background preloader

Nova - Supernova - Hypernova

Facebook Twitter

Supernovae - hypernovae. Nova. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nova

Nova pendant et après explosion En astronomie, une nova est une étoile qui devient très brutalement extrêmement brillante, avec une grande augmentation de son éclat, qui peut être de l'ordre de 10 magnitudes. Cette vive luminosité ne dure que quelques jours, et l'étoile reprend ensuite progressivement son éclat initial. Le mot nova étant emprunté au latin, le pluriel latin est novæ ou novae, qui est également le pluriel employé par les anglophones. En français, novas est également une forme correcte. Les astronomes qui les découvraient les considéraient comme de nouvelles étoiles, puisqu'elles apparaissaient là où n'existait pas d'étoile précédemment, et les ont ainsi appelé des novas. Certaines novas sont récurrentes, et ont subi plusieurs explosions depuis qu'elles ont été observées, avec des intervalles de l'ordre de plusieurs décennies.

Principe général[modifier | modifier le code] Liste[modifier | modifier le code] Nova, sur Wikimedia Commons. Supernova. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Supernova

La supernova SN 1994D (le point blanc brillant en bas à gauche de l'image), dans la partie externe du disque de la galaxie spiraleNGC 4526 (photo datant de 1994). Une supernova est l'ensemble des phénomènes conséquents à l'explosion d'une étoile, qui s'accompagne d'une augmentation brève mais fantastiquement grande de sa luminosité. Vue depuis la Terre, une supernova apparaît donc souvent comme une étoile nouvelle[1], alors qu'elle correspond en réalité à la disparition d'une étoile. Les supernovas[2] sont des événements rares à l'échelle humaine : leur taux est estimé à environ une à trois par siècle dans notre Voie lactée. Hypernova. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hypernova

En astronomie, une hypernova désigne une explosion qui libérerait l'énergie de plus de 100 supernovæ, soit environ 1046 joules[1]. Il s'agirait des explosions les plus puissantes de notre Univers depuis le Big Bang[2]. Depuis la fin des années 1990, le terme désigne plus spécifiquement l'effondrement en fin de vie d'une étoile exceptionnellement massive.

Ces étoiles sont très rares et il est estimé qu'une hypernova se produit dans la Voie lactée seulement une fois tous les 200 millions d'années[1]. Dans une hypernova, le cœur de l'étoile s'effondrerait sur lui-même pour former un trou noir, produisant alors deux jets de plasma extrêmement énergétiques émis aux pôles de rotation de l'étoile à une vitesse proche de celle de la lumière. Histoire[modifier | modifier le code] Comparaison entre les luminosités de divers types de supernovæ et d’hypernovæ. SN 1006 : l'explosion de la plus brillante des supernovae enfin élucidée. Supernova historique. Super-supernovae. Une supernova déclenchée par la production d’antimatière serait sans doute très spectaculaire vue depuis une planète en orbite.

Super-supernovae

Cependant, tous les observateurs seraient rayés de la carte ! Ron Miller. Les supernovae. Il arrive un moment, dans la vie d'une étoile, où celle-ci n'a plus de carburant lui permettant de continuer à briller.

Les supernovae

Arrivé à cet instant, si l'étoile est suffisamment massive, elle va alors subitement se contracter sur son noyau et dans un fantastique rebond, va littéralement exploser dans l'espace, libérant toutes les couches gazeuses de son enveloppe. L'étoile devient alors une supernova, libérant ainsi de nombreux atomes lourds et ensemensant l'espace de matière fertile, participant ainsi à la complexification de la matière qui semble être une loi universelle ... Des précisions sur ce phénomène complexe dans cet article. Parcourez notre gamme de posters sur les supernovae : Introduction Le terme « supernova » a été introduit en 1934, par Walter Baade et Fritz Zwicky. Supernova : comment voyage l’onde de choc. Une équipe japonaise a réussi à mesurer la vitesse de l’onde de choc de la supernova W44 dont les vestiges sont observables dans la constellation d'Aquila, à environ 10.000 années-lumière de notre système solaire.

Supernova : comment voyage l’onde de choc

Vingt ans d’observation Une supernova représente le dernier stade d’évolution d’une étoile massive, ce type d’étoile finit sa vie en une formidable explosion durant laquelle elle éjecte son enveloppe superficielle. Son cœur forme alors une étoile à neutrons, un des astres les plus denses du cosmos. VELOCITE. Le spectacle d'une supernova dans la Voie lactée d'ici 50 ans... Dimanche 17 novembre 2013 7 17 /11 /Nov /2013 10:38 Les mécanismes à l'origine de l'explosion d'une étoile donnant une supernova, s’ils se produisaient dans la Voie lactée, s'étudieraient plus facilement à l'aide des ondes gravitationnelles et des flux de neutrinos engendrés.

Le spectacle d'une supernova dans la Voie lactée d'ici 50 ans...

Il est presque certain que les scientifiques pourront observer une supernova dans l'infrarouge dans moins de 50 ans, d'après un groupe d'astrophysiciens. Dans le visible, c'est une autre affaire... La théorie de la structure interne des étoiles est presque centenaire. Elle a décollé notamment grâce aux travaux d’Eddington et Chandrasekhar. Plusieurs aspects des modèles proposés pour décrire ces explosions, que l’on peut voir à des millions et même des milliards d’années-lumière, ont cependant subi plusieurs tests observationnels.

Extrait du documentaire Du Big Bang au vivant, associé au site du même nom, un projet multiplateforme francophone sur la cosmologie contemporaine. Pourquoi un tel déficit en supernovae ? Supernova ou explosion d'étoile. Les supernovae. L’explosion d’une supernova, une menace potentielle pour la Terre. Le danger ne vient pas uniquement de la Terre ou de son système solaire (l’impact avec un astéroïde étant l’éventualité qui ressort la plus dans les écrans).

L’explosion d’une supernova, une menace potentielle pour la Terre

L’univers extrasolaire est un haut lieu de danger. Lorsqu’une étoile est en fin de vie, suivant sa taille et son type, elle explose en supernova en propulsant des quantités d’énergies colossales. Si un tel évènement se produit, même à plusieurs dizaines d’années lumières, cela pourrait avoir des effets sur les corps célestes environnants, par conséquent notre planète se verrait bombardée de rayons cosmiques (des noyaux atomiques projetés à la vitesse de la lumière) qui auraient pour effet principal de détruire la couche d’ozone.

Ils déclencheraient des réactions chimiques conduisant à la formation de monoxyde d’azote, premier polluant atmosphérique et surtout destructeur de cette couche protectrice. Le risque est faible certes, mais pas nul. Supernova à effondrement de cœur. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Supernova à effondrement de cœur

La supernova à effondrement de cœur est l'un des deux principaux mécanismes de formation de supernova, l'autre étant la supernova thermonucléaire (type Ia). Elle peut produire des supernovæ de type II, de type Ib (si l'étoile a perdu son enveloppe d'hydrogène) ou de type Ic (si l'étoile a perdu son enveloppe d'hydrogène et son enveloppe d'hélium)[1],[2]. Ce type de supernova se produit par l'expulsion des couches externes des étoiles massives (à partir de 8 masses solaires[3]) en fin de vie. Espace : découvrez l'étoile de la mort qui pourrait mettre fin à l’humanité. Wolf-Rayet 104.

Espace : découvrez l'étoile de la mort qui pourrait mettre fin à l’humanité

Ce nom ne vous dit rien, et pourtant, celui-ci désigne ce qui pourrait bien causer notre perte. Cette dénomination scientifique désigne un conglomérat de deux étoiles supermassives découvertes en 2008, dont la particularité inédite est de tournoyer en orbite l’une autour de l’autre. Ce phénomène, occasionne un rejet de particules et de poussières provoquant la formation d’une gigantesque spirale d’une impressionnante régularité cernant les deux astres. Mais les deux sœurs s’avèrent être bien plus qu’un simple chef-d’œuvre stellaire. En effet, les géantes d’hélium et d’azote, par leurs tailles, se consument, comme toutes les étoiles supermassives, à une très grande vitesse, ce qui mènera inévitablement, dans quelques centaines d’années seulement, à leur effondrement en supernova – une déflagration dont la puissance illumine l’univers tout entier –. Les phénomènes liés aux étoiles - Les hypernovae.

Supernova par production de paires. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une supernova par production de paires est une théorie établie à la fin des années 1960 par Z. Barkat et ses collaborateurs, ainsi que Gary S. Rémanent de supernova. Origine des sursauts gamma. La mission Swift Les observations du sursaut gamma GRB 970228 et d’autres qui suivirent permirent d’éliminer les théories qui faisaient appel au nuage d’Oort ou à des astres de la Galaxie.

La nature cosmologique des sursauts ne fait plus de doute grâce à l’observation de leur décalage vers le rouge. Notre compréhension des sursauts gamma a fait un bond en avant avec le satellite américain Swift lancé en novembre 2004 et toujours en opération. Ce satellite emporte avec lui trois instruments : BAT, un capteur de rayons gamma capable de surveiller simultanément un sixième du ciel, XRT, un détecteur de rayons X, et UVOT, un télescope d’observation dans l’ultraviolet et le domaine visible. La particularité de ce satellite est d’être capable de se réorienter très rapidement (swiftly en anglais, d’où le nom). Grâce à un détecteur de rayons gamma cinq fois plus sensible que celui de Compton, Swift a detecté plus de 500 sursauts gamma. Les étoiles à neutrons. Supernovae la mort explosive des étoiles. Documentaire Les supernovae. Les supernovae.