background preloader

Permaculture - A Classer

Facebook Twitter

Les ingénieux jardins flottants des anciens aztèques -- Histoire Secrète -- Sott.net. Lorsque Cortez a découvert l'empire aztèque en 1519, il a découvert que 200 000 personnes vivaient sur une île au milieu d'un lac. Tenochtitlan, aujourd'hui Mexico, était la plus grande la ville et la plus luxuriante au monde, et cette ville forteresse était complètement entourée d'eau. Pour nourrir toute leur population, les Aztèques ont construit des chinampas, des jardins flottants ingénieux, pour transformer les zones humides marécageuses du lac Texcoco en terres arables. Ces jardins étaient un chef-d'oeuvre de l'ingénierie Chaque jardin mesurait 90 mètres de long et 9 mètres de large. Les jardins rectangulaires étaient ancrés au lac grâce aux saules plantés dans les coins.

On y plantait du maïs, des haricots, des courges, des tomates, des poivrons et des fleurs, et ces jardins incroyables donnaient sept récoltes par an. © anthropogen.com La religion aztèque était un culte de sacrifice, et les dieux étaient redoutables. Permaculture. Principes et méthodologie générale. Comment entretenir la fertilité des sols : les engrais verts. Jardin Potager BIO (Petite Surface) Permaculture. Le top 10 des pires erreurs. Les pires erreurs en permaculture, en agroécologie ou en jardin vivant, que l’on débute ou pas. Bref, commençons par la moins pire, une maousse costaude qui occasionne déjà beaucoup de dégâts Croire que c’est facile et que ça pousse tout seul. Croire que c’est moins de travail, que l’intention et la sincérité ça marche, que le laisser-faire et le non-agir sont aux sources de l’abondance.

Le croire, c’est négliger que c’est beaucoup plus de travail que le jardinage lambda. Croire que l’on peut jardiner sans anticiper. Parce qu’anticiper, c’est prendre soin et devancer les problèmes, c’est être attentif et se souvenir que la culture préventive intervient en amont, considère le jardin dans sa globalité, entre microcosme et macrocosme. Croire qu’arroser est superflu et que l’eau est accessoire. Croire que le paillage est la solution à tout et dispense d’arrosage pour avoir de beaux légumes ! Croire que l’on peut semer à tout moment de l’année, au même moment au nord comme au sud. Les miracles de la permaculture.

La productivité insoupçonnée de la terre Faites le test autour de vous. Affirmez haut et fort que nous pourrions nous passer des engrais et des pesticides. Ajoutez que l’utilisation de l’espace agricole en France pourrait être optimisée et que les monocultures défigurent une grande partie de nos paysages. Prétendez que nous pourrions produire beaucoup plus, sur de plus petites surfaces, en recréant des emplois en masse. Arguez que les fermes du XXIème siècle seront non seulement productives, mais magnifiquement belles et que les paysans qui y travailleront gagneront peut être mieux leur vie que les agriculteurs d’aujourd’hui.

Terminez en brossant le tableau de villes modernes, culturelles et agricoles. Je ne donne pas cher de votre peau. Et pourtant, ce que l’agroécologie et la permaculture (entre autres) sont en train d’apporter à la réflexion agronomique démontre, s’il en était encore besoin, à quel point cette vision est fondée. Une révolution agricole Une autre vision de l’agriculture. Connaître son jardin: exposition et ensoleillement. Avant même de parler d’aménager son jardin en un écrin de verdure luxuriante, une aire de détente ou un potager familial, il faut savoir à quoi on s’attaque. Bien connaître son jardin est une des clés de la réussite d’un aménagement réussi ! Pour cela, trois paramètres sont à prendre en compte : le type de sol, les différences de niveaux, et celui qui nous intéresse aujourd’hui, exposition et ensoleillement du jardin. Focus sur ce paramètre trop souvent laissé pour compte par les jardiniers.

Exposition et ensoleillement, le duo qui gagne à être connu L’exposition et l’ensoleillement du jardin déterminent en majeure partie quels végétaux vous pouvez mettre en place. Vous avez à disposition de nombreuses techniques et astuces pour pallier un manque de soleil ou une terre trop humide. L’exposition du jardin est parfois confondue avec l’ensoleillement ou permet aussi de désigner les deux à la fois.

L’ensoleillement du jardin, c’est la quantité de soleil que reçoit le sol par jour. Quels légumes pour un potager à l'ombre ? Si votre potager ne bénéficie pas de l'ensoleillement nécessaire à la culture de la majorité des légumes, ne désespérez pas ! Il est tout de même possible d'y faire pousser quelques végétaux appréciant ces conditions très particulières. Les légumes tolérant l'ombre au potager Seuls le cresson et la mâche tolèrent une ombre dense et constante. Les autres végétaux ont tout de même besoin de luminosité pour croître mais peuvent se contenter d'une ombre moyenne excepté les végétaux particulièrement amateurs de chaleur et de soleil que sont les melons, les pastèques, les poivrons, les aubergines et les tomates.

Inutile de tenter leur culture dans un potager ombragé ! Si l'ombre est légère et que vous les cultivez sur buttes bien drainées, vous pouvez envisager les échalotes grises, les oignons et même l'ail. Du côté des légumes racines, il ne faudra pas espérer une récolte de gros calibre au niveau de la taille. Les astuces pour cultiver un potager même à l'ombre Lire aussi. Comment recenser les microclimats du jardin ? Au-delà de la zone climatique de votre région, votre jardin cache des particularités climatiques. C’est en hiver, la saison la plus propice pour effectuer le recensements des spécificités microclimatiques de votre jardin. Avec un peu d’observation, on peut distinguer des zones soumises à des conditions différentes, et pas besoin d’avoir un immense jardin pour en faire l’expérience. Les éléments à l’origine d’un microclimat ! Le microclimat désigne des conditions climatiques limitées à une région géographique très petite, significativement distinctes du climat général de la zone où se situe cette région.

Ainsi les microclimats sont sous l’influence de nombreux paramètres ultra-localisés, non seulement l’altitude, l’exposition, la topographie…mais aussi des caractéristiques propres à l’aménagement de votre jardin ou de votre potager, comme la présence ou non de murs, haies, arbres, pièces d’eau, pelouses, rochers…etc La fonte des neiges, le meilleur indicateur ! « Observons la nature et cultivons ensuite » Résumé de ce que j’ai retenu des premiers enseignements de Jean Rivière, jardinier depuis 40 ans, qui s'est chargé de la belle mission de nous ramener à l’évidence et la simplicité dans un jardin qui n’a finalement besoin de presque rien pour offrir abondance de récoltes.

Il s’agit de jardiner, conscients que notre interaction d’amateurs crée la plupart du temps des déséquilibres ou des disharmonies qui engendrent alors des invasions de nuisibles ou de maladies ou autres problèmes de carence. Les fondamentaux : Le sol doit toujours être recouvert. On utilisera alors un paillage de 30cm (paille, broyât de bois, voire même de pierre, …) dont l’épaisseur sera fonction des végétaux mais surtout de la température obtenue à la surface du sol. La température à la surface du sol doit être de 25°C. Ce que permet donc un bon recouvrement et qui attire les verres jusqu'à la surface de la terre afin.

Ils font 80% du travail du jardinier! Le « paillage » : Nouveau terrain : Semis : Arbres et arbustes : L'homme qui parle avec les plantes. Avez vous eu une bonne discussion avec votre mari chou récemment ? Des choux de 35 kilos, des oignons gros comme une tête humaine, des maïs hauts de 5 mètres , des blettes d’un mètre et demi : ce sont les plantes que fait pousser Don José Carmen Garcia, en leur parlant. Ce sont deux cinéastes français, Yvo Perez Barreto et Marie Ange Baratier qui ont fait la découverte de ce paysan hors du commun, lors d’un tournage documentaire sur la médecine traditionnelle au Mexique. Le film, un documentaire de 52 minutes et un livre ont raconté cette histoire incroyable. Don José Carmen leur expliqua sa méthode : « les gens qui ne développent par leur culture sont ceux qui ne changent pas leur manière de penser. Les plantes ont une vie comme n’importe quelle personne, n’importe quel animal, n’importe quelle chose.

Et il ajoutait : « je ne crois pas aux fertilisants chimiques parce qu’ils brûlent la terre. Pour lui, ce sont les plantes elles-même qui peuvent nous apprendre comment les cultiver. L'homme qui plantait des arbres1/2 - une vidéo Cinéma. L’oiseau jardinier cultive sa décoration d’intérieur. On savait que l’oiseau jardinier, pour conquérir les femelles, sait faire passer sa demeure pour plus grande que ce qu’elle n’est en réalité, en maitrisant certaines illusions d’optiques… Mais ces talents de séducteur ne s’arrêtent pas là et son nom fait directement référence à une autre activité qu’il est le seul avec l’homme à pratiquer dans le même but… il jardine pour décorer.

Le succès sexuel du mâle Jardinier tacheté (Chlamydera guttata) dépend de ses compétences en jardinage. Dans son coin de forêt, où il se donne en représentation à ses partenaires, il cultive un petit arbuste appelé la "tomate du bush" (Solanum ellipticum – ci-contre) dans les parties arides de l’Australie, avec des fleurs pourpres et des fruits verts. Les photos et la vidéo (plus bas) font parti des observations effectuées en Australie pour cette étude et présente un jardinier à nuque rose (Université d’ Exeter, Angleterre). Pour l’instant, on ne sait pas vraiment si c’est une action délibérée du mâle.

Le potager agroécologique - Terre. Jardiner autrement : les bonnes pratiques. L'étude est parue discretement cette semaine, largement eclipsée par le scandale Volkswagen : et pourtant, selon Greenpeace, «carburer» à 100% d'énergies renouvelables en 2050 serait parfaitement possible en France comme dans le monde, créerait des millions d'emplois et serait compétitif en termes de coûts. Oui, vous avez bien lu : en France aussi ! D'ailleurs, le discours de l'ONG est conforté par une étude du CNRS qui estime que la transition énergétique pourrait créer 230 000 emplois nets d'ici 2030, dans le secteur de l'énergie ! Pour plus d'infos et de chiffres, on vous conseille l'étude de Greenpeace ( à compléter par nos reportages. Inutile en effet de partir en Islande pour trouver des sources d'eau chaude : en région parisienne, à Chevilly-Larue, cela fait 30 ans que l'on puise une eau à 70 degrés qui alimente en chaleur l'équivalent de 23 000 logements !

Géothermie : de l'énergie renouvelable sous les pieds des Franciliens ! C'est quoi la géothermie ? Jardiner en climat méditerranéen par Léa Cambien. Bonjour à tous. Récemment, j’avais demandé à Gilles s’il ne pouvait pas concocter un article sur le jardinage en climat méditerranéen, ayant moi-même eu l’occasion de mettre en place avec mon copain un potager dans la région des Vans (limite entre le Gard, Lozère et l’Ardèche, région sèche dans les contreforts des Cévennes). Mais pour amorcer la discussion, j’ai eu envie de partager avec vous le déroulement et les résultats de cette saison de jardinage 2011, ayant dans l’espoir de susciter chez vous quelques commentaires. (Photos sous licence cc by-sa 2.0, présentées dans un ordre non chronologique). Situation et conditions locales Vue sur le Chassezac Un ami nous a permis ce printemps-été de mettre en place un potager sur son terrain gardois : une ancienne châtaigneraie en terrasses schisteuses, larges et relativement pentues, surplombant la rivière du Chassezac.

Cette vallée est par ailleurs très exposée aux vents violents. Pour donner une idée d’une partie encore jamais cultivée. Conseils pour être plus autonome au potager bio. J’ai le sentiment que les jardiniers d’aujourd’hui cherchent de plus en plus à être autonome pour leur production de légumes. Certainement par question d’économie, les intrants ont un coût relativement important, en commençant par la semence, le terreau pour les semis, les produits de fertilisation, jusqu’au produit miracle qui permettra de soigner telle maladie ou lutter contre tel insecte.

Mais également par question d’éthique environnementale, en produisant sa propre nourriture (même une petite partie) on réduit son impact sur la planète. Je rejoins ici l’idée permaculturelle où le local agit sur le global et inversement. Nous allons voir dans cet article quelques conseils avec des exemples concrets. Si vous êtes déjà un jardinier éco-responsable il est probable que certains de ces conseils ne soient qu’une redite, mais les avez-vous mis en pratique ? Composter, évidemment ! Le compost est un pilier pour un potager biologique. Voici un conseil pour son utilisation. Permaculture appliquée au potager chez Joan et Marguerite | lostas1onearth. Chez Joan et Marguerite à CAN LA HAUT Boulogne sur Gesse le 30/05/2015 Voici le compte-rendu de cette journée de permaculture appliquée au potager. J’ai développé la partie 1. temps sur la permaculture, paragraphe sur les principes. Cette partie 1. s’est déroulée dans la salle de formation, la yourte. Après le tour de présentation (prénom, lieu, jardin), et le jeu de la balle aux prénoms (très bon jeu pour se souvenir des prénoms !)

, Marguerite nous présente le programme de la journée. temps sur la permaculture observation des 3 parcelles de Joan, Marguerite et Audrey, stagiaire, par groupes la technique du MULCH pratique : poireau, oignons, fleurs échange de graines ce que chacun en retient 1. temps sur la permaculture : Méthode de conception : – étape de réflexion des étapes pour faire les choix et mener à bien son projet – voir comment s’entendre les uns avec les autres pour travailler ensemble La permaculture détermine les choix dans la vie, dans tous les domaines. – envers la nature Espoir.

S’initier à l’agroécologie : mode d'emploi - Transition. Avis aux jardiniers en herbe, aux paysans et aux citoyens curieux : cet été, Basta ! Vous initie à l’agroécologie. Ou comment apprendre à se passer de pesticides, à dépenser beaucoup moins d’eau, à planter en hiver sans chauffer ses serres, à semer sans payer de redevances à l’agrobusiness, tout en produisant ce que l’on souhaite pour se nourrir. Visitez avec nous la ferme expérimentale de l’association Terre et Humanisme, installée au cœur de l’Ardèche, véritable laboratoire des techniques agroécologiques. Reportage et vidéos. Un climat rude, des terres arides, criblées de roches. Un sol si difficile à travailler que « les anciens n’y faisaient pousser que de la vigne ». C’est là, au cœur de l’Ardèche, entre Aubenas et Alès, que l’association Terre et Humanisme a décidé d’installer sa ferme expérimentale, le mas de Beaulieu.

. « C’est dans ce milieu géologique et climatique difficile qu’on apprend le plus de choses », sourit Erik, agronome, en charge des jardins potagers de la ferme. Le Manuel des jardiniers sans moyens | Terre d'Opale. Tout savoir sur le jardinage - Plantes vivaces - www.astuces-jardins.com. Zones de rusticité. Protéger ses récoltes au potager bio. Légumes et potager | 30/05/2013 Étourneaux, chenilles, limaces, coups de soleil… de nombreuses menaces planent sur vos cueillettes au potager.

Rustica vous donne les "trucs" des jardiniers pour les combattre. Protéger son potager bio - F. Boucourt - Rustica - Saint Jean de Frenelles Voici des moyens aussi simples que naturels pour faire face aux plus communes d’entre elles. Limace : collerette ou cordon sécuritaire Les légumes menacés : tous. Que faire ? Oiseaux : filet ou tunnel obligatoire Les légumes menacés : fraises, tomates, pois, navets, pousses diverses. Que faire ? Pare-soleil pour peaux sensibles Exposés en plein soleil, certains fruits présentent des taches de brûlure, blanches ou brunes. Les légumes menacés : tomates, poivrons, aubergines, courgettes... Que faire ? Un voile contre les insectes Mouche de la carotte, de l’oignon, ver du poireau... tous ces insectes creusent des galeries minant le cœur ou les racines de la plante et la rendant inconsommable.

Que faire ? Que faire ? Le jardin potager d'Armor - Le potager. Comment améliorer la productivité d’un potager ? (2ème partie) | Le Blog Eplants. Protéger ses récoltes au potager bio. Au potager : récolter et conserver les graines des légumes et plantes cultivées. Ne plus bêcher sa terre mais l'aérer avec une grelinette. Comment entretenir son potager ? / Déco & jardin / Loisirs / Accueil.

Tous nos tubercules et bulbes potagers. Avantages culture champis agriculture. Catalogue. Au jardin, conseils en jardinage. Créer votre jardin autofertile. 10 astuces de maraîcher pour réussir vos cultures au potager biologique.

Le jardin des gens pressés. CULTIVER ET CONSOMMER PLUS QUE DES LEGUMES. LA JACHERE PERMANENTE. UN JARDIN DE FAINEANTS. Créer votre jardin autofertile « Potagers d'antan. La permaculture, l'art de vivre avec la nature. Jardin potager : 10 remèdes naturels pour vos fruits et légumes préférées Toutvert. Répartition des plantes par groupe biodynamique et par famille. JARDIN SANS TRAVAIL DU SOL: Sans engrais ni produits chimiques, ni bêcher ,labourer, biner, sarcler etc. LA NATURE EST MON JARDIN. 47 erreurs à ne pas faire dans la culture de tomates.

3 gestes pour mieux jardiner en pente. Quand Pierre Rabhi explique comment sauver le monde. Le jardin des plaisirs | Cultures Bio. Comment préparer la terre avant de commencer son potager (grâce à la grelinette) ? Comment installer un potager ? Que faire au potager selon le climat et la région ? Mangions-nous mieux au paléolithique qu’aujourd’hui. Le blog du jardinier du prieuré d'Orsan | Herbe à mille trous. LA PERMACULTURE - UN INTÉRÊT ÉCONOMIQUE. JARDIN SANS TRAVAIL DU SOL: Sans engrais ni produits chimiques, ni bêcher ,labourer, biner, sarcler etc. 5 plantes multi-usages à valoriser dans votre jardin. 23 Astuces de Maraîcher Pour Réussir Son Premier Potager.

10 écogestes insolites pour un potager qui a la patate. Débutant Potager | Mon potager en carré. Comment s'y prendre pour faire un potager bio ? - Un potager nature. Légumes vivaces en maraîchage bio : une approche permaculturelle. Mon potager nourrit ma famille toute l'année. Qu'est-ce que la permaculture.

S’initier à l’agroécologie : mode d'emploi - Transition. Ron Finley. Jardin Wikipédia. Pourquoi nous devrions instaurer les Jardins Collaboratifs en ville. "Jardinothérapie" : la terre à la portée de tous. La bio peut-elle vraiment nourrir le monde ? - Changeons d'agriculture. Rendements Records Avec La Tour à Pommes De Terre ! | Blog Jardin Alsagarden - Le Magazine Des Jardiniers Curieux. Mon potager nourrit ma famille toute l'année. Le Guide Pratique Pour Bien Associer les Légumes de votre Potager. Au jardin. Jardinage - lexique. Phytorestore : la santé de la planète par les plantes - Gestion des ressources naturelles - Environnement. Mon Jardin en Permaculture. La permaculture au jardin potager. Comment faire un jardin en permaculture ?

Comment planter, tailler, entretenir des myrtilliers – Jardinerie Truffaut conseils Arbres et arbustes fruitiers Truffaut. Planter un potager : tout savoir sur la plantation du potager. Comment planter, tailler, entretenir des framboisiers – Jardinerie Truffaut conseils Arbres et arbustes fruitiers Truffaut. Jardiner autrement. Créer mon potager bio. 15 mètres carrés pour commencer son potager. S’initier à l’agroécologie : mode d'emploi - Transition.

Créer un Potager. Permaculture Archives - Atelier l'Embellie. Potager perpétuel d'après le groupe FB "permaculture et autonomie énergétique" Les légumes perpétuels. Légumes vivaces en maraîchage bio : une approche permaculturelle. PLANTER des VIVACES et semer des plantes qui se ressèment seules | HUMUS SAPIENS. Le basilic vivace Magic mountain. Mon potager de vivaces. Comment cultiver le basilic en pot à longueur d’année | Jardin Cool. Tour d’horizon des légumes perpétuels et vivaces. So Bio, So Local, So Positive | Les légumes Anciens : un petit debrief s'impose !

Comment faire un jardin en permaculture ?