background preloader

Faune du Jardin - A Classer

Facebook Twitter

Lutte contre les limaces : barrières naturelles. Vu le temps pluvieux que nous avons en ce moment, limaces et autres escargots se font plaisir dans bon nombre de potagers pour déguster nos salades, roquettes, choux, et j’en passe. Voici quelques astuces bio : Faites des barrières naturelles composées de : coquilles d’oeuf cendre, mais attention s’il pleut, et comme il pleut (!) Il faut renouveler souvent capsules de litchee sciure de bois paillette de lins cheveux mais aussi gros sel. Certains proposent même certains canards si votre potager est attenant à votre habitation et s’il est bien clôturé, installer des canards appartenant aux races "Coureur indien" et "Kaki-Campbell" qui se délectent de limaces... sans toucher à vos plantations (source) Les crapauds mangent des insectes mais aussi des vers, des chenilles, des cloportes, des mille-pattes ….

L’ennemi de notre ennemi s’appelle le carabe - (à lire) Il faut aussi savoir que la limace prolifère plus facilement sur des sols paillés, inconvénient notoire du paillage. Eloigner les ravageurs du jardin. N´ ayons plus peur des frelons! A l’origine, les populations de frelon n’existaient qu’en Europe jusqu’au 63ème degré de latitude. Avec l’aide des humains ils se sont propagés dans le monde entier. On les trouve désormais en Asie, en Amérique du Nord et à Madagascar.

En Amérique du Nord les frelons existent depuis environ 1850, notamment en Ontario, en Caroline du Nord, au Tennessee ainsi que quelques spécimens à l’ouest du Mississipi ... Jusqu'a présent sont décrites dans le monde entier jusqu'à 9 formes de couleurs différentes de Vespa crabro en fonction de leur répartition géographique : Vespa crabro crabro Linnaeus, 1758 Vespa crabro vexator Harris, 1776 Vespa crabro germana Christ, 1791 Vespa crabro crabroniformis Smith, 1852 Vespa crabro oberthuri Du Buysson, 1902 Vespa crabro flavofasciata Cameron, 1903 Vespa crabro altaica Pérez, 1910 Vespa crabro caspica Pérez, 1910 Vespa crabro chinensis Birula, 1925 Sources : J. V. J.M. Pucerons : traitement anti-puceron pour plantes et rosiers.

Les pucerons sont des redoutables insectes qui s’attaquent aux feuilles et en extraient la sève. Les feuilles finissent par s’enrouler et par coller. En résumé, ce qu’il faut savoir : Nom : AphidinaNom commun : PuceronPériode d’invasion : printemps, été, automneConditions favorables : La plupart des plantes peuvent être touchées mais les plantes faibles sont plus vulnérables. La présences de nombreux insectes et notamment de coccinelles permet de limiter la présence des pucerons. Un traitement régulier contre les pucerons peut vous permettre d’éradiquer durablement leur présence sur vos plantes et rosiers. Traitements anti-pucerons bio efficaces : Les pucerons s’attaquent à beaucoup de plantes, rosiers et fruitiers de nos jardins et peuvent provoquer de lourds dégâts. Tous ces traitements ont un intérêt dans la lutte contre les pucerons et, si l’un d’entre eux peine à faire son effet, vous pouvez les multiplier, notamment en associant des plantes répulsives et des moyens de traitement.

Taupes, comment lutter? Pour s'en débarrasser, faut-il les tuer? Quoi de plus agaçant que de voir surgir au beau milieu du gazon un tas de terre alors que l’on s’apprête à passer la tondeuse ? Cette surrection indésirable suffit à qualifier de nuisible son auteur. Haro sur les taupes diront certains. Halte au massacre dirons d'autres, plus touchés par le rôle et l’utilité de ce petit mammifère. Éclaircissons la question. Un insectivore bien solitaire dans ses galeries Talpa europaea est un mammifère fouisseur exclusivement insectivore qui ne consomme ni graines, ni racines, mais des larves d’insectes comme les vers blancs, les courtilières, les vers taupins et des annélides comme les lombrics vers de terre. Si les lombrics sont reconnus bénéfiques dans les sols des jardins, les autres animaux cités sont par contre des ravageurs de culture. La taupe vit seule dans un réseau complexe de galeries de trois types: A savoir: cet animal solitaire est d’une grande discrétion durant de nombreuses semaines dès lors que son réseau est accompli.

Les limaces, amies du jardinier ! Une limace vient à notre rencontre ! Les limaces, appelées dans le langage courant 'les gluantes' sont souvent considérées comme les ennemies du jardinier, dévorant sur leur passage plantules et cultures déjà bien en place. Ce point de vue, bien ancré mérite toutefois d'être modulé. De belles surprises en perspective ! Le rôle des limaces au jardin Considérées comme nuisibles, les limaces jouent pourtant un rôle primordial au jardin et dans l'écosystème qui le compose. Les limaces, grâce à leur mucus et à leur activité ont une action favorable sur le sol, qu'elles aèrent, lient et hydratent. Elles aident en outre à recycler efficacement la matière organique et favorisent par là-même l'assimilation des nutriments dans le sol.

Le mucus que les limaces produisent pour se déplacer composé d'eau, de protéines et de sucre permet au sol de conserver son équilibre en maintenant l'humus, l'argile et le limon ensemble. Nous pouvons donc considérer les limaces sous un tout nouvel angle ! Lire aussi. Les animaux nuisibles en France, puants et autres vermines. Certaines espèces animales nous apportent des nuisances réelles. Par puant, vermine ou nuisible, l’homme les a ainsi qualifié durant toute son histoire. Curieusement, des animaux réellement dangereux pour l’homme ne bénéficient pas de ces qualificatifs. Explications. Qu’est-ce qu’un animal nuisible? La réponse semble simple a priori.

Est nuisible l’animal qui provoque une nuisance. Oui, mais laquelle? En réalité, la notion de nuisible ne tient pas en l’animal ou en l’espèce animale, mais en l’abondance d’individus de l’espèce et en sa localisation. Ainsi, la belette commune (Mustela nivalis) est un petit carnassier utile pour l’agriculteur lorsqu’elle vit en lisière des champs où elle limite les populations de campagnols dévastateurs de cultures. Hier les puants et la vermine, pour l’homme rural La mauvaise connaissance de l’époque sur la biologie des êtres vivants interdisait aux gens de faire vraiment la différence entre des espèces d’apparence semblable.

Episode 20 : Je n'ai pas peur des limaces !! 10 trucs pour cohabiter (presque) pacifiquement avec les limaces. Cohabiter avec les limaces et les escargots : une utopie ? Et si, au lieu de chercher à exterminer les limaces, on tentait de vivre ensemble au potager ? Un jardin transformé en écosystème harmonieux et équilibré, c'est notamment ce que propose la permaculture. Nos 10 trucs les plus efficaces pour limiter les ravages des limaces. Protéger les plantes 1. 3. 3bis. 4. Chasser la limace et l'escargot On n'est pas des anges quand même, et même si une certaine forme de cohabitation est possible, il faut quand même réguler la population ennemie au strict minimum. Les poules sont en effet un auxiliaire parfait pour la chasse à la limace, et elles dévoreront sans compter celles que vous leur apporterez. 5. PS : on n'a pas dit de lâcher les poules dans le potager !!!

Ne pas attirer les limaces À proscrire au potager : 8. Partager l'abondance : 10. Une amie nous expliquait qu'elle donnait tous les jours un œuf de ses poules à la fouine. Fabriquez votre insecticide maison bio ! Les insecticides répulsifs naturels pour diffuseur et vapo.. Voici les huiles essentielles à mettre dans votre diffuseur ou à vaporiser dans la maison et dans vos placards : action répulsif. . - Huile essentielle de Citronnelle : insectifuge, fourmis, pucerons, mouches, moucherons, moustiques, mites..aussi désodorisante - Huile essentielle d'Eucalyptus citronnée : insectifuge et désodorisante - Huile essentielle de Lemongrass : insectifuge,altises, pucerons, moustiques, tiques, - Huile essentielle de Lavande : insectifuge, araignées, mouches, moustiques, altises, puces, pucerons, mites, - Huile essentielle de Lavandin : insectifuge, araignées, moustiques - Huile essentielle de Géranium : insectifuge général - Huile essentielle de Menthe poivrée : insectifuge, moustiques, fourmis, chenilles, altises, mouches, moucherons, poux, mites.

Insecticides naturels à pulvériser au jardin.. Contre les insectes dans le jardin. Des remèdes naturels pour chasser les insectes du jardin : aoutats, araignées, blattes, charançons, escargots, fourmis, hannetons, perce-oreille, pucerons. Même si certains insectes sont nécessaires à la vie d'un jardin, s'ils deviennent envahissants il faut bien faire quelque chose ! Les aoûtats vivent dans l'herbe et piquent aussi bien les animaux que l'homme, en se glissant à l'intérieur de nos vêtements serrés et en se nichant sous notre peau. Elles provoquent d'importantes démangeaisons. La sécheresse les maintient en forme. Les araignées rouges sont des acariens qui s'agrippent et piquent les feuilles qui deviennent grisâtres et risquent de tomber par fortes chaleurs. Chassez les araignées rouges en imbibant le dessous des feuilles de vos plantes avec une mixture composée d'eau, de bouts de cigarettes et d'une cuillérée d'alcool à brûler( 6 bouts de cigarettes pour litre d'eau) Eliminez les charançons avec une solution à l'ail.

La sauge, le romarin, le thym ou le persil les éloigne. Les carabes, des auxiliaires efficaces contre les ravageurs des cultures. Chez les carabes, le régime alimentaire peut varier selon les espèces voire au sein même d’une espèce, et ceci en fonction du stade de développement, du sexe de l’individu étudié et de la disponibilité des proies. Les carabes sont des insectes épigées appartenant à l'ordre des coléoptères. Deux types d'espèces de carabes peuvent être distingués selon le régime alimentaire des adultes : les espèces zoophages qui représentent 80 % des espèces, et les espèces phytophages (par exemple le genre Amara spp.) ou granivores (par exemple le Zabre des céréales).

Contrairement aux adultes, 100 % des larves de carabes sont carnivores. La prédation exercée par les larves est considérée comme globalement plus efficace que celle des adultes qui sont des prédateurs généralistes, dits « opportunistes » et peuvent être très polyphages. Des régulateurs des populations de ravageurs. Auxiliaires au potager : comment les attirer ? - Madorre. Dans un précédent article consacré au Top 10 des auxiliaires “les plus voraces” et les plus efficaces de nos potagers bio, voyant désormais ensemble ce qu’il faut faire pour les attirer et les protéger !

Avant de savoir comment attirer ces insectes amis au potager, il faut en apprendre un peu plus sur eux. Vous pouvez relire mon article sur le Top 10 des prédateurs au potager juste ici ! En consommant de 200 à 500 pucerons, la larve de chrysope porte bien son surnom de “lion des pucerons“. Les chrysopes apprécient de passer l’hiver au chaud, dans les cabanes de jardin, garages, greniers… Si vous ne disposez pas de tels bâtiments, aménager des abris comme des arbres creux ou des murs de pierres sèches peut faire l’affaire pour accueillir la chrysope dans votre jardin.

L’introduction de larves est aussi utilisée en cas d’invasion de pucerons, cochenilles, thrips ou acariens rouges (500 œufs pour 50 m²). Les serpents sont des auxiliaires très utiles au potager. Les chrysopes – Attirez-les au potager ! La chrysope, joliment appelée demoiselle aux yeux d’or, l’est beaucoup moins aux yeux des pucerons ! En effet 500 d’entre eux peuvent être dévorés par une seule chrysope au cours de son cycle larvaire.

Découvrons leur vie et comment les attirer au potager. Quelques généralités Les chrysopes sont des insectes de l’ordre des Névroptères et de la famille des Chrysopidés. Chrysoperla carnea, souvent utilisée en lutte biologiqueChrysoperla lucasina, dominante dans le sud de la FranceChrysoperla affinis, dominante dans le nord de la France Chrysoperla lucasina – source ennor.org Chrysoperla carnea – source univ-lehavre.fr Larve de chrysope se nourrissant d’un puceron – source iftech.fr Alimentation Les larves de chrysopes sont entomophages; elles se nourrissent de pucerons, de thrips, de jeunes chenilles, d’acariens, des larves de cochenilles etc… Bref elles ne sont pas difficiles !

Les chrysopes adultes que j’ai cité ci dessus se nourrissent de pollens et nectars. Œufs de Chrysoperla – source CNRS. Dossier Quand les vers mangent nos déchets de cuisine : le lombricompostage. Septembre 2010 Le vermicompostage ? Mais qu’est-ce que c’est ? Un peu de vocabulaire…A quoi ça sert de composter ? Pour qui ? Comment fonctionne une vermicompostièreEisenia foetida, des invités de marque ! Où placer la vermicompostière ? Le vermicompostage ? Le vermicompostage (lombricompostage pour les francophones) est un processus naturel par lequel les déchets ménagers biodégradables sont convertis, grâce à l’action de vers, en un engrais 100 % organique : le compost.

Le terme lombricompost fait référence au lombric ou vers de terre (Lombricus terrestris, qui se nourrit de matières organiques déjà décomposées dans la terre et creuse des galeries profondes). Un peu de vocabulaire… Compost : Mélange de déchets organiques (d’origine végétale ou animale) qui se transforme grâce à l’intervention de toute une série d’êtres vivants (lombrics, insectes, champignons microscopiques, bactéries, etc.). Petite histoire Réduire la quantité de déchets de nos poubelles ! Faire un geste pour l’environnement.

Les trucs contre les limaces et les escargots. Les trucs contre les limaces et les escargots Retrouvez vos trucs pour tenir à distance les limaces et les escargots... Contre les escargots, allez déposer votre marc de café aux pieds de vos arbustes. C'est gratuit et en plus très écologique.Jacques971 Le piège a bière fonctionne très très bien mais il y a polémique en la matière, il semble attirer les limaces des alentours d'après certaines personnes. Suite à des recherches,je vous livre une potion magique que j'ai effectué dans les années 60 pour les limaces. Elle fonctionne très bien ! Dans un sac plastique, je place du son que j'humidifie bien avec de l'alcool à brûler, puis je referme hermétiquement. Mettre des branches de conifères (ou simplement beaucoup d'épines) pour éloigner les limacesNicole Lorsque les jeunes pousses des hostas se pointent le nez hors de la terre au printemps, ajouter sur la terre autour des jeunes pousses une fine couche de poussière de roches. » Proposer votre truc Lire aussi ça se passe sur le forum...

Les trucs contre les limaces et les escargots. Anti fourmi naturel et bio. Se débarrasser des fourmis naturellement. Les fourmis peuvent parfois vite devenir encombrantes! Bien qu’elles soient petites, leur nombre très important les rend vite dérangeantes! Surtout quand elle rentre dans la maison.

Voici quelques astuces naturelles pour s’en débarrasser. Quelques gestes simples Arrêtez de les nourir Une des raisons qui pousse les fourmis à vous envahir, c’est qu’elles trouvent de la nourriture. Supprimez les éclaireurs Vous remarquerez parfois des éclaireurs, fourmis seules, qui inspectent la zone avant de retourner au nid. Bouchez les passages Souvent les fourmis exploitent une fissure, un joint abîmé, un petit trou sous les fenêtres.

Sans les tuer Parce que les fourmis sont des êtres vivants et qu’elles participent à un équilibre naturel, il est important de commencer par essayer des les faire fuir et les repousser avant de penser à les tuer. Le citron ou le vinaigre Les fourmis n’aiment pas ces produits à forte odeur et s’en éloigneront. Le basilic L’odeur forte du basilic dérange les fourmis. Crédits photo: Auxiliaires au jardin bio : de la coccinelle au ver de terre. Plante anti-limace : liste - Ooreka. La lithobie à pinces, amie du jardinier. PREDATEURS NATURELS. Gérer les nuisibles au potager bio. Semez ou laissez pousser des fleurs qui produisent des graines pour les oiseaux. Liste de plantes pour papillons (pdf)

Les anti-fourmis naturels et économiques. L'officine du jardin bio. Les trucs contre les limaces et les escargots. Lutter contre les pucerons ? Il y a la coccinelle, bien sûr, mais pas seulement… LES RÈGLES DE BASE POUR ÉLEVER DES POULES - Autonomie-nature-survie.com. Insectes utiles au jardin bio : les carabes, carabus, dévoreurs de limaces.

Les doryphores. Les altises. Vivre en paix avec les taupes, c’est possible ! 7 façons d’attirer les papillons dans votre jardin et de les sauver de l’extinction. Cochenille : traitement, lutte et recette anti cochenilles. Un blog pour les abeilles » Calendrier de plantation et semence des fleurs préférées des abeilles.

Protéger ses récoltes au potager bio. Les petits animaux du jardin. Maladies des plantes et lutte biologique. Anti Insectes : Plantes Insecticides (liste) - Toutes les informations sur les insectes et animaux avec les conseils dentretien du jardin et astuces de jardinage du Village Certi'Ferme. 9 astuces naturelles contre l'invasion de fourmis. Envahi par les fourmis dans mon jardin : les techniques anti fourmis de La Pause Jardin. 12 méthodes naturelles pour éloigner les fourmis. Mildiou, oïdium, hernie du chou, fonte des semis, les maladies fongiques et les virus. Comment fabriquer son propre insecticide naturel.

Eloigner les ravageurs du jardin. 4 manières de tuer des fourmis - wikiHow. Surveillance des insectes. Comment fabriquer son propre insecticide naturel. Eloigner les ravageurs du jardin. Eloigner les ravageurs du jardin. Transformez votre jardin en un paradis à hérissons ! Remèdes naturels anti-pucerons - Edito - ToutPratique. Lutter contre les pucerons ? Il y a la coccinelle, bien sûr, mais pas seulement… Combattre les pucerons naturellement. Gagner la guerre contre les moustiques grâce aux "armes" vertes Toutvert. Lutter contre les pucerons par Jean Melo. Les trucs pour lutter contre les pucerons. Fabriquez votre insecticide maison bio ! Comment fabriquer son propre insecticide naturel. Fiche NATAGORA nich abeilles et guepes. Fiche NATAGORA semis. Fiche NATAGORA liste plantes ombre. Fiche NATAGORA nichoirs.

Fiche NATAGORA mur de pierres seches. Fiche NATAGORA papillons. Fiche NATAGORA nich bourdons et forficules. DIY | Hôtel à Insectes | Building insect hotel. Construire un hôtel à insectes - Verger. Nos astuces pour fabriquer un hôtel à insectes. Plans de nichoirs multi-spécifiques (4) Hôtel à insectes au Jardin du grand Jas. Atelier fabrication de nichoir à insectes. Le Monde des Insectes.