background preloader

Sols

Facebook Twitter

Sols - A Classer

Dépollution des Sols. Vie et mort des sols, par Lydia et Claude Bourguignon. Diagnostic des sols par les plantes sauvages. Comprendre son sol avec les plantes bio-indicatrices. Diagnostic de son sol L'inventaire Il existe quelques écueils à éviter : - Attention à bien veiller au choix du lieu de l'inventaire.

Comprendre son sol avec les plantes bio-indicatrices

Par une observation générale, vérifiez soigneusement l'homogénéité de la parcelle et découpez-la en zones si elle semble hétérogène. - Quelques plantes éparses ne sont pas significatives, de même que les plantes ne sont indicatrices que pour les quelques décimètres carrés qu'elles recouvrent. D'autant que les jardiniers que nous sommes, facilement agacés par les deux ou trois rumex inarrachables, ou les quelques zones gagnées par le liseron, ont tendance à les surévaluer. - Evitez de faire cette analyse l'hiver, quand nombre de Poacées et d'annuelles ont disparu ou quand la relative absence de parties aériennes gêne l'identification. Le taux de recouvrement Une fois l'inventaire achevé, établissez le taux de recouvrement de chaque espèce. Que nous apprenent ces plantes ? Comment gérer la couverture du sol avant les semis. JARDIN SANS TRAVAIL DU SOL: Sans engrais ni produits chimiques, ni bêcher ,labourer, biner, sarcler etc.

-Sans engrais ni produits chimiques, récolter dans son potager de beaux et bons légumes sans s'être donné la peine de le bêcher ,labourer, biner, sarcle -Masanobu Fukuoka et l'agriculture du non-agir Sa méthode d'agriculture ne nécessite pas de labour, pas de fertilisants ni de pesticides, pas de désherbage ni d'élagage ainsi que très peu de travail!

JARDIN SANS TRAVAIL DU SOL: Sans engrais ni produits chimiques, ni bêcher ,labourer, biner, sarcler etc

> > photo:unwelcomeguests.net -JARDINER SANS TRAVAILLER LE SOL ET SANS PRODUITS... Sol argileux : mieux le connaître. Bien souvent, le jardinier est tenté de modifier son sol pour l'adapter à une culture précise.

Sol argileux : mieux le connaître

Et si, par une meilleure connaissance de la terre, il adaptait plutôt ses plantations à la nature de cette dernière ? Début d'une série consacrée à la nature des terrains, en commençant par le sol argileux. Composition d'un sol Sous-sol et terre arable ... sont les 2 composantes de tout sol. Comment redonner vie à un sol inculte. Jardinage sans travail du sol. Le sol, un capital à mieux à connaître pour mieux le préserver. Paillage, engrais verts, grelinette... 100 visuels: Amazon.ca: Rémy Bacher et Blaise Leclerc. Le bio améliore la fertilité du sol et la biodiversité - 1190-dok.pdf.

Le jardin d'essai de Rébecca et Delphin. A première vue, la terre nous parait être bonne : elle est légère, facile à retourner, et assez foncée.

Le jardin d'essai de Rébecca et Delphin

Pour creuser un peu plus, trois caractéristiques principales du sol sont à étudier : La teneur en humus L’humus est la réserve de matière organique du sol, c’est à dire les nutriments qui peuvent être utilisés par les plantes. C’est lui qui donne la couleur noire et l’odeur caractéristique des sols en forêt. De manière générale, plus la terre en contient, plus elle est fertile. La teneur en humus du sol de notre jardin est de 5% (voir test ci-dessous). Et si on parlait du sol. Le SOL est un élément nécessaire à notre vie, le lieu indéniable d’échanges entre le minéral, le végétal, et l’animal, et à l’origine des denrées que nous consommons quotidiennement.

Et si on parlait du sol

Pour autant le SOL est une ressource finie, soumise à des pressions d’ordre multiple. Ces dernières décennies, l’intensification des pratiques culturales, la restructuration des zones agricoles, ainsi que l’étalement urbain conduisent à des phénomènes d’érosion, de pollution, d’artificialisation, de stérilisation. Parce qu’il est nécessaire de s’en préoccuper, l’Institut scientifique allemand pour le développement durable ,IASS, a réalisé cette vidéo de 5min à l’occasion d’un premier congrès sur le sol. « The Global Soil Week » qui s’est déroulé à Berlin du 18 au 22 Novembre dernier. A l’heure où l’on se pose la question de la nécessité d’un n-ième aéroport (#NDDL), ou d’une n-ième LGV sur notre territoire.

Nous ne pouvons pas laisser notre fondement de la vie, disparaître sous l’asphalte. Le sol, cet inconnu. Qu’est-ce que le sol ?

Le sol, cet inconnu

Que dois-je améliorer pour rendre celui de mon jardin plus fertile pour mes cultures ? Quelle caractéristique dois-je considérer pour avoir une idée de la qualité de mon sol ? Voici toute une série de question à laquelle il n’est pas toujours facile de répondre ! Comment redonner vie à un sol inculte. Les bases du jardinage sol vivant. Que signifie Jardiner « Sol vivant » ?

Les bases du jardinage sol vivant

En fait je vous en fait la confidence, c’est une expression que j’ai inventée. J’aurai pu appeler ce blog jardin « sans travail du sol » mais ça me plaisait pas de définir par la négative un thème aussi passionnant. Plantes bio indicatrices. Apprendre à connaître son sol. A la fois support et source de nourriture pour les plantes, le sol est un milieu complexe.

Apprendre à connaître son sol

Et à moins de faire venir des camions entiers de terre végétale, le jardinier doit composer avec la terre de son jardin. Il est difficile de changer le sol de son jardin, mais il est possible de s’y adapter en choisissant les bonnes techniques de travail du sol, la bonne fertilisation… Un sol se caractérise par différentes notions : 1. Sa texture Soit la taille et la nature des particules de terre. Comment déterminer simplement la nature du sol ? En jardinage, il est important de connaître la nature d'un sol, notamment pour savoir quelles plantes nous pouvons y cultiver, pour déterminer la fertilisation qu'il convient d'y apporter, ou encore pour savoir si une couverture du sol est appropriée.

Comment déterminer simplement la nature du sol ?

Effectuer une analyse chimique de son sol coûte relativement cher. En observant les plantes présentes naturellement sur un terrain et en faisant quelques tests basiques on peut avoir une idée relativement fiable de la nature de nos sols. Ce n'est certes pas aussi précis qu'une analyse chimique (dans ce cas, je vous conseille celle-ci), mais vous aurez les indications essentielles pour démarrer votre jardin dans de bonnes conditions.

Commençons par la texture du sol. Nous allons déterminer ici la granulométrie (texture), c'est à dire les types de particules composant notre sol : Argiles : ce sont les particules les plus fines. Observation de la végétation spontanée : Certains végétaux peuvent indiquer le type de sol. Le sol, un milieu vivant en danger. Les échos du développement durable : Le sol, un milieu vivant en danger Depuis l’invention de l’agriculture sédentarisée il y a 10 000 ans environs, l’humanité a créé deux milliards d’hectares de désert dont un au cours du vingtième siècle.

Le sol, un milieu vivant en danger

À l’heure actuelle l’humanité et ses 6,8 milliards d’êtres humains, dispose encore d’environ 1,5 milliard d’hectares de sol cultivé pour se nourrir, ce qui correspond à 2 400 m² par habitant. Or, nous autres occidentaux consommons en moyenne 6 000 m2 de terre cultivée par habitant. Le calcul est rapide pour constater qu’il doit y avoir sur terre des gens qui ont faim. Effectivement ils sont 1 milliard d’après la FAO, et leur nombre augmente. Avant de parler d’agronomie et du constat alarmant présenté en introduction, il est important de définir ce qu’est un sol et quelles sont les grandes bases de son fonctionnement.

La pratique du labour si fermement ancrée dans l’esprit des agriculteurs tient une responsabilité importante face à l’agonie des sols. Terre argileuse : l'ameliorer. L’amélioration d’une terre argileuse que vous jugez trop humide passe tout d’abord par une phase d’identification. Comment connaître la nature exacte de ma terre et quels sont les moyens pour y remédier. Reconnaître une terre est trop argileuse : Elle est facilement reconnaissable par son aspect. En effet, elle est alors à la fois très compacte, collante et forme de grosses mottes de terre difficiles à travailler. Elle est en général très lourde l’hiver et particulièrement humide alors qu’elle aura tendance à devenir très sèche et même à se craqueler l’été. Connaître son jardin: exposition et ensoleillement. Avant même de parler d’aménager son jardin en un écrin de verdure luxuriante, une aire de détente ou un potager familial, il faut savoir à quoi on s’attaque.

Bien connaître son jardin est une des clés de la réussite d’un aménagement réussi ! Pour cela, trois paramètres sont à prendre en compte : le type de sol, les différences de niveaux, et celui qui nous intéresse aujourd’hui, exposition et ensoleillement du jardin. Focus sur ce paramètre trop souvent laissé pour compte par les jardiniers. Comment recenser les microclimats du jardin ? Au-delà de la zone climatique de votre région, votre jardin cache des particularités climatiques.

C’est en hiver, la saison la plus propice pour effectuer le recensements des spécificités microclimatiques de votre jardin. Avec un peu d’observation, on peut distinguer des zones soumises à des conditions différentes, et pas besoin d’avoir un immense jardin pour en faire l’expérience. Les éléments à l’origine d’un microclimat ! Le microclimat désigne des conditions climatiques limitées à une région géographique très petite, significativement distinctes du climat général de la zone où se situe cette région.

Comprendre son sol avec les plantes bio-indicatrices. Amendement (agriculture) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Carrières de cendre volcanique (El Palmar, île de Tenerife, Canaries). La terre brune, ou « picòn » retirée de cet ancien cône volcanique est épandue sur les champs pour améliorer leur pouvoir de rétention d’eau. L'amélioration du sol liée à l'amendement peut être de différents types : Grâce à certaines réactions chimiques, les amendements liés au pH agissent sur les qualités physiques et chimiques des sols en établissant un milieu plus propice au développement d'une culture.

Sur les sols alcalins, les engrais acidifiants tels que le sulfate d'ammonium, le nitrate d'ammonium ou l'urée peuvent être employés. Lorsqu'on arrive par apport d'amendement à obtenir un pH propice aux cultures (autour de 6 en général), on améliore également la capacité d'échange cationique du sol et donc son pouvoir nutritif pour les plantes qu'on y cultive. Régression et dégradation des sols. Le sol, cet inconnu. La ressource en sol, support de la biodiversité et de l'activité humaine - Université Rennes 2 - CREA. Jardinage naturel : un potager bio avec Josiane Goepfert. Micro-agriculture biointensive. La ressource en sol, support de la biodiversité et de l'activité humaine - Université Rennes 2 - CREA.

France Culture - (ré)écouter - Lundi 14 Juillet 10:52:23.