background preloader

Ecologie

Facebook Twitter

Climat : Donald Trump annonce le retrait des Etats-Unis de l’accord de Paris. Cet accord fait partie de l’héritage de Barack Obama que Donald Trump a promis de défaire pendant la campagne électorale, au nom de la défense des emplois américains.

Climat : Donald Trump annonce le retrait des Etats-Unis de l’accord de Paris

Après des semaines d’atermoiements, Donald Trump abat ses cartes. Sous le regard inquiet des 194 autres pays signataires de l’accord de Paris sur le climat, le président des Etats-Unis s’est prononcé jeudi 1er juin pour la sortie de ce texte historique. En campagne, l’homme d’affaires septuagénaire avait promis d’abandonner le document au nom de la défense des emplois américains. Mais de nombreuses voix, sur la scène internationale – notamment la Chine et l’Union européenne –, dans le monde des affaires et au sein même de son administration, l’ont appelé à revoir sa position, rappelant ces derniers jours l’urgence d’agir face au réchauffement en cours. Changement climatique. Le permafrost entourant la banque mondiale de graines a fondu. Déserté, un petit village de Dordogne reprend vie en misant tout sur le bio ! En 2008, Saint-Pierre-de-Frugie était encore l’un de ces innombrables villages français victimes de la désertification, de l’exode rural et du vieillissement de sa population.

Déserté, un petit village de Dordogne reprend vie en misant tout sur le bio !

On n’y croisait pas un chat. Pourtant, moins de 10 ans plus tard, les gens s’y pressent par dizaines dans l’espoir d’y trouver une maison à vendre ! Que s’est-il passé entre temps ? Il s’est passé que le nouveau maire a tout misé sur le bio et l’écologie ! Cuve de l'EPR de Flamanville : l'incroyable légèreté d'Areva et EDF. Enquête Secrets d'Info de Sylvain Tronchet.

Cuve de l'EPR de Flamanville : l'incroyable légèreté d'Areva et EDF

Jamais l'industrie nucléaire française n'avait connu un tel scandale. Charente : un maire prend un arrêté anti-pesticides, la FNSEA s'oppose à la décision. Le maire de Ruelle-sur-Touvre, près d'Angoulême, en Charente, a pris un arrêté, la semaine dernière, pour interdire les pulvérisations de produits phytosanitaires à moins de 50 mètres des habitations.

Charente : un maire prend un arrêté anti-pesticides, la FNSEA s'oppose à la décision

Cette décision ne plaît pas du tout à la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA) qui a saisi le préfet pour faire invalider cet arrêté. "Pour répandre ces produits, les agriculteurs doivent avoir un certificat d'épandage de produits phytosanitaires dans lequel il y a des réglementations très claires et où il est dit que la première maladie due à ces produits-là, c'est la maladie de Parkinson", a expliqué le maire Michel Tricoche. J'ai un ami, qui est exploitant agricole, qui a mon âge et qui en est atteint aujourd'hui. " Pesticides : l’Agence européenne des produits chimiques blanchit le glyphosate. Alerte : contamination de l'Europe à l'iode131 en cours suite à un accident nucléaire en Norvège. En Norvège, un coeur de réacteur atomique expérimental serait, comme à Fukushima, hors de contrôle.

Alerte : contamination de l'Europe à l'iode131 en cours suite à un accident nucléaire en Norvège

De l'hydrogène radioactif s'accumulerait dans son enceinte. L'exploitant et l'équivalent de notre ASN procèdent à des rejets radioactifs dans l'atmosphère pour éviter l'explosion et la catastrophe atomique européenne. Il s'agirait du réacteur de Halden (1). La Norvège exploite 4 réacteurs de recherche à Kjeller : NORA (activé en 1961, arrêté en 1967), JEEP I (activé en 1951, arrêté en 1967), JEEP II (activé en 1966) et à Halden : HBWR - Halden Boiling Water Reactor (activé en 1959) à la frontière suédoise. Une ville d'environ 30 000 habitants et de 640 km2. C'est depuis janvier 2017 qu'à été détectée une présence anormale d'iode 131 dans l’air ambiant en Europe.

C'est un des produits de fission les plus redoutés lorsqu'il est relâché dans l'environnement. L'Est montré du doigt... à tort Un avion "renifleur" états-unien a été dépêché, pour survoler l'Europe. La NRPA fulmine. "Ils vont pas nous emmerder" : Ségolène Royal s'agace face à des militants écologistes au Salon de l'agriculture. "Faut les bloquer hein (...).

"Ils vont pas nous emmerder" : Ségolène Royal s'agace face à des militants écologistes au Salon de l'agriculture

Il vont pas nous emmerder. Quand le gouvernement et la FNSEA redessinent la carte des cours d’eau. C’est l’histoire d’un incroyable coup de force.

Quand le gouvernement et la FNSEA redessinent la carte des cours d’eau

Dans le secret de quelques bureaux, une coalition de politiques et de lobbyistes de la FNSEA (Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles) a décidé de changer la carte géographique et physique de la France. En voici le déroulé, tel que reconstitué par Reporterre. Quand François Hollande a été élu président de la République en 2012, la FNSEA n’en éprouve aucune crainte. Ce « syndicat » paysan règne sur la politique agricole depuis plus de soixante ans. La Quatrième République, puis le régime gaulliste après 1958, ont en effet accepté de cogérer avec ses dirigeants les dossiers agricoles essentiels.

L’industrialisation des campagnes, les élevages concentrationnaires, l’irruption des pesticides, la destruction des haies et des talus boisés, le remembrement, le recalibrage des rus, ruisseaux et rivières, sont une œuvre partagée. L’élection de Hollande n’est pas une mauvaise nouvelle. La FNSEA veut faire disparaître les petits cours d’eau de nos cartes. Cet article est le deuxième de l’enquête que Reporterre consacre à la définition de la carte de France des cours d’eau.

La FNSEA veut faire disparaître les petits cours d’eau de nos cartes

Vous pouvez lire, ou relire, le premier ici : « Quand le gouvernement et la FNSEA redessinent la carte des cours d’eau ». Le ru du Pommeret dans les Yvelines, le ruisseau ariégeois de Paradis, le ru de Beauvais en Seine-et-Marne pourraient bien disparaître, effacés des cartes hydrographiques d’un trait de gomme. Une gomme tenue par la FNSEA, qui « veut refaire la géographie de la France suivant ses intérêts », comme le dit Gilles Huet.

Pour le président d’Eau et rivières de Bretagne, ce qui est en train de se passer dans l’indifférence générale relève ni plus ni moins d’une « vaste escroquerie ». INRA 16/12/16 Une bioéconomie basée sur la forêt et le bois ? Le rapport Plan Recherche Innovation 2025 pour la Filière Forêt Bois propose de nouvelles pistes novatrices, qui prennent en compte non seulement les nouveaux usages du bois, la place des services écosystémiques, mais également de nouvelles manières d'envisager les relations recherche-innovation dans ce secteur.

INRA 16/12/16 Une bioéconomie basée sur la forêt et le bois ?

En particulier, les concepts développés autour de la bioéconomie, impliquant l'économie circulaire, et la valorisation en cascade des produits, sous-produits et des interactions non linéaires entre acteurs de la filière, offrent un cadre d'analyse renouvelé pour la filière. Ce CIAg associe également AgroParisTech Nancy et l’Université de Lorraine, dans le cadre du LabEx « ARBRE ». Ce colloque a eu pour objectif de revisiter et d’illustrer les questions d’innovation liées à la gestion des ressources forestières et aux usages du bois. Toutes les 20 minutes, l'urbanisation bétonne l'équivalent de 4 terrains de foot de terres agricoles. De nouvelles vidéos-chocs dénoncent l’abattage de vaches avec leur fœtus.

Des images insoutenables de l’association L214, filmées à Limoges, montrent des veaux prêts à naître jetés à la poubelle, pratique légale mais controversée.

De nouvelles vidéos-chocs dénoncent l’abattage de vaches avec leur fœtus

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Audrey Garric On pensait avoir vu toutes sortes de sévices et de maltraitances animales perpétrés dans des abattoirs. Cette fois, l’horreur est à son comble. Dans de nouvelles vidéos-chocs, auxquelles Le Monde a eu accès en exclusivité, l’association de protection animale L214 filme pour la première fois l’abattage de vaches gestantes. Si la pratique est légale et régulière, bien que méconnue du grand public, elle reste controversée, au point que plusieurs pays cherchent à l’interdire ou à la limiter en Europe.

Les images, insoutenables, ont été tournées en mai à Limoges, dans le plus grand abattoir municipal de France, avec 1 000 bovins et 1 500 ovins tués par semaine. . « Violences choquantes et dérangeantes » Comment réduire l’usage des pesticides dans les vignes ? - Reportages (partenaires) CARTE DE FRANCE des Sénateurs ANTI-BIO. Le 9 mars 2016, une majorité de sénateurs a renoncé d'introduire 20% de produits biologiques dans la restauration collective. Alors que les députés se sont prononcés pour l’introduction d'un seuil de 20% d'aliments provenant de l'agriculture biologique dans la restauration collective, le projet de loi a été retoqué par les Sénateurs ! Sur les 348 Sénateurs, 188 Sénateurs se sont prononcés pour ne pas avoir de seuil de 20% d'agriculture biologique dans les cantines. Tempête à l’INRA autour d’un rapport sur l’agriculture biologique.

Ils sont agronomes, géographes, économistes, sociologues, généticiens ou encore chercheurs en cancérologie. Ils travaillent dans des écoles d’agronomie, des universités ou des instituts reconnus de la recherche française, tels que le CNRS (Centre national de la recherche scientifique), l’INRA (Institut national de la recherche agronomique) et l’INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale). Ce matin, ils sont cent seize chercheurs à avoir signé en leur nom propre une longue lettre adressée au PDG de l’INRA. Reporterre a pu se la procurer : elle demande le retrait de ce qui était présenté comme une grande synthèse scientifique de l’institut sur l’agriculture biologique. Une copie a même été adressée au ministre de l’agriculture Stéphane Le Foll. Lettre à télécharger : L’étude contestée est le volume 1 du rapport Vers des agricultures à hautes performances, intitulé Analyse des performances de l’agriculture biologique.

Un rapport qui s’appuie sur… un climato-sceptique.