background preloader

Nan Madol

Facebook Twitter

Nan Madol - IRD. Octobre 2000 Fiches d'actualité scientifique Quels sont les premiers habitants de la Micronésie ?

Nan Madol - IRD

Quand s'y sont-ils installés ? Si des vestiges des anciens peuplements sont assez nombreux à l'ouest de la Micronésie, ce n'était pas le cas jusqu'à présent pour les îles du centre et de l'est. Quels sont les premiers habitants de la Micronésie ? L'origine, tout comme la date, des premiers peuplements en Micronésie demeure mal connue. Dans le cadre d'un programme de recherche sur l'origine du peuplement de la Micronésie centrale et orientale, financé par le ministère des Affaires étrangères et l'Ambassade de France aux îles Fiji, un archéologue de l'IRD (Institut de recherche pour le développement, ex-Orstom), découvrit en 1999, des tessons de poteries et quelques charbons de bois enfouis dans le sol d'une mangrove, au nord de Ponape (Micronésie centrale). Aujourd'hui, les recherches se poursuivent.

YVES HERBO-site miroir de S,F,H: La cité ancienne de Nan Madol. La cité ancienne de Nan Madol - 01-2012 - updated 04-2015 Nan Madol est une ville en ruine qui se trouve dans la partie sud-est de l'île de Pohnpei (actuellement l'un des quatre États fédérés de Micronésie).

YVES HERBO-site miroir de S,F,H: La cité ancienne de Nan Madol

C'est un site constitué d'une série d'îlots artificiels qui fut la capitale de la dynastie Sau Deleur jusqu'aux alentours de 1500. Le nom de « Nan Madol », qui signifie « intervalles », fait référence aux canaux présents sur le site. Elle est souvent baptisée la « Venise du Pacifique ». Tombe Royale C'est le lieu d'une activité humaine dès le premier ou le iie siècle de notre ère. L'histoire locale raconte que lorsque Nan Madol a été construite, un puissant magicien vivant dans la région a été sollicité et que son aide a été un facteur important dans l'achèvement de la construction. "Magistrale leçon d’architecture pour les colonisateurs qui se succédèrent à rapide cadence dès 1886 sur Ponhpei et dont les vestiges de leur présence se résument à peu de choses. La mystérieuse cité de Nan Madol - La France aux Philippines et en Micronésie. Celui qui s’’aventure dans la dense et verdoyante île de Pohnpei, le siège du gouvernement des Etats fédérés de Micronésie, îlots océaniens méconnus, à mi-chemin entre l’’Asie et l’’Amérique, ne saurait s’’abstenir de fouler la terre de Nan Madol.

La mystérieuse cité de Nan Madol - La France aux Philippines et en Micronésie

Sous ce vocable mélodique qui signifie intervalles (en raison des nombreux canaux qui quadrillent les îlots), se cachent les ruines d’’une cité du passé. Constituée d’’îlots artificiels de pierre et de corail, celle-ci s’’étend sur plus de 18km2, au sud-est de l’’Ile de Pohnpei. Elle fut le siège de la dynastie Saudeleur, qui s’’installa sur l’’île aux alentours de 500 avant JC – la date est incertaine.

Nan Madol. Nan Madol - Les "émanants", messagers de la nature. Lieux énigmatiques.

Nan Madol - Les "émanants", messagers de la nature

Actualites et videos sur : nan madol. LegendeZurbaine. Sur l’île de Ponapei (Pohn-ah-pay).

LegendeZurbaine

Occupée par les Allemands, les Japonais puis les Américains, pendant la seconde guerre mondiale. Elle a acquis son indépendance en 1978, la cité a relativement peu été étudiée par l’archéologie contemporaine au regard de sa valeur historique. Le site de Nan Madol ne ressemble à rien de connu. Aujourd’hui, Nan Madol constitue une zone architecturale couvrant plus de 18 km² et comprend l’architecture de pierres construites sur un récif de corail plat le long de la côte de l’île de Temwen, plusieurs autres îlots artificiels et le littoral de la grande île voisine Pohnpei. Construit sur des îlots artificiels, il se présente sous la forme d’une véritable ville-forteresse mégalithique. la construction de cet ensemble, se situe au alentour de 800 à 1000 ans. La datation par le carbone 14 indique que la construction de Nan Madol a commencé vers l’an 1200. La zone étant considérée comme sacrée En 1974, le site est inscrit au National Register of Historic Places. Deuxième consultation sur la sauvegarde de Nan Madol (Micronésie)

Nan Madol, ancienne capitale des Saudeleurs, Ile Ponape (ou pohnpei) - Micronésie. Une légende dit que Nan Madol ne serait que le reflet d'une ville engloutie dans le bleu des vagues.................

Nan Madol, ancienne capitale des Saudeleurs, Ile Ponape (ou pohnpei) - Micronésie

Plus sérieux. Micronésie - les mégalithes basaltiques de Nan Madol. Dans l’archipel des Carolines, inclus dans la Micronésie, l’île de Ponape (Pohn-ah-pay) abrite d’étranges ruines … restes d’une architecture mégalithique sans pareil !

Micronésie - les mégalithes basaltiques de Nan Madol.

Les premières activités humaines y remontent au premier ou deuxième siècle avant JC. La construction d’îlets artificiels en eau peu profonde (sur un atoll) près de la côte Est de l’île de Ponape a débuté aux environs des 8-9° siècles de notre ère. Sur une surface de 1500 mètres sur 500, on compte près d’une centaine d’îlets, séparés par des chenaux et entourés d’une muraille externe. Dans le dédale de Nan Madol. Nan Madol envoyée spéciale Il fallait attendre.

Dans le dédale de Nan Madol.

Que la mer revienne, que la marée monte vers la terre, s'infiltre entre les racines des palétuviers et gonfle les canaux où les pirogues pourraient naviguer sans racler leur coque sur la vase. Micronésie Pohnpei - Cascade et les ruines de pierre de Nan Madol - Images. Photo Tour: Nan Madol Ruins, Pohnpei - Jerry Peek Photography. The ruins of the ancient city of Nan Madol are spread across about 100 artifical islets off the coast.

Photo Tour: Nan Madol Ruins, Pohnpei - Jerry Peek Photography

Built over a long period, sometime between 1000 and 1500 CE (AD), it was an important religious and political center for the area. I didn't expect to see such fantastic structures here, so far away from anything else. Photos de Nan Madol, Pohnpei - Photos pour Activité. Nan Madol : Légende d'une cité sous-marine. Nan Madol : Légende d'une cité sous-marine - Vu 20249 fois.

Nan Madol : Légende d'une cité sous-marine

C'est en Micronésie, à environ 1600 kilomètres au Nord-Est de la Nouvelle-Guinée et plus exactement sur la petite ile de Pohnpei, qu'un marin irlandais découvrit en 1828 l'une des plus grandes énigmes de la technologie ancienne, la citée interdite de Nan Madol. Aujourd'hui encore, elle exerce toujours une étrange fascination sur les insulaires de l'île qui refusent catégoriquement de s'y rendre, pensant que cela leur couterait la vie et ce ne sont pas les mystérieuses lumières qu'ils aperçoivent fréquemment en ces lieux qui leur ôteront cette idée de l'esprit. Selon les scientifiques, cette citée qui couvre un peu plus de quatre kilomètres carré, aurait été construite vers 1500 AV JC avec des centaines de milliers de blocs de pierre basaltique (soit environ 250 millions de tonnes) que des tonnes de corail concassé permettent de maintenir soudées. Elle aurait été érigée par les insulaires pour une dynastie gouvernante.

Dans le dédale de Nan Madol. "Le canot s’égare dans le dédale des canaux où les lianes ont tissé leur toile sur les temples effondrés ... " Ile de Pohnpei. Au milieu d’un lagon, émergent canaux, murailles, rochers sacrés...La cité lacustre du XIième siècle, désertée par les Micronésiens qui la croient maudite, se dégrade mais garde ses secrets. Il fallait attendre. Que la mer revienne, que la marée monte vers la terre, s’infiltre entre les racines des palétuviers et gonfle les canaux où les pirogues pourraient naviguer sans racler leur coque sur la vase. Au loin, la cité de Nan Madol n’était qu’un trait d’encre, une promesse diluée entre le vert de la mangrove et l’ondulation des vagues.

Une histoire portant racontée jusqu’à plus soif dans les années 1830 par James O’Connell mais personne ne l’avait cru. Le canot s’égare dans le dédale des canaux où les lianes ont tissé leur toile sur les temples effondrés dont les colonnes gisent sur la rive. Libération. 2003. L’énigme de Nan Madol — BIBLIOTHÈQUE EN LIGNE Watchtower. Qui a bâti la “ Venise du Pacifique ” ? Comment ? Pourquoi a-t-elle été abandonnée ? AIMEZ-VOUS les énigmes, surtout celles qui ont un petit goût d’aventure ? Dans ce cas, venez visiter les ruines de Nan Madol, un site énigmatique qui, depuis des siècles, laisse bien des visiteurs perplexes. Nan Madol est un fascinant dédale d’îlots et de canaux artificiels construits il y a 1 000 ans sur des récifs qui bordent l’île micronésienne de Pohnpei*. Ce qui frappe en premier, ce sont les murs énormes ; certains sont aussi longs qu’un pâté de maisons.

La cité ancienne de Nan Madol. La cité ancienne de Nan Madol - 01-2012 - updated 04-2015 Nan Madol est une ville en ruine qui se trouve dans la partie sud-est de l'île de Pohnpei (actuellement l'un des quatre États fédérés de Micronésie). C'est un site constitué d'une série d'îlots artificiels qui fut la capitale de la dynastie Sau Deleur jusqu'aux alentours de 1500. Le nom de « Nan Madol », qui signifie « intervalles », fait référence aux canaux présents sur le site. Elle est souvent baptisée la « Venise du Pacifique ». Tombe Royale C'est le lieu d'une activité humaine dès le premier ou le iie siècle de notre ère. L'histoire locale raconte que lorsque Nan Madol a été construite, un puissant magicien vivant dans la région a été sollicité et que son aide a été un facteur important dans l'achèvement de la construction.

"Magistrale leçon d’architecture pour les colonisateurs qui se succédèrent à rapide cadence dès 1886 sur Ponhpei et dont les vestiges de leur présence se résument à peu de choses. Nan Madol. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Histoire[modifier | modifier le code] Quoi qu'il en soit, les recherches archéologiques montrent que Nan Madol fut le lieu d'une activité humaine dès le premier ou le IIe siècle de notre ère. Au VIIIe siècle ou IXe siècle, la construction des îlots commence, mais l'architecture mégalitique n'a probablement pas commencé avant le XIIe siècle ou le début du XIIIe siècle. Nan madol. Nan Madol - Inclassables de Histoire, Mythes & légendes.

Nan Madol est un site de contruction mégalithique humaine remarquable, situé sur l'île de Ponhpei (île volcanique) dans le Pacifique, en Micronésie : Le site de Nan Madol se situe sur l'île de Tewmen rattachée à Pohnpei au sud(est. Pohnpei est la plus grande île de Micronésie et à l'époque de sa découverte elle comptait pas moins de 30 000 résidents. Il n'en reste aujourd'hui que 200. L'hécatombe fut provoquée par l'arrivée de colons venus de l'ouest.

Nan Madol: le trésor secret des Pacific501 Places. Approaching Nan Madol by boat there is little sense of the scale of the ruins that are about to surround us. The choppy waves of the Pacific subside as we make our way through narrowing mangrove channels until finally we see the first basalt columns above the clear water. A moment later there is no doubt the size of this ancient site, sitting to the south-east of the Micronesian island of Pohnpei.

Nan Madol Galerie d'images - Archéologie Magazine Archive. Ile Mystérieuse Nan Madol & continent englouti.