background preloader

Devoir de Mémoire

Facebook Twitter

SGA - Mémoire des hommes. IRHIS - Base de données des monuments aux morts. Les monuments aux morts de la premiere guerre mondiale dans le département du Rhône, section sud-ouest. Les monuments aux morts de la premiere guerre mondiale dans le département du Rhône, section sud-ouest Kim DANIERE Ancien étudiant en histoire, en poste au SGRED de l'Université Lyon 2 In Cahiers d'Histoire Rhône 89. pp. 93-102., 1997 Le 11 novembre 1998, la France fêtera le quatre-vingtième anniversaire de l'Armistice qui mit fin à la première guerre mondiale.

Les monuments aux morts de la premiere guerre mondiale dans le département du Rhône, section sud-ouest

Chaque année, le Président de la République en exercice remet la Légion d'Honneur à d'Anciens Combattants qui se sont battus pour la défense du sol français, mais aussi pour certaines valeurs chères à notre pays. Les monuments commémoratifs sont aujourd'hui les derniers vestiges d'un passé de France. Le monument de Pollionnay Ces monuments qui aujourd'hui constituent l'ossature même de notre mémoire nationale, ont été érigés, sous l'impulsion des poilus survivants, dès 1917, par l'ensemble des communes de France.

Plusieurs lieux s'offraient aux décisions des conseils municipaux en vue de leur édification. Au village Au cimetière. Se souvenir. “Si tu fais parler des troufions dans ton livre,est-ce que tu les feras parler comme ils parlent,ou bien est-ce que tu arrangeras ça, en lousdoc ?”

Se souvenir

Henri Barbusse, Le Feu. Se souvenir 90 ans après la signature de l’armistice, alors que les derniers soldats de la Grande Guerre tirent leur révérence les uns après les autres, français, allemands, britanniques… sans même en attendre la commémoration le 11 novembre 2008, que reste-t-il de cette période terrible ? Le souvenir de ces hommes “ morts pour la Patrie reconnaissante ”. Le souvenir “ d’une image d’horreur sanglante ” selon les mots de l’historien Jean-Baptiste Duroselle dans La Grande Guerre des Français : l’incompréhensible, 1914-1918 édité chez Perrin en 1994 avec pour conséquences 9 millions de morts et trois fois plus de victimes, de blessés, d’invalides, de gueules cassées, de mutilés… Des morts Cimetières Ossuaires Ou encore, leurs corps n’ayant pu être identifiés, leurs restes sont inhumés dans des ossuaires.

Carrés militaires Revenus. Historial de la Grande Guerre - Péronne. Association Mondement 1914 les soldats de Marne. MémorialGenWeb - Accueil portail. CRDP Champagne-Ardenne - Première guerre mondiale : Sites des Musées et Mémoriaux. En France Albert - Somme Musée Somme 1916 Blérancourt - Aisne Musée franco-américain du Château de Blérancourt Chemin des Dames / Caverne du Dragon - Aisne La Caverne du Dragon Visite virtuelle Les collections du musée Expositions virtuelles Service pédagogique Découvrez le Chemin des Dames.

CRDP Champagne-Ardenne - Première guerre mondiale : Sites des Musées et Mémoriaux

Centre d'interprétation de Suippes. Portail du Chemin des dames. Mémorial de Verdun. ASCERF. Sur la ligne de front. Centre d'interprétation de Suippes Marne. Musée du Fort de la Pompelle. Les travaux d’agrandissement et de réaménagement du Fort et du musée de la Pompelle sont terminés, le musée a ouvert de nouveau ses portes au public depuis le 28 juin 2014 : - Télécharger l'affiche.

Musée du Fort de la Pompelle

L’enjeu est aussi important que le symbole est fort. Réalisé après la défaite de 1870, le Fort de la Pompelle fut la clé de voûte du système défensif rémois, bombardé quotidiennement mais jamais tombé. Il est aujourd’hui l’emblème de la résistance héroïque des soldats français sur le front de l’Est et inscrit Reims à jamais comme le témoin, parfois tristement privilégié, des guerres fratricides européennes. L'histoire du Fort D'une superficie de 2 ha 31, le Fort de la Pompelle était doté d'une artillerie composée de 6 canons de 155 mm longs, modèle 1877, du système de Bange et de 4 canons de 138 mm auxquels s'ajoutaient des pièces de flanquement et mitrailleuses. Vue aérienne du Fort, prise par un avion de reconnaissance allemand le 15 février 1918. American Battle Monuments Commission.

Mémorial Dormans. Monuments de mémoire - Se réapproprier notre patrimoine mémoriel. Morts pour la France de la Première Guerre mondiale. Plus de 1,3 million de militaires décédés au cours de la Grande Guerre et ayant obtenu la mention "Mort pour la France" figurent dans cette base de données.

Morts pour la France de la Première Guerre mondiale

A l’occasion du 11 novembre 2014 et dans le cadre du centenaire du conflit, la direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives met également à disposition les 95 000 fiches des soldats n’ayant pas obtenu la mention et composant le reste du fichier général. Ces fiches correspondent en partie à des cas non instruits pour l’obtention de la mention. Cette base a été constituée par la numérisation et l’indexation des fiches élaborées au lendemain de la Première Guerre mondiale par l’administration des anciens combattants et aujourd’hui conservées par le ministère de la Défense. La mention "Mort pour la France" est accordée, suivant certaines conditions, en vertu des articles L488 à L492bis du code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de la guerre.

Chemins de mémoire. Chemins de mémoire – Paix fragile. Chemins de mémoire – La marche vers la guerre. Chemins de mémoire – Les grandes étapes du conflit.