background preloader

Ortie - A Classer

Facebook Twitter

ORTIE, PISSENLIT ET COMPAGNIE. Fiches (il y a souvent de nouvelles fiches rajoutées - Dernière mise à jour le 30 avril 2007) Alliaire Consoude Frêne Fumeterre Linaire Lotier corniculé Mélilot Ortie Oxalis Polygale Pulmonaire Renouée des oiseaux Saponaire Scrofulaire noueuse Stellaire Sureau Tussilage Vipérine. Grande ortie. L'ortie. Lortie.asso.fr - Accueil. L'ortie : le légume de demain - L'ortie, comme beaucoup d'autres végétaux indigènes, a perdu son statut de légume à part entière au moment où des espèces nouvelles rapportées des colonies firent leur apparition sur nos tables.

La transition ne fut pas brutale, elle dura plusieurs siècles, la réticence des populations rurales était un frein sérieux à la progression des nouveaux venus. Néanmoins, peu à peu, panais, mouron, pourpier, chénopode, renouée, amarante et ortie disparurent de nos menus. Certes les légumes nouveaux qui les remplaçaient ne manquaient pas d'atouts : grande productivité, facilité de stockage... , ils permirent dans bien des cas d'améliorer les conditions d'existence de nos aïeux.

A l'époque, la quantité d'aliments ingérés primait sur la valeur nutritionnelle, et pour cause ! La consommation de ces plantes redevenues sauvages ne fut plus pratiquée qu'aux périodes de crises ou de famines ... Leur image devint celle de légumes de misère. par Hélios Libellés : Nature ortie Source. Ortie. Ortie.

ORTIE Urtica dioica - urens Urticacées Retour liste fiches L'ortie, c'est ma copine. Même que je la laisse pousser à son aise dans mon minuscule jardin ! On en consomme le haut seulement, feuilles encore tendres. Il faut éviter les vieilles feuilles, car elles sont plus dures et plus râpeuses, et contiennent des minéraux sous forme de cristaux qui peuvent abîmer les reins. Evidemment, je vous conseille les gants... je n'ai pas tenté la récolte à mains nues, même avec la technique de prendre les feuilles par en-dessous !! Avec des ciseaux, c'est très pratique. Mais si par malheur vous vous piquiez, frottez dessus une feuille de plantain, ça disparaîtra très vite !

A part la soupe, il y a une très bonne recette : émincer des oignons dans une poêle, les faire cuire à feu doux, et dix minutes avant la fin, mettre des orties par-dessus, et couvrir. Vous trouverez plein de recettes à la fin de cette fiche. Une très bonne méthode de conservation est la dessication. Plante médicinale : Campagnarde. Pourquoi et comment utiliser les orties. Dans cette vidéo ci-dessous, j’aimerais te présenter pourquoi et comment utiliser les orties au jardin. Cette plante est indispensable et même incontournable… Si tu ne l’utilises pas encore, tu peux commencer par une des recettes dont je parle dans cette vidéo: Cette une habitude à prendre chaque jour, surtout au printemps et même après: cueillir les orties, que ce soit pour manger, ou pour le jardin… Eau d’orties, soupes, pâtés, tartinades, boulettes…vous pouvez aussi trouver des tonnes de recettes sur Internet.

C’est délicieux…et utile! Que demander de mieux? Purins, mulchs, stimulation des autres plantes…et attire des insectes bénéfiques dont les magnifiques papillons paon du jour et vulcains. Voici un article de la RTBF qui parle de ce livre… Cet article n’est certainement pas exhaustif concernant tout ce qu’on peut faire avec cette plante. Si tu as de l’expérience à ce propos, si tu utilises déjà les orties dans ton jardin? Ortie plante médicinale - Flora Medicina, école d'herboristerie. Urtica dioica, Linné ; Urticacées redonne force, courage et vitalité réduit la perte des cheveux soulage les crampes menstruelles et menstruations trop abondantes guérit les problèmes de peau : acné, exéma ou psoriasis Parties utilisées Feuille surtout, racine et graine.

Propriétés médicinales Énergétique Un peu salé, sucré, rafraîchissant. Indications L’ortie est un tonique général : elle redonne force, courage et vitalité. L’ortie est une plante extrêmement nutritive car elle est riche en chlorophylle et en minéraux (dont le fer), en protéines et en vitamines. Une étude a démontré que la silice de l’ortie est plus facilement extraite (dans l’eau) que celle de la prêle. Tonique du système urinaire, elle régénère le tissu des reins (les graines d’ortie sont particulièrement efficaces pour cet effet). Solvants, modes d’utilisation et dosages Mangez-en, buvez-en, à volonté et pour la vie ! On peut prendre jusqu’à 1 litre de tisane d’ortie par jour. TEINTURE (alcool 25 % à 50 %) Autres noms Urtica.

Les vertus de l’ortie. L’ortie est l’une des plantes médicinales les plus riches et les plus efficaces de nos climats tempérés. Elle est à elle seule, un complexe composé de vitamines et minéraux naturels dont l’homme moderne est le plus souvent carencé, du fait de son alimentation industrielle dénaturée. Son apport en protéines est supérieur au soja et elle contient davantage de vitamine C qu’une orange.

L’ortie permet aussi de lutter contre de nombreuses maladies. On la trouve partout et son utilisation est simple. Composition de l’ortie - Minéraux et oligo-éléments : silice, fer, magnésium, calcium, zinc, bore, sélénium, manganèse, sodium, cuivre, soufre, iode et chrome - Vitamines : B2, B5, B9, C, D, E, K - 18 acides aminés sur les 20 existants Observons que le calcium associé au bore facilite son assimilation tandis que le fer associé à la vitamine C, favorise son absorption par l’organisme.

Vertus de l’ortie - Traite les problèmes de peau : acné, eczéma ou psoriasis - Favorise la pousse des cheveux La cueillir. Ortie qui es-tu? - une vidéo Vie pratique. Les pouvoirs méconnus de l’ortie | Association Manger Santé Bio | Originaire de l’Eurasie et naturalisée en Amérique, l’ortie est une plante commune apparaissant au bord des chemins, dans les fossés et les sols riches en nitrates ou en acide urique. Il est préférable de récolter les feuilles vers le sommet de l’ortie, au printemps ou au début de l’été, avant que la plante ne devienne trop coriace.

Un jour sec convient davantage, puisque l’ortie doit être séchée rapidement pour être stockée. On la connaît pour ses piquants caractéristiques qui provoquent une vive urtication, dont on peut se débarrasser en blanchissant brièvement les feuilles à l’eau bouillante. On obtient alors un aliment comparable aux épinards quant aux manières de l’apprêter ainsi qu’à ses vertus nutritives. Riche en minéraux L’ortie est réputée riche en minéraux et oligo-éléments, notamment en fer et en magnésium, mais aussi en calcium, phosphore, potassium, manganèse, sélénium et zinc. Récupérer son énergie Réchauffante et asséchante Combat les irritations et les allergies. LES AMIS DE L'ORTIE. L'Ortie : Mauvaise Herbe ? ou plante aux 1000 vertus ? L’Ortie : mauvaise herbe ou plante aux multiples vertus ?

Chers Amis Végétaliseurs : Quel est votre opinion sur l’Ortie ? D’une manière générale le promeneur moyen (tel que moi) considère l’ortie comme la mauvaise herbe par excellence. L’idée nous viendrait comme d’une chose utile de détruire sans état d’âme les étendues impénétrables où se développe cette plante au bord des ruisseaux. Après tout cette plante semble une nuisance à tout égard ! Récemment j’ai connu une expérience intéressante du genre de petite aventure périlleuse que l’on se crée parfois. Au Bois d’Oingt, pays des pierres dorées en Beaujolais coule un petit ruisseau appelé le Nizy. Ce n’est même pas un torrent de montagne, simplement un petit ruisseau de dénivelé moyen. J’avais demandé aux enfants de remonter le lit de ce ruisseau depuis un petit pont. « C’est une aventure, cela vous laissera un souvenir ! Seulement voila : Les doutes m’assaillent, l’inquiétude me gagne.

Me voila donc descendant le ruisseau Nizi. L'ortie...la mal aimée au pourtant si nombreuses vertus! Quantité d'articles apologétiques ont été écrits à propos de l'ortie, notamment dans le cadre de ses applications jardinières. Ceci n'empêche pas que les bienfaits que nous offre cette "mal aimée" qui nous aime bien quand même, restent toujours aussi peu sollicités. Ortie qui es-tu? Par latelebio L’ortie est appréciée depuis la Grèce antique et Inde ancienne, en médecine ayurvédique, et son utilisation thérapeutique et alimentaire s’est prolongée en Europe jusqu’au Moyen-Age, et à la Renaissance. Puis, en France, elle est peu à peu tombée dans l’oubli, et seuls les pays scandinaves et la Russie ont continué à la cultiver. On la redécouvre aujourd’hui avec plaisir. Est-ce à cause de son contact urticant que l'homme la méprise ? Que si on ne la prend pas à rebrousse-poil, c'est-à­dire en glissant une paume mi-fermée de bas en haut de sa tige.

L'ortie est très riche : L'ortie, consommée d'une manière courante, en tant que légume au même statut que les autres: RÉFÉRENCES: Koch E. and A. Usages: URTICAMANIA. Recette du Croc'ortie - une vidéo Vie pratique. Ortie qui es-tu? - une vidéo Vie pratique. C'EST LA SAISON DES ORTIES ! Voila un exemple de plante aux vertus médicinales remarquables que l'on dédaigne alors qu'elle est à notre dispostion partout dans la nature. Bien des troubles chroniques résistent aux molécules chimiques alors que, dans de nombreux cas, il nous suffirait de suivre une cure prolongée d'orties pour les voir s'améliorer. Composition La feuille d'ortie contient des quantités très importantes de caroténoïdes (6 différents, dont le β-carotène), d'acide folique (vit. B9), de vitamines C et E, de Calcium, Fer, Magnésium, Zinc, Bore et Sélénium.

On y trouve aussi, en quantité moindre, des vitamines B1, B2, B3, B5, B6, D et K, ainsi que de nombreux minéraux : Manganèse, Sodium, Cuivre, Soufre, Iode et Chrome. La feuille d'ortie contient aussi en forte quantité 18 acides aminés différents (sur 20 existants), dont les 8 acides aminés essentiels nécessaires au développement de l'organisme. Propriétés Elle est dépurative, tonique, astringente, stimulante, apéritive, diurétique. Comment les consommer ? Ortie - monographie. Les bienfaits de l'ortie (El Herayeg) ! - Santé pratique - algerielle. L’ortie (grande ortie, Urtica dioica, aussi appelée l’ortie brûlante, phobie des jardiniers, est considérée comme une mauvaise herbe, envahissante et coriace.

Mais connaissez-vous ses multiples vertus? Ses applications thérapeutiques, cosmétiques et nutritionnelles sont nombreuses, et elle gagne à être redécouverte en cuisine. L'ortie est très riche en vitamines ( B2, B5, B9, C, K), en minéraux (silice, magnésium, fer) et en oligo-éléments (cuivre, zinc).L'ortie constitue un apport en protéines important, supérieur au soja! Les feuilles de l'ortie sont extrêmement riches en vitamine C, l'ortie apporte 6 à 7 fois plus de vitamine C que l'orange. Tout ceci fait que l'ortie a des vertus anti-asthéniques (contre la fatigue) grâce à la vitamine C et aux minéraux et oligo-ELEMENTS qu'elle contient. Sa richesse en vitamine K lui confère des propriétés anti-hémorragiques.

L'ortie a des vertus incroyables, et l'on aurait tort de s'en priver, qu'elle soit fraîche ou séchée. Comment cueillir l'ortie sans se piquer. Les orties sont hérissées de deux types de poils en silice, qui recouvrent leurs feuilles, leurs tiges et leurs fruits. Les poils les plus petits sont inoffensifs, tandis que les plus grands sont de véritables seringues hypodermiques prêtes à injecter sous la peau au moindre contact les toxines chimiques contenues dans l'ampoule située à leur base (histamine, acétycholine, sérotonine et acide formique).

La densité de ces poils urticants varie suivant l'espèce d'ortie, la partie de la plante et le fait que la plante a ou non été fauchée ou broutée. Par exemple, la grande ortie rencontrée en sous-bois est très peu urticante. Elle n'a pas besoin de se protéger, car elle n'est broutée qu'occasionnellement par du gibier de passage, qui ne prélèvera que la partie supérieure tendre de la plante, sans mettre l'existence de celle-ci en danger. Les insectes aussi s'en rendent compte comme le prouve la photo ci-dessous. Et si l'on se pique quand même ? Pas de panique ! Composition chimique de la feuille d'ortie. Il faut souligner tout d'abord que l'on observe, d'une analyse à l'autre, de fortes variations au niveau de la teneur de la feuille d'ortie en vitamines et minéraux. C'est du reste valable pour n'importe quelle plante, car la nature du sol, l'exposition à l'ombre ou au soleil, la durée de l'ensoleillement, l'alimentation de la plante en eau, la saison, l'heure de la cueillette, la durée et la qualité de la conservation, tous ces facteurs influent considérablement sur la valeur nutritive de la plante récoltée.Il en va de même pour les légumes : une laitue de serre gorgée de nitrates et conservée une semaine au réfrigérateur n'aura pas la même valeur nutritive qu'une laitue bio de pleine terre consommée aussitôt après récolte.

Nous sommes ce que nous mangeons, et si nous voulons accroître notre vitalité et optimiser notre santé, il faut être conscient de ces éléments qui influent sur la qualité de notre alimentation. D'autre part, des analyses pratiquées par W.F. Les bonnes adresses de l'ortie. Il est bon de préciser que nous n'avons aucun lien financier avec les producteurs qui suivent, et que notre avis est totalement indépendant. Producteurs de produits alimentaires à base d'ortie Christian Guilleminot 18220 Morogues - Tél. 06 08 07 98 03 Nous avons apprécié en particulier sa feuille d'ortie broyée d'excellente qualité, ainsi que son chocolat blanc à l'ortie, une véritable œuvre d'art à laquelle les gourmands ne laisseront aucune chance (diponible chez Biocoop).

S.A. Homenet 80, rue des Ardennes, 6780 Wolkrange (Belgique) Tél. 0498/511765, Fax. 063/411601 E-mail : nature-eternelle@hotmail.com Vente sur salons et par correspondance. Producteur belge spécialiste de bière à l'ortie artisanale (délicieuse, abordable et introuvable dans le commerce), de liqueur d'ortie et de tome de chèvre à l'ortie (très bon produit). Ortie et Compagnie Nicolas Potdevin, Le bois des Haies, 08290 Liart Tél. 03 24 52 82 41 E-mail : ortie.et.compagnie@wanadoo.frSpécialité de quiche à l'ortie.

Les vertus de l’ortie. Influence psychique de l'ortie. Que l'ortie soit une plante médicinale de grande valeur, voilà qui ne fait aucun doute. Mais de plus en plus de spécialistes des plantes, y compris dans le monde médical, s'accordent désormais à leur reconnaître une influence sur notre psychisme. La médecine ayurvédique attribue au Triphala churna (mélange très populaire de 3 plantes aux propriétés rajeunissantes) la capacité de rendre intrépide, en régénérant la muqueuse intestinale encrassée. L'ortie, prise en cure de longue durée, possède des propriétés comparables, incitant à l'indépendance et à la liberté de pensée, idée chère à Florent Pagny. Dans son Nos amies les plantes (éd. du Dauphin, 2001), Viviane Le Moullec proccède à une passionnante analyse psychologique du monde végétal, allant jusqu'à qualifier l'ortie d'anarchiste.

Là, nous ne la suivons pas tout à fait, ce mot ayant quelque chose d'anachronique, alors que la Nature est parfaitement ordonnée. Mais peut-être ne croyez-vous pas cela ? Les étonnantes propriétés de la graine d'ortie. Faire et utiliser du purin d’ortie. Propriétés médicinales de l'ortie. Usage médicinal de l'ortie pour les femmes. Ortie. L’ortie, une formidable alliée « Projet En Vie. Ortie. L’ortie une seule plante pour nos besoins. Recettes à base d'orties. Ortie plante médicinale - Flora Medicina, école d'herboristerie. L'ortie comme aliment. L'ortie...la mal aimée au pourtant si nombreuses vertus! Pourquoi et comment utiliser les orties.

Les pouvoirs méconnus de l’ortie | Association Manger Santé Bio | L'ortie. Ortie qui es-tu ? L'ortie : le légume de demain - L'ortie. Pourquoi et comment utiliser les orties. Les pouvoirs méconnus de l’ortie | Association Manger Santé Bio | Ortie plante médicinale - Flora Medicina, école d'herboristerie. Les vertus de l’ortie. Ortie qui es-tu? - une vidéo Vie pratique. Ortie. Lortie.asso.fr - Accueil. Ortie. LES AMIS DE L'ORTIE.