background preloader

Vote Blanc

Facebook Twitter

Le vote blanc, dernier espoir de la démocratie post-2012. Près d’un an nous sépare aujourd’hui de l’élection présidentielle.

Le vote blanc, dernier espoir de la démocratie post-2012

Un an à tenir sous la médiocrité d’un président agitateur, néfaste et surtout de l’oligarchie en orbite autour de lui. Jusqu’au bout, le pouvoir en place continuera sa politique actuelle fondée sur le célèbre dicton : « diviser pour mieux régner ». Mais le temps va aussi être très court d’ici 2012 pour éviter que le piège dans lequel le système médiatico-politico-social ne se referme sur nous, parachevant ainsi le déclin de notre démocratie. Bulletins blancs et nuls. Définitions : qu'est-ce qu'un bulletin blanc ?

Bulletins blancs et nuls

Qu'est-ce qu'un bulletin nul ? Pour préciser la notion de bulletins « blancs et nuls », il faut partir d'un constat initial simple : qu'est-ce qui permet d'écarter un suffrage comme non valablement exprimé ? Élections : le vote blanc n'est plus transparent. Municipales : Ces villes où le vote blanc a gagné. Un chiffre est passé presque inaperçu lors du scrutin de dimanche dernier : celui du taux de votes blancs et nuls.

Municipales : Ces villes où le vote blanc a gagné

Le ministère de l’Intérieur tarde à communiquer le pourcentage de citoyens qui, au niveau national, ont choisi soit de glisser dans leur enveloppe un papier blanc, soit de ne rien y mettre, soit de raturer la liste qu’ils y ont insérée. Selon l’Observatoire du changement politique (ODCP), ce taux serait de 3,54% des votants dans les 980 villes de plus de 10 000 habitants.

C’est moins qu’en 2008 (3,99% des votants au premier tour) ou qu’en 2001 (4,88%). « On aurait pu s’attendre à plus, compte tenu du grand désenchantement de l’électorat de gauche, qui s’est, au final, plutôt abstenu ou a voté pour l’autre camp », analyse Jean-Yves Dormagen, président de l’ODCP. Les différentes raisons du vote blanc Dans certaines communes, cette proportion a toutefois grimpé bien plus haut. Le vote blanc aura-t-il droit de cité en 2014 ? Elections 26/11/2013par AFP La proposition de loi de François Sauvadet (UDI), adoptée en première lecture au Parlement entre novembre 2012 et février 2013, revient au Palais Bourbon en deuxième lecture le 28 novembre.

Le vote blanc aura-t-il droit de cité en 2014 ?

Mais, même si les députés confirmaient leur vote, le texte présenté, qui a évolué depuis son passage en commission des lois, pourrait ne pas s’appliquer aux municipales de mars 2014. Cet article fait partie du dossier: Municipales 2014 : carnet de campagne. Le vote blanc : Un progrès de la démocratie en trompe l’oeil. La reconnaissance du vote blanc votée... mais repoussée. Un texte pour la reconnaissance du vote blanc.

L’ancien ministre François Sauvadet, vice-président du groupe centriste à l’Assemblée (Union des Démocrates et Indépendants), a déposé une proposition de loi visant à reconnaître le vote blanc aux élections, a-t-il annoncé mercredi dans un communiqué.

Un texte pour la reconnaissance du vote blanc

«Je considère que l’assimilation des votes blancs à des votes nuls contribue à décourager les électeurs d’accomplir leur devoir électoral, car ils ont le sentiment légitime de ne pas être pris en considération, alors même qu’ils ont exercé leur droit de vote avec civisme», écrit M. Sauvadet. «Il est essentiel que le vote de celui qui se déplace au bureau de vote pour accomplir son devoir de citoyen soit pris en compte», ajoute le député Nouveau Centre (NC), se disant «interpellé» par «la montée conjuguée de l’abstention (...) et du vote extrême» lors des dernières élections. Le potentiel subversif du vote blanc.

Depuis le 1er avril 2014, le vote blanc est comptabilisé (loi du 21 février 2014).

Le potentiel subversif du vote blanc

A cet égard, les prochaines élections européennes seront une première. D’aucuns s’étonneront qu’il ait fallu si longtemps pour une si petite innovation. Depuis 1852, les bulletins blancs étaient comptés avec les bulletins nuls [1]. Pour que les votes blancs soient pris en compte dans les suffrages exprimés #Regionales2015. Les votes blancs ne sont pas pris en compte dans les suffrages exprimés.

Pour que les votes blancs soient pris en compte dans les suffrages exprimés #Regionales2015

Les suffrages exprimés représentent l'ensemble des bulletins, moins les votes blancs et nuls. Les votes blancs sont juste une indication, comme peut l'être le chiffre de l'abstention, mais ils n'auront aucune conséquence sur le résultat du vote. Une prise en compte de ce vote dans les suffrages exprimés bouleverserait notre vie politique. Voter blanc, c'est quoi ? - Citoyens du Vote Blanc. Pour bien comprendre le potentiel du Vote Blanc, il faut d’abord savoir faire le distingo avec ses voisins : le Vote Nul et l’Abstention.

Voter blanc, c'est quoi ? - Citoyens du Vote Blanc

Le vote Blanc Le Vote Blanc consiste pour un électeur à déposer dans l’urne un bulletin blanc dépourvu de tout nom de candidat ou une enveloppe vide. Voter blanc indique une volonté de participer au débat démocratique mais marque un refus des choix proposés. Ce type de vote est clair et n’autorise – selon nous – qu’une seule interprétation : Vote blanc, nul et abstention, grands vainqueurs des régionales. Elections, piège à quoi?

Vote blanc, nul et abstention, grands vainqueurs des régionales

A l'heure des analyses de détail au lendemain du second tour des élections régionales, la question du vote blanc et de l'abstention ressurgit. Au premier tout déjà, près de 540 000 personnes (2,4% des électeurs) avaient choisi de glisser une enveloppe vide dans l'urne. Voter Blanc en France - Citoyens du Vote Blanc. Maintenant que vous connaissez tout sur le vote blanc, nous allons évoquer la situation actuelle en France.

Voter Blanc en France - Citoyens du Vote Blanc

La loi de 2014 En 2014, une loi a été votée en faveur d’une certaine reconnaissance du vote blanc. Lors des débats la concernant, cette loi, parue au Journal Officiel en février, a été destituée de sa caractéristique essentielle : le pouvoir invalidant du vote blanc. Extrait : Présidentielles 2017 - Voilà le programme ! - Citoyens du Vote Blanc. Un “candidat blanc” à l’élection Présidentielle de 2017. Les Citoyens du Vote Blanc souhaitent présenter un “Candidat Blanc” aux présidentielles 2017. Ce candidat ne fera miroiter aucune promesse irréalisable, ni programme économique dogmatique mais portera un projet ayant pour objectif de rendre la parole aux citoyens.