A lire

Facebook Twitter
Introduction à une critique de la géographie urbaine Introduction à une critique de la géographie urbaine Le mot psychogéographie, proposé par un Kabyle illettré pour désigner l’ensemble des phénomènes dont nous étions quelques-uns à nous préoccuper vers l’été de 1953, ne se justifie pas trop mal. Ceci ne sort pas de la perspective matérialiste du conditionnement de la vie et de la pensée par la nature objective. La géographie, par exemple, rend compte de l’action déterminante de forces naturelles générales, comme la composition des sols ou les régimes climatiques, sur les formations économiques d’une société et, par là, sur la conception qu’elle peut se faire du monde. La psychogéographie se proposerait l’étude des lois exactes, et des effets précis du milieu géographique, consciemment aménagé ou non, agissant directement sur le comportement affectif des individus.
Where to Find Design Inspiration in 2012 Still feeling dizzy after the New Year’s Eve party? … Anyway, the new year has been with us for a couple of days now, so it’s probably about time to get some work done. And I’m sure that a good portion of healthy inspiration is what you need the most right now. If you’re a designer and your clients are starting to knock on your door asking when the site’s going to be ready you know you’re in trouble. Thankfully, there are a lot of sites around the internet that are all about inspiration. Where to Find Design Inspiration in 2012
Richard Estes Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Estes. Biographie[modifier | modifier le code] Richard Estes est le principal représentant de l'hyperréalisme aux côtés de Chuck Close, Duane Hanson, Ralph Goings, Malcolm Morley et Audrey Flack, dont il se distingue par l'aspect baroque et volontairement virtuose de ses compositions, jouant sur les reflets de toutes sortes et la fragmentation géométrique de l'espace (vues de vitrines, de cabines téléphoniques...). Œuvres[modifier | modifier le code] Lien externe[modifier | modifier le code] Richard Estes
J’AI PASSE UNE NUIT A TRAQUER LES OVNIS DANS LE COL DE VENCE [REPORTAGE] Crédits photo : Vincent Desailly C’est ce qu’on appelle un grand écart. Une heure et demie plus tôt, j’avais les pieds dans le sable, étalé de tout mon lard sur une plage sponsorisée par une infâme marque de soda, à enquiller des cocktails à l’œil. J’AI PASSE UNE NUIT A TRAQUER LES OVNIS DANS LE COL DE VENCE [REPORTAGE]
Idees

Vus

Pas vus