background preloader

Scythes

Facebook Twitter

Scythes. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Scythes

Les Scythes (/sit/, en grec ancien Σκὐθαι, Skúthai) sont un ensemble de peuples eurasiens nomades parlant des langues iraniennes[1] appartenant à la famille des langues indo-européennes. Originaires d'Asie centrale ils ont vécu leur apogée entre le VIIe et le IIe siècle av. J. -C. dans les steppes eurasiennes, une vaste zone allant de l'Ukraine à l'Altaï, en passant par la Russie et le Kazakhstan. Les Perses désignaient ces peuples par le nom de sakas, francisé en Saces. Guerriers scythes, d’après une représentation sur un vase en or du kourgane de Koul-Oba (Ukraine, Crimée). Connaissance des Scythes[modifier | modifier le code] Le peuple et la culture scythes nous sont essentiellement connue grâce aux textes des géographes grecs et romains[2].

Archéologie[modifier | modifier le code] Origines de la culture scythe[modifier | modifier le code] Durant le IIe millénaire av. Les kourganes[modifier | modifier le code] Au IVe siècle av. Les Scythes : des archers à cheval. Les habitants des steppes étaient cavaliers de naissance et maniaient l'arc à la perfection.

Les Scythes : des archers à cheval

Les hommes passaient la plus grande partie de leur temps à cheval. Ils étaient armés en permanence. Les conditions de vie de la société nomade l'exigeaient. "Nous sommes en état de guerre constante, nous sommes tantôt agresseurs, tantôt agressés, ou encore nous avons des différends à propos des territoires de pâture ou du partage du butin", déclare le Scythe Toxaris dans le texte du même nom, écrit par le Grec Lucien au IIe siècle avant J. -C. L'arme de combat majeure des nomades était l'arc, avec ses flèches. Les extrémités recourbées étaient le plus souvent ornées d'embouts en os portant des motifs géométriques, des têtes de rapace en ronde bosse ou d'autres images animales. L'aptitude à bander le robuste arc scythe et à viser au but était, chez les nomades, le critère de la maturité et la condition requise pour être admis dans la caste des guerriers.

CHRONOLOGIE. Ce tableau comporte trois parties : des dates, des événements de l'histoire des Scythes et des peuples nomades, des événements concernant les autres peuples.

CHRONOLOGIE

Malgré le caractère réducteur du procédé, nous ne retiendrons, à l'exception de quelques exceptions, pour les autres peuples, que les indications qui ont un intérêt pour l'histoire des Scythes et pour les relations qu'ils ont entretenues avec ces peuples. Le lecteur s'étonnera peut-être de voir apparaître des noms de personnages qui ne figurent pas dans l'exposé historique. On n'a pas pu éviter cet écueil dans la mesure où on avait voulu conserver à celui-ci un caractère général, alors que la chronologie impose quasi obligatoirement de nommer des personnages historiques Certaines dates proposées sont incertaines. Les Scythes. Les Scythes seraient restés ignorés du grand public, à l'instar de bien d'autres peuples barbares de l'Antiquité, si des expositions itinérantes sur les objets en or créés par leurs artistes et artisans n'avaient pas attiré l'attention sur eux.

Les Scythes

L'or continue d'exercer une véritable fascination sur les esprits. Il n'est pas étonnant que l'or des Scythes ait attiré les foules en plusieurs occasions, en France comme l'a fait aussi celui d'un autre peuple, mythique, celui des Amazones. Non que les historiens aient méconnu le rôle qu'ils ont joué dans l'histoire des Grecs et des Perses notamment. Le premier, "le père de l'histoire", Hérodote, a raconté leur histoire, décrit leur pays, leurs moeurs, parlé longuement du rôle qu'ils ont joué aux VIe et Ve siècles av.J.C.. Plus tard Alexandre les rencontre aussi sur son chemin et il préparait sans doute une expédition en Scythie quand il est mort. LES SCYTHES. Le nomadisme et ses origines Ce sont des peuples sédentaires, du moins en Eurasie, qui ont formé les premiers nomades, à partir d'une certaine taille des troupeaux.

LES SCYTHES

La domestication des premiers mammifères remonte au VIIème millénaire, ainsi les égagres, chèvres peu farouches vis à vis de l'homme, puis vont s'ajouter les moutons, les boeufs (aurochs), les cochons etc... Cet élevage pour la nourriture va occasionner un semi nomadisme saisonnier. Mais la diminution des ressources agricoles, une organisation en tribus et un certain attrait pour la vie nomade vont faire basculer un certain nombre de peuples vivant dans les steppes ou les régions arides mais aussi plus au nord dans les régions boisées de Russie.

L'irruption des Scythes Ainsi les Scythes, peuples de langue iranienne (iranien oriental), évoluent dans l'Asie Centrale au début du 2ème millénaire. Sardour II sur son char (source wikipedia) Archer scythe.