background preloader

Euthanasie - Blogs

Facebook Twitter

20/05/09 L’Euthanasie, entre Droit et Morale. Comment oublier les souffrances de Chantale Sébire ou de Vincent Humbert ou encore d’autres citoyens de l’Union Européenne comme Eluana Englaro, Piergiorgio Welby ?

20/05/09 L’Euthanasie, entre Droit et Morale

Si l’euthanasie fait partie de ces questions qui font surface quand un malade implore qu’on lui accorde une mort dans de bonnes conditions, on ne peut dire qu’elle renvoie à un débat tranché et ce malgré des législations existantes. Des législations à solutions variables D’abord, les situations diffèrent d’un pays à l’autre. En Italie, l’euthanasie est illégale : le « suicide assisté » est sévèrement puni par la loi, l’euthanasie « passive » est en revanche officieusement tolérée. TPE 2008/ L'euthanasie et la Religion - L'euthanasie est-elle éthique? Cette page vous présente le rapport euthanasie/religion, montrant ainsi une raison de polémique sur ce sujet.

TPE 2008/ L'euthanasie et la Religion - L'euthanasie est-elle éthique?

Euthanasie et catholicisme L’église catholique Romaine refuse à la foi l’acharnement thérapeutique, l’euthanasie active et l’euthanasie passive. On peut observer, à la lecture de son catéchisme, que les catholiques rejettent totalement l’euthanasie. L'EUTHANASIE D'UN POINT DE VUE SOCIOLOGIQUE - EUTHANASIE. La façon dont chacun se positionne à l’égard de l’euthanasie dépend d’un rapport intime à la mort et à la vie issu de son éducation et de ses expériences propres.

L'EUTHANASIE D'UN POINT DE VUE SOCIOLOGIQUE - EUTHANASIE

Le point de vue de la société est non seulement la somme de ces avis individuels, mais il est aussi fonction des idées religieuses et morales dominantes sur le plan collectif. Il nous a semblé intéressant de voir d’abord quelle était la position les différents courants religieux sur cette question et s’il existait des divergences entre elles. Puis nous aborderons la sociologie sous l’angle éthique.

BLOG/ Euthanasie. Blog/ recherche de lois permettant aux médecins de respecter les volontés des "patients" dont les demandes d'aide à mourir (euthanasie volontaire) dans certaines conditions.