background preloader

Mai 1968

Facebook Twitter

La contestation : la terrible semaine qu'a vécue le quartier latin - Vidéo Ina. Mai 68 — Wikirouge. Mai 68 fut un formidable mouvement de protestation populaire contre le pouvoir gaulliste et la société capitaliste.

Mai 68 — Wikirouge

L'idéologie et la presse bourgeoise ont depuis tenté de neutraliser ces événements en les réduisant à une contestation morale ou culturelle de la jeunesse française. Pour les communistes révolutionnaires, il s'agit avant tout de la plus grande grève générale du mouvement ouvrier français, et malgré cela, d'une révolution manquée dont il faut interroger les raisons de l'échec. Contexte. Événements de mai 1968. Mouvement de contestation politique, sociale et culturelle, qui se développa en France en mai-juin 1968.

événements de mai 1968

Mai 68 est d'abord un mouvement de révolte étudiante sans précédent, né du malaise latent au sein de l'université française (critique de l'enseignement traditionnel, insuffisance des débouchés, menaces de sélection). Il s'inscrit dans une crise internationale qui a pris naissance aux États-Unis : en septembre 1964, sur le campus de Berkeley, le Free Speech Movement lance la protestation contre la guerre du Viêt-nam.

Mais le cas français se révèle tout à fait spécifique : le mouvement y revêt un aspect plus global, plus spectaculaire qu'ailleurs ; surtout, la révolte étudiante y débouche sur des grèves et une crise sociale généralisée, qui mettent en péril les sommets de l'État. 1. Les trois crises du Mai français 1.1. Les premiers incidents annonciateurs de la crise se produisent début 1968 à la faculté de Nanterre, ouverte en 1963 pour décongestionner la Sorbonne à Paris. 1.2. 1.3. Esprit(s) de mai 68. En mai et juin 1968, l’intersyndicale de la Bibliothèque Nationale prend part aux mouvements contestataires qui agitent le pays et se réunit chaque jour rue de Richelieu pour réfléchir à l’avenir de la BN.

Esprit(s) de mai 68

Dans le même temps, une centaine d’agents volontaires font preuve d’ingéniosité et s’activent pour collecter tracts, affiches, banderoles qui forment aujourd’hui un témoignage unique du mouvement de mai 68. Voici des extraits du récit qu’en fait Marie-Renée Morin alors responsable du Service de l’Histoire de France. Comme tous les organismes publics ou privés, la Bibliothèque Nationale ne resta pas indifférente aux événements de mai 68.

Une séance mémorable de l'intersyndicale se tint le 20 mai dans la salle de travail envahie par le personnel, les grandes tables des lecteurs se transformèrent en tribunes et servirent de tremplin aux orateurs en mal de dominer le brouhaha. Le 25 mai, l'administration décidait la fermeture des locaux du 58 rue Richelieu. Mai 1968 : la classe ouvrière revient sur la scène de l'histoire. La force du mouvement contre le CPE a été la recherche de l'unité par la classe ouvrière.

Mai 1968 : la classe ouvrière revient sur la scène de l'histoire

Les étudiants ont très vite compris l'importance vitale d'étendre la lutte, d'aller chercher les travailleurs. Et les ouvriers, s'ils n'ont pas à leur tour pris en main l'organisation du combat, se sont néanmoins mobilsés massivement dans les manifestations de rue.La bourgeoisie a évidemment saisi immédiatement le danger, pour elle, d'une telle dynamique. C'est pourquoi elle a tout fait pour endiguer les tentatives d'extension et briser le lien inter-générationnel.

Si les syndicats ont été ici d'une redoutable efficacité, la propagande et les mensonges sur les luttes passées ont aussi joué leur petit rôle. 1er mai 68 chronologie des événements - archive vidéo INA. De Gaulle et mai 1968. Les événements vus par les Actualités françaises Des affiches de Mai 1968 Sur un autre sujet...

De Gaulle et mai 1968

Courage ! Affiche publiée sur le site de l'exposition Utopie, BNF-Gallica : De Gaulle interviewé par Michel Droit - Vidéo Ina. Ouvriers en révolte, l’autre visage de mai 68. Recensé : Xavier Vigna, L’insubordination ouvrière dans les années 68.

Ouvriers en révolte, l’autre visage de mai 68

Essai d’histoire politique des usines, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2007, 380 p., 22€ Pour l’historien Xavier Vigna, Mai 68, ou plutôt les grèves de mai et de juin 68, sont à considérer comme un événement, au sens fort du mot, dans la mesure où leur surgissement surprend les contemporains, suscite de nouvelles représentations et inaugure un cycle qui se clôt à la fin de la décennie 1970, avec l’échec de ces pratiques d’insubordination ouvrière. Le 68 des ouvriers Xavier Vigna braque les projecteurs non pas sur la scène étudiante parisienne, à laquelle on réduit trop souvent les différentes facettes du printemps 68, mais sur les ouvriers des usines françaises (et non simplement parisiennes), qui se mirent en grève quasi générale en mai-juin 68, et sur leurs pratiques d’insubordination pendant la décennie 1970.

Mai 68, vidéo Mai 68, vidéo Economie et société Vie sociale - Archives vidéos Economie et société Vie sociale. Mai 1968. * Chronologie 22 mars : Effervescence dans les universités françaises Un groupe à tendance anarchiste se crée à l’université de Nanterre autour de Daniel Cohn-Bendit.

Mai 1968

Il s’agit du « Mouvement du 22 mars ». Les étudiants qui le composent réagissent à l’arrestation de camarades lors d’une manifestation contre la guerre du Vietnam.


  1. edrem Nov 16 2016
    la revolution de 1968 ne peut se prévaloir d'etre une revolution car n'emanant pas d'un peuple souverain mais d'une poignee de fauteurs de troubles que l'histoire a fini par devoiler.