background preloader

Météorites

Facebook Twitter

Météorites - Pearltrees

Météorite. La majorité des météorites qui arrivent en haute atmosphère terrestre sont le plus souvent des fragments d'astéroïdes de taille décimétrique à décamétrique[3],[4], éventuellement appelés météoroïdes ; les météorites elles-mêmes ne sont que la fraction infinitésimale (typiquement entre 1 % et 1 ‰[5]) qui a survécu à l'ablation lors de la traversée atmosphérique.

Météorite

Ces météoroïdes sont en général eux-mêmes le résultat d'une fragmentation partielle d'un astéroïde lors d'un impact avec un autre astéroïde dans les zones de résidence de ces objets, essentiellement la ceinture principale, entre Mars et Jupiter. La majorité des météorites, de l'ordre de 99,5 %[6] des météorites en collection (et analysées)[7], constituent donc des échantilons, précieux, d'une partie de petits corps du Système solaire.

Il ne semble pas impossible que certaines météorites soient d'origine cométaire, comme certains auteurs l'affirment pour la météorite d'Orgueil. Définitions[modifier | modifier le code]

Météorites - Vidéos

Des scientifiques percent les mystères de la météorite de Tcheliabinsk. L’astéroïde qui s’est abattu en février dernier sur la ville russe de Tcheliabinsk mesurait environ 19 mètres de diamètre pour une masse de 12 000 tonnes, estiment des chercheurs qui ont reconstitué ses caractéristiques et sa trajectoire grâce aux nombreuses vidéos diffusées sur internet.

Des scientifiques percent les mystères de la météorite de Tcheliabinsk

Selon les astronomes, cette météorite renfermait une énergie équivalente à 500 000 tonnes de TNT à son entrée dans l’atmosphère terrestre. Et même si elle a fait plus d’un millier de blessés dans l’Oural, les dégâts auraient été bien plus importants si elle ne s’était pas fragmentée à plusieurs reprises avant de toucher le sol. Météorite russe : des fragments retrouvés. [Mis à jour le 18/02/2013] Trois fragments du bolide qui a explosé ce matin au-dessus de l'Oural auraient été retrouvés, selon l'agence de presse Ria Novosti, citant un porte-parole du ministère de l'Intérieur russe.

Météorite russe : des fragments retrouvés

L'objet céleste s'est fragmenté de manière spectaculaire sous les yeux de nombreux témoins à 9 h 23 du matin (heure locale), ce 15 février 2013. Une grosse météorite explose au-dessus de la Russie. Il était 9 h 20 du matin dans la région de Tcheliabinsk (4 h 20 à Paris) quand un bolide est entré dans l'atmosphère et a explosé en altitude, ce 15 février 2013.

Une grosse météorite explose au-dessus de la Russie

Plusieurs témoins ont vu un objet brillant laisser une traînée blanche dans le ciel sans nuage et augmenter subitement en luminosité, signe vraisemblable de sa désintégration. Vitres brisées et 400 blessésDans la ville de Tcheliabinsk, le bruit de l'explosion a surpris la population. Un fort souffle résultant de l'onde de choc a balayé six villes de la région, enfonçant des portes et faisant voler en éclat de nombreuses vitres des étages supérieurs des immeubles.

Metéore - Seine et Marne (Meaux ) 21/10/2011 vers 21h05 - Page 10. La météorite de Tcheliabinsk sort du lac. Exactement 8 mois et 1 jour après la chute fracassante d'un astéroïde dans la région de Tcheliabinsk en Russie, la plus grosse météorite a été retrouvée.

La météorite de Tcheliabinsk sort du lac

Une météorite un peu plus grosse que prévu Nous vous l'annoncions dans le numéro d'avril de Ciel & Espace, une météorite de 200 à 500 kg était supposée se trouver dans le lac Tchebarkoul. Nous étions légèrement en dessous de la vérité : l'objet retrouvé le 16 octobre 2013 pèse 570 kg. Russie : le plus gros impact de météorite depuis 1908. Les nombreuses observations réalisées ont permis aux scientifiques de la Nasa de reconstituer les circonstances exactes de la chute de météorite survenue le 15 février 2013.

Russie : le plus gros impact de météorite depuis 1908

Une vidéo montre quelle était la trajectoire suivie par le petit corps céleste, dont la taille initiale est désormais estimée à 17 m de diamètre. 30 fois la bombe d'Hiroshima Les nombreuses vidéos montrant l'arrivée dans l'atmosphère d'un bolide, le 15 février 2013 à 3 h 20 mn 26 s (temps universel), ont permis de reconstituer sa trajectoire. Les effets observés, notamment le passage d'une onde de choc qui a causé de nombreux dégâts dans les villes de la région de Tcheliabinsk (vitres brisées, portes enfoncées et toitures effondrées), ont permis d'estimer l'énergie libérée dans la haute atmosphère.La luminosité du bolide au moment où il se désintègre a fourni une autre information quant à cette énergie. Le petit astéroïde a mis 32,5 secondes à se désintégrer. Les astronomes ont trouvé d’où provient la météorite de Tcheliabinsk (Vidéo)

Les astronomes colombiens découvert l'origine de la météorite qui a explosé au-dessus de l’Oural en février.

Les astronomes ont trouvé d’où provient la météorite de Tcheliabinsk (Vidéo)

En utilisant des vidéos amateurs de la chute de la météorite, les chercheurs ont pu calculer sa trajectoire dans l'atmosphère terrestre et reconstruire son orbite dans le Système Solaire. Selon les résultats de leur étude, l'objet tombé appartiendrait à une espèce de météorites pierreuses, mieux connue sous le nom d’Apollon, dont les orbites croisent l'orbite de la Terre de l'extérieur. Apparemment, avant la collision avec la Terre, la météorite avait une orbite elliptique autour du Soleil. source.