Violmence/non-violence

Facebook Twitter

Ecole-nonviolence. Vaincre la Violence. Vaincre la Violence est un bulletin d’information trimestriel de la Décennie "vaincre la violence" (DVV).

Vaincre la Violence

Ce bulletin a pour objectif de diffuser des informations en provenance des Eglises membres et des mouvements associatifs sur tout ce qui touche la Décennie et la lutte contre la violence. S’il vous plaît, n’hésitez pas à nous envoyer, non seulement vos remarques sur la manière dont nous pouvons améliorer nos publications, mais aussi votre point de vue sur les questions qui sont au centre des préoccupations de votre région ou de votre pays. Numéro 3, janvier 2002 (français, English, Deutsch et español) Numéro 2, avril 2001 (français, English, Deutsch et español) Numéro 1, décembre 2000 (français, English, Deutsch et español) Retour à la page d'accueil de la DVV.

Mohandas Karamchand Gandhi. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mohandas Karamchand Gandhi

Mahatma Gandhi Mohandas Karamchand Gandhi, en août 1942 Mohandas Karamchand Gandhi (en gujarati મોહનદાસ કરમચંદ ગાંધી (mohandās karamcaṃd gāndhī), API [ˈmoː.ɦən.d̪aːs ˈkə.rəm.t͡ʃənd̪ ˈɡaːn.d̪ʱi] Écouter), né à Porbandar (Gujarat) le et mort assassiné à Delhi le , est un dirigeant politique, important guide spirituel de l'Inde et du mouvement pour l'indépendance de ce pays. Il est communément connu et appelé en Inde et dans le monde comme le Mahatma Gandhi (du sanskrit, mahatma : « grande âme ») – « Mahatma » étant toutefois un titre qu'il refusa toute sa vie d'associer à sa personne[1] –, voire simplement Gandhi, Gandhiji ou Bapu (« père » dans plusieurs des langues de l'Inde). La violence. | Avant d'imprimer ce document | Mise en garde | | Les quatre types d'expériences émotives | Pour explorer d'autres expériences émotives!

La violence

| Des exemples Mon adjointe est colérique. Elle devient facilement très blessante dans ses propos. Nelly3. Les dictionnaires contemporains définissent la violence comme un état, une force intense et souvent destructrice : violence de la tempête, d'un choc, d'un caractère, d'une passion…Par extension, la violence désigne une outrance, une vigueur excessive : la violence d'une expression.

nelly3

La violence est aussi un fait, caractérisé par l'abus de la force, dans le but de contraindre quelqu'un contre sa volonté. Elle s'oppose à la conciliation et au dialogue - faire violence à quelqu'un - et donc au droit. Le mot violence a ainsi la particularité de désigner à la fois une manière d'être, une action et la valeur qui s'y rattache : l'intensité et l'usage de la force ainsi que le dommage causé à autrui. Une sociologie de la violence. Retour Dans toutes les définitions proposées sur la violence, le rapport de force et de domination qu’exerce un individu (l’agresseur) sur un autre (la victime) est le fait principal qui caractérise ce type d’agression.

Une sociologie de la violence

On évitera de décrire le phénomène dont les conséquences sont largement inscrites dans les rapports psycho cliniques des professionnels de la santé repris par les institutions et les responsables des associations qui luttent contre les violences faites principalement à l’encontre des femmes. Une sociologie pratique de la violence s’occupe principalement de comprendre, du point de vue des stratégies sociales, comment une situation de violence peut exister à un moment donné et de quelle forme de violence il s’agit. L’individu est observé dans un réseau d’échanges et non en tant qu’individualité (approche plus psychologique). Nelly1. VIOLENCE en psychiatrieVIOLENCE de la psychiatrieCe qui fait VIOLENCE à l'hôpital Sirocco "On dit d'un fleuve qu'il est violent parce qu'il emporte tout sur son passage, mais nul ne taxe de violence les rives qui l'enserrent".

nelly1

Berthold Brecht. La violence est un thème d'actualité dans notre société.