background preloader

Lagash - Girsu - Tell al-Hiba - Cité Etat

Facebook Twitter

Lagash. Definition-images. Lagash aujourd'hui Tell al-Hiba. Au S.

Lagash aujourd'hui Tell al-Hiba

-E. de Tello, cité-État sumérienne. Ses rois, Our-Nanshe et ses successeurs, Eannatoum, Entéména, dominèrent aux xxve-xxive siècles avant J. -C. une partie de la basse Mésopotamie. À la fin du xxive siècle, Ouroukagina fut vaincu par Lougal-zagesi, ensi d'Oumma, qui saccage Lagash. Cette dernière tente vainement de tenir tête à Sargon d'Akkad. Lagash.

Cône inscrit au nom d’Uruinimgina - Tello.

Lagash

On a longtemps cru que le site appelé de nos jours Tello (fouillé de 1877 à 1933 par des missions françaises de Sarzec, Cros, Genouillac, Parrot) était ce qui restait de l’ancienne capitale Lagash. Des fouilles américaines plus récentes ont montré qu’en réalité Tello correspondait à l’ancienne Girsu, une des grandes agglomérations de l’État de Lagash, tandis que la capitale se trouvait un peu plus à l’est, sur le site d’Al Hiba.

L’État urbain de Lagash comprenait outre la capitale, appelée elle-même Lagash, un petit groupe de villages prospères rassemblés chacun autour d’un temple. Comme les autres États sumériens, Lagash avait pour suzerain le roi régnant sur l’ensemble de Sumer, mais elle était en fait gouvernée par l’ishakku, représentant temporel du dieu tutélaire auquel la tradition religieuse attribuait la fondation de la ville. Une querelle de bornage de champs limitrophes fut à l’origine de la rivalité entre Lagash et Umma. . © Photo R.M.N. LAGASH. Nom d'un État sumérien et de sa principale ville.

LAGASH

On a longtemps cru que le site appelé de nos jours Tello et fouillé de 1877 à 1933 par des missions françaises (de Sarzec, Cros, Genouillac, Parrot) était ce qui restait de l'ancienne capitale. Des fouilles américaines plus récentes ont montré qu'en réalité Tello correspondait à l'ancienne Girsu, une des grandes agglomérations de l'État de Lagash, tandis que la capitale se trouvait un peu plus à l'est, sur le site d'Al Hiba. Tello, à 250 kilomètres environ au sud-est de Bagdad, est une colline artificielle de 4 kilomètres sur 3 kilomètres. Le site est occupé dès l'époque d'Obeid, au début du ~ IVe millénaire, comme l'attestent des tessons peints caractéristiques.

L'époque suivante, dite d'Uruk, n'est guère mieux représentée, et il faut attendre le Protodynastique pour que notre information se précise. Lagash. Ruines de Lagash (Tello).. Lagash (Tello en arabe) est une localité de Mésopotamie sur la rive gauche du Chat-el-Amara, bras droit du Tigre, à 260 kilomètres au Sud-Est de Bagdad et 192 kilomètres à l'Ouest de Bassorah.

Ruines de Lagash (Tello)..

Elle renferme les ruines de Sirtella, l'une des plus antiques cités de la Babylonie. Ernest de Sarzec, nommé consul de France à Bassorah en 1877, commença dès cette année-là l'exploration des ruines et la poursuivit jusqu'à sa mort. Un officier de l'armée coloniale, Gaston Gros, y fut ensuite détaché et continua les travaux jusqu'en 1910. Les objets découverts sont en partie au Musée d'Istanbul, en partie au Musée du Louvre où ils ont formé avec des reliefs du palais de Sargon, exhumés par Botta en 1843, les objets provenant de la mission Renan en Phénicie, des antiquités palestiniennes et la stèle de Mésa, le noyau du Département des Antiquités orientales créé en 1881. Sceau en provenance de Lagash (Louvre). Lagash. Lagash. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lagash

Lagash est une ancienne ville du pays de Sumer, en Basse-Mésopotamie (actuellement en Irak), et un royaume dont elle était au moins à l'origine la capitale. Cette ancienne cité-État comprenait, en plus de la ville éponyme située sur le site actuel d'Al-Hiba, Girsu (le site actuel de Tello), ville sainte où se trouve le sanctuaire de la divinité tutélaire du royaume, Ningirsu, et d'où proviennent la plupart des découvertes archéologiques et épigraphiques qui permettent de connaître l'histoire du royaume de Lagash. Les découvertes archéologiques sur les deux sites principaux du royaume recouvrent environ cinq siècles, de 2500 à 2000 avant J. -C. Cela correspond à trois périodes de l'histoire mésopotamienne : le dynastique archaïque IIIB (DA IIIB, 2500-2340 av. Histoire[modifier | modifier le code] Lagash à l'époque archaïque[modifier | modifier le code] Sources[modifier | modifier le code] Organisation politique[modifier | modifier le code]