background preloader

Ortie

Facebook Twitter

Ortie. ORTIE Urtica dioica - urens Urticacées Retour liste fiches L'ortie, c'est ma copine. Même que je la laisse pousser à son aise dans mon minuscule jardin ! On en consomme le haut seulement, feuilles encore tendres. Evidemment, je vous conseille les gants... je n'ai pas tenté la récolte à mains nues, même avec la technique de prendre les feuilles par en-dessous !!

Mais si par malheur vous vous piquiez, frottez dessus une feuille de plantain, ça disparaîtra très vite ! A part la soupe, il y a une très bonne recette : émincer des oignons dans une poêle, les faire cuire à feu doux, et dix minutes avant la fin, mettre des orties par-dessus, et couvrir. Vous trouverez plein de recettes à la fin de cette fiche. Une très bonne méthode de conservation est la dessication. C'est la meilleure méthode pour la consommer sans la cuire, le dessèchement enlevant complètement son pouvoir urticant.

L'ortie est pleine d'oligo-éléments, elle contient une bonne proportion de protéines complètes, et du fer. Purée. LES AMIS DE L'ORTIE. Ortie plante médicinale - Flora Medicina, école d'herboristerie. Urtica dioica, Linné ; Urticacées redonne force, courage et vitalité réduit la perte des cheveux soulage les crampes menstruelles et menstruations trop abondantes guérit les problèmes de peau : acné, exéma ou psoriasis Parties utilisées Feuille surtout, racine et graine. Propriétés médicinales Énergétique Un peu salé, sucré, rafraîchissant. Indications L’ortie est un tonique général : elle redonne force, courage et vitalité. L’ortie est une plante extrêmement nutritive car elle est riche en chlorophylle et en minéraux (dont le fer), en protéines et en vitamines.

Une étude a démontré que la silice de l’ortie est plus facilement extraite (dans l’eau) que celle de la prêle. Tonique du système urinaire, elle régénère le tissu des reins (les graines d’ortie sont particulièrement efficaces pour cet effet). Solvants, modes d’utilisation et dosages Mangez-en, buvez-en, à volonté et pour la vie ! On peut prendre jusqu’à 1 litre de tisane d’ortie par jour. TEINTURE (alcool 25 % à 50 %) Autres noms Urtica. Les vertus de l’ortie. L’ortie est l’une des plantes médicinales les plus riches et les plus efficaces de nos climats tempérés. Elle est à elle seule, un complexe composé de vitamines et minéraux naturels dont l’homme moderne est le plus souvent carencé, du fait de son alimentation industrielle dénaturée.

Son apport en protéines est supérieur au soja et elle contient davantage de vitamine C qu’une orange. L’ortie permet aussi de lutter contre de nombreuses maladies. On la trouve partout et son utilisation est simple. Composition de l’ortie - Minéraux et oligo-éléments : silice, fer, magnésium, calcium, zinc, bore, sélénium, manganèse, sodium, cuivre, soufre, iode et chrome - Vitamines : B2, B5, B9, C, D, E, K - 18 acides aminés sur les 20 existants Observons que le calcium associé au bore facilite son assimilation tandis que le fer associé à la vitamine C, favorise son absorption par l’organisme. Vertus de l’ortie - Traite les problèmes de peau : acné, eczéma ou psoriasis - Favorise la pousse des cheveux La cueillir. Ortie qui es-tu? - une vidéo Vie pratique. L'Ortie : Mauvaise Herbe ? ou plante aux 1000 vertus ?

L’Ortie : mauvaise herbe ou plante aux multiples vertus ? Chers Amis Végétaliseurs : Quel est votre opinion sur l’Ortie ? D’une manière générale le promeneur moyen (tel que moi) considère l’ortie comme la mauvaise herbe par excellence. L’idée nous viendrait comme d’une chose utile de détruire sans état d’âme les étendues impénétrables où se développe cette plante au bord des ruisseaux. Après tout cette plante semble une nuisance à tout égard ! Récemment j’ai connu une expérience intéressante du genre de petite aventure périlleuse que l’on se crée parfois. J’avais demandé aux enfants de remonter le lit de ce ruisseau depuis un petit pont. « C’est une aventure, cela vous laissera un souvenir ! Seulement voila : Les doutes m’assaillent, l’inquiétude me gagne. Me voila donc descendant le ruisseau Nizi. Le cours d’eau est étonnant : l’eau passe entre deux troncs de grands arbres et forme une cascade. Les Bonnes vieilles recettes concernant l’Ortie.Du Docteur Jean Valnet.

Usage interne : Lortie.asso.fr - Accueil. Ortie. Grande ortie. URTICAMANIA. Les pouvoirs méconnus de l’ortie | Association Manger Santé Bio | Originaire de l’Eurasie et naturalisée en Amérique, l’ortie est une plante commune apparaissant au bord des chemins, dans les fossés et les sols riches en nitrates ou en acide urique. Il est préférable de récolter les feuilles vers le sommet de l’ortie, au printemps ou au début de l’été, avant que la plante ne devienne trop coriace. Un jour sec convient davantage, puisque l’ortie doit être séchée rapidement pour être stockée. On la connaît pour ses piquants caractéristiques qui provoquent une vive urtication, dont on peut se débarrasser en blanchissant brièvement les feuilles à l’eau bouillante. On obtient alors un aliment comparable aux épinards quant aux manières de l’apprêter ainsi qu’à ses vertus nutritives.

La racine et les graines ont également des propriétés médicinales très spécifiques. Riche en minéraux L’ortie est réputée riche en minéraux et oligo-éléments, notamment en fer et en magnésium, mais aussi en calcium, phosphore, potassium, manganèse, sélénium et zinc. En conclusion. Pourquoi et comment utiliser les orties.

Dans cette vidéo ci-dessous, j’aimerais te présenter pourquoi et comment utiliser les orties au jardin. Cette plante est indispensable et même incontournable… Si tu ne l’utilises pas encore, tu peux commencer par une des recettes dont je parle dans cette vidéo: Cette une habitude à prendre chaque jour, surtout au printemps et même après: cueillir les orties, que ce soit pour manger, ou pour le jardin… Eau d’orties, soupes, pâtés, tartinades, boulettes…vous pouvez aussi trouver des tonnes de recettes sur Internet. C’est délicieux…et utile! Purins, mulchs, stimulation des autres plantes…et attire des insectes bénéfiques dont les magnifiques papillons paon du jour et vulcains. Voici un article de la RTBF qui parle de ce livre… Cet article n’est certainement pas exhaustif concernant tout ce qu’on peut faire avec cette plante. Si tu as de l’expérience à ce propos, si tu utilises déjà les orties dans ton jardin? L'ortie...la mal aimée au pourtant si nombreuses vertus!

Quantité d'articles apologétiques ont été écrits à propos de l'ortie, notamment dans le cadre de ses applications jardinières. Ceci n'empêche pas que les bienfaits que nous offre cette "mal aimée" qui nous aime bien quand même, restent toujours aussi peu sollicités. Ortie qui es-tu? Par latelebio L’ortie est appréciée depuis la Grèce antique et Inde ancienne, en médecine ayurvédique, et son utilisation thérapeutique et alimentaire s’est prolongée en Europe jusqu’au Moyen-Age, et à la Renaissance.

Puis, en France, elle est peu à peu tombée dans l’oubli, et seuls les pays scandinaves et la Russie ont continué à la cultiver. On la redécouvre aujourd’hui avec plaisir. Est-ce à cause de son contact urticant que l'homme la méprise ? Que si on ne la prend pas à rebrousse-poil, c'est-à­dire en glissant une paume mi-fermée de bas en haut de sa tige. L'ortie est très riche : L'ortie, consommée d'une manière courante, en tant que légume au même statut que les autres: RÉFÉRENCES: Koch E. and A. Usages: L'ortie. L'ortie : le légume de demain - L'ortie, comme beaucoup d'autres végétaux indigènes, a perdu son statut de légume à part entière au moment où des espèces nouvelles rapportées des colonies firent leur apparition sur nos tables.

La transition ne fut pas brutale, elle dura plusieurs siècles, la réticence des populations rurales était un frein sérieux à la progression des nouveaux venus. Néanmoins, peu à peu, panais, mouron, pourpier, chénopode, renouée, amarante et ortie disparurent de nos menus. Certes les légumes nouveaux qui les remplaçaient ne manquaient pas d'atouts : grande productivité, facilité de stockage... , ils permirent dans bien des cas d'améliorer les conditions d'existence de nos aïeux.

La consommation de ces plantes redevenues sauvages ne fut plus pratiquée qu'aux périodes de crises ou de famines ... Cependant, quelques-unes gardèrent un statut privilégié, la mémoire populaire conservant le souvenir de leur action bienfaisante sur l'organisme. Par Hélios Libellés : Nature ortie Source. Utiliser des feuilles d'orties au potager. Bienvenue sur le blog Au potager bio !

Si vous êtes nouveau(elle) ici, vous voudrez sans doute recevoir mon livret PDF qui vous explique très exactement le secret d'un potager bio réussi + les moyens de lutte préventive face à certains nuisibles, sans oublier les autres bonus ... : Cliquez ici pour télécharger le livret et les bonus gratuitement Bonjour à toutes et à tous, comme vous le savez très certainement, l’ortie peut être utilisé de différentes manières au potager, il s’agit également d’une plante comestible mais attention, il faut tout de même être vigilant sur l’emplacement où pousse votre ortie afin que ce dernier n’est pas reçu de produit chimique … Cependant, dans cette vidéo, je vous propose de voir ensemble comment utiliser les feuilles d’orties « fraiches » au potager et plus particulièrement au niveau des tomates.

Voici la vidéo sur l’utilisation des feuilles d’orties au potager Transcription texte de la vidéo (+ quelques ajouts) Partager ces astuces à vos ami(e)s jardiniers. Ortie. Noms communs : Grande ortie, ortie des jardins. Noms botaniques : Urtica dioica (grande ortie), Urtica urens (petite ortie ou ortie brûlante), famille des urticacées. Noms anglais : Nettle, stinging nettle, garden nettle. Parties utilisées : Parties aériennes et racines. Habitat et origine : Originaire des régions tempérées de l'Eurasie, l'ortie est une herbacée vivace aujourd'hui naturalisée sur tous les continents où il y a des zones tempérées. Indications Posologie de l’ortie Par voie interne Racines - Hypertrophie bénigne de la prostate (phases I et II) Extrait normalisé combiné : prendre un supplément contenant 240 mg d’extrait d’ortie et 320 mg d’extrait de palmier nain par jour.

Parties aériennes - Inflammation des voies urinaires, calculs rénaux, douleurs arthritiques ou rhumatismales, rhinite allergique. Feuilles et fleurs séchées : infuser de 2 g à 5 g, pendant 10 à 15 minutes, dans 150 ml d'eau bouillante. Par voie externe Historique de l’ortie Recherches sur l’ortie Racine d’ortie. L'ortie comme aliment. L'ortie est une plante sauvage couverte de petits poils piquants et urticants. Aussi détestée qu'adorée, c'est une plante super nutritive qu'il faut cueillir avec le respect qu'elle impose!

Valeur nutritive de l'ortie L'ortie est une véritable découverte du monde sauvage. Extrêmement riche en minéraux et d'une grande teneur en vitamines en plus d'être la verdure la plus riche en protéines végétales. C'est une plante toute indiquée pour vaincre l'anémie. La teneur en minéraux de l'ortie peut varier jusqu'à 30 fois¹ ² ³ ⁴, d'où l'importance de consulter la fiche nutritionnelle. Attention, il est important de s'assurer que l'ortie n'est pas issue d'un sol contaminé au plomb, car l'ortie l'accumule tout aussi efficacement le plomb que les autres minéraux⁵. * Les valeurs pour les minéraux sont issus de la moyenne entre la valeur minimum et la valeur maximum affichées par les analyses.

Propriétés médicinales de l'ortie Cuisiner l'ortie fraîche Faire de la poudre d'ortie séchée Cueillette de l'ortie. Ôde à l'ortie. Secrets de plante, l'ortie. Plante médicinale : Ortie. L'ortie.

Pourquoi et comment utiliser les orties.