background preloader

Stonehenge

Facebook Twitter

Stonehenge occupé 5000 années plus tôt qu'on ne le pensait. Des traces d'occupation humaines 3000 ans avant la constructione de Stonehenge...

Stonehenge occupé 5000 années plus tôt qu'on ne le pensait

De récentes fouilles ont révélé que la zone de Stonehenge était occupée 3000 avant sa construction. La fouille archéologique, à environ 1.5km des pierres, a révélé que des gens étaient installés là en 7500 avant JC. Les résultats, révélés par des bénévoles et un petit budget, sont de 5000 ans plus tôt qu'on ne le pensait précédemment. Le Dr Josh Pollard, de l'Université de Southampton, a déclaré que l'équipe avait "trouvé la communauté qui a mis en place le premier monument à Stonehenge". La "tâche aveugle" archéologique. Le projet à petite échelle a été menée par l'archéologue David Jacques, de l'Université ouverte. Il a d'abord repéré le site d'Amesbury sur des photographies aériennes, en tant qu'étudiant. La première photographie aérienne de Stonehenge prise en 1906. Il était supposé avoir été complètement aménagé au 18ème siècle, mais M.

Et M. La partie visible de l'iceberg. Source: Un nouveau cercle de pierres bleues près de Stonehenge ? Le Stonehenge Riverside Project suggère que le cercle de pierres bleues galloises se trouvant à l'extrémité sud de l'avenue pourrait bien avoir été ovale, et non rond.

Un nouveau cercle de pierres bleues près de Stonehenge ?

Si cela se confirme, il ferait écho à la disposition en ovale des pierres bleues (Bluestones) au centre de Stonehenge. La nouvelle reconstruction numérique du monument suggérée par le Projet Stonehenge Riverside Henry Rothwell, chef créateur chez Heritage Data Solutions, explique ainsi que "le modèle numérique a été créé dans le cadre d'une prochaine application Smartphone intitulée "Voyage à Stonehenge". Lorsque nous avons construit le premier modèle nous nous sommes retrouvés avec une représentation circulaire assez standard. Nous avons utilisé une photographie aérienne à basse altitude prise par Adam Stanford. Cependant, en travaillant sur la reproduction, Adam a remarqué un autre seau retourné à l'extrême droite de l'image, qui avait été omis sur le modèle original. Stonehenge, conçue comme une caisse de résonnance magique ? Présentée jeudi lors de la réunion annuelle d'une association scientifique américaine à Vancouver, une nouvelle théorie, proposée par un chercheur américain, suggère que les piliers du célèbre monument mégalithique de Stonehenge, en Angleterre, auraient été disposés de façon à produire un effet acoustique particulier lors de cérémonies musicales rituelles.

C'est une hypothèse inattendue que le chercheur Steven Waller a exposée aux membres de l'Association Américaine pour l'Avancement de la Science (AAAS), réunis jeudi à Vancouver : loin d'avoir été édifié et orienté en fonction des solstices d'été et d'hiver - théorie dominante -, le site préhistorique de Stonehenge (Wiltshire) aurait été conçu et bâti de façon à ce que la musique jouée lors de cérémonies rituelles y soit répercutée d'une manière étrange, paraissant magique. Comment a-t-il expérimenté sa théorie ?

"Les Anciens avaient des mythes selon lesquels les échos étaient des esprits dans la roche. Un nouveau cercle découvert à Stonehenge. Une nouvelle campagne de prospection archéologique a révélé la présence d’un complexe circulaire à moins d’un kilomètre des célèbres mégalithes de Stonehenge.

Un nouveau cercle découvert à Stonehenge

Reconstitution du 'henge' de bois d'après les trous découverts par les archéologues. (Professional Images) L’archéologie virtuelle, qui remplace pelles, truelles et brosses par différentes techniques d’étude et d’imagerie du sol, a permis de découvrir un nouveau cercle non loin des célèbres pierres levées de Stonehenge, en Grande-Bretagne. A environ 900 mètres de ce cercle de pierres datant du Néolithique –appelé henge en anglais- une équipe dirigée par Vince Gaffney de l’Université de Birmingham a mis en évidence une vingtaine de trous creusés dans la terre, formant un cercle, lui-même entouré de deux fossés.

Ces trous, jusqu’à un mètre de diamètre, auraient servi à dresser des troncs ou des poteaux de bois, expliquent les chercheurs. Image virtuelle Image du nouveau "henge" obtenue par l'équipe de Gaffney avec la magnétométrie. Le Stonehenge actuel est un faux. Nous venons de lire des révélations (qui n'en sont pas vraiment) sur les manœuvres de la NSA par Ed Snowden.

Le Stonehenge actuel est un faux

Mais il y a bien d'autres domaines où "l'on ne nous dit pas tout". Ce qui n'est pas pour nous surprendre. Vous avez bien sûr entendu parler du fameux site mégalithique de Stonehenge, situé près de la ville de Salisbury en Angleterre qu'on estime âgé d'au moins 4000 ans. Hé bien, le site actuel que l'on peut voir sur les photos actuelles n'a plus rien à voir avec ce qu'il était avant 1900. Tout a été déplacé, reconstruit, rénové et bétonné ! Lundi 1er juillet 2013 "Pendant des dizaines d'années les guides officiels de Stonehenge regorgeaient de faits et d'illustrations fascinants et de théories entourant le monument préhistorique le plus important du monde. Ce que les belles brochures ne mentionnent pas, cependant, c'est la reconstruction systématique du cercle de pierre âgé de 4000 ans tout au long du 20ème siècle.

Restauration et reconstruction Source.