background preloader

Emmanuel Macron

Facebook Twitter

Débat Le Pen - Macron : Macron a menti, c'est bien lui qui a cédé SFR à Patrick Drahi - Preuves à l'appui. Sur les investissements étrangers.

Débat Le Pen - Macron : Macron a menti, c'est bien lui qui a cédé SFR à Patrick Drahi - Preuves à l'appui

En mars, Arnaud Montebourg s'était vivement opposé au rachat de SFR par Numericable, prenant bruyamment parti pour l'offre rivale de Bouygues. Emmanuel Macron, un putsch du CAC 40. C’était à la fin de l’été dernier, je venais de rendre le manuscrit du Monde libre.

Emmanuel Macron, un putsch du CAC 40

Mon regard errait devant les images de BFM TV, dans les vestiges d’une canicule parisienne achevée il y a peu. C’est alors que je compris brutalement que l’année 2017 serait terrible, et que la présidentielle à venir ne ressemblerait à rien de ce que ce pays avait connu jusqu’ici. La première chaîne d’informations en continu du pays, fleuron du groupe Altice-SFR détenu par Patrick Drahi, n’avait pas lésiné sur les moyens en ce 30 août 2016. Le tout pour couvrir un événement considérable, imaginez du peu : la démission du ministère de l’économie d’un jeune baron du hollandisme encore quasi inconnu du public deux ans auparavant. Un scoop d’importance planétaire, on voit ça, qui valait bien la mobilisation générale de toute les équipes de la chaîne détenue par ce milliardaire français issu des télécoms. La scène, totalement surréaliste, m’est toujours restée en mémoire. Liste complète - Les socialistes avec Macron. Macron pour "un statut de la Première dame ou du Premier homme" - Challenges.fr.

Emmanuel Macron, candidat à l'élection présidentielle, a plaidé vendredi pour un "statut de la Première dame ou du Premier homme" afin de mettre fin à "une forme d’hypocrisie", sans pour autant qu'il ou elle ne soit "rémunéré(e) par la République".

Macron pour "un statut de la Première dame ou du Premier homme" - Challenges.fr

"Ca fait des décennies qu'on tourne en France autour de cette question du statut de la Première dame ou du Premier homme", a souligné le candidat d'En Marche! Sur RTL. "Je pense que c'est important de le clarifier sinon on se retrouve dans des pratiques d'entre-deux, de dissimulation, qui sont impossibles à vivre pour l'intéressé et qui sont une forme d'hypocrisie. Donc rémunéré par la République non. Emmanuel Macron annonce qu’il réformera le Code du travail par ordonnances. Vous avez aimé la loi El Khomri (ou pas), vous allez adorer (ou pas) la proposition d’Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron annonce qu’il réformera le Code du travail par ordonnances

Alors qu’il stagne dans les sondages, le candidat d’En marche ! A accordé un large entretien au JDD, ce dimanche 9 avril. Moralisation de la vie publique, audit des finances publiques, sécurité… il détaille ses premiers mois au pouvoir, s’il est élu, et sa méthode de gouvernance. Et dans son programme, il souhaite réformer le droit du travail par ordonnances. Pour donner plus de flexibilité aux entreprises, Emmanuel Macron veut aller plus loin dans la réforme du droit du travail. Je souhaite introduire dès l’été un projet de loi d’habilitation pour simplifier le droit du travail et décentraliser la négociation. Tous ceux qui ont combattu la loi travail de la ministre Myriam El Khomri, au premier rang desquels Benoît Hamon, trouveront une raison supplémentaire de critiquer Emmanuel Macron. Macron : en marche vers un scandale Servier. Hasard ou conséquence, le leader d’En Marche plaidait quelques jours plus tôt pour mieux rembourser les médicaments vendus par… les laboratoires Servier.

Macron : en marche vers un scandale Servier

Heureusement, aucun journaliste n’a eu l’indélicatesse de demander à Emmanuel Macron si Servier faisait partie de la fameuse liste gardée secrète de ses généreux donateurs. Un cas d’école de la collusion entre les lobo pharmaceuriques, les politiques et les médias. Ce ne sont ni les valeureux enquêteurs du Canard, ni les fins limiers de Médiapart, ni même les expérimentés journalistes du Monde qui ont dévoilé le pot au rose, mais le docteur Irène Frachon. Ce conflit d’intérêt caractérisé avait déjà été signalé durant le week-end par Formindep (Association Pour une Information Médicale Indépendante), une association non partisane et reconnue.

Oui mais voilà, Jean-Jacques Mourad est aussi le frère de Bernard Mourad, l’un des piliers de la campagne d’Emmanuel Macron. Le cas LCI/Macron : comment sauvegarder les vidéos subsersives censurées par les médias mainstream. Je vous avais récemment mis en ligne un extrait de l’émission de LCI qui étrillait proprement Emmanuel Macron, le candidat président le plus ridicule que la 5e République ait jamais connu (après Sarkozy, Hollande ou autre Giscard d’un autre temps, fallait le faire !).

Le cas LCI/Macron : comment sauvegarder les vidéos subsersives censurées par les médias mainstream

Comme LCI a courageusement cru bon de supprimer le replay de cette émission ô combien éclairante, je vous la redonne en intégralité : Un efficace tuyau anti-censure Ah, au fait, quand vous tombez sur une émission de ce genre, suffisamment sulfureuse pour que le système ait illico envie de l’escamoter presto, voici un excellent moyen de la sauvegarder et de la rediffuser selon votre bon vouloir : Programme Macron: Les retraités ont du souci à se faire ! - PEUPLE DE FRANCE. Après une longue attente, le programme Macron vient à peine d’être publié qu’il pose déjà de graves questions à une catégorie électorale qui réunit pas moins de 17 millions d’électeurs : les retraités.

Programme Macron: Les retraités ont du souci à se faire ! - PEUPLE DE FRANCE

En effet à la lecture attentive du document, ceux-ci peuvent dés à présent légitimement nourrir plusieurs sujets d’inquiétudes quant au maintien de leur pouvoir d’achat. 1 – Le premier a trait à l’augmentation générale de 1,70 point du taux de la CSG. On sait que, comme tous les autres revenus de remplacement, les retraites bénéficient d’un taux spécifique à 6,60%. Certes le candidat précise qu’échapperont à l’augmentation les retraités bénéficiant de taux réduits, mais sans précisément indiquer lesquels, si bien qu’on ne sait pas si le taux spécifique de 6, 60% inférieur au taux de droit commun de 7, 50% fait ou non partie desdits taux réduits.

Macron et l’argent publique : une confusion des genres inquiétantes.

Emmanuel Macron - Médias

Emmanuel Macron - Programme. Emmanuel Macron - En Marche. L'Argent de Bercy -