background preloader

USA

Facebook Twitter

Le Parti républicain change les règles au Sénat pour imposer Neil Gorsuch à la Cour suprême. La nomination de ce juge conservateur à la Cour suprême était une promesse de campagne de Donald Trump.

Le Parti républicain change les règles au Sénat pour imposer Neil Gorsuch à la Cour suprême

USA - Pearltrees

Charles Gave: Un groupe mafieux (criminel) a pris le pouvoir aux Etats-Unis. Recherche lundi, juin 20, 2016 Welcome!

Charles Gave: Un groupe mafieux (criminel) a pris le pouvoir aux Etats-Unis

Log into your account Forgot your password? Register for an account A password will be e-mailed to you. Recover your password. Terrorisme d'état (les Etats-Unis) - par Jeremiah Wright [VOSTFR] Hystérie collective autour de Donald Trump : la mise au point de Tatiana Ventôse. NOAM CHOMSKY : TRUMP EST UNE MENACE POUR LE MONDE. Pour accéder à tous nos contenus, vous devez être abonné… L’abonnement c’est maintenant !

NOAM CHOMSKY : TRUMP EST UNE MENACE POUR LE MONDE

Démence bureaucratique: libre pour être esclave. Les écoles en Amérique aujourd’hui, sont moins préoccupées par le bien-être global des élèves, qu’elles ne le sont à veiller à ce qu’ils obéissent à toutes les règles, peu importe si elles sont utiles et si cela produit de bons résultats aux tests.

Démence bureaucratique: libre pour être esclave

L’accent mis sur l’obéissance aveugle et l’apprentissage par cœur les prépare à un travail de bureau déshumanisant, où les employeurs ne cherchent même pas à faire semblant de se soucier de leur bien-être. Au lieu de cela, ils leur font honte s’ils prennent des vacances et les forcent à faire des heures supplémentaires gratuitement. Les employeurs et les administrateurs scolaires ne se soucient que de ce qu’ils peuvent produire : les enfants ne sont pas traités différemment de jouets et les employés ne sont pas traités différemment de robots. En discutant de la bureaucratie en général, le terme fou arrive souvent dans la conversation, et je dirais que cette caractérisation est exacte. En 1832, le membre du Congrès américain James H. Donald Trump annonce que les USA ne soutiendront plus les islamistes en Syrie et confirme le rapprochement avec la Russie.

BREIZATAO – ETREBROADEL (12/11/2016) Le nouveau président américain, Donald Trump, a accordé une interview au Wall Street Journal dans laquelle il revient sur la crise syrienne.

Donald Trump annonce que les USA ne soutiendront plus les islamistes en Syrie et confirme le rapprochement avec la Russie

Il a fait savoir qu’il romprait radicalement avec le bellicisme des néo-conservateurs. Wall Street Journal (source) : Les 7 propositions de Donald Trump que les grands médias nous cachent. Il y a encore quelques semaines – à plus de deux mois de l’élection présidentielle du 8 novembre prochain aux Etats-Unis –, tous les sondages donnaient Hillary Clinton, la candidate du Parti démocrate, gagnante.

Les 7 propositions de Donald Trump que les grands médias nous cachent

«Porc», «crétin»,«escroc» : Robert de Niro charge Trump dans une vidéo. Robert de Niro ne porte pas Donald Trump dans son cœur, et le fait savoir.

«Porc», «crétin»,«escroc» : Robert de Niro charge Trump dans une vidéo

Dans une vidéo diffusée vendredi soir sur la chaîne conservatrice Fox News, l’acteur américain (Taxi Driver, Raging Bull, les Affranchis, Casino…), connu pour ses positions démocrates, s’en prend violemment au candidat républicain à la Maison Blanche. États-Unis : le Pentagone aurait payé pour la réalisation de fausses vidéos jihadistes. Par Maxime Magnier L'annonce risque de faire grand bruit aux États-Unis.

États-Unis : le Pentagone aurait payé pour la réalisation de fausses vidéos jihadistes

À un mois de l'élection présidentielle américaine, une enquête menée par une ONG britannique spécialisée dans le journalisme d'investigation, Bureau of Investigate Journalism, révèle que le Pentagone aurait dépensé plus de 540 millions de dollars entre 2006 et 2011 pour la réalisation de vidéos de propagande pour Al-Qaïda, et ce dans le but d'identifier les spectateurs de ces films. À l'origine de la révélation, Martin Wells, un vidéaste et ex-employé de l'agence britannique de communication et de relations publiques incriminée, Bell Pottinger. USA. Troisième nuit de combats à Charlotte. Un manifestant tué. La communauté afro-américaine ne compte plus ses morts aux Etats-Unis : en à peine plus d’une semaine, ce sont trois jeunes Noirs qui ont été tués par la police : à Columbus, Tyree King, un adolescent de 13 ans est abattu ; il portait juste un pistolet en plastique.

USA. Troisième nuit de combats à Charlotte. Un manifestant tué

Dans l’Oklahoma, Terence Crutcher est assassiné par la police sur une route ; les policiers disent dans une vidéo qu’il a l’air « d’un sale type ». Mardi soir, Keith Lamont Scott est tué sur un parking ; la police dit avoir vu une arme dans sa main quand la famille parle d’un livre mais la police ne veut pas donner la vidéo… Loin d’être des bavures, cette politique consciente a provoqué des manifestations à Charlotte, en Caroline du Nord, qui ont causé la mort d’un jeune manifestant, alors que le gouverneur a mis en place l’état d’urgence et un couvre-feu. Lanceur d’alerte : le piratage des mails du Comité national démocrate n’est pas dû à la Russie mais à la NSA.

Par Alex Christoforou – Le 2 aout 2016 – Source The Duran Pendant l’émission radio du dimanche d’Aaron Klein, Aaron Klein Investigative Radio, un lanceur d’alerte contre le gouvernement américain, William Binney, a mis son grain de sel dans l’histoire du piratage des courriels de la DNC [le Comité national démocrate, NdT] en déclarant que le serveur du Comité national démocrate n’a pas été piraté par la Russie, mais par un employé mécontent du renseignement américain.

Lanceur d’alerte : le piratage des mails du Comité national démocrate n’est pas dû à la Russie mais à la NSA

La motivation du pirate… Son inquiétude face au mépris de Hillary Clinton pour les secrets de sécurité nationale, quand elle a utilisé son courriel personnel [pour envoyer des informations classifiées, NdT] et a constamment menti à ce sujet. Binney ne faisait que commencer avec des révélations dont nous sommes sûrs qu’aucun média de masse n’osera les couvrir. 15 ans de crimes, par Thierry Meyssan. Que serait devenue l’influence des États-Unis dans le monde sans leurs troupes supplétives, les jihadistes ? Il y a 15 ans aux États-Unis, le 11 septembre 2001, le « plan de continuité du gouvernement » était activé vers 10h du matin par le coordinateur national pour la sécurité, la protection des infrastructures et le contre-terrorisme, Richard Clarke [1].

Selon lui, il s’agissait de répondre à la situation exceptionnelle de deux avions qui avaient percuté le World Trade Center de New York et d’un troisième qui aurait percuté le Pentagone. Cependant, ce plan ne devait être utilisé qu’en cas d’anéantissement des institutions démocratiques, par une attaque nucléaire par exemple. Il n’avait jamais été envisagé de l’activer tant que le président, le vice-président et les présidents des Assemblées étaient vivants et aptes à remplir leurs fonctions. Six mois après ces événements, je publiais un livre sur les conséquences politiques de cette journée [4]. Projet MK-Ultra. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Donald Trump