background preloader

Peuples

Facebook Twitter

Collections Voisines

A Classer. Les peuples de la mésopotamie et du proche-orient ancien. Genre dans le Proche-Orient ancien. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Genre dans le Proche-Orient ancien

La place de la femme a toujours été aux périodes historiques celle d'une « éternelle mineure » : c'est l'homme qui dispose de l'autorité. Les sphères masculine et féminine sont bien définies, que ce soit au niveau des rapports sociaux, ou bien des activités économiques, et cela se retrouve dans les diverses institutions de ces sociétés. Sur un espace aussi vaste et sur une période aussi longue, on trouve cependant des variations.

Dans ce contexte, ce sont avant tout les hommes qui ont eu droit à la parole. Peu de femmes ont occupé des fonctions qui leur ont permis de transmettre un message à la postérité (scribes, personnages de rang politique ou religieux important, entrepreneurs), et sont donc confinées à une place secondaire. Évolution chronologique[modifier | modifier le code] Il est généralement admis que la situation des femmes se dégrade au cours du temps dans le Proche-Orient ancien. Quelle explication donner à ce phénomène ?

Achéménides

Akkadiens. Amorrites. Araméens. Assyriens. Babyloniens. Elamites. Gutis. Hittites. Hourrites. Kassites. Medes. Mitanniens. Sumériens. Les Lyciens. Les Lyciens Peuple ancien du Sud-Ouest de l'Anatolie (1er millénaire avant et après JC).

Les Lyciens

Leur nom véritable était "Termiles", mais les grecs les connaissaient sous le nom de "Lyciens", nom qui rappelle qu'ils descendent des "louvites" du IIème millénaire. Leurs cités, dirigées chacune par un dynaste, forment peu à peu un étatfédéral. Vaincues par les Perses, (vers -545), elles commencent à accepter l'Hellénisme, mais gardent leur autonomie par rapport au roi Achéménide et au seul satrape qu'elles aient connu, le Carien Pixodaros (IVè siècle av.JC). Les Lydiens. Les Louvites. Les Hébreux. Les Hébreux Peuple sémitique de l'Orient ancien.

Les Hébreux

Issus des tribus semi-nomades de la bordure orientale du désert de Syrie (apparentés aux Amorrites), les Hébreux quittèrent Ur (Chaldée) pour la région de Canaan, vers - 2000 - 1750. Les Gasgas. Les Gasgas Tribus nomades installées le long de la mer Noire au nord de l'Anatolie centrale.

Les Gasgas

Les incessants raids et pillages des Gasgas à la frontière nord de leur empire furent une menace permanente pour les Hittites sans que ceux-ci ne parviennent jamais à l'écarter totalement. Arméniens. Les Arméniens s Selon les légendes, le premier Royaume d'Arménie aurait été fondé par Haik, descendant de Noé.

arméniens

Les Urartéens. Les Urartéens Peuple ancien de l'Anatolie implanté dans la région montagneuse du Lac de Van, dans la partie orientale de la Turquie actuelle.

Les Urartéens

Dès le XIIIème siècle av.Jc, cette région était occupée par un peuple qui n'était ni sémitique , ni indo-européen, mais qui avait subi fortement l'empreinte des Hourrites et parlait une langue apparentée à la leur. Les Cananéens. Les Cariens. Peuple du Sud-Ouest de l'Anatolie, signalé depuis le VIIè s. av.JC.

Les Cariens

Divisés en cités soumises à des dynastes, ils gardent un conseil commun. Marins et soldats mercenaires, ils laissent les Grecs fonder, sur leur côte, des villes, où ils se mêlent à eux. Soumis à Crésus, puis aux Perses, (-546 -333), les Cariens participent à la "révolte de l'Ionie" (-499 -493). Une famille de dynastes cariens domine la grecque Halicarnasse jusque vers -454, puis reprend de l'importance avec Hécatomnos, qui obtient du Roi la création d'une satrapie de Carie (vers -390), qui passera à ses descendants. Mausole (-377 -353) continue la politique d'assujettissement des cités grecques voisines. Les Cimmériens. Les Cimmériens Peuple ancien établi, vers la fin du IIè millénaire avant notre ère, dans les pays situés au Nord du Caucase et de la Mer Noire, ainsie qu'en Roumanie et en Hongrie orientale.

Les Cimmériens

Les Cimmériens étaient des indo-européens (ou, du moins, soumis à une classe dirigeante indo-européenne). Certains archéologues leur attribuent les nombreux vestiges de la civilisation des Kourganes (vers -1200 -900) découverts entre le Kouban et le bas-Danube. Les Phrygiens. Les Phrygiens Ancien peuple de l'Asie Mineure qui avait son centre au coeur de l'Anatolie, dans la grande boucle du Sangarios (actuelle Sakarya), où se trouvaient ses deux principales villes, Gordion, sur le Sangarios, et une cité dont le nom ancien est inconnu, et qu'on appelle la "ville de Midas" (près de Yazilikaya).

Les Phrygiens

Les Phrygiens parlaient une langue indo-européenne. D'après Hérodote, ils portèrent d'abord le nom de "Briges" et séjournèrent en Macédoine avant de passer en Asie. Il se peut qu'ils aient fait partie du vaste mouvement migratoire qui toucha le monde Egéen, l'Asie Mineure et l'Orient vers -1300 -1200 et que les Egyptiens désignaient sous le nom collectif de "Peuples de la Mer". Les Phéniciens. Les Phéniciens Peuple ancien du Proche Orient, implanté dans une région cotière de la Méditérrannée, s'étendant du Nord de l'actuel Israël, au Liban et une partie occidentale de la Syrie.

Les Phéniciens

Dès le IIIème Millénaire, la Phénicie apparait orientée vers le commerce maritime. Les Palaïtes.