background preloader

La Capitulation

Facebook Twitter

La France dans la Seconde Guerre Mondiale. Broadcast Yourself. Pourmemoire_18juin1940.pdf. La déclaration de Guerre (septembre 1939) Fiche de révision sur l'effondrement et la refondation de la République de 1940 à 1946. Réviser la France pendant la Seconde Guerre mondiale. Effondrement et refondation de la République. Introduction du dossier « L'appel du 18 juin 1940 » - Pour mémoire - CNDP. Au mois de juin 2010 nous commémorerons le soixante-dixième anniversaire de l’appel du 18 juin prononcé par le général de Gaulle et communément reconnu comme un document patrimonial de notre histoire.

Introduction du dossier « L'appel du 18 juin 1940 » - Pour mémoire - CNDP

Si elle est aussi anniversaire d’une défaite (la bataille de Waterloo) cette date du 18 juin, anniversaire d’un acte fondateur, marque incontestablement l’histoire de la Nation France. Elle crée même sa propre histoire, suffisamment efficiente pour ne pas avoir besoin de rappeler le millésime, ne parle-t-on pas de l’« appel du 18 juin », de l’« Homme du 18 juin » sans autre précision, au point que bon nombre des élèves de nos classes hésitent entre 1939, 1940 et 1944 ?

Associée à un homme au parcours à la fois classique et hors du commun, associée à un moment-clef d’un conflit au cours duquel la République la plus longue de l’Histoire de France vacille et se saborde, la date du 18 juin est dès lors teintée d’ambiguïté et de mystère. Conception et réalisation du dossier. Mots entrecroisés.

Ch10 effondrement et refondation. Le 16 juin 1940 : une république est morte à Bordeaux. A Bordeaux, Adrien Marquet (à droite) avec (de gauche à droite) Édouard Herriot, Pierre Laval, Philippe Pétain et le président de la République, Albert Lebrun.

Le 16 juin 1940 : une république est morte à Bordeaux

(DR) A peine le 70e anniversaire du Débarquement terminé, Jean-François Boulagnon, féru d’histoire, nous ramène à l’une des pires journées de l’histoire de la France. Le dimanche 16 juin 1940, à Bordeaux, le naufrage de la république fut annoncé dans l’indifférence quasi générale… Avec la débâcle militaire, des millions de civils, originaires de Belgique, du Luxembourg, de Lorraine, du Nord et de la région parisienne fuient sur les chemins de l’exode, venant s’ajouter aux réfugiés espagnols arrivés en Gironde depuis 1936, aux émigrés juifs du IIIe Reich internés dans les camps de Bassens et de Libourne, aux évacués de Lorraine accueillis en septembre 1939.

En quelques semaines, la population bordelaise passe de 300 000 à 1 million d’habitants. Passez votre souris sur la carte pour découvrir les différents lieux du récit. 3H6 : La France de 1940 à 1946. La défaite de 1940. La France pendant la guerre. 1940 : La défaite de la France. TE 1940. Les grandes grandes vacances.

En complément de la série animée « Les grandes Grandes Vacances », Francetv éducation et Les Armateurs proposent un jeu d’aventure en quatre épisodes, de type Professeur Layton, sur le thème du quotidien des enfants pendant la seconde guerre mondiale.

Les grandes grandes vacances

Le jeu, destiné à un public d’enfants entre 8 et 12 ans et à la famille, se déroule sur la période 1935-1945 et permet d’aborder les principales thématiques de la série : l’exode, le rationnement, les réquisitions, la vie en territoire occupé, la résistance, le marché noir, le troc… Le joueur incarne à tour de rôle, Ernest et Colette, les deux principaux personnages de la série et va accomplir des missions tout le long des épisodes.

L’objectif est d’obtenir des indices, de récolter des objets pour débloquer des étapes du jeu ou encore de résoudre des mini jeux de réflexion (taquin, puzzle, infiltration et objets cachés). Axes pédagogiques : Ce jeu ludo-éducatif aborde ainsi l’histoire de la seconde guerre mondiale à hauteur d’enfants. La défaite de 1940, un complot contre la République ? - L'Obs. On peine, aujourd’hui, à saisir l’ampleur du cataclysme : une armée française considérée comme la première du monde, protégée par une inexpugnable ligne Maginot, mais qui fut pourtant balayée en quelques semaines par une guerre éclair qui foudroya tout un peuple.

La défaite de 1940, un complot contre la République ? - L'Obs

Marc Bloch, historien médiéviste, engagé volontaire puis martyr de la Résistance, a livré dans "L’Etrange défaite" une pertinente explication à chaud, dès 1940. Le même Marc Bloch espérait, peu avant son exécution, que l’on puisse un jour "faire la lumière sur les intrigues menées chez nous de 1933 à 1939 en faveur de l’Axe Rome-Berlin pour lui livrer la domination de l’Europe". Cette faillite militaire et politique réclamait des coupables : non pas ceux désignés par Vichy – les hommes du Front populaire, qui stoppèrent pourtant leurs réformes sociales pour relancer l’armement du pays –, mais plutôt les galonnés et leurs complices, que l’on retrouvera au sommet de l’Etat français du maréchal Pétain. Un complot crypto-fasciste.

De L'Allemagne

Général de Gaulle. Maréchal Pétain. Videos.