background preloader

Vikings

Facebook Twitter

Viking. Histoire des vikings. Le 8 juin 793 débute l’ère VIKING qui va durer trois siècles.

Histoire des vikings

Une stèle faite par un sculpteur anglais immortalisa ce jour. Elle représente sept hommes menaçants armés de haches et d’épées, tels qu’il les vit ce jour là. Ce matin là, des navires à tête de dragon et de serpent venant de Scandinavie s’échouèrent sur les plages d’une île anglaise (l’actuelle Holy Island). Ce fût un raid aussi inattendu que sanglant contre un monastère sans défense. Les moines furent massacrés par une horde en furie et les richesses pillées. Vikings : Destructeurs ou batisseurs. Paradoxes et bains de sang De la colère des hommes du Nord, ô Dieu, délivre-nous !

Vikings : Destructeurs ou batisseurs

» Ce cri montait d’innombrables églises alors que les Vikings se répandaient dans toute l’Europe, de Hambourg à Bordeaux. A la fin du viii’ siècle, les longs bateaux des hommes du Nord, bas sur l’eau, la proue ornée d’un dragon rouge, remontaient silencieusement les estuaires et les fleuves, apportant avec eux le feu, le viol et le pillage. En 793, le monastère de Lindisfarne, au large de la côte nord-est dé l’Angleterre, fut saccagé, ses moines massa­crés, ses trésors pillés. "La Mystérieuse Carte viking" Un trésor viking découvert en Écosse. La face avant de la croix avec sa corde en fil torsadé.

Un trésor viking découvert en Écosse

On remarque les émaux qui la décorent. Derek McLennan Ce grand vase carolingien est réalisé dans un alliage à base d'argent. Il est décoré d'animaux et contient toute une série d'objets entourés de tissus qui n'ont pas encore été étudiés. Les Vikings. Vikings. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vikings

Un Viking (vieux norrois víkingr ; pluriel, víkingar) est un explorateur, commerçant, pillard mais aussi pirate scandinave au cours d’une période s’étendant du VIIIe au XIe siècle[3]. Par extension et par abus de langage[réf. nécessaire], on emploie le terme en français pour désigner la civilisation scandinave de l'âge du fer tardif c'est-à-dire à partir de la fin du IIe siècle à l'âge du fer romain (en)[4].

C'est le point de vue adopté dans une partie du présent article. Ils sont souvent appelés Normands dans la bibliographie ancienne, c'est-à-dire les « hommes du Nord ». Contrairement aux autres peuples germaniques de l'Europe plus méridionale, ils sont restés païens jusqu'à la première moitié du Xe siècle. Définition[modifier | modifier le code] — Boyer 2008, p. 33 Au sens large, le terme « viking » désigne parfois[évasif] l’ensemble des Scandinaves de la période caractérisée par le phénomène viking. Étymologie[modifier | modifier le code] Les Vikings de la Seine. Les Vikings débarquent à Oissel, une île de la Seine.

Les Vikings de la Seine

Les paysans qui l’occupaient ont-ils souffert de l’arrivée des guerriers du Nord ? Peut-être pas, puisque les Vikings de la Seine, qui voulaient faire de Oissel une base logistique, avaient intérêt à pouvoir se fournir auprès de la population locale. Les archéologues n’ont en tout cas retrouvé aucune trace de violence sur place. Dans ce numéro L'auteur Vincent CARPENTIER, archéologue, travaille à l’INRAP de Basse-Normandie. … Le très tolérant roi Charles, souhaite te donner cette terre proche de la mer, qui a été ravagée à l’excès par Anstign et par toi ; il te donnera aussi en mariage sa fille Gisèle,… Tu auras ce domaine à perpétuité.

Dudon de Saint-Quentin, Histoire des Normands (Xe siècle) Les navires vikings. Les Langskips, des navires de guerre longs et étroits, étaient des solutions techniques adaptées au monde où vivaient les Vikings.

Les navires vikings

Les financements nécessaires à la construction de ces navires provenaient du commerce, de tributs, d’impôts et de pillage. Cette représentation est fondée sur le langskip découvert dans le port de Hedeby, à la frontière entre le Danemark et l’Allemagne. John HALE est archéologue à l’université de Louisville, dans le Kentucky. En septembre 1997, des archéologues danois découvrent un bateau viking dans la vase du port de Roskilde, à 40 kilomètres à l'Ouest de Copenhague. Gisant insoupçonné aux abords du Musée du bateau viking, le navire est mis au jour… alors que l'on drague le port afin d'agrandir le musée qui manquait de place pour ses répliques de bateaux historiques. La médecine des Vikings. La médecine viking est un mélange de pratiques magiques et d’actes rationnels.

La médecine des Vikings

Par exemple, on soigne les dents douloureuses en piquant la gencive avec un éclat de bois qui est ensuite replacé sous l’écorce d’un arbre (à gauche), afin que la maladie y soit transférée. Marie-Noëlle Dumaz Per holck est professeur à l'Institut d'anatomie de l'Université d'Oslo. Les ancêtres des Vikings. Le casque de Valsgarde est un exemple typique d’équipement guerrier de l’ère de Vendel (VIè-VIIIè siècles), une culture postérieure aux Grandes Invasions, pendant laquelle une riche classe princière émergea en Suède.

Les ancêtres des Vikings

L'auteur. Massacre saxon de… Vikings. L'emplacement de l'exécution, tout au Sud de l'Angleterre, en un endroit qui n'a jamais été tenu par les Danois alors en train d'envahir l'Angleterre, suggère qu'elle résulte d'un événement isolé dans un contexte plutôt côtier et anecdotique (échouage d'un bateau, arrivée de pirates, etc.) que militaire (l'irruption des Danois ayant eu lieu au Nord de l'Angleterre, face à la Scandinavie, et non dans la Manche).

Massacre saxon de… Vikings

François Savatier / Pour la Science Les 51 hommes exécutés à Ridgeway ont tous été frappés sur la mâchoire, le crâne ou dans la région cervicale avec des outils tranchants et larges. Les épées saxonnes, avec leur double tranchant de huit centimètres de large et le poids que leur conférait la longueur de leur lame (au moins 80 centimètres) pourraient avoir été les instruments des bourreaux.

Oxford Archaeology L'auteur François Savatier est rédacteur à Pour la Science Du même auteur Ils avaient de belles dents. Les barbares - les vikings 01. Les barbares - les vikings 02. Les barbares - les vikings 03.