background preloader

Les Villes au Moyen-Age

Facebook Twitter

Le paysage urbain. DIAPORAMA EN LIGNE L'essor des villes au Moyen Âge. La ville au Moyen Age. Avis sur quelques villes musulmanes. Villes d'Europe au Moyen-Âge : une prospérité diversifiée. Les villes (article Persée) La ville au Moyen-Age, classe BNF, essor & cultures. Bref historique. Autel de la Basilique Saint-MarcCe retable en orfèvrerie, serti d’émaux et de pierres précieuses a été fabriqué à Byzance au Xème siècle et est considéré comme un des joyaux de l’art byzantin.

Bref historique

Photo Jean-Marc Kiener Une histoire mythique faite de paradoxes Venise a dès ses origines alimenté une histoire mythique faite de paradoxes. Après avoir résisté aux tentatives de conquête des Carolingiens et consolidé les institutions communales en 1141, le petit duché devient en 1204, sur les décombres de l'Empire byzantin, une puissance méditerranéenne forte d'un empire colonial. Elle connaît alors deux siècles de prospérité, scandés par le mouvement de métronome de ses flottes, qui apportent à l'Occident les riches marchandises de l'Orient. Cependant, au début du XVe siècle, Venise abandonne l'économie maritime pour s'orienter vers une politique de conquêtes en Italie, où le patriciat investit ses gains dans l'acquisition de terres. La conquête lombarde. Paris à l'époque de Philippe Auguste, l'enceinte, la ville, la vie au quotidien.

Paris reconstitué. DIAPORAMA EN LIGNE L'essor des villes au Moyen Âge. Au fil de l'eau, côté Marché-Neuf. La ville de Paris, le pouvoir. Conférence Paris au Moyen Age. Venise et sa lagune, riche iconographie. Valeur universelle exceptionnelle Brève synthèse Le bien du patrimoine mondial comprend la ville de Venise et sa lagune, situées dans la région du Veneto au Nord-Est de l’Italie.

Venise et sa lagune, riche iconographie

Fondée au Ve siècle après J. -C. Venise s’étend sur 118 îlots ; et devint une grande puissance maritime au Xe siècle. Dans cette lagune qui s’étend sur 50.000 km², nature et histoire sont indissociables depuis le Ve siècle, lorsque les populations vénètes, se réfugièrent sur les îlots sablonneux de Torcello, Jesolo et Malamocco pour échapper aux incursions barbares. Dans cette mer intérieure sans cesse menacée, un minuscule archipel vit s’élever au ras des flots l’un des plus extraordinaires espaces bâtis du Moyen Age. Venise et son paysage de lagune est le résultat d'un processus dynamique qui illustre l'interaction entre l’homme et son environnement naturel au fil du temps.

Venise et sa lagune forment un tout indissociable dont la ville de Venise est le cœur historique et une réalisation artistique unique. Venise au moyen age 2 4. Histoire de la république de Venise. Introduction Origines de Venise Naissance du duché et conquête de l'indépendance La grande expansion Le déclin Commerce et mer adriatique Au bas moyen âge, Venise devient extrêmement riche, grâce au contrôle du commerce avec l'est, elle commence à s'étendre en Mer Adriatique et au-delà.

Histoire de la république de Venise

Cette phase d'expansion débute en l'an 1000, lorsque la flotte guidée par le doge Pietro II Orseolo pour combattre les pirates qui opprimaient de leurs incursions les côtes vénitiennes, reçut la soumission des villes côtières d'Istrie et de Dalmatie. L'empereur byzantin reconnut ensuite les titres vénitiens sur les duchés d'Istrie et de Dalmatie. En 1071 eu lieu la bataille entre Grégoire VII et Henri IV, mais Venise, en restant fidèle à sa politique d'équilibre entre les grandes puissances, ne pris parti ni pour le Pape ni pour l'empereur. Au sud de l'Italie les Normands étaient devenus les vrais protagonistes. Venise et l'Orient (IMA).pdf. Villes et sociétés urbaines en Occident (XI-XIVe siècle) Auteur : BelisaireVisualisations : 34142Modifié : 13/01/2013 à 16h23 Durant le haut Moyen Âge, les villes ont été plongées dans une certaine léthargie.

Villes et sociétés urbaines en Occident (XI-XIVe siècle)

Les cités antiques se rétractaient à l'intérieur de leurs murailles tandis qu'avait lieu un phénomène de ruralisation marqué. Le XIe siècle est celui du réveil des villes : les anciennes cités antiques s'étendent et voient leur population croître tandis qu'apparaissent de nouveaux centres de peuplement. Les villes deviennent aussi d'importants foyers de culture : si la culture s'était réfugiée au haut Moyen Âge dans les monastères, elle gagne les villes à partir du XIe siècle du fait de la création des universités, du maintien des écoles cathédrales, et de l'ascension des élites marchandes.

Le commerce au Moyen Âge. Introduction Au Moyen Âge, un commerçant spécialisé dans le type de marchandises orientales (poivre, noix, cannelle, huile...) était un homme riche.

Le commerce au Moyen Âge

Avec le développement du grand commerce, la fortune et le pouvoir des « bourgeois commerçants » allaient toujours croissant. En effet, au cours du bas Moyen Âge, les petites associations, à caractère régional, d'artisans et de commerçants ayant des intérêts communs évoluent et prospèrent jusqu'à devenir des ligues européennes puissantes. Nous allons traiter dans cet article : Les voies de communicationsL'activité commerciale au Moyen ÂgeLa navigation Les voies de communications De nouvelles routes commerciales Les Européens commencèrent doucement à s'émanciper vers les territoires extérieurs.

Venise_triomphante.pdf.