background preloader

Peintures - A Classer

Facebook Twitter

Vous pensez que c’est un dessin d’écureuil? Regardez d’un peu plus près. Que diable?! Les grands maîtres de la peinture. Après avoir consommé 20 drogues différentes, cet artiste a réalisé ces 20 œuvres. Brian Pollett, alias Pixel-Pusha, un graphiste américain habitant à San Francisco s’est récemment lancé dans un défi « original » : Prendre 20 drogues différentes sur une durée de 20 jours, et laisser parler sa fibre artistique sous leur influence.

Après avoir consommé 20 drogues différentes, cet artiste a réalisé ces 20 œuvres

Chaque jour pendant cette expérience, il a commencé ses dessins à partir d’un même visage et ne s’est fixé aucune limite. À travers ces 20 illustrations, on voit bien à quel point les produits qu’il a pris ont déformé sa perception des choses, en affectant différentes parties du cerveau. Plus qu’un simple junkie muni d’un pinceau, son travail fait penser à ceux de ces scientifiques ayant volontairement ingurgité des drogues pour mieux en connaître et en expliquer leurs effets sur l’Homme ? « Imaginez une seconde qu’il n’y ait plus de notion de temps. Vous vous concentrez seulement sur le moment présent. 20 Drogues différentes: Jour 1 : Butylone @psybry.net Jour 2 : G.H.B. Jour 3 : Codéine Jour 4 : Cannabis Jour 5 : Alcool Jour 6 : Gaz hilarant.

Le Musée d'Orsay récupère 140 Bonnard et Vuillard grâce à une donation. Une donation exceptionnelle Considérée comme "un des actes de libéralité les plus importants dont ait bénéficié le musée", la donation avait été annoncée en janvier 2011 sous réserve d'usufruit, mais l'identité du généreux donateur n'avait alors pas été révélée.

Le Musée d'Orsay récupère 140 Bonnard et Vuillard grâce à une donation

Avec son épouse Zeïneb, Jean-Pierre Marcie-Rivière a constitué en trente ans une collection de Nabis comprenand 24 peintures et 92 oeuvres graphiques de Pierre Bonnard (1867-1947), et 23 peintures et 2 pastels de Edouard Vuillard (1968-1940), dont le projet grandeur nature d'un décor pour un restaurant parisien. 70 peintures et pastels de Vuillard et une soixantaine de Bonnard figurent déjà dans les collections d'Orsay. Arcimboldo, l'automne. Arcimboldo, le printemps. Arcimboldo : Le Printemps.

Arcimboldo, le printemps

En 1562 à Vienne et à Prague Arcimboldo assure la charge de portraitiste-copiste auprès de l'empereur Ferdinand Ier puis pour son fils Maximilien. Le Printemps est un adolescent. Son visage est constitué de fleurs fraîches et de feuilles. Les couleurs dominantes sont : le vert, le jaune et le rouge. Arcimboldo, l'été. Laisser un commentaire ou un avis.

Arcimboldo, l'été

Giuseppe Arcimboldo. L 'Été. (Vers 1562). La Renaissance : les siècles de l'aventure. Les enjeux idéologiques L'Europe de la Renaissance est formée d'une mosaïque d'États de différents types (républiques urbaines, royaumes nationaux, seigneuries, principautés laïques ou ecclésiastiques).

La Renaissance : les siècles de l'aventure

Mais au-delà de ces différences, il est possible de trouver des tendances idéologiques de fond : Le développement du nationalisme (Espagne, Hollande, Angleterre) qui a souvent un contenu religieux et qui a été favorisé par l'unification des langues et des cultures. École de Fontainebleau. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

École de Fontainebleau

Gabrielle d'Estrées, 1594, Paris, musée du Louvre École de Fontainebleau est le nom donné à deux périodes de l'histoire de l'art français, qui dominèrent la création artistique française au XVIe et au XVIIe siècle, et figurent parmi les exemples les plus aboutis de l'art renaissant en France. L’école de Fontainebleau et la Renaissance en France. Les derniers Valois et l’école de Fontainebleau De Charles de Valois, qui sera Philippe VI (1293-1350) à Henri III (1551-1589), le long règne des Valois à donné à la France des grands mécènes qui favoriseront le développement de l’art.

L’école de Fontainebleau et la Renaissance en France

C’est au cours des guerres d’Italie, menées par Charles VIII dès 1494, poursuivies par Louis XII et François Ier, que les rois de France découvrirent la civilisation italienne de la Renaissance et ses réalisations très différentes du style gothique. C’est à Fontainebleau que François Ier, sans doute désireux de rivaliser avec la splendeur des cours italiennes, provoqua un bouleversement fondamental dans l’évolution de l’art français.

Les Italiens à Fontainebleau. La première école de Fontainebleau La première École de Fontainebleau s’est formée autour de trois décorateurs italiens, Le Rosso, Le Primatice et Niccolò dell’Abate arrivés à Fontainebleau respectivement en 1530, 1532 et 1552.

Les Italiens à Fontainebleau

Leurs personnalités ont été souvent confondues : en fait, compte tenu des échanges qu’implique une intime collaboration, ils sont tous trois fort différents; chacun est responsable d’une orientation particulière de l’École, prouvé à de longues années de distance par leur vive influence personnelle. Autour d’eux quelques figures émergent peu à peu de l’anonymat : parmi les Italiens, Lucca Penni, parmi les Français, Antoine Caron. Jean Cousin le Père ne travailla jamais à Fontainebleau, mais son style lui doit tout ; l’œuvre de François Clouet déborde le cadre de l’École de Fontainebleau, mais ses thèmes qui furent maintes fois repris invitent à l’inclure dans son histoire.

Les temps modernes. La Renaissance. Peinture - La Renaissance artistique. La "révolution picturale" de la Renaissance «Tous ceux qui ne prennent pas comme modèle la nature, cette éducatrice de tous les maîtres, s'efforcent en vain de faire de l'art ».

Peinture - La Renaissance artistique

(Léonard de Vinci ) Une véritable révolution picturale secoue la Renaissance. Sous l'influence des idées des humanistes et en convergence avec l'apparition d'une nouvelle classe bourgeoise et marchande (flamande et italienne) qui s'empare du contrôle politique des États, on voit émerger un nouveau système de représentation du monde qui prend pour modèle la Nature telle qu'elle s'offre à nos yeux. Tintoret Miracle de Saint-Marc délivrant l'Esclave e-Venise.com. « Tintoret est le roi des violents.

Tintoret Miracle de Saint-Marc délivrant l'Esclave e-Venise.com

Il a une fougue de composition, une furie de brosse, une audace de raccourcis incroyables, et le Saint-Marc peut passer pour une de ses toiles les plus hardies et les plus féroces. Ce tableau a pour sujet le saint patron de Venise venant à l'aide d'un pauvre esclave qu'un maitre barbare faisait tourmenter et géhenner à cause de l'obstinée dévotion que ce pauvre diable avait à ce saint. Tintoret Miracle de Saint-Marc délivrant l'Esclave e-Venise.com. Tintoret le Miracle de Saint-Marc délivrant l'esclave Le Tintoret a peint ce tableau en 1548 pour illustrer un fragment de la légende dorée de Saint-Marc, le Patron de Venise : Sans avoir demandé la permission à son maître, un esclave rempli de piété était parti en pèlerinage à San Marco pour honorer les reliques de l'Evangéliste.

A son retour, son maître voulut le punir d'une manière exemplaire en le condamnant à une exécution publique. Il serait mis à mort après qu'on lui eût crevé les yeux, parce qu'ils avaient vu ce qu'ils n'auraient jamais dû voir. Comme les clous ne pouvaient percer les yeux de l'esclave, le maître ordonna qu'on brisât ses jambes qui l'avaient porté jusqu'à Venise. Mais ce furent les haches qui se brisèrent. Dessins de la Renaissance. La Renaissance - De l’Italie, foyer de la Renaissance, à l’ensemble... Des signes avant-coureurs d’une Renaissance artistique pointent en Italie dès le début du XIVe siècle. En peinture, un peintre florentin comme Giotto, par un traitement naturaliste du visage humain, quitte les conventions du gothique de la fin du Moyen-Âge ; à Sienne, Lorenzetti articule paysage et figures au service d’une commande communale, et non plus religieuse, en forme de leçon civique, avec sa fresque Effets du bon et du mauvais gouvernement.

Dans la mouvance du poète et humaniste Pétrarque, de jeunes intellectuels florentins se ressourcent dans la culture de la Grèce antique. Plan-relief des fortifications et de la citadelle du Château d’Oléron (Charente-Maritime) conçue par Vauban, 1703. Conservé conservé au Musée des plans-reliefs de l’hôtel des Invalides (Paris) photo © Myrabella La sortie du Moyen Âge. Les Ambassadeurs Holbein. La Vierge aux rochers. Portrait d'Isabelle d'Este. Léonard de Vinci quitta Milan en 1499 alors que l’armée française pénétrait en Italie. En route pour Venise, il s’arrêta à Mantoue et réalisa à la demande d’Isabelle d’Este cette esquisse d’un portrait qui ne fut jamais peint.

Ce dessin extrêmement célèbre est, malgré un état de conservation médiocre, l’une des plus belles interprétations du demi-portrait en buste dans l’œuvre de Léonard. C’est également le seul exemple de dessin rehaussé de plusieurs pigments colorés de la main du maître. Contrefaire le naturel... Depuis 1498, Isabelle d’Este cherchait à obtenir une image d’elle-même, peinte, sculptée ou frappée, qui la satisfasse. ...avec perfection Esquisse singulière dans ses proportions, dans le raccourci du buste, dans son inachèvement même, l’œuvre retient également par l’ambiguïté de son parti.

Bibliographie - ARASSE Daniel , Léonard de Vinci. . - BAMBACH Carmen C., Drawing and Painting in the Italian Renaissance Workshop. Vidéo: Copie de la "LA BELLE FERRONNIERE" DE LEONARD DE VINCI. Vidéo: Léonard de Vinci, portraitiste. La Sainte Anne, l'ultime chef-d'œuvre de Léonard de Vinci. Vidéo: Léonard De Vinci, l'homme du Mystère Complet en Français. Vidéo: Léonard de Vinci, un savant de la Renaissance. Vidéo: Les Enigmes de Léonard de Vinci - portrait de femme.

Tableaux de Léonard de Vinci.  Éternels Éclairs Couronne de laurier, par Léonard de Vinci Ginevra de Benci, par Léonard de Vinci L'annonciation, par Léonard de Vinci La belle Ferronière, par Léonard de Vinci. Les grands maîtres de la peinture: Léonard de Vinci - Toute L'Histoire. Vidéo: La vie secrète de Mona Lisa. Documentaire vidéo - La Joconde Dévoilée. Vidéo: Quel est le secret du sourire de la Joconde?