background preloader

Paititi

Facebook Twitter

Paititi. Païtiti. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Païtiti

Païtiti est une cité légendaire inca perdue, qui est censée avoir été située sur le versant oriental des Andes, au Pérou ou en Bolivie, dans la forêt amazonienne, et aurait servi de refuge aux derniers Incas de la dynastie et aux trésors qu'ils auraient cachés aux conquistadors. Expéditions archéologiques[modifier | modifier le code] 1925: Percy Fawcett (Mato Grosso, Brésil)1954-1955: Hans Ertl (Bolivie)[1]1971: Une expédition franco-américaine dirigée par Bob Nichols, Serge Debru et Géraud Puel parcourt le Rio Pantiacolla depuis Shintuya.

Les guides ont quitté le groupe après le délai prévu de 30 jours. Les trois explorateurs ont continué, mais ne revinrent jamais. Bibliographie[modifier | modifier le code] Notes et références[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code] Cités d'or, mythe popularisé par les conquistadors. PAÏTITI. Les chercheurs du Gran Paititi - Thierry Jamin. Ferdani Raphael, Mireille Revillard, Sylvain Piquot, Davis Mordasini, Yohann Leroy, Ludovic Celle, Pascal Bourgeois, Steve Caillat, Fabrice Chaverot, Martin Rodellas, Olivier Tarpin, Marie-Marthe Rennel, Gérald Drieux ont déjà participé au financement de la campagne Inkari 2015.

Les chercheurs du Gran Paititi - Thierry Jamin

Merci à eux. A votre tour : Soutenez Inkari 2015 Païtiti est la plus fascinante histoire de la mythologie inca. Selon la légende et les vieilles chroniques, cette ville immense se trouverait perdue quelque part dans la forêt amazonienne péruvienne. Depuis quinze ans, Thierry Jamin, chercheur et explorateur français, arpente la jungle amazonienne pour percer le mystère de cette ville perdue. Ce sont quinze années de rencontres avec des personnages incroyables. Après les découvertes extraordinaires réalisées par son équipe en 2006, sur le site des pétroglyphes de Pusharo, Thierry Jamin découvre en 2009 une dizaine de sites incas inconnus dans la vallée de Lacco, sur le chemin de Païtiti. Des nouvelles de Païtiti, la cité d'or disparue. Païtiti-Eldorado, la ville secrète des Incas. C’est l’une des histoires les plus fascinantes de la mythologie inca.

Païtiti-Eldorado, la ville secrète des Incas

Et c’est aussi aujourd’hui la plus grande énigme archéologique d’Amérique du Sud. Une énigme que l’on est peut-être sur le point de percer. L’empereur inca, Fils du Soleil, dieu vivant des Andes. (Photo : Thierry Jamin, juin 2007) D’après ce que l’on sait grâce aux chroniques de l’époque et aux vieilles traditions légendaires, Païtiti aurait été une ville immense qui se trouverait enfouie quelque part dans la forêt amazonienne péruvienne. Les chercheurs du Gran Paititi - Thierry Jamin. La cité inca de Païtiti dans le Parc du Manu ou dans le Sanctairedu Megantoni - Obiwi - Carnets de route. Thierry Jamin, l' indiana Jones de Toulouse a t'il pu écrire écrire avec ses compagnons, dont l'archéologue péruvien Raul del Mar Ismodes, une nouvelle page dans la quête des incas en Amazonie.

La cité inca de Païtiti dans le Parc du Manu ou dans le Sanctairedu Megantoni - Obiwi - Carnets de route

Une vieille carte confirmée par des clichés de l'armée péruvienne Thierry Jamin a repéré un point très précis qu'il a pu géolocaliser avec la collaboration des Natifs de la forêt, l'étude d'une vieille carte mentionnant l'emplacement de deux étranges: "lacs parallèles". Les récits attestent de ces "lagunes carrées", près de la cité sacrée, dont on ne disposait d'aucune donnée historique ou scientifique probante.

L'examen attentif de cartes modernes et de clichés satellites de Spot Image, de photographies aériennes de l'armée péruvienne,avaient permis de penser que lon pouvait localiser, au nord du centre agricole et artisanal Mameria (découvert par Nicole et Herbert Cartagena en 1979), une zone géostratégique exceptionnelle présentant de grandes similitudes avec l'emplacement du Machu Picchu! Païtiti : la mystérieuse cité d’or ? Païtiti : la mystérieuse cité d’or ?

Païtiti : la mystérieuse cité d’or ?

- Vu 11067 fois. Au cours des 500 dernières années, plusieurs cités englouties ont été découvertes dans la forêt Amazonienne : Xochicalco, Tula, Uxmal, Monte Albán, El Tajín. Mais la plus fabuleuse d’entre-elles, la mystérieuse « Cité d’Or » dont parlent les légendes Incas, reste introuvable en dépit des nombreuses expéditions qui ont été menées au fil des siècles dans l’espoir de la découvrir. Les origines de ce mythe remontent au XIIe siècle, lorsque les Maures prirent la cité de Mérida, en Espagne. Thierry Jamin and Paititi - Free people check - Yasni.fr.