background preloader

Blanc privilège

Facebook Twitter

What does white privilege mean today? In part, it means to live in the world while being given the benefit of the doubt.

5 Tips For Being An Ally. When Whites Get a Free Pass. Photo NEW HAVEN — THE recent reunion show for the 40th anniversary of “Saturday Night Live” re-aired a portion of Eddie Murphy’s 1984 classic “White Like Me” skit, in which he disguised himself to appear Caucasian and quickly learned that “when white people are alone, they give things to each other for free.”

When Whites Get a Free Pass

The joke still has relevance. A field experiment about who gets free bus rides in Brisbane, a city on the eastern coast of Australia, shows that even today, whites get special privileges, particularly when other people aren’t around to notice. White Privilege: “Flesh-Colored” - Sociological Images. Two new submissions inspired me to revive this post from 2008.

White Privilege: “Flesh-Colored” - Sociological Images

Untitled. On vient de subir un contrôle au faciès. Mehdi Meklat et Badroudine Saïd Abdallah, auteurs et journalistes, se promenaient sur les Champs-Elysées lorsque six policiers ont procédé à un contrôle d'identité, comme ça.

On vient de subir un contrôle au faciès

Ils racontent. Ça arrive tous les jours, ce genre de choses. Mais aujourd’hui, ça nous est arrivé à nous. Ce n’est pourtant pas la première fois et on arrive jamais à s’habituer à ça. Six policiers errent sur les Champs Elysées à 18H49. Dehors, le temps est moisi. Pourquoi nous ? Et puis, on demande « une réquisition qui justifie ce contrôle ». Rapidement, ils se rétractent. . « Ça s’appelle un contrôle au faciès, messieurs », on dit.

Donc il y a eux et nous ? Ils nous séparent l’un de l’autre. Entertainers-or-education-researchers-The-challenges-associated-with-presenting-while-black.pdf. Le Black History Month. Aux États-Unis, chaque mois de février depuis 1976 se tient le Black History Month célébrant les contributions des Afro-Américains à l’histoire du pays.

Le Black History Month

Créé en 1926 sous le nom de Negro History Week par l’historien afro-américain Carter G. Woodson (1875-1950), l’événement avait originellement pour objectif de faire connaître et reconnaître l’histoire afro-américaine, alors exclue du récit national. Contrer les stéréotypes négatifs attachés au passé des anciens esclaves et leurs descendants devait permettre d’affermir la fierté de la « race noire » dans son héritage et stimuler le respect des blancs pour leurs compatriotes de couleur. En 1976, à la suite du Mouvement pour les droits civiques, la Negro History Week est devenue le Black History Month – un événement officiel faisant désormais figure d’institution civique nationale.

La création d’une tradition civique noire En février 1926, l’historien Carter G. Carter G. Sa biographie explique en grande partie l’intérêt de Carter G. Racism Insurance: Coverage for White Privilege. How Privileged Are You. Allen: "Summary of the Argument. . ." (Part Two) Allen: "Summary of the Argument of THE INVENTION OF THE WHITE RACE"

Colby

Magali Bessone : «Les races sont socialement construites» Dans votre livre Sans distinction de race ?

Magali Bessone : «Les races sont socialement construites»

, vous proposez un « usage analytique et critique du concept de race ». Qu’entendez-vous par là? Magali Bessone : Analyser le concept de race, c’est essayer de comprendre son statut : son référent, ses éléments définitionnels ; son fonctionnement : quels sont ses usages (scientifiques ou naïfs), dans quel type de discours il est pris – s’il s’agit d’anthropologie, de biologie ou de politique. Vient ensuite l’idée de critique. Ma thèse, c’est que les races existent puisqu’elles sont socialement construites. Comment définissez-vous le concept de « race »? Je soutiens l’idée que la race est un concept, contre ceux qui pensent qu’elle est une pure illusion sans réalité conceptuelle. Mon hypothèse est constructiviste et contextualiste. «Refuser d’en parler, c’est s’interdire de diagnostiquer, puis de traiter une réalité sociale.

En quoi les races ne sont-elles pas biologiques? Enfin, parler de races au sens biologique n’est jamais neutre. Le privilège blanc (Rokhaya Diallo) - Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale. Colloque du 9 février 2013 Sous les masques du « racisme anti-Blancs » Réflexions sur les enjeux du racisme et de l’antiracisme aujourd’hui Ce texte traite l'invisibilité des minoritaires dans le contexte des pays dits occidentaux.

Le privilège blanc (Rokhaya Diallo) - Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Quelle est la couleur du blanc ? Dans son ouvrage intitulé Dans le blanc des yeux, le sociologue Maxime Cervulle, maître de conférences en sciences de l’information et de la communication à l’université Paris-8-Vincennes, ainsi qu’au Centre d’études sur les médias, les technologies et l’internationalisation, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), interroge la notion de «blanchité».

Quelle est la couleur du blanc ?

Depuis quelques mois, cette question agite la sphère sociale française, d’injures publiques en tribunes médiatiques, parfois nauséabondes. C’est pourquoi il convient d’étudier le champ théorique qui entoure la «blanchité», tout comme sa représentation sur les écrans. C’est aussi le sujet d’un article de Maxime Cervulle dans un autre livre, De quelle couleur sont les Blancs ? , un ouvrage collectif cette fois-ci, sous la direction de Sylvie Laurent et Thierry Leclère. (FULL) Tim Wise on White Privilege: Racism, White Denial and the Cost of Inequality, 2007. DISCRIMINATIONS SYSTEMIQUES.

Whiteness As Property

White Is the New White. Les pompiers de New Haven sont-ils plus sages qu'une vieille dame hispanique ? Je sais que ce titre est mystérieux de prime abord.

Les pompiers de New Haven sont-ils plus sages qu'une vieille dame hispanique ?

Mais laissez-moi vous l'expliquer en inaugurant une nouvelle rubrique (qui se caractérisera pas des titres aussi incompréhensibles de prime abord que celui-là). Le droit comparé est en fac de droit une matière noble et prestigieuse. Comprendre : personne ne prend cette matière. Et c'est dommage car étudier des systèmes de droit différents du nôtre est passionnant. Tout particulièrement le pays du droit que sont les États-Unis(sauf pour la Chine, pour qui c'est la France[1]). L'actualité juridique de ce pays n'ayant rien à envier à la nôtre, je parlerai régulièrement dans ma rubrique Iou Héssé de ce qui se passe là-bas et dont on ne parle pas assez ici. Et commençons tout de suite en parlant de Sonia Sotomayor. Sonia Sotomayor, 55 ans tout juste, est née à New York, dans le Bronx, d'une famille portoricaine. Le président désigne librement son candidat, qui doit être approuvé par le Sénat (article 2 de la Constitution).

Que faire de ce qu’on a fait de nous ? How To Tell People They Sound Racist. On Don Lemon, Race & "Respectability" DERAIL USING PERSONAL ATTACKS - Derailing For Dummies. You Just Enjoy Being Offended Closely related to the above point, it’s another critical element of a successful derailing You really need to make sure the marginalized person knows you consider their issues to be completely trivial.

DERAIL USING PERSONAL ATTACKS - Derailing For Dummies

Marriage and Minorities. Straight White Male: The Lowest Difficulty Setting There Is. White Privilege: A Multimedia Analysis. We Are Not Trayvon Martin. I have seen multiple people make statements or posts on my FB page questioning why the Martin/Zimmerman case has had such high level of focus in the media and other criminal cases involving a white victim and black perpetrator have not garnered the same attention.

We Are Not Trayvon Martin

And most of the “reverse examples” used have been in crimes where there was breaking and entering involved so not really an apt comparison, I don’t think. It seems to me that the only people really questioning this are white. And already shows a lack of understanding and/or awareness of a common African American experience. And I am not saying I fully understand or am aware of it because I know I do not or am not. My Mother Told Me So. Four Charts That Prove Obama's Right About Being Black In America. By Annie-Rose Strasser "Four Charts That Prove Obama’s Right About Being Black In America" (Creidt: Shutterstock)