background preloader

Système Nerveux - Articles

Facebook Twitter

Système nerveux/ Wikipedia. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Système nerveux/ Wikipedia

Le système nerveux humain. Le système nerveux peut faillir en de nombreuses conditions : anomalies génétiques, traumas physiques, intoxications, infections ou simplement par l'effet du vieillissement. Le système nerveux/ soins-infirmiers.com. Le système nerveux DéfinitionOrganisation du système nerveuxLe tissu nerveux : la cellule nerveuse, le neuroneLe système nerveux centralLe système nerveux périphériqueLe système nerveux végétatifL'influx nerveux Définition Le système nerveux est le centre d'intégration et de traitement des données.

Le système nerveux/ soins-infirmiers.com

C'est le siège des émotions, de la pensée, de la conscience. Histologie : les tissus - système nerveux - Niveau PAES. Sections Le tissu nerveux, substratum histologique du système nerveux (SN), est spécialisé dans la conduction, la transmission et le traitement des informations.

Histologie : les tissus - système nerveux - Niveau PAES

Présent dans toutes les régions du corps, il est - avec le système hormonal et le monde des cytokines - l’un des trois grands moyens de communication de l’organisme. D’un point de vue anatomique, il est commode de distinguer au sein du tissu nerveux, ce qui appartient au système nerveux central (SNC) de ce qui appartient au système nerveux périphérique (SNP), tout en se souvenant que ces distinctions sont arbitraires et que le SN forme un tout qui, in vivo, n’est pas découpé en organes séparés. Le SNC (ou névraxe), concentré à l’intérieur du crâne et de la colonne vertébrale qui le protègent, est constitué de haut en bas par l’encéphale (cerveau, tronc cérébral - pédoncules, protubérance et bulbe - et cervelet) prolongé par la moelle épinière.

Neurone. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Neurone

Le cerveau n'est pas le seul organe à avoir une forte concentration de neurones : l'intestin par exemple en compte selon les estimations, environ 500 millions[4]. Les neurones seraient approximativement aussi nombreux[5] que les cellules gliales, seconds composants du tissu nerveux assurant plusieurs fonctions dont le soutien et la nutrition des neurones. Les neurones ont deux propriétés physiologiques : l'excitabilité, c'est-à-dire la capacité de répondre aux stimulations et de convertir celles-ci en impulsions nerveuses, et la conductivité, c'est-à-dire la capacité de transmettre les impulsions.

Les neurones d'un même individu se différencient en modifiant leur patrimoine génétique[6]. Structure[modifier | modifier le code] Système nerveux central. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. ① L'encéphale② Le système nerveux central (SNC)③ La moelle spinale Le système nerveux central (ou névraxe) est constitué de l'encéphale et de la moelle spinale.

Système nerveux central

Il est enfermé dans le crâne et dans le canal vertébral de la colonne vertébrale, et se compose de tissu nerveux (neurones), glial et vasculaire. Il est entouré par les méninges. Anatomie[modifier | modifier le code] Encéphale. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Encéphale

Divisions de l'encéphale représentées sur un cerveau de requin et un cerveau humain Divisions de l'encéphale[modifier | modifier le code] Cerveau. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cerveau

Pour l’article homophone, voir Servo. Le cerveau est le principal organe du système nerveux des humains et des animaux. Télencéphale. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Télencéphale

Vue tridimensionnelle du télencéphale (en rouge) Le télencéphale désigne, en neuroanatomie des vertébrés, ce qu'on appelle couramment le cerveau. . Thalamus. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Thalamus

Vue tridimensionnelle du thalamus (en rouge) Vue tridimensionnelle du thalamus humain (en rouge) Diencéphale. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Diencéphale

Le diencéphale désigne, en neuroanatomie des vertébrés, les ensembles de substance grise, de forme ovoïde constitués des thalamus, hypothalamus, épithalamus et sous-thalamus. Le diencéphale apparaît au stade cinq vésicules du neurodéveloppement embryonnaire, lorsque le prosencéphale se divise en deux, la partie rostrale formant le télencéphale et la partie caudale donnant le diencéphale. Walter Rudolf Hess. Hypothalamus. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Vue tridimensionnelle de l'hypothalamus (en rouge) Comme son nom l'indique, cet organe est situé en dessous du thalamus, juste au-dessus du tronc cérébral et forme la partie ventrale du diencéphale. Épithalamus. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'épithalamus désigne la portion dorsale du diencéphale formée de l'épiphyse, de l'habenula et de la strie médullaire. C'est une région du cerveau dont les fonctions sont encore mal connues mais qui participe via la sécrétion de mélatonine dans l'épiphyse au contrôle du sommeil et à la régulation de fonctions végétatives comme la faim et la soif au niveau de l'habenula. . Tronc cérébral. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pour les articles homonymes, voir Tronc. Vue tridimensionnelle du tronc cérébral (en rouge) Le tronc cérébral appartient au système nerveux central, et plus particulièrement à l'encéphale. Il est situé dans la fosse crânienne postérieure, sous le cerveau et en avant du cervelet. Mésencéphale. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Vue tridimensionnelle du mésencéphale (en rouge) Vue dorsale (postérieure) du tronc cérébral, colliculus supérieur et inférieur Le mésencéphale, le cerveau « moyen », est une région du tronc cérébral reliée au cerveau, située entre la protubérance (ou pont) en bas et le diencéphale en haut. Pont (système nerveux) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Vue tridimensionnelle du pont (en rouge) Le pont (nouvelle nomenclature) ou pont de Varole (ou encore protubérance annulaire) est la partie centrale et renflée du tronc cérébral située entre le mésencéphale et le myélencéphale (comprenant le bulbe rachidien et la lame vasculaire).

Au sein du système nerveux central, le pont joue un rôle important dans la motricité notamment par sa position de relais entre le cerveau et le cervelet mais contribue aussi à la sensibilité du visage et aux fonctions autonomes. 1. : Voile médullaire postérieur 2. : Plexus choroïdes 3. : Grande citerne du cervelet 4. : Canal central 5. : Colliculi 6. : Pédoncule cérébral 7. : Anterior medullary 8. : Limite épendymaire du ventricule 9. : Citerne pontique de la cavité sous-arachnoïdienne. Bulbe rachidien. Cervelet. . Moelle épinière. . Système nerveux périphérique. . Racine nerveuse. . Nerf. ASTUCE: Comment retenir le nom des nerfs crâniens. Nerf crânien. Nerf spinal. Nerf sensitif. Nerf moteur. . Ganglion nerveux. . Plexus nerveux. . Système nerveux somatique. Système nerveux autonome. Système nerveux sympathique. Système nerveux parasympathique. Système nerveux entérique. Théorie du cerveau triunique. . Système limbique.

Archipallium. . Néocortex. Liste de régions du cerveau humain. Cortex cérébral. Substance blanche. Substance grise. Neurosciences.