background preloader

Emmanuel Macron - Programme

Facebook Twitter

Emmanuel Macron s’en prend aux associations de protection animale – Vegemag. Décidément, Emmanuel Macron risque de ne pas se faire beaucoup d’amis chez les protecteurs des animaux.

Emmanuel Macron s’en prend aux associations de protection animale – Vegemag

Après s’être déclaré favorable à la réouverture des chasses présidentielles le 14 mars, le candidat d’En Marche! A critiqué les associations de protection animale jeudi lors d’un congrès organisé par la FNSEA. >> Emmanuel Macron souhaite le retour des chasses présidentielles « Je n’ai jamais connu un éleveur qui était heureux avec des animaux malades. C’est comme l’idée qu’un employeur serait forcément quelqu’un qui adore licencier des gens “Si quelqu’un est malheureux lorsqu’il y a un problème de bien-être animal, c’est l’éleveur le premier (…) C’est lui pleure quand un animal meurt.

Son nom n’est jamais prononcé mais c’est probablement L214 qui fait figure de principale accusée. L’association de protection animale est en effet en guerre avec le syndicat agricole FNSEA depuis des années. Des hauts fonctionnaires pulvérisent le programme de Macron. Selon Le Figaro, un groupe de hauts fonctionnaires, spécialistes de la politique économique, a passé au crible le programme d'Emmanuel Macron.

Des hauts fonctionnaires pulvérisent le programme de Macron

Regroupés sous la bannière du Cercle Necker, ils ont été très sévères avec le jeune candidat à l'élection présidentielle. “En voulant satisfaire la droite de la gauche et la gauche de la droite, Emmanuel Macron livrerait un programme fort peu ambitieux qui risque de n'être qu'une continuation du hollandisme”, jugent ces experts. “Le programme d'Emmanuel Macron, c'est la France maintenue dans son déficit et le creusement de son stock de dettes.

Le candidat du compromis soi-disant social-libéral fait, comme ses prédécesseurs, le pari du temps. Il espère naïvement que les marchés lui laisseront éternellement du répit. Qu'Emmanuel Macron souhaite que l'impôt sur les sociétés passe de 33,3% à 25% pour rejoindre la moyenne européenne, cela non plus ne convient point aux hauts fonctionnaires, qui pointent les mauvais calculs de l'ancien banquier. L’écologie version Macron : les contradictions permanentes de l'ancien ministre devenu candidat - Basta ! Emmanuel Macron a enfin dévoilé son programme.

L’écologie version Macron : les contradictions permanentes de l'ancien ministre devenu candidat - Basta !

Généreux en mots grandiloquents supposés incarner le changement, Emmanuel Macron affirme vouloir « changer de logiciel » et opérer une « transformation radicale », notamment en matière de transition écologique. Son « nouveau modèle de croissance » ressemble pourtant à ce qui se pratique depuis plusieurs décennies. Un modèle saupoudré de quelques apparentes mesures écologiques, sur la pollution atmosphérique ou les gaz de schiste, qui contredisent les politiques menées par le candidat lorsqu’il était ministre, à peine quelques mois plus tôt. Une analyse pour ouvrir le débat. Lui qui a longtemps moqué les catalogues de mesures des candidats à la présidentielle est désormais doté d’un programme d’une trentaine de pages regroupant plus d’une centaine de mesures, plus ou moins détaillées, auquel il faut ajouter quarante fiches thématiques en ligne.

La transition écologique conditionnée à la croissance Améliorer la compétitivité des entreprises. Où l'on apprend que Jean-Yves Le Drian fournit à Emmanuel Macron des fiches sur la Défense. BRÈVE DE CAMPAGNE - Jean-Yves Le Drian est, de l'aveu général au Parti socialiste, "l'un des meilleurs ministres de la Défense de la Ve République".

Où l'on apprend que Jean-Yves Le Drian fournit à Emmanuel Macron des fiches sur la Défense

Et visiblement, Emmanuel Macron partage cette admiration. Le candidat à la présidentielle aimerait beaucoup recevoir le soutien de ce pilier de la hollandie. Le Breton serait d'ailleurs sur le point de franchir officiellement la frontière, comme un certain nombre d'élus PS avant lui. En sous-main déjà, il filerait quelques coups de main au leader d'En Marche !. VIDEO. Présidentielle: Moralisation de la vie politique, régime des retraites... Emmanuel Macron précise enfin en détail son programme. EN MARCHE Retraites, terrorisme, éducation ou encore transparence politique, le candidat d’En marche !

VIDEO. Présidentielle: Moralisation de la vie politique, régime des retraites... Emmanuel Macron précise enfin en détail son programme

A révélé jeudi au « Parisien » son projet pour la France… N.S. avec AFP Publié le Mis à jour le Favori des sondages, Emmanuel Macron essuyait néanmoins les critiques conjuguées de ses adversaires sur un même thème : le flou qui entourait son programme. A seulement sept semaines de la présidentielle, il met fin au suspense en partageant dans Le Parisien de jeudi son « contrat avec la nation ». Transparence politique : mettre fin au népotisme Alors que François Fillon est plus que jamais empêtré dans le « PenelopeGate », l’ancien ministre de l’Economie veut frapper fort en interdisant « aux parlementaires l’emploi de proches ou de membres de leur famille, pour mettre fin au népotisme ».

En fait, Emmanuel Macron a bien un programme. Emmanuel Macron a déjà présenté une partie de son programme.

En fait, Emmanuel Macron a bien un programme

(Reuters) C'est le reproche qui lui est souvent fait, Emmanuel Macron n'aurait pas de programme. En réalité, le candidat d'En Marche a déjà égrené un certain nombre de propositions depuis le lancement de sa campagne. Présidentielle 2017 : ce que propose Emmanuel Macron. Présidentielle 2017 : le programme d'Emmanuel Macron. Si Emmanuel Macron n'a toujours pas dévoilé son projet, il en a esquissé les grandes lignes dans son livre-programme «Révolution», sans toutefois chiffrer ses mesures pour le moment.

Présidentielle 2017 : le programme d'Emmanuel Macron

Il s'y présente à la fois comme «libéral» et «de gauche», affirmant vouloir privilégier une «troisième voie», qui par exemple, protège «non pas les emplois mais les salariés». A lire aussi : Présidentielle 2017 : le programme de Benoît Hamon Transformer le RSA Comme il l'a annoncé sur France Inter mercredi 1er février, l'ancien ministre de l'Economie souhaite augmenter la prime d'activité pour les gens au Smic. «Aujourd'hui, le lissage n'est pas bon, ce qui fait que quand vous rentrez dans le travail avec un Smic à temps partiel ou un Smic et que vous étiez au RSA, vous n'avez par la prime d'activité, vous n'êtes pas incité forcément à travailler», a-t-il expliqué, estimant que «le gain marginal est trop réduit». Réformer l'ISF Fiscalité : les cotisations maladie et chômage supprimées.

Les principales mesures du programme de Macron à ce jour.