background preloader

Vie Sociale

Facebook Twitter

Toulouse : une dame de 89 ans retrouvée morte chez elle de froid. EDF lui avait coupé l’électricité. De Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer 6 décembre 2017 1 View Mike Borowski Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer Dans quel pays vivons-nous où EDF coupe l’électricité d’une vieille dame de 89 ans jusqu’à ce qu’elle en meure ? Pourtant c’est bien ce qui est arrivé ces jours-ci à Toulouse. Ces cas sont devenus monnaie courante, puisque nos entreprises nationales, nos administrations, nos collectivités locales, notre justice aiment à s’acharner sur les faibles, sur ceux qui à cause d’un handicap ou d’un grand âge ne peuvent se défendre face à la force publique.

C’est la France aux deux visages, d’un côté on tolère tout, on subventionne même pour que rien ne bouge et de l’autre on sanctionne, on punit, on détruit. Certains évidemment vont me dire que cette dame devait payer son électricité ? Les vrais pauvres, les vrais démunis, les vrais fragiles ceux-là n’en voient jamais la couleur, de toute façon ça ne leur est pas destiné. Commentaires. Réformons l'élection présidentielle ! — Science étonnante #35. Cessez de soutenir l’esclavage des enfants en évitant ces 7 Entreprises. En faisant cet article, j’ai eu les larmes aux yeux. Je pense que tout le monde devrait prendre conscience de cette horreur.

Car nous pouvons et devons tous faire quelque chose. Qui n’aime pas le chocolat? Les Européens et les Américains c’est évident. Beaucoup d’entre nous achètent le chocolat sans penser d’où il vient et comment il est fait, et cela pose un problème, car plusieurs grandes entreprises ont été accusées d’avoir recours à l’esclavage des enfants pour vous donner votre dose de chocolat. En Septembre dernier, une plainte a été déposée contre une liste d’entreprises comprenant Hershey, Mars et Nestlé ,affirmant que ces entreprises incitaient leurs consommateurs à financer le commerce du travail forcé des enfants en Afrique de l’Ouest. C’est une cause de préoccupation dans l’industrie du chocolat ces 15 dernières années. Pour comprendre pourquoi cela est si important, vous devez regarder au – delà de l’argent et du chocolat.

Hershey Mars Nestle ADM Cocoa Godiva Fowler’s Chocolate. Taxation illégale du RSA : Le Conseil d'État confirme l'arnaque. Vendredi, 06 Octobre 2017 10:57 Depuis près de 10 ans, notre association s'insurge de la taxation abusive de l'épargne des allocataires du RSA par les CAF/Départements. Le Conseil d'État confirme le bien-fondé de nos mobilisations.

Le 14 juin dernier, le Conseil d'État a rappelé que le calcul du RSA doit prendre en compte les revenus issus de placements producteurs d’intérêts (par exemple ceux tirés d'un Livret A) et non un taux forfaitaire de 3% sur ces placements producteurs d’intérêts. Concrêtement, le RSA doit être amputé de 75 € par an quand on détient 10.000 € sur un Livret A rémunéré à 0,75%, et non de 300 €, taxation ILLÉGALE qu'appliquent souvent CAF et Départements. Notre association dénonce depuis sa mise en place cette amputation abusive de l'épargne des bénéficiaires du RSA qui, selon nous, a permis aux CAF/Départements d'économiser des dizaines de millions d'euros par an (probablement des centaines). Il aura donc fallu près de 10 ans pour obtenir officiellement gain de cause. Pauvreté, mouvement, auto organisation. La pauvreté a de l’avenir en France. On va voir bientôt de combien de basculements individuels sera responsable la conjonction entre la baisse de l’APL, l’augmentation de la CSG et des différents autres tarifs de l’existence quotidienne comme le transport, le gaz, l’électricité.

Nous sommes contemporains de l’entrée dans un nouvel état de la pauvreté dans la vie du pays. Ce n’est plus une pauvreté conjoncturelle, liée à un état individuel provisoire de difficultés personnelles. C’est une pauvreté structurelle. Une pauvreté durable et transmise d’une génération sur l’autre. Elle est enkystée au cœur de la société et développe progressivement son emprise dans des secteurs de plus en plus large.

Car la descente aux enfers de la pauvreté se commence à partir de tous les échelons de la société. Pour l’instant, nous avons un certitude : notre pays va se paupériser davantage. Dans ces conditions, je crois utile de nous alerter. Cette question de la pauvreté doit revenir sur la table. Forfaits Internet et mobiles : la liste de tous ceux qui vont augmenter à la rentrée. Dès la rentrée, préparez-vous à voir vos factures augmenter. Et pour cause, les opérateurs comme Bouygues Telecom, SFR ou encore Orange ont décidé de profiter de l’été pour revoir leurs tarifs à la hausse, explique le magazine 60 millions de consommateurs, spécialisé dans les analyses d’études et enquêtes sur les consommations journalières.

Ces augmentations pourraient aller jusqu’à cinq euros en plus sur la facture pour certain consommateurs. Les hausses tarifaires Chez Bouygues Telecom, les abonnés verront leur facture nettement augmenter avec les nombreuses hausses tarifaires : un euro de plus pour la Bbox Miam qui sera désormais à 27,99 euros par mois au lieu de 26,99 euros. Aussi, la facture de location de la box qui était gratuite jusqu’à présente sera à trois euros et la remise "multi-ligne" de 10 % sera supprimée. Chez Orange, l’offre Découverte internet augmentera de 3,99 euros. Elle sera donc à 24,99 euros au lieu de 21 euros anciennement. Publicité. Il n’est plus indiqué « yaourt » sur les Paniers de Yoplait ! Et l’arnaque ne s’arrête pas là ! comment on vous vole au supermarché ! Comme des millions de consommateurs, vous pensez faire vos courses chaque semaine en toute confiance et toute sécurité, mais vous relevez de plus en plus d’incohérence et surtout le budget est de plus en plus important pour une quantité et une qualité moindre.

Non, vous n’êtes pas paranoïaque, c’est l’industrie agro- alimentaire qui met tout son savoir-faire et son génie pour vous soutirer plus d’argent pour avoir un produit moins bon, et en moindre quantité. Voici quelques exemples des plus flagrants : -Le panier de Yoplait : Vendu comme un yaourt crémeux riche en morceaux de fruits ce n’est en vérité qu’une« Spécialité laitière à l’arôme artificiel de fruit »), et non de yaourt.

-Les Princes de Lu : De plus en plus maigre, le même paquet est passé de 330g à 300g.Le chocolat fourré a lui aussi beaucoup fondu. Le prix, est bien sûr resté le même -La Dannette de Danone : Elle aussi a minci et son prix lui a augmenté ! -Le poisson pané : le poisson est parti, seule la panure est restée. Pour sortir de la crise. Gardez bien vos permis d'avant 2013, même s’il est abimé ! Lettre ouverte à Monsieur Gérard Collomb | Médecins du Monde. Monsieur, En tant que médecin généraliste, Délégué régional Auvergne-Rhône-Alpes de l'association Médecins du Monde, je veux vous témoigner toute notre exaspération face à la façon dont sont contraintes de vivre de nombreuses personnes dans notre Métropole.

Et je souhaite ainsi interroger le sens de votre politique. Depuis plusieurs mois, de nombreuses personnes isolées, enfants et familles à la rue sont poussées par les forces de police à se déplacer, au rythme des expulsions, errant d’espace public en espace public. Médecins du Monde est présent auprès de ces personnes et constate que la précarité de leurs conditions de vie altère leur santé physique et psychique, autant que leur dignité. « La précarité altère leur santé physique et psychique, autant que leur dignité. » Sur quelle déontologie politique pourrons-nous nous accorder ? Vous paraissez craindre d’accueillir la misère du monde, quand nous craignons que se construise pour le monde une politique qui, elle serait misérable.

Oise : sans directeur, les salariés de la jardinerie de Jaux augmentent les ventes de 7 % ! - Le Parisien. Le bureau du directeur est vide depuis un an. Il servira peut-être d’espace détente car la venue d’un nouveau patron n’est pas à l’ordre du jour. A la jardinerie Delbard, dans la ZAC Jaux-Venette, les 18 salariés testent depuis un an un concept novateur : « l’entreprise libérée ». Ils gèrent tout de façon collégiale : le budget annuel, les marges, les dépenses, les résultats, ils décident des projets, de l’agencement du magasin et même du recrutement. « On s’est lancé sans pression. On a pris ça comme un test », explique Stéphanie, responsable du pôle manufacturé. Thibault, Benjamin, Jérémy et Florence s’improvisent une petite réunion sous la coupole. L’idée vient du réseau SICAP, filiale de la coopérative agricole NOVIAP, basée à Amiens (Somme) qui a racheté le magasin et 22 Gamm vert il y a trois ans. Au début, les salariés ont accueilli la nouvelle avec un certain scepticisme. « On connaissait à peine le terme, confie Michaël, responsable de l’animalerie.

Quand sautera l’ultime verrou par François Cusset | Politis. Les fameuses « circonstances objectives » sont-elles réunies ? L’expression du vieux Lénine, qui s’y connaissait en grondements pré-révolutionnaires, comporte une part d’humeur et une part d’événement, un élément de surprise d’un côté et, de l’autre, la certitude chez un nombre suffisant de dominés qu’ils n’ont, cette fois, plus rien à perdre. Pour que la logique de la révolte aille jusqu’au bout, au lieu d’être un prurit saisonnier ou la bonne conscience des indignés, il faut que les rages collectives contenues aient atteint une masse critique et qu’une étincelle, soudain, mette le feu aux poudres. Imprévisible par définition, celle-ci reste impensable, sous la chape de l’état d’urgence, l’amas des peurs coagulées et, malgré une violence policière qu’on n’avait plus vue depuis longtemps à pareille échelle, cette expertise répressive du « zéro mort » qu’exporte partout dans le monde le ministère de l’Intérieur.

Obligation vaccinale étendue : un projet de loi finalisé, selon Marisol Touraine. Marisol Touraine, ex-ministre de la Santé. C’est bien ce que l’on a toujours affirmé : Marisol Touraine a monté une fausse consultation citoyenne bla bla… afin d’imposer 11 vaccins à tous en lieu et place des 3 obligatoires actuels (DTP). Le Pr Alain Fischer qui s’occupait de cette fausse consultation nationale a été lauréat en 2013 d’un prix de 100.000 € attribué par Sanofi-Aventis… En réalité, ils savaient très bien qu’ils allaient vers l’augmentation des valences obligatoires, mais tout en faisant mine de demander son avis au peuple (associations, professionnels de santé…) ! Belle opération de propagande et de manipulation. Bien sûr, les 11 valences seront disponibles à un prix beaucoup plus élevé que le seul DTP, rendu indisponible à dessein depuis plusieurs années et dont le coût ne dépassait guère 6 € l’injection…

Seize départements ont suspendu le versement du RSA ! Le président socialiste du Conseil départemental du Lot-et-Garonne, Pierre Camani, a écrit une "lettre ouverte" au chef de l'Etat, Emmanuel Macron, pour l'alerter sur les difficultés budgétaires rencontrées par les Départements et notamment celui qu'il préside depuis 2008. "La campagne présidentielle a mis en exergue les profondes inégalités qui fracturent notre pays entre (...) les territoires qui bénéficient pleinement de l'économie mondialisée et ceux, ruraux, engagés dans des trajectoires d'appauvrissement en proie à un sentiment d'abandon et de déclassement", écrit le sénateur. Il souligne que le Lot-et-Garonne "appartient à la seconde catégorie". Pierre Camani en appelle donc au président de la République pour qu'une "solution pérenne soit enfin trouvée". "Si aucune initiative n'était prise la fracture territoriale qui déchire notre pays en serait gravement accentuée", conclut l'élu.

Dans un communiqué joint à sa "lettre ouverte", M. Les patrons ont-ils lu Marx ?, par Michel Pinçon & Monique Pinçon-Charlot (Le Monde diplomatique, septembre 2016) Les Portes-en-Ré, une île dans l’île. À la pointe extrême de l’île de Ré, cette commune est devenue un des lieux de ralliement des familles de la bourgeoisie. Chacun se salue, tout le monde bavarde longuement sur le parvis à la sortie de la messe, des groupes se forment à la terrasse du café Bazenne pour l’apéritif dominical. Une société enjouée, ravie d’être rassemblée et de pouvoir être elle-même à l’abri du regard des importuns. Dans un entre-soi toujours soigneusement contrôlé, les membres de la haute bourgeoisie fréquentent les mêmes lieux.

Les salons parisiens, les villas des bords de mer, les chalets de montagne constituent un vaste espace quasi public pour la bonne société, qui y goûte le même plaisir qu’elle a à se retrouver dans des cercles comme, à Paris, l’Automobile Club de France, place de la Concorde, ou le Cercle de l’Union interalliée, rue du Faubourg-Saint-Honoré. On transforme les « exploiteurs » d’hier en « créateurs de richesses » Points négatifs. Politique. BALLAST | Guillaume Meurice : « Les luttes sociales manquent d'humour » Entretien inédit pour le site de Ballast La satire a bien souvent dénoncé, de Lucilius à Coluche, les prétentions et les bassesses des forces politiques en place. La légèreté n’est pas l’ennemie du sérieux ; la parole humoristique peut, aiguisée, viser ou accompagner la prise de conscience transformatrice. Guillaume Meurice officie, tous les jours, dans l’émission radiophonique « Si tu écoutes, j’annule tout », entre billet d’humeur et micro-trottoir tirant à l’absurde : au gré de l’actualité, il balade son micro, d’illustres en inconnus, moqueur ou caustique.

Sympathisant écologiste, cartésien et récent parrain d’un taureau rescapé de la corrida, il n’entend pour autant pas compter au nombre des « militants » : « Choisir un camp, c’est s’y enfermer. » Meurice aspire à être, à son niveau, le changement qu’il souhaite voir dans le monde — on en discute. Je n’ai jamais été inquiété pour avoir tenu un discours « trop à gauche ». Peut-être. Mais peut-être est-ce l’exact contraire. Voilà ! Une maison pour les femmes brisées. Une grande bâtisse multicolore flambant neuve : à quelques mètres de l’hôpital Delafontaine à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), la Maison des femmes a ouvert ses portes mi-juillet. « Enfin, ils sont en train de poser les canisses, on va pouvoir avoir un peu d’intimité ! » se satisfait Ghada Hatem. La gynécologue-obstétricienne est la cheville ouvrière de ce lieu inédit en France : une maison pour accueillir les femmes victimes de « violences liées à des problématiques de genre ».

Chaque jour, elles sont une trentaine à être reçues ici par une vingtaine de praticiens : médecins du Planning familial mais aussi sexologue, psychologue, aide-soignante, assistante sociale, sage-femme, conseillères conjugales et familiales et deux chirurgiens spécialisés dans la réparation des excisions et les IVG. Voilà trois ans qu’elle se bat pour que son « bébé » sorte de terre. Autre spécificité : 14 % des femmes accouchées sont excisées. Ghada Hatem a placé la Maison des femmes sous bonne protection.