background preloader

Saqqarah

Facebook Twitter

Saqqarah. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Saqqarah

Situation géographique[modifier | modifier le code] Complexe funéraire de Djéser. Complexe funéraire de Djéser Pyramide à degrés de Saqqarah Le complexe funéraire de Djéser, édifié sous le règne du roi Djéser, se situe à Saqqarah, en Égypte.

Complexe funéraire de Djéser

Il est, dans l'histoire de l'architecture égyptienne, le second ouvrage édifié en pierre de taille[1]. Il marque une évolution importante de l'architecture monumentale[2]. Saqqara. De saqqara au Musée du Louvre : le mastaba d'Akhethétep. Rarissime ! Un atelier d'embaumeur découvert en Egypte. Trente-cinq momies, cinq sarcophages, un masque d'argent doré – le premier retrouvé depuis 1939- et surtout un atelier de momification complet… Entre les célébrations nationales du 14 juillet 2018 et la finale de la coupe du monde de football remportée par l'équipe de France, il était bien difficile ce week-end d'attirer l'attention.

Rarissime ! Un atelier d'embaumeur découvert en Egypte

Pourtant, l'Egypte a su rappeler combien son sous-sol continuait de livrer des trésors inouïs. Egypte : Les chats et scarabées momifiés de Saqqarah - Sciences et Avenir. MOMIES ANIMALES.

Egypte : Les chats et scarabées momifiés de Saqqarah - Sciences et Avenir

Sept tombes, dont quatre datant de plus de 6.000 ans, ont été mises au jour sur le site de Saqqarah, près du Caire, par une mission archéologique égyptienne avec notamment des scarabées et des chats momifiés, ont annoncé les autorités samedi 10 novembre 2018. La découverte a eu lieu "autour d'une zone rocailleuse bordant le complexe funéraire d'Ouserkaf dans la nécropole (royale) de Saqqarah", capitale de l'Ancien Empire, a déclaré le ministre des Antiquités égyptiennes Khaled el-Enany. Saqqarah, vaste nécropole de la région de l'ancienne Memphis Trois de ces tombes "remontent à l'époque du Nouvel Empire (seconde moitié du second millénaire avant notre ère) et ont été utilisées comme nécropoles pour chats", a-t-il ajouté dans un communiqué.

Bubasteion de Saqqarah. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bubasteion de Saqqarah

Le site est étudié par la mission archéologique française du Bubasteion (MAFB). Anoubieion (Saqqarah) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Anoubieion (Saqqarah)

L'Anoubieion de Saqqarah (du grec Ἀνουβιεῖον, en égyptien ancien per inpou « Maison d'Anubis ») est un temple de l'Égypte antique consacré au dieu chacal Anubis, aujourd'hui arasé, situé à l'est de la pyramide de Téti dans la nécropole de Saqqarah et édifié à l'extrémité orientale du dromos (un chemin sacré de plus d'un kilomètre de long) conduisant au Sérapéum, un sanctuaire dédié du dieu taurin Apis.

Un « sanctuaire portatif » en pierre a été trouvé lors des fouilles de Quibell en 1906-1907[1], présentant l'inscription en grec ΕΡΙΕΝΟΥΠ du nom égyptien hrj-Jnp : « Anubis est satisfait ». Anubis Dieter Arnold, Lexikon der ägyptischen Baukunst, Albatros, 2000, (ISBN 3491960010), page 26, → Anubieion (Saqqara).D. Saqqara. De saqqara au Musée du Louvre : le mastaba d'Akhethétep. Tombe de Mererouka. Le mastaba de Mererouka est situé dans le secteur Nord-Est de l'immense nécropole de Saqqara, en bordure du plateau rocheux.

Tombe de Mererouka

Le monument se trouve juste au Nord de la pyramide de Teti, premier roi de la VIème Dynastie. C'est une période de déclin de la monarchie, comme en témoignent la taille relativement modeste et la qualité de construction amoindrie des pyramides des souverains de l'époque. Elles contrastent en cela avec la taille et la qualité des tombes de certains hauts dignitaires, dont la richesse et la puissance vont progressivement mettre à bas la royauté, qui s'effondrera à la fin de la dynastie. Les deux monuments les plus imposants dans ce contexte sont les mastabas des vizirs Mererouka, que nous allons voir, et celui de son prédécesseur dans sa charge, Kagemni. Tombe de Ptah-hotep. Ptah-hotep signifie littéralement « Ptah est satisfait » .

Tombe de Ptah-hotep

Ainsi le nom de notre personne est bâti sur celui du grand dieu de la région de Memphis et de sa nécropole. Il s'agit d'un nom porté par plusieurs hauts fonctionnaires de la Vème Dynastie, dont la plupart ont atteint le vizirat. Ceci en faisait les hommes les plus importants du pays après le roi. Ptahhotep partage avec son père Akhethotep (également vizir) un grand mastaba double, dont il n'occupe à vrai dire qu'une petite portion.

Il persiste un petit doute sur le fait que notre Ptahhotep ait été vizir lui aussi. Dans sa chapelle, Ptahhotep est accompagné de ses deux fils "aînés" dont l'un s'appelle Akhethotep comme son grand-père, et l'autre Ptahhotep comme lui. Tombe d'Horemheb. Horemheb était un général d'armée important de la 18e dynastie qui est devenu le dernier pharaon de cette dynastie, à la suite de Toutankhamon et Ay.

Tombe d'Horemheb

Il fait construire cette tombe à Saqqara alors qu'il n'était qu'un grand du royaume. Après son couronnement, il fait creuser une autre tombe dans la vallée des rois, à Thèbes. Le tombeau d'Horemheb est principalement exposé comme un temple. L'échelle est assez modeste, mais les décorations murales sont belles et intéressantes, souvent liés à la vie quotidienne d'Horemheb. Nécropole de Saqqarah. La zone archéologique de Saqqarah, orientée nord-sud comprend sur environ 8km, plusieurs nécropoles et monuments funéraires.

Nécropole de Saqqarah

Le complexe architectural le plus important, celui de Djoser, deuxième roi de la IIè dynastie, inaugura, avec celui de Sekhemkhet, au sud-ouest, un procédé de construction original sur le plateau de Saqqarah. La partie la plus ancienne, le secteur nord accueillait déjà des tombes royales de la Ier dynastie, ainsi que plusieurs sépultures de la IIè dynastie. Saqqarah. Saqqarah. Pyramide à degrés de Saqqarah. Les trésors archéologiques de Saqqara. Bubasteion de Saqqarah. Anoubieion (Saqqarah) Saqqara.nl Homepage. Complexe funéraire de Djéser. Temple de Ptah et de Sekhmet de Ramsès II. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Triade colossale représentant Ptah encadré par Ramsès divinisé et la déesse Sekhmet trouvée dans le sanctuaire du temple Description et fouille[modifier | modifier le code] Découvert en 1959, l'édifice est aujourd'hui réduit à l'état de ses fondations ou premières assises car il a servi de carrière dès la fin de l'Antiquité.

Ses blocs de calcaire ayant été prélevés pour l'édification d'autres monuments ou bien pour la production de chaux, son plan a toutefois pu être établi grâce à ses fondations restées sur place ainsi qu'aux élément de granite et de basalte abandonnés qui ponctuent ses principales parties[1]. Orienté est-ouest, ses dimensions sont plus modestes que les autres édifices du règne découverts dans les environs[2]. Une indication en ce sens est la découverte dans la chapelle centrale d'une grande triade représentant le dieu Ptah encadré par Ramsès II et la déesse Sekhmet[3].

Interprétation[modifier | modifier le code] David G. Saqqara - photos. Les Pyramides du plateau de Saqqara. Pyramide d'Ounas. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La pyramide d'Ounas est une pyramide à faces lisses située à Saqqarah, près du Caire, en Égypte. Elle a été construite par le pharaon Ounas, dernier roi de la Ve dynastie. Elle est la première pyramide dont la chambre funéraire est décorée du texte des Pyramides. Son nom antique est « La pyramide qui est la beauté des lieux ».

Sa structure et son complexe funéraire suit l'architecture des exemples de ses prédécesseurs à Abousir, établissant désormais le plan classique des futurs ensembles qui seront édifiés par les pharaons de la dynastie suivante. Le complexe funéraire[modifier | modifier le code] Les fouilles du département des Antiquités égyptiennes à Saqqara, Égypte (saison 2010) Cette saison, qui s’est déroulée du 14 octobre au 11 novembre 2010, a vu la reprise des opérations archéologiques du musée du Louvre à Saqqara, après une année d’absence (2009) et une mission d’évaluation (2008) intervenue lors de la reprise en main du chantier par l’équipe dirigée par Guillemette Andreu et Michel Baud, succédant ainsi à Christiane Ziegler, directeur du chantier depuis 1991.

En accord avec le Conseil suprême des antiquités de l’Égypte, l’accent a été mis sur les dégagements de surface, où affleurent tantôt des niveaux domestiques coptes (viie-ixe siècle après J. -C.), tantôt des inhumations de Basse Époque (vie-ive siècle avant J. -C.). Un effort particulier a été porté à la présentation du site, dont l’aspect en cuvette profonde vient brouiller la lecture. Excavations in Saqqara (Egypt)

Excavation Saqqara: supervisor Maarten Raven (Rijksmuseum van Oudheden) Excavation Saqqara: supervisor Harold Hays (Leiden University) Egyptian working men are moving an object. The Step Pyramid at Saqqara in Egypt. Saqqara. De saqqara au Musée du Louvre : le mastaba d'Akhethétep. The-Step-Pyramid-at-Sakkara-1. Overview and History Egypt has over one hundred pyramids, and the most famous are the ones just outside Cairo at Giza. Here's a look at the pyramids of Kheops and Khafren and... don't tell anybody... The Sphinx. Cairo is the largest city in Africa and the capital of Egypt. It is also known as "Paris on the Nile", "the City of a Thousand Minarets" and "the Triumphant City".

Cairo was originally settled in Paleolithic times. The-Step-Pyramid-at-Sakkara-2. Overview and History Egypt has over one hundred pyramids, and the most famous are the ones just outside Cairo at Giza. Here's a look at the pyramids of Kheops and Khafren and... don't tell anybody... The Sphinx. Cairo is the largest city in Africa and the capital of Egypt. It is also known as "Paris on the Nile", "the City of a Thousand Minarets" and "the Triumphant City". Cairo was originally settled in Paleolithic times. Persia invaded Egypt in 525 B.C. and built a strategic fort north of Memphis, calling it Babylon-on-the-Nile. The Roman general Trajan repaired the canal which allowed ships passage between the Red Sea and the Nile, passing through Babylon. In 640 A.D. the Arab commander 'Amr ibn al-As moved the capital of Egypt away from Alexandria and re-established it at Fustat, the "city of Tents.

" The Fatimid leader Jawhar built a new city near Fustat in 969 A.D. Cairo continued to grow under the Ayyubid rule until its sultans became too weak to stay in power. The-Step-Pyramid-at-Sakkara-3. Overview and History Egypt has over one hundred pyramids, and the most famous are the ones just outside Cairo at Giza. Here's a look at the pyramids of Kheops and Khafren and... don't tell anybody...