background preloader

Plantes Médicinales

Facebook Twitter

Plantes Médicinales - Pearltrees

Plantes Médicinales - A Classer. Calendriers. Fleurs Comestibles. Graines. Index & Encyclopédies. Naturopathie. Par Plante - Produit. Plantes Sauvages Comestibles. Kombucha. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une culture de kombucha en cours de fermentation. La kombucha ou combucha (prononcer « ko-m-bou-tcha ») (en russe : Чайный гриб), littéralement « algue de thé » ou « laminaire de thé », est une boisson acidulée d'origine mongole obtenue par le biais d'une culture symbiotique de bactéries et de levures dans un milieu sucré : thé ou tisane + sucre blanc (70 g/L) ou miel, jus de raisin.

Il est traditionnellement préparé en Russie et en Chine avec du thé vert ou thé noir sucré. Le symbiote est couramment appelé « mère de kombucha » (vulgairement « champignon »), membrane visqueuse de quelques centimètres d'épaisseur qui ressemble à une « mère de vinaigre » et qui donne au toucher la même sensation que le kombu, l'algue laminaire. Composition[modifier | modifier le code] La culture utilisée dans la fabrication du thé varie et consiste en différentes espèces de levures et de bactéries. Toxicité humaine[modifier | modifier le code] Le Comptoir Malin. Liste des plantes utilisées en phytothérapie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. On compte environ 2 000 plantes utilisées en herboristerie. Jusqu'à l'avènement de la chimie moderne (extraction, synthétisation), les plantes ont été une des principales, sinon la principale, ressource de la pharmacopée utilisée par les différentes civilisations.

Elles font historiquement partie de la médecine et restent des éléments de bases de la chimiothérapie moderne. Dans son ensemble, une plante constitue un ensemble riche et complexe, composé de parties aériennes (feuille, fruit, fleur...) et de parties souterraines (racine, rhizome...). La recherche en phytothérapie sélectionne les plantes les plus actives et les plus efficaces pour lutter contre les maladies[réf. nécessaire]. Les techniques d'obtention des principes actifs[modifier | modifier le code] Traditionnellement, les plantes pour leur administration étaient préparées en infusion, décoction ou macération.

Voir aussi[modifier | modifier le code] A[modifier | modifier le code] Liste de plantes médicinales de France. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. voir aussi Index des noms vulgaires[modifier | modifier le code] A[modifier | modifier le code] B[modifier | modifier le code] C[modifier | modifier le code] D[modifier | modifier le code] E[modifier | modifier le code] Echinacée à feuilles aigües (Echinacea angustifolia)Echinacée pourpre (Echinacea purpurea)Eglantier (Rosa canina)Égopode podagraire (Aegopodium podagraria)Épilobe en épi (Chamerion angustifolium)Épilobe à feuilles de romarin (Epilobium dodonaei)Épilobe à grandes fleurs (Epilobium hirsutum)Épilobe à petites fleurs (Epilobium parviflorum)Epine-vinette (Berberis vulgaris)Epiaire officinale (Betonica officinalis)Érable champêtre (Acer campestre)EucalyptusEupatoire à feuilles de chanvre (Eupatorium cannabinum)Euphorbe réveille-matin (Euphorbia helioscopia )Euphraise officinale (Euphrasia officinalis) F[modifier | modifier le code] G[modifier | modifier le code] H[modifier | modifier le code] I[modifier | modifier le code] Nerium oleander.