background preloader

Thèbes (Louxor)

Facebook Twitter

Medinet Habou. Situé sur la rive ouest de Thèbes, c’est le plus important complexe monumental du site et aussi le mieux conservé.

Medinet Habou

Le petit temple Le plus ancien monument édifié à cet endroit remonte à la période d’Aménophis 1er. Diaporama sur Thèbes et sa région. Thèbes. L’histoire de Thèbes (Ouaset à l’époque pharaonique, l’actuelle ville de Louqsor) commence vers 21OO avant J.C.

Thèbes

Le nom du prince fondateur de la XIème dynastie Montouhotep comporte celui de Montou, dieu faucon de la thébaïde, représenté aussi sous l’aspect du taureau Boukhis. C’était une divinité guerrière. Thèbes devint capitale du sud de l’Egypte sous la XIIème dynastie (l’antique Memphis étant alors capitale du nord). A cette période le dieu Amon prit définitivement une importance de premier plan en Egypte. Louxor. Sur la rive droite du Nil, les ruines du temple de Louxor se dressent aujourd’hui au cœur d’une petite ville de Haute-Égypte.

Louxor

Le temple de Louxor était relié aux sanctuaires de Karnak, plus au nord, par une voie bordée de sphinx, de deux kilomètres environ. Le dieu Amon gagnait par ce chemin, en une procession solennelle, « son harem du Sud », au cours de la belle fête d’Opet, dont les différents épisodes sont représentés avec des détails pittoresques sur les murs qui bordent la grande colonnade du temple : foule des badauds admiratifs regardant le défilé des barques sacrées, musiciens africains jouant du tambour ou de la flûte.

Un accueil triomphal lui était réservé. Merenptah-Temple funéraire, musée. Louxor. Louxor Quand prend fin la deuxième période intermédiaire avec l’accensions au trône du pharaon Ahmosis, Thèbes est la capitale et Louxor n’est encore qu’un petit village.

Louxor

Pourtant en moins de deux cent ans, Louxor sera devenue la cité la plus belle d’Égypte et la connue de l’Antiquité, cela sous l’impulsion d’un pharaon bâtisseur, né sous l’étoile du dieu Amon, Aménophis III. Karnak et Louxor se développent, à peu prés en même temps, cependant les travaux de Louxor cesseront bientôt, alors que ceux de Karnak occupent une grande partie de l’histoire égyptienne. Le temple de Louxor se nomme " Opet Reset " le harem du sud, et il est également dédié à la triade thébaine : Amon, Mout, Khonsou. Le temple ne connaîtra que deux phases et c’est le pharaon Ramsès II qui lui donnera son aspect définitif. Ramsès II poursuit la construction du sanctuaire en y ajoutant une nouvelle avant-cour à péristyle, un second pylône où il raconte sa victoire à Kadesh en 1274 av J-C.

Observer les pratiques artisanales dans les tombes d'Egypte. Pour ce 14e volet des Carnets d'Égypte, une sélection de photographies prises dans les tombes thébaines à Louxor, où travaille l'équipe menée par l'archéologue Philippe Martinez et le chimiste Philippe Walter (CNRS).

Observer les pratiques artisanales dans les tombes d'Egypte

Ces images complètent les données archéologiques obtenues lors des fouilles. Elles dévoilent aussi les pratiques des artisans de l'Egypte ancienne... Analyse de baumes issus de tête momifiée (Thèbes) 1L’Égypte antique a de tout temps passionné les scientifiques et le grand public.

Analyse de baumes issus de tête momifiée (Thèbes)

Durant cette période, la croyance des Égyptiens voulait que les corps des défunts soient préservés de façon à assurer leur vie éternelle dans l’au-delà, nommé la Douât. L’importance de la préservation du corps est notamment soulignée dans le Livre des Morts, « mon corps est durable, il ne périra pas et il ne disparaîtra pas dans ce pays, jamais » (Barguet, 1967). Ceci explique la fascination de ce peuple pour la momification et son savoir-faire dans ce domaine. Les textes égyptiens retrouvés ne contiennent ni descriptions des techniques d’embaumement, ni les ingrédients utilisés. El-Tarif. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

El-Tarif

Notes[modifier | modifier le code] Lien externe[modifier | modifier le code] (fr) les principales nécropoles. El-Khokha. El-Assasif. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

El-Assasif

Les tombeaux[1] les plus connus sont : Notes et références[modifier | modifier le code] ↑ L'appellation « TTnn » signifie Tombe Thébaine. Cheikh Abd el-Gournah. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cheikh Abd el-Gournah

Cheikh Abd el-Gournah (ou simplement Gournah) est une nécropole de l'Égypte antique sur la rive ouest du Nil, face à Louxor. Un village y avait été aménagé jusqu'à son évacuation par le service des antiquités égyptiennes. Deux frères de ce village, Ahmed et Mohamed Abd el-Rassul, en 1871, en recherchant une chèvre égarée, découvrirent une ouverture creusée dans le roc. En s’y glissant, Ahmed se trouva face à une véritable mine d’or pour sa famille qui, durant dix ans, écoulèrent les antiquités qu’ils prenaient de manière mesurée.

Catégorie:Tombe thébaine. Temple des millions d'années de Ramsès III. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Temple des millions d'années de Ramsès III

Enceinte principale[modifier | modifier le code] Le temple, long de cent cinquante mètres, est d'un plan commun, proche du temple funéraire de son prédécesseur, Ramsès II. En effet Ramsès III chercha à rétablir la grandeur de l'Égypte de son illustre ancêtre. Dès son accession au trône il entreprit alors de bâtir son temple jubilaire qui restera l'un des plus vastes de la nécropole de Thèbes. Plutôt bien conservé il est entouré d'une enceinte de briques en terre crue, qui a peut-être été fortifiée et qui enserre l'ensemble des monuments du site. L'entrée d'origine se fait par une grande porte à l'est, le migdol, qui était conçue sur le modèle des portes fortifiées des forteresses syriennes et dont on a de nombreuses représentations sur les reliefs décrivant les campagnes militaires des grands pharaons conquérants comme Thoutmôsis III, Séthi Ier ou encore Ramsès II.

Dans l’axe du portail d’entrée on trouve : Temple des millions d'années d'Amenhotep III. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Parfois appelé l’Aménophium[1], le temple des millions d’années d’Amenhotep III, « Neb-Maât-Rê à l’occident de Thèbes », est situé à Kôm el-Hettan (arabe : كم الحيطان), sur la rive ouest du Nil, face à Louxor, à droite de la route menant vers la nécropole thébaine. On suppose qu’il a été détruit par une secousse tellurique durant le règne de Ramsès II ainsi que par les inondations, ce temple étant le monument le plus proche du lit majeur du Nil. Par la suite, les ruines ont servi de matériau de construction pour les monuments ultérieurs. Malqata. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Malqata est un lieu situé dans la zone désertique au sud de Médinet Habou, sur la rive occidentale du Nil, face à Louxor en Égypte.

C'est à cet endroit qu'était construit le palais d'Amenhotep III. Le palais d'Amenhotep III[modifier | modifier le code] Il y avait plusieurs structures dans le désert, plusieurs palais résidentiels, un temple d'Amon, des villas de courtisans, en rapport avec la famille royale -Amenhotep III, la reine Tiyi et leur famille-, des appartements pour les gardiens. C'est dans ce palais qu'Amenhotep IV a grandi, lui qui plus tard en tant qu'Akhénaton réalisa son rêve de la première religion monothéiste de l'histoire. À l'origine, le palais était connu comme le Palais de l'éblouissant Aton et était construit principalement de briques de terre. Ramesséum. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Ramesséum est le temple funéraire de Ramsès II, situé dans la nécropole thébaine, en face de Louxor, en Égypte.

Description[modifier | modifier le code] La superficie de ce temple est d'environ dix hectares. Une statue de Ramsès II, en granit rose, gît brisée à terre au sein de ce temple dédié entièrement au pharaon Ramsès II ; celle-ci devait mesurer environ dix-huit mètres. Nécropole thébaine. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La nécropole thébaine est une vaste nécropole située sur la rive ouest du Nil, en face de Louxor en Égypte. Elle fut utilisée principalement sous le Nouvel Empire. C'est un lieu touristique classé au patrimoine mondial de l'humanité.

On y trouve des temples et des tombes. Les fouilles sont incessantes et les autorités égyptiennes ne parviennent pas à juguler les vols, tant le site est vaste. Louxor. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Louxor ou Louqsor, en arabe : الأقصر / al-uqṣur, est une ville située sur la rive droite du Nil, en Haute-Égypte, située à environ 700 km au sud du Caire et à environ 300 km au nord d'Assouan. Selon le recensement de 2006[1], c'est à présent une ville de 429 000 habitants[2] — qui tous, vivent directement ou indirectement du tourisme —, ce qui la place au neuvième rang des villes égyptiennes.

Géographie[modifier | modifier le code] Louxor fait partie du gouvernorat de Louxor. La ville est située sur la rive droite du Nil à 165 km à l'ouest de la Mer Rouge, 700 km au sud du Caire et à environ 300 km au nord d'Assouan. Les eaux du Nil forment une zone fertile d'environ dix kilomètres en largeur terminée à l'Est du fleuve par le désert Arabique et à l'Ouest par le désert Libyque. Gournet Mourraï. Thèbes (Égypte) D'abord obscure capitale de province, elle prend une importance nationale à partir de la XIe dynastie. Elle est en effet la ville d'origine des dynastes de la famille des Antef, qui fondent la XIe dynastie avec Montouhotep Ier et Montouhotep II, liquidateurs de la Première Période intermédiaire et rassembleurs des Deux Terres[1], c'est-à-dire de la Haute-Égypte et de la Basse-Égypte.

Temple d'Amon (Louxor) Thèbes antique et sa nécropole. Ancient Thebes with its Necropolis Thebes, the city of the god Amon, was the capital of Egypt during the period of the Middle and New Kingdoms. With the temples and palaces at Karnak and Luxor, and the necropolises of the Valley of the Kings and the Valley of the Queens, Thebes is a striking testimony to Egyptian civilization at its height.

La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0 Thèbes antique et sa nécropole. Les images des carnets d'Egypte, près de Louxor. CARNET. Au sujet des parfums égyptiens. Thèbes, capitale d'empire - CERIMES. LOUXOR. Luxor Temple, Luxor City, Luxor, Egypt. Temple louqsor - photos. Obélisque de Louxor (Paris) Temple de Louxor. Temple de Louxor. Temple d'Amon (Louxor) Egypte - le temple de Louxor. Temple de Louxor (BibléLieux.com)

Colosses de Memnon