background preloader

Sumer - Mésopotamie

Facebook Twitter

Sumer - Mésopotamie - Pearltrees

Sumer - Mésopotamie - A Classer. Les Arts. Cartographie. Chronologie. Histoire. Les Langues. Peuples Sumériens. Régions. Sumer - Les Sciences. Les Souverains. Villes. Protohistoire. Période de Hassuna (6500 av. J.-C. - 6000 av. J.-C.) Période de Samarra (6200 av. J.-C. -5700 av. J.-C.) Période de Halaf (6000 av. J.-C. - 5300 av. J.-C.) Période d'Obeid (5900 av. J.-C. - 3900 av. J.-C.) Période d'Uruk (3750 av. J.-C. - 3100 av. J.-C.) Dynasties Archaïques (-2 900 av. J.-C. - 2 340 av. J.-C.) Période d'Akkad (-2 340 av. J.-C. - 2 180 av. J.-C.) Période néo-sumérienne (-2 180 av. J.-C. - 2 004 av. J.-C.) Période paléo-babylonienne (ou amorrite) (-2 004 av. J.-C. - 1 595 av. J.-C.)

Période « médio-babylonienne » (-1 595 av. J.-C. - c. 1 080 av. J.-C.)

Période néo-assyrienne (-911 av. J.-C. - 609 av. J.-C.) Période néo-babylonienne (-625 av. J.-C. - 539 av. J.-C.) Période achéménide (-539 av. J.-C. - 331 av. J.-C.) Période séleucide (-331 av. J.-C. - 140 av. J.-C.) Période parthe (-140 av. J.-C. - 224 apr. J.-C.) Mésopotamie (Romaine) (198-363 Ap J.C.) Sumer - Mésopotamie - A Propos. Sumer - Mésopotamie - Articles.

Sumer - Mésopotamie - Livres. Sumer - Mésopotamie - Sites. Vidéos. Histoire de la Mésopotamie. 4500-3700 av.JC Début du développement urbain dans les régions sumériennes (basse Mésopotamie).

Histoire de la Mésopotamie

C'est la période Ubaïde qui marque pour la première fois une certaine unité culturelle dans toute la Mésopotamie (même si il existe des différences notables entre le nord et le sud) caractérisée par un regroupement en villages ou petites villes faites de maisons en briques crues bien construites, par une céramique plutôt plus grossière que celle de certaines époques plus anciennes, mais plus rependue et plus pratique, apparitions de anses, décorations plus pauvres... 3700-2900 B.C. 2900-2500 B.C. Période des dynasties archaïques marquées par l'avènement des cités états sumériennes (base Mésopotamie) dont les plus importantes sont Ur, Uruk, Umma, Nippur ville sacrée, Lagash, Isin, Girsu, Eridu la plus ancienne cité pour les sumériens et aussi des cités sémites (haute Mésopotamie) comme Kish, Mari ou Ebla (cf. carte); l'urbanisation est alors à son apogée.

Histoire de la Mésopotamie. Mésopotamie - Antiquité - Moyen-Orient - Histoire du monde. La Mésopotamie signifie “Terre entre deux fleuves” et se trouve dans le pays de Sumer entre le Tigre et l’Euphrate.

Mésopotamie - Antiquité - Moyen-Orient - Histoire du monde

C’est dans cette région fertile qu’est née l’agriculture. Puis les premiers villages, les premières villes, les premières cités états et les premiers empires y ont vues le jour. Nos ancêtres mésopotamiens ont aussi inventé l’écriture, la roue, le commerce, la médecine, l’astronomie, la littérature, la musique, les premiers systèmes de gouvernement et d’impôts, la religion et la guerre. Ils sont en ligne direct nos plus vieux parents… Naissance de l’agriculture en Mésopotamie : Au début de la période néolithique (Il y a environ 12 000 ans), les chasseurs-cueilleurs s’étaient déjà rendu compte que les graines tombées au sol germaient et produisaient des plantes.

Premiers villages : L’homme commence à construire des villages pour s’installer près de ses champs. Premières villes : Lentement les petits villages deviennent des villes. Premières batailles :“Ici, c’est chez moi !” Citations, reflet de la sagesse de la Mésopotamie antique - Citations Antiques. Wikipédia:Sélection/Mésopotamie. La grande quantité de documentation épigraphique et archéologique collectée pour la période assyrienne depuis près de deux siècles permet de bien connaître de nombreux aspects de ce royaume, qui est une des composantes essentielles de la civilisation mésopotamienne ancienne, au même titre que celui qui est devenu son rival méridional, le royaume de Babylone.

Wikipédia:Sélection/Mésopotamie

C'est la dernière phase du royaume qui est, toutefois, de loin la mieux connue. On peut dresser un tableau conséquent de plusieurs aspects de l'administration du royaume, les activités économiques, les composantes de la société, la culture assyrienne, notamment la religion et l'art. De nombreuses zones d'ombre demeurent cependant car la documentation n'est pas répartie de façon homogène selon les lieux, les périodes et les aspects de la vie des anciens Assyriens, du fait de la disparition de nombreuses sources depuis l'Antiquité, mais aussi parce que les découvertes concernent essentiellement le milieu des élites.

Lire la suite.