background preloader

Notre-Dame des Landes - A Classer

Facebook Twitter

NDdL - Dossier de presse - Libération - CNDP - document d'information au public pour la consultation du 26 juin 2016. NDdL : le doc qui fait hurler les anti-aéroport - Le Parisien. A une semaine de la consultation pour l’avenir du projet, les opposants s’insurgent contre la notice d’information fournie pour le vote. Dans une semaine jour pour jour, les électeurs de Loire-Atlantique seront appelés aux urnes. Ils doivent dire oui ou non à la création du nouvel aéroport de Nantes à Notre-Dame-des-Landes. Le document — consultable sur Internet* et édité par la Commission nationale du débat public — sur lequel les électeurs peuvent se fonder pour voter provoque la rage des anti-aéroport. Mais la promesse d’équilibre n’est tenue que sur le papier, estime François de Beaulieu, porte-parole de l’association Naturalistes en lutte : « Il y a d’un côté des faits scientifiquement démontrés comme le fait que le terrain abrite 5 zones naturelles d’intérêt écologique, faunistique et floristique.

On leur oppose des platitudes, s’indigne-t-il. Comme si l’on disait la terre est ronde mais certains croient qu’elle est plate ! Christian Leyrit s’insurge. . * nddl-debatpublic.fr. Le Monde - NDdLs : petite histoire de « la plus vieille lutte de France » Alors que le gouvernement reporte l’évacuation de la ZAD, le conflit né de ce projet d’aéroport, vieux de cinquante ans, est peu à peu devenu un symbole de la contestation des grands projets d’aménagement. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Angela Bolis Temporisation ou vrai revirement ? L’annonce par Matignon, vendredi 9 décembre, du report de l’évacuation de la « zone à défendre » (ZAD) de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantiques), occupée par des militants écologistes et anticapitalistes, marque dans tous les cas un nouveau rebondissement dans un feuilleton vieux de plus de cinquante ans. C’est même « la plus vieille lutte de France », selon les mots de Dominique Fresneau, natif de la commune de 2 000 habitants et opposant historique au projet d’aéroport.

Acte I : rêves de grandeur Projet d’aménagement du territoire avant tout, l’idée d’un « aéroport du Grand Ouest » émerge dans les années 1960 de réflexions sur la décentralisation et le développement économique des régions. Référendum Notre-Dames-des-Landes : la Loire-Atlantique a voté, premiers résultats en faveur du "oui" Les habitants de Loire-Atlantique qui se sont déplacés dimanche ont dit majoritairement «oui», à 55,17% des voix, au projet controversé d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, lors du référendum inédit en France coulu par le gouvernement pour sortir de l'impasse ce dossier vieux de 50 ans.

Selon ces résultats définitifs, la participation s'établit à 51,08%. Le président François Hollande «se félicite du succès» de cette consultation et promet que «son résultat sera respecté», a déclaré dimanche soir l'entourage du président de la République. Le camp du «oui», collectivités locales en tête, a d'ores et déjà appelé le gouvernement a «évacuer la Zad» et à engager les travaux de la future infrastructure, destinée à remplacer l'aéroport de Nantes-Atlantique. Message entendu par le Premier ministre Manuel Valls qui a aussitôt déclaré que les occupants illégaux «devront partir» d'ici le début des travaux «à l'automne». Les opposants au projet, eux, ne «lâchent rien». VIDEO. QUESTION DU JOUR.

Nantes : les agents de sûreté de chez Hubsafe sont en grève à l'aéroport - France 3 Pays de la Loire. Une grande majorité du personnel de la société Hub Safe est en grève ce jeudi 17 décembre et jusqu'à demain midi. Ces agents de sûreté aéroportuaire estiment ne pas avoir les moyens d'assurer leurs missions. Par Claude Bouchet Publié le 17/12/2015 | 11:08, mis à jour le 17/12/2015 | 11:24 © José Guedes / France 3 La grève a débuté tôt ce matin (0h00) et concerne 80 des 100 salariés d’Hub Safe, la société qui assure le contrôle de sécurité des passagers, des bagages et des personnels de l’aéroport nantais depuis juillet dernier.

Les grévistes réclament une augmentation de salaire de 20 %, une prime de pénibilité et de risque, une revalorisation des heures de nuit et du dimanche, et des embauches d’agents de sûreté aéroportuaire. La grève ne devrait pas perturber le trafic aujourd'hui car Hub Safe aurait fait venir des CDD de Paris pour remplacer les grévistes. Notre-Dame-des-Landes, des enjeux et luttes d'influence entre collectivités locales. L’Etat, maître d’ouvrage, et les collectivités qui l’accompagnent, ne cessent de le marteler : le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes est « un investissement d’avenir » au service des intérêts communs de la Bretagne et des Pays de la Loire. Se pose alors en creux la question des équipements existants et leur éventuelle redondance, ce que soulignait déjà en 2003 Jean Bergougnoux, président de la commission du débat public.

Il écrivait ainsi qu’à « défaut d’être l’aéroport du Grand Ouest, concept d’autant plus flou qu’aucune fermeture d’aéroport existant n’était envisagée, NDDL pourrait être le plus grand aéroport de l’Ouest ». Une formule très diplomatique qui n’a rien réglé sur le fond. A l’époque, une étude montre que l’essentiel de la clientèle de l’aéroport de Nantes Atlantique pour les vols réguliers provient de la Loire-Atlantique et des départements limitrophes, le rayon s’élargissant pour les vols charters. En septembre 2010, Patrick Mareschal met les pieds dans le plat.

Dossier: l'aéroport de la discorde. Édition Climatiques Notre-Dame-des-Landes : ayons le courage d’en sortir par le haut « L’annonce de la reprise des travaux du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes à moins d’un mois du début de la conférence de Paris est pour le moins inopportune », juge Nicolas Hulot, président de la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme, dans une tribune à Mediapart.

Inutiles, les grands projets ou l'Etat ? Le naufrage en cours des projets de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, du barrage de Sivens et du Center Parc de Roybon ne révèle pas uniquement la vétusté de nos procédures d’enquête publique et l’isolement d’élus locaux une fois leur élection acquise ; il révèle aussi en creux, et c’est presque plus inquiétant, les manquements de l’Etat dans l’exercice de ses missions de contrôle. Projet d'aéroport du Grand Ouest. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le projet d'aéroport du Grand Ouest, appelé souvent projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, est un projet d'aéroport international dont l'implantation est prévue au nord-ouest de Nantes, sur les communes de Notre-Dame-des-Landes, Vigneux-de-Bretagne, Fay-de-Bretagne, Grandchamps-des-Fontaines et Treillières en Loire-Atlantique[1]. Son but affiché est le remplacement de l'aéroport de Nantes Atlantique. Le projet d’aéroport est envisagé depuis 1963. L'opposition au projet s'est organisée depuis 1972. Inscrite dans les plans d'urbanisme depuis 1974, la déclaration d'utilité publique de l'aéroport a été rendue en 2008[2]. En 2012, les promoteurs du projet envisageaient le début des travaux en 2013[3].

Le coût du projet s'élève officiellement à 556 millions d'euros hors taxes (estimation en 2010) dont 43,3 % sont directement subventionnés par l'État et les collectivités locales[6]. Situation géographique et accessibilité Historique du projet. Régionales. Le transfert de l'aéroport, enjeu des élections. Lundi soir, le Parti socialiste et Europe Écologie les Verts ont annoncé leur fusion pour le second tour des élections régionales dimanche 13 décembre.

Ils ont trouvé un accord sur le dossier brûlant de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. En cas de victoire, une étude indépendante sur le réaménagement de Nantes-Atlantique sera financée. Les pros et antis NDDL ont déjà fait part de leurs arguments. Dix fois moins cher, selon l’Atelier citoyen L’ancienne élue Françoise Verchère vient de déposer sept cahiers sur le bureau de Ségolène Royal, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie.

Un maintien « très coûteux », selon la DGAC L’autorité de référence en matière aéronautique, c’est la Direction générale de l’aviation civile (DGAC). La DGAC conclut sur un « oui mais… » : « La solution du maintien de l’activité n’est pas physiquement impossible, mais serait très coûteuse. . « Un aéroport en fin de vie » Paul est aiguilleur du ciel, à la retraite. Nddl. « Notre-Dame-des-Landes, au cœur de la lutte » le film - Le blog de l'agora de Bretagne. Vous aussi participez à la lutte en cliquant "j'aime“ et en partageant le lien sur vos réseaux ... Construire un aéroport transatlantique taillé sur mesure pour le Concorde, à 27 kms au nord de la rocade de Nantes, à Notre-Dame-des-Landes ! Oublié un temps, ce vieux projet qui remonte aux Trente Glorieuses renaît de ses cendres à la fin des années 90 sous la houlette de Jean-Marc Ayrault, maire de Nantes.

Les paysans conduisent la « révolte » contre ce projet qui mangera 2 000 ha de terres, soit en une opération l’équivalent des terres agricoles qui disparaissent chaque année en Loire-Atlantique. Julien Durand, Michel Tarin, Sylvain et Brigitte Fresneau, Marcel et Sylvie Thébault nous racontent leur lutte au quotidien contre un projet jugé coûteux et inutile, écologiquement irresponsable. Ils sont rejoints pas Hervé Thébaud et Françoise Verchère, respectivement pilote de ligne et élue, également farouchement opposés au déménagement de l’actuel aéroport de Nantes-Atlantique. A Sivens, des semaines de tensions documentées par les manifestants. Depuis cet été, les militants de la « zone à défendre » du Testet rendent compte sur YouTube et Facebook des tensions récurrentes avec les autorités. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Michaël Szadkowski et Pauline Croquet Des gendarmes, une 205 dans un champ, des cris.

Puis un grand gaillard à dreadlocks se fait escorter par quatre gendarmes vêtus en treillis. « T’inquiète Max, on filme », crie l'une des contestataires au milieu de la vidéo présentant cette « arrestation sur la ZAD du Testet » qui aurait eu lieu le 7 octobre. Au 30 octobre, elle avait été vue 663 fois.

La même scène a été filmée de l'autre côté de la voiture. La vidéo (visible ci-dessus) décrit l'arrestation comme « violente », et a été vue plus de 2 800 fois. Frédéric, 36 ans, est l’auteur de ce deuxième film, publié parmi les dizaines de vidéos de son compte YouTube – en plus des centaines de photos de sa page Facebook. Plusieurs semaines d'affrontements Cette démarche n'est pas isolée. Sur le « front » A Sivens, «l’usage de la force a très vite été disproportionné»

Un drame «malheureusement prévisible». Les habitants de la «Zone à défendre» (ZAD) du Testet, qui se battent contre le projet de barrage de Sivens, le répètent depuis une semaine : la mort de Rémi Fraisse, probablement tué par une grenade de la police, est l’épilogue sanglant d’une «stratégie de montée en tension orchestrée par les forces de l’ordre». Claire Dujardin, avocate au barreau de Toulouse, a commencé à défendre les zadistes en janvier dernier.

Au début principalement sollicitée pour des conseils juridiques et pour des procédures d’expulsion, elle accompagne désormais de nombreux habitants dans leurs démarches pour porter plainte contre les forces de l’ordre. Elle a également saisi le défenseur des droits, Jacques Toubon, pour l’alerter de ces «violences policières». Les habitants de la ZAD dénoncent les «violences policières» qu’ils subiraient depuis le début des travaux sur le site de Sivens, en septembre. Qu’avez-vous constaté ? Pour l’instant, j’en ai une vingtaine. Mort de Rémi Fraisse : l'Etat a bien menti, selon Mediapart. Dimanche 26 octobre, quelques heures après la mort de Rémi Fraisse sur le site du futur barrage de Sivens, « l’Etat sait déjà tout ou presque du drame, mais va choisir de feindre l’ignorance et de minimiser pendant 48 heures », affirme Mediapart (article à lire ici). Selon son journaliste, Michel Deléan, qui a reconstitué le drame après avoir pu prendre connaissance de « plusieurs témoignages de gendarmes présents sur place » et « recueillis dès le lendemain pour les besoins de l’enquête judiciaire », « les gendarmes n’étaient pas en danger » et c’est bien une grenade offensive, une arme militaire datant de la guerre de 1914-18, qui a été lancée sur le jeune homme.

Plusieurs gendarmes ont reconnu l’« avoir vu tomber » et « avoir compris immédiatement ce qui venait de se passer ». « Très vite, en tout cas, vers 2 heures du matin, la zone a été éclairée au projecteur, et le corps de Rémi Fraisse récupéré, poursuit notre confrère. >>LIRE NOTRE DOSSIER La fracture démocratique<< Youtube. Rémi : les gendarmes hors de cause et un rapport aux sources douteuses | Mr Mondialisation. Rémi : les gendarmes hors de cause et un rapport aux sources douteuses Choquant mais sans surprise : les gendarmes qui ont causé la mort de Rémi Fraisse sur le site du barrage du Sivens ont été entièrement disculpés par leur hiérarchie, qui estime qu’il n’y a pas eu de “faute professionnelle”. Le jeune étudiant en botanique avait été tué par une grenade offensive, une arme extrêmement puissante.

Un rapport gênant Le rapport rendu par l’Inspection générale de la gendarmerie innocente les gendarmes tout en accusant les manifestants d’être à l’origine des violences. Ce rapport se base uniquement sur les auditions du préfet et des forces de l’ordre mais ne comporte aucun témoignage des opposants au projet du barrage. En revanche, l’IGGN avance le chiffre totalement farfelu de 7 blessés dans les rangs des opposants, largement sous-évalué en comparaison des faits, des vidéos, des témoignages, des photos et des chiffres donnés par l’équipe médicale sur place.

Image : la-croix.com Quelques faits. Rémi Fraisse mort à Sivens : le gendarme qui a lancé la grenade en garde à vue. Thibault Raisse | 14 Janv. 2015, 09h16 | MAJ : 14 Janv. 2015, 09h52 Selon nos informations, le maréchal des logis-chef J. est entendu au Bureau des enquêtes judiciaires, situé à Malakoff (Hauts-de-Seine), qui dépend de l'inspection générale de la gendarmerie. La garde à vue a lieu dans le cadre de l'enquête judiciaire ouverte le 29 octobre dernier par le parquet de Toulouse (Haute-Garonne) pour «violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner, faits commis par une personne dépositaire de l'autorité publique dans l'exercice de ses fonctions». «Le régime de la garde à vue a été choisi pour lui permettre de bénéficier des droits de la défense et ne présage pas des suites qui seront données au dossier», indique-t-on de source judiciaire.

Agé de 32 ans, le maréchal des logis-chef J. était, au moment du drame, chef d'un groupe de huit militaires chargés de sécuriser la «zone de vie» du site de Sivens. Quand le militaire racontait la nuit du drame > Restez informés ! . MEDIAPART GENDARMES MOLESTENT UN ELU 141107. Remi Fraisse, victime d’une guerre de civilisation. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Edgar Morin (Sociologue et philosophe) A l’image d’Astérix défendant un petit bout périphérique de Bretagne face à un immense empire, les opposants au barrage de Sivens semblent mener une résistance dérisoire à une énorme machine bulldozerisante qui ravage la planète animée par la soif effrénée du gain. Ils luttent pour garder un territoire vivant, empêcher la machine d’installer l’agriculture industrialisée du maïs, conserver leur terroir, leur zone boisée, sauver une oasis alors que se déchaîne la désertification monoculturelle avec ses engrais tueurs de sols, tueurs de vie, où plus un ver de terre ne se tortille ou plus un oiseau ne chante.

Cette machine croit détruire un passé arriéré, elle détruit par contre une alternative humaine d’avenir. Elle a détruit la paysannerie, l’exploitation fermière à dimension humaine. Elle veut répandre partout l’agriculture et l’élevage à grande échelle. Elle veut empêcher l’agro-écologie pionnière. Nouvel avenir. Médiapart du 30 oct. Tant qu'il y aura des bouilles | Il n'y aura pas de barrage ! Collectif pour la sauvegarde de la zone humide du TESTET. #OccupySivens. Liste 94 espa ces prota ga es aoa t 2013. Rapport sivens1. Territoires sans ménagement (2) - Sauvegarde de la zone humide du Testet. Territoires sans ménagement (3) - Barrage de Sivens. Mediapart barrage sivens derives notables. Annuaire | Rencontres au Testet – Zone Humide en Forêt de Sivens.

Cahier de doléances des citoyens du tarn | ouvert pour réagir aux déclarations de certains élus tarnais à propos des événements liés au barrage de Sivens. Démocratie. Barrage de Sivens/ Wikipedia. "Dans une dictature, la caricature et l'ironie sont les derniers refuges des esprits libres" - Jean Jaurès. Les eaux glacées du calcul égoïste. Aéroport : « Nantes se tire une balle dans le pied » selon Jacques Bankir. Chlorobenzylidène malonitrile/ Wikipedia. 26/11/12 Notre-Dame-des-Landes: récit accablant de l’équipe médicale. EN DIRECT - Notre-Dame-des-Landes : large victoire du «oui» pour l'aéroport. Sivens: 400 grenades ont été tirées la nuit de la mort de Rémi Fraisse.

Ceci n'est pas une « bavure » Notre-Dame-des-Landes : l’Etat coincé par ses concessions à Vinci. 15/11/14 Tableau/10 ans/ Décès, Eborgnements, etc dus aux tirs Flashball, LBD, Grenades offensives - France. 2012 TIR TENDU - Notre Dame des Landes. Notre-Dame-des-Landes. Les comptes de la DGAC contestés - Nantes. L’impossible référendum de Notre-Dame-des-Landes. Les dix casseroles de Vinci, bétonneur de Notre-Dame-des-Landes. Zone A Défendre - Tritons crété-e-s contre béton armé. Blog du collectif de lutte contre l'aéroport de Notre Dame des Landes | Pour une lutte radicale contre le projet d'aéroport! Terre et liberté!

Avec l'ACIPA, dites NON! au projet d'aéroport de Notre-Dame des Landes. Le site du CéDpa - Pas d'aéroport à Notre Dame des Landes. Projet d'aéroport du Grand Ouest. « Si le pouvoir veut passer en force, ce sera la révolution à Notre Dame des Landes » Que s'est-il vraiment passé samedi 22 février à Nantes #NDDL ? Reportage de l... Valls accuse Goasguen de venir de l'extrême-droite, l'UMP quitte l'hémicycle. Notre-Dame-des-Landes: vers une évacuation du site? EDITO - Le mirage de la violence. Croisade de l'Eglise de la Très Sainte Consommation à Notre-Dame-Des-Landes. Manifestation 22-02-2014 : Notre Dame des Landes.

La véridique et surprenante histoire de la manifestation de Nantes. Silence médiatique sur les dizaines de manifestants et de journalistes blessés à Nantes. Pique-nique chez Pinault : 14 opposants à Notre-Dame-des-Landes jugés à Versailles. Le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes est illégal. Notre Dame des Landes : attention, les travaux pourraient démarrer sur le barreau routier. Le tribunal nantais assomme les manifestants anti-aéroport et laisse courir la police. Laisse Béton - Vidéo. Paris. 3 000 personnes pour faire rempart à Notre-Dame-des-Landes (Vidéo) - Environnement. Aéroport Notre-Dame-des-Landes. Les opposants manifestent dans Paris - Environnement. Les tracteurs anti-aéroport sont entrés de nuit dans Paris - Nantes - Environnement. SONDAGE : Un nouvel aéroport pour le Grand Ouest à Notre-Dame-des-Landes, vous êtes... (sondage 10318678) - Sondages gratuits 123votez.

Grand Ouest. Nouvel aéroport de Nantes : les opposants montent à Paris ce week-endcourrierdelouest.fr | Le site du quotidien Le Courrier de l'Ouest. Manifestation parisienne contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes : interdit a. Après l’EPR, Hollande toujours favorable à Notre-Dame-des-Landes - Aménagement du territoire. Les opposants à l'aéroport déposent un nouveau recours au tribunal administratif - Nantes - Aéroport Notre-Dame-des-Landes / - Local. Reclaim the Fields. CéDpa : Collectif d'élus Doutant de la pertinence de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Collectif de lutte contre l'aéroport de Notre Dame des Landes | Pour une lutte radicale contre le projet d'aéroport. ACIPA : Association Citoyenne Intercommunale des Populations concernées par le projet d'Aéroport de Notre Dame des Landes. Www.gzero.info. NantesNecropole n°1. Nantes Nécropole n°1.

Journal ''Lèse Beton'' Zone A Défendre - Tritons crété-e-s contre béton armé. L'utilité publique du futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes remise en cause par une étude. Rapport de la Commission d’enquête publique rendu le 13 avril 2007. Dossier d'enquête préalable à la déclaration d'utilité publique : Pièce F : évaluation socio-économique financière (2006-06-29) Comité interministériel d'aménagement et de développement du territoire. Projet d'aéroport du Grand Ouest. Le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes s'invite dans le débat des primaires PS. La construction de l'aéroport Grand-Ouest est confirm e. Jean-Marc Ayrault. François Fillon. Anciens sénateurs Vème République : CHAUTY Michel. Michel Chauty. Pourquoi j’ai voté non au projet Notre Dame Des Landes… Le 22.10.2010 [EELV 49 : écologie politique en Maine-et-Loire.] Référendum sur Notre-Dame-des Landes : un bricolage anti-démocratique pour masquer les enjeux | France Nature Environnement.

"L'illégalité du projet d'ordonnance pour le référendum de Notre-Dame-des-Landes ne fait aucun doute" Le Conseil national de transition écologique rejette à l'unanimité l'ordonnance sur le référendum de NDDL.