background preloader

France - Thème

Facebook Twitter

France - Pearltrees

France - A Classer. Généralités. Préhistoire. Protohistoire. Antiquité (-3500 Av J.C. - 500) Moyen Age (500-1492) Epoque Moderne (1492-1789) Epoque Contemporaine (1789- Aujourd'hui) Abolitions. Alsace - Lorraine. Archeologie - Thème. Art. Bagnes & Galères. Bretagne. Cartographie. Châteaux. Chronologie. Colonies Françaises. Emblemes de la France. L'Eglise. L'Esclavagisme. Les Frontières de France.

Généalogies

Guerre et Grandes Batailles. Heraldique. Les Langues. Lieux & Itinéraires. Militaires. Les Monnaies. Mythes et Légendes. Paris - Thème. Personnages Historiques. Les Régimes. Rois de France et Autres Royaumes. Seigneurs et Paysans. Sites Histoire de France. Villes. Vidéos. Portail:France. Histoire de France. Royaume de France. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Royaume de France

Royaume de France 987 – 1791&&&&&&&&&0293867804 ans, 7 mois et 0 jour Hymne : Hymne de la monarchie française Le royaume de France est le nom du régime politique de la France sous les Capétiens, qui ont régné pendant une partie du Moyen Âge et au début de l'Époque moderne - cette dernière époque correspondant à la période dite de l’Ancien Régime. Ce régime s'instaure par l'accession au trône d'Hugues Capet en 987 et se termine par l'avènement de la monarchie constitutionnelle française en 1791. Le royaume de France est issu directement de la division du royaume des Francs en 843. La première mention du mot France pour désigner le royaume occidental des Francs dans sa totalité (parfois appelé Francie occidentale par certains historiens) se trouve dans un diplôme du roi Louis IV datant de 946, évoquant le moment où "le roi récupéra la France"[2]. Anciennes provinces de France.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Anciennes provinces de France

Aujourd'hui, le terme province reste utilisé pour désigner les ensembles géographiques régionaux qui en sont issus, et qui conservent une identité culturelle et linguistique. Emprunté aux institutions de l'Empire romain, le mot est apparu au XVe siècle et n'a cessé de se diffuser tant dans les actes officiels que dans l'usage populaire ou commun. Quel que soit le siècle ou le dictionnaire consulté, la définition du mot reste souvent floue, en raison de la coexistence de plusieurs systèmes de découpages territoriaux sous l'Ancien Régime.

Certains géographes, même parmi les plus célèbres comme Onésime Reclus, ont largement critiqué l'idée de provinces et d'identité provinciale, niant parfois que le mot recouvre quelque réalité tangible. De fait, les multiples listes et cartes dénombrant les provinces de France ne sont ni parfaitement superposables ni exactement comparables.

Les différentes parties de la Gaule ( 58 avant J. Gaule romaine (-52 av. J.-C. – 486 apr. J.-C.) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gaule romaine (-52 av. J.-C. – 486 apr. J.-C.)

Gaule romaineGallia romanum(la) 52 av. J. Invasions barbares (375-577) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Invasions barbares (375-577)

La recherche historique regroupe sous l’expression invasions barbares les mouvements migratoires des populations essentiellement germaniques, à partir de l’arrivée des Huns dans l’Est de l’Europe centrale aux environs de 375 jusqu’à celles des Lombards en Italie en 568 et des Slaves dans l'Empire romain d'Orient en 577. Ces invasions entraînèrent le départ des populations autochtones, leur assimilation ou leur assujettissement aux nouveaux arrivants[1]. Bien qu’ayant eu lieu au cours de l’Antiquité tardive, ces mouvements migratoires relient cette époque et le Moyen Âge. Royaumes francs (481-814) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Royaumes francs (481-814)

Ve siècle – 768/987. Mérovingiens (447-751) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mérovingiens (447-751)

Les Mérovingiens sont la dynastie qui régna sur une très grande partie de la France et de la Belgique actuelles, ainsi que sur une partie de l'Allemagne et de la Suisse, du Ve siècle jusqu'au milieu du VIIIe siècle. Cette lignée est issue des peuples de Francs saliens qui étaient établis au Ve siècle dans les régions de Cambrai et de Tournai, en Belgique (Childéric Ier). L'histoire des Mérovingiens est marquée par l'émergence d'une forte culture chrétienne parmi l'aristocratie, l'implantation progressive de l'Église dans leur territoire et une certaine reprise économique survenant après l'effondrement de l'Empire romain. Le nom mérovingien provient du roi Mérovée, ancêtre semi-mythique de Clovis.

Origine[modifier | modifier le code] Histoire générale et personnalités[modifier | modifier le code] Carolingiens (751-987) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Carolingiens (751-987)

Les Carolingiens (ou Carlovingiens jusqu'à la fin du XIXe siècle) forment une dynastie de rois francs qui régnèrent sur l'Europe occidentale de 751 jusqu'au Xe siècle, et dont la généalogie remonte à saint Arnoul (v. 582–640 ?) , évêque de Metz. Le terme carolingien, en latin médiéval karolingi, est dérivé de Carolus, qui est à la fois le prénom latinisé de Charles Martel (690-741), l'aïeul de cette dynastie, et celui de son petit-fils, Charlemagne (742? -814) considéré comme le plus illustre des rois de cette lignée[1],[2],[3]. Robertiens (888-987) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Robertiens (888-987)

La famille des Robertiens est une famille de la noblesse franque qui tire son nom du prénom Robert que portèrent un grand nombre de ses membres[Note 1]. La puissance des Robertiens, fortement implantés en Neustrie, s'explique moins par « leur carrière royale intermittente » que par leur « capacité à renoncer au trône pour affermir leur position »[1] dans le royaume et le diriger de fait. Trois membres de la famille accédèrent au trône : Eudes en 888, son frère Robert Ier en 922 et le petit-fils de ce dernier Hugues Capet en 987.

Les descendants de ce dernier sont nommés Capétiens et régnèrent sur la France sans interruption de 987 à 1792 (805 ans) puis de 1815 à 1848 (33 ans). Ainsi, de 888 à 1848, soit pendant environ 960 ans, la famille issue des Robertiens a joué un rôle politique de premier plan en France[Note 2]. Histoire et généalogie des Robertiens[modifier | modifier le code] Informations historiques et généalogiques hypothétiques. Capétiens (987-1328) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Capétiens (987-1328)

Cet article concerne l’histoire de la dynastie capétienne depuis ses origines jusqu’à aujourd’hui. Pour les autres branches issues de la famille, voir généalogie des Capétiens. Grandes armes du royaume de France à la fin de l’Ancien Régime Les Capétiens forment traditionnellement la troisième dynastie des rois de France (également appelée « troisième race »), après les Mérovingiens et les Carolingiens. Ils règnent aussi sur d’autres Etats européens (comme le Portugal, la Bourgogne, Naples, l’Espagne, la Hongrie, la Pologne, le Luxembourg…) et du monde (comme les Courtenay qui étaient empereurs de Constantinople, le Brésil). Le nom « Capétiens » ne fut jamais officiel. Les origines des Capétiens[modifier | modifier le code] Généalogie des Valois (1328-1589)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Généalogie des Valois (1328-1589)

Liste des branches[modifier | modifier le code] La Maison capétienne de Valois compte plusieurs branches, certaines ayant des rameaux : Tableau des rois[modifier | modifier le code] Généalogie des Bourbons (1589-1792) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article retrace la généalogie de la maison de Bourbon, dont sont issues les familles régnantes en France et en Espagne du XVIe au XIXe siècle.

Liste des branches[modifier | modifier le code] Branches antérieures à Henri IV En 1589, Henri IV accède au trône. De sa descendance est issue la dynastie de Bourbon, comprenant les branches suivantes : Première République (1792-1804) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. République françaisePremière République 1792 – 1804(11 ans 7 mois et 27 jours) Devise : « Liberté, Égalité, Fraternité » Hymne : La Marseillaise. Directoire (1795-1799) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Première République Directoire 26 octobre 1795 – 9 novembre 17994 ans et 14 jours.

Consulat (1799-1804) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir consulat. Le Consulat est un régime politique français issu du coup d'État du 18 Brumaire an VIII (), qui renverse le régime du Directoire (1795-1799). La constitution de l'an VIII établit alors un régime politique autoritaire dirigé par trois consuls et en réalité par le seul Premier consul Napoléon Bonaparte, qui deviendra consul à vie en 1802. Le Consulat a duré jusqu'au (28 floréal an XII), date de la fin de la Première République française et de la proclamation du Premier Empire.

Après le coup d'État du 18 brumaire an VIII (9 novembre 1799), un consulat provisoire se met en place avec Bonaparte, Sieyès et Ducos. Premier Empire (1804-1814) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Premier Empire se distingue des autres régimes politiques de l'Histoire de France d'abord par son originalité (il inaugure un système politique alors inédit en France, l'Empire), ensuite par sa belligérance (les guerres napoléoniennes voient la France affronter successivement cinq coalitions de 1805 à 1815). Ces conflits permettent à Napoléon de conquérir la majeure partie de l'Europe continentale, hors Scandinavie et Balkans ottomans, contrôlant à son apogée en 1812 un territoire s'étendant de Lisbonne à Moscou[citation nécessaire].

Portée à son extension continentale maximale (860 000 km2 annexés), la France compte alors 134 départements, des villes comme Rome, Hambourg, Barcelone, Amsterdam ou Raguse devenant chefs-lieux de départements français. C'est le premier des deux empires français établis au profit de la dynastie des Bonaparte. Premier Empire (1804-1814) Première Restauration (1814-1815) Première Restauration. Restauration 1814-1830. Cent-Jours (1815-1815) Cent-Jours. Seconde Restauration (1815-1830) Monarchie de Juillet (1830-1848) Deuxième République (1848-1852)

Second Empire (1852-1870) Commune de Paris (1871) Troisième République (1870-1940) Régime de Vichy (1940-1944) France libre (1940-1943) Comité de Libération (1943-1944) Gouvernement Provisoire (1944-1946) Quatrième République (1946-1958) Quatrième République 1946-1958. Cinquième République (France) (1958- Cinquième République 1958-nos jours.