer la recherche sur l'intelligence artificielle. H&M, Amazon et Zalando sont condamnés à 2M€ d'amendes pour de 'fausses promotions' - Business Insider France. Capture d'écran de Leighton Meester dans "Gossip Girl".

H&M, Amazon et Zalando sont condamnés à 2M€ d'amendes pour de 'fausses promotions' - Business Insider France

The CW. Plusieurs grandes enseignes du commerce en ligne ont été condamnées en 2016 à verser des amendes pour avoir eu recours à des "fausses promotions". Parmi elles, on compte notamment Amazon, Zalando, GrosBill et H&M. Fausses promotions : lourdes amendes pour les stars de l'e-commerce - Le Parisien. Vente en ligne.

Fausses promotions : lourdes amendes pour les stars de l'e-commerce - Le Parisien

A la suite d'une enquête de la Répression des fraudes, des grands noms du Web ont été pris la main dans le sac. Belles promos, grosses arnaques ! Sur Internet, de nombreuses enseignes attirent toute l'année les consommateurs à coups de réductions séduisantes et de rabais inespérés. Mais parmi ces prix cassés se cachent bien souvent de fausses ristournes.

Le site de Go Voyages condamné à 15 000 euros pour pratiques trompeuses - Le Parisien. Le site Go Voyages était accusé d'avoir affiché des tarifs trompeurs, comme une vingtaine d'autres sites de réservation en ligne.

Le site de Go Voyages condamné à 15 000 euros pour pratiques trompeuses - Le Parisien

Le site de vente de billets d'avion Go Voyages s'est vu infliger une amende de 15 000 euros pour des pratiques trompeuses en matière d'affichage des prix, a annoncé mardi la Direction de la Concurrence qui épingle une vingtaine de sites pour des pratiques similaires. «Go Voyages a choisi de former un recours à l'encontre de cette décision devant le tribunal administratif de Paris», a indiqué la société dans un communiqué assurant sa volonté d'opérer «en parfait accord avec la législation française». A LIRE EGALEMENT : Réservations de billets d'avion en ligne : attention aux pièges ! Des prix avantageux... ou presque Ces prix avantageux s'avèrent finalement réservés «aux seuls utilisateurs de certaines cartes de paiement, très peu répandues et inadaptées à ce type d'achat», souligne-t-il. Une vingtaine de sites visés. Automobile : amende de 155 millions d'euros pour entente des équipementiers - Le Parisien.

La Commission européenne de Bruxelles vient d'infliger ce mercredi des amendes d'un montant total de 155 millions d'euros à six fournisseurs de composants automobiles dont le français Valeo, l'allemand Behr et les japonais Calsonic, Denso, Panasonic et Sanden.

Automobile : amende de 155 millions d'euros pour entente des équipementiers - Le Parisien

«Ces six groupes ont participé à une ou plusieurs ententes concernant la fourniture de composants de climatisation et de refroidissement du moteur à des constructeurs automobiles en Europe», a expliqué la Commission. Les entreprises, qui ont reconnu les faits, se sont entendues sur les prix, se sont réparties les marchés et ont échangé des informations sensibles. Un système qui a pénalisé les constructeurs Daimler, BMW, Volkswagen, PAG (Jaguar Volvo Land Rover), Suzuki, Nissan et Renault.

Ces Américains ruinés par la santé. Aides financières : les tarifs sociaux pour l’électricité et le gaz.