background preloader

Les Peuples

Facebook Twitter

Liste des peuples celtes. Liste des peuples celtes. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Liste des peuples celtes

Carte de la Gaule et de ses régions selon Jules César avant la conquête romaine : Gaule celtique (Celtica), Gaule belgique (Belgica), Gaule aquitaine (Aquitania), Gaule narbonnaise (Narbonensis) et Gaule cisalpine (Cisalpina). Cet article a pour vocation de servir d'index des peuples celtes ou à caractère celtique. Le nom latin du peuple est donné entre parenthèses lorsque le nom francisé sert de titre à l'article détaillé. Gaule cisalpine[modifier | modifier le code] Sud du Pô[modifier | modifier le code] Boïens (boii)Lingons (lingones)Sénons (senones) Nord du Pô[modifier | modifier le code]

Peuples celtes. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Peuples celtes

Cet article ou une de ses sections doit être recyclé (juin 2012). Une réorganisation et une clarification du contenu paraissent nécessaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion ou précisez les sections à recycler en utilisant {{section à recycler}}. Civilisation de Hallstatt. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Civilisation de Hallstatt

Carte de la répartition de la civilisation de Hallstatt Vue générale des cultures de Hallstatt et La Tène. Le cœur du territoire de Hallstatt (800 BCE) est en jaune foncé, et sa zone d'influence jusqu'à 500 BCE (HaD) en jaune clair. La Tène. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Tène

Subdivisions La Tène ancien ( -400 / -300, La Tène moyen ( -300 / -100 ), La Tène récent ( -100 / -25 ) Objets typiques Historique[modifier | modifier le code] La Tène. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Tène

Historique[modifier | modifier le code] Les fouilles de La Tène ont débuté en 1857, après la correction des eaux du Jura qui a abaissé le niveau du lac de Neuchâtel de près de 3 mètres. Menées par Hans Kopp, pêcheur et collecteur d'objets, et conduites par le colonel Friedrich Schwab, elles ont permis la découverte de nombreuses armes (épées) et parures.

Meule à grains en basalte de la culture de La Tène. L'archéologue suisse Ferdinand Keller interprète en 1863 les vestiges comme ceux d'un village celtique sur pilotis (influence des travaux de Pierre Jean Édouard Desor sur la « civilisation lacustre »), publiant ses conclusions en 1868 dans son premier rapport sur les palafittes suisses (Pfahlbaubericht)[1]. Liste des peuples de la Gaule belgique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Liste des peuples de la Gaule belgique

Peuples de Gaule belgique Les Belges durant l'Antiquité étaient une multitude de peuples celtiques du nord de la Gaule. Ils sont tous considérés comme gaulois mais dans certains passages des commentaires de la guerre des gaules de Jules César, certains d'entre eux pourraient avoir des origines germaniques comme les Éburons qu'il considérait. Des oppida celtiques en Belgique ont été découverts comme celui du Cheslé en 1960, on estime que celui-ci était habité entre le VIIe ou VIIIe siècle av. Liste des peuples celtes de la péninsule Ibérique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Liste des peuples celtes de la péninsule Ibérique

Celtes d'Italie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Celtes d'Italie

L'ensemble de ces populations ne s'établit pas en Italie, mais les « Gaulois de Cisalpine » étaient eux-mêmes issus de peuples ou de fédérations de peuples qui avaient entrepris une migration et qui s'étaient scindés : d'autres Boïens, par exemple, donnèrent leur nom à la Bohème. Les Gaulois d'Italie fournirent des mercenaires appréciés dans l'ensemble des guerres du monde antique au IIIe siècle avant notre ère, avant d'être soumis par Rome avant la fin du IIIe siècle.

Il faut distinguer les populations établies au sud du Pô, chez lesquelles l'acculturation fut plus forte au contact des autres peuples italiques, et les populations établies au nord du Pô qui, plus proches de la Transalpine, conservèrent plus longtemps leur caractère celtique. Trocmes. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Trocmes

La Galatie à l’époque romaine. Les Trocmes sont un des trois peuples celtes qui, avec les Tolistoboges et les Tectosages, ont formé en Anatolie (Turquie) la Communauté des Galates, au IIIe siècle av. Tolistobogiens. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tolistobogiens

La Galatie à l’époque romaine. Les Tolistobogiens (parfois nommés Tolistoboges, latinisé en Tolistobogii chez Strabon) dont le nom pourrait dériver de celui des Boïens sont un des trois peuples qui, avec les Tectosages et les Trocmes, ont formé en Anatolie (Turquie) la Communauté des Galates, au IIIe siècle av. Tectosages. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Galatie à l’époque romaine. Les Tectosages sont un des trois peuples celtes qui, avec les Tolistoboges et les Trocmes, ont formé en Anatolie (Turquie) la Communauté des Galates, au IIIe siècle av.

J. -C.. « Tectosages » signifie, selon Venceslas Kruta, « ceux qui cherchent un toit », les nomades. Protohistoire[modifier | modifier le code] Leur territoire jouxtait la Phrygie et s’étendait sur la rive gauche de l’Halys jusqu’au lac Tatta, entre les Tolistobogiens et les Trocmes. De leurs tétrarchies, nous ne connaissons que le nom des Teutobodiaci.

Galates. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les Galates (appelés aussi Gallogræci) sont des peuples celtes qui, dans l’Antiquité, ont migré dans le centre de l’Asie Mineure, région nommée d’après eux Galatie.

Grande Bretagne

Matière de Bretagne. 1 : Peuples et pays d'hier et d'aujourd'hui. F - Les langues celtiques. 2 : Peuples et pays d'hier et d'aujourd'hui. 3 : Peuples et pays d'hier et d'aujourd'hui. Une nouvelle vision de l’origine des Celtes. Les celtes font partie des peuples qui façonnèrent l’Europe. Ils nous sont connus essentiellement grâce aux écrits grecs et romains, notamment ceux de Jules César. De nouvelles recherches scientifiques ont récemment permis de remettre en cause la théorie de l’origine unique de la civilisation celtique. L’image que nous nous en faisons serait-elle erronée ? Voici quelques 2 500 ans, pour être plus exact, en 517 avant Jésus Christ, le grec Hécatée de Milet évoquait l’existence des Keltoï, populations qui n’appartenaient pas à son monde, celui du bassin méditerranéen et qui vivaient dans un vaste ensemble s’étendant de l’océan atlantique à la plaine hongroise.

Les Romains les nommèrent les Celtae (Celtus au pluriel). Statuette celte du musée de Bretagne (Rennes) source: celts/wikipedia Des origines controversées Peut-on trouver malgré tout une unité dans leurs origines ? Par ces très récentes recherches, 4- A partir du Ve siècle av. Un peuple nommé Keltoi -source: