background preloader

Danger - A Classer

Facebook Twitter

Arsenic: faut-il se méfier du jus de pomme? Aux États-Unis, le département de la Santé propose de revoir la limite maximale d’arsenic contenu dans le jus de pomme.

Arsenic: faut-il se méfier du jus de pomme?

Le Canada suivra-t-il la même voie? Photo: Shutterstock Poissons, fruits, céréales, légumes… de nombreux aliments contiennent de l’arsenic, présent naturellement dans les sols et dans l’eau. L’arsenic inorganique, la forme la plus dangereuse pour l’organisme, a été classé par l’Organisation mondiale de la santé parmi les 100 plus importants agents cancérogènes. Minidou, Febreze, Harpic... 7 produits ménagers à bannir d'urgence - 12 avril 2016.

C'est un numéro de "60 millions de consommateurs" dont la lecture seule provoque de l'urticaire tant ce que l'on y apprend est inquiétant : dans un hors-série paru mardi 12 avril, le magazine se penche sur la toxicité des produits ménagers...

Minidou, Febreze, Harpic... 7 produits ménagers à bannir d'urgence - 12 avril 2016

Et c'est édifiant ! "Contrairement aux cosmétiques, les articles des rayons entretien et droguerie sont peu étudiés. La mention de leur composition sur l'emballage n'est pas obligatoire", relève Adeline Trégouët, rédactrice en chef déléguée dans son édito. Pourtant, poursuit-elle, ces produits "contiennent en majorité une ou plusieurs substances indésirables, présentant des risques pour la santé humaine et pour l'environnement".

Dossier – La supercherie du sida : Ils ont voulu tuer l’Amour ! La supercherie scientifique la plus horrible et la plus meurtrière de l’Histoire reflète parfaitement l’arrogance, de l’ignorance de la corruption et de la tromperie de la médecine générale, de l’industrie pharmaceutique et des gouvernements.

Dossier – La supercherie du sida : Ils ont voulu tuer l’Amour !

Le public a été trompé par des médecins, des industriels et des politiciens sans scrupule et sans Âme. Plus d’une centaine des plus éminents scientifiques au monde remettent en question l’hypothèse du SIDA, et leur nombre augmente chaque jour ! Même si les risques encourus par ceux qui se dressent contre ce mensonge et s’engage pour la vérité, sont terribles. La perte de crédibilité, la carrière remise en cause, une image salie, mais au moins leur honneur est sauf, et leur Âme est sauvée ! La justice confirme que le terme "Pommes empoisonnées" est approprié. 16.1K 53Share26 7 16.2K L’Association Nationale Pomme Poire (ANPP), qui défend de nombreux arboriculteurs normands voulait interdire à Greenpeace d’utiliser le titre « Pommes empoisonnées« , titre de son rapport publié en juin dernier, sur la contamination des vergers français et européens par les produits phytosanitaires.

La justice confirme que le terme "Pommes empoisonnées" est approprié

Ce rapport (consultable au format PDF) : « Pommes empoisonnées – Mettre fin à la contamination des vergers par les pesticides grâce à l’agriculture biologique« , explique que les producteurs de pommes utilisent des cocktails de pesticides, dont certains sont interdits, dans de nombreux pays d’Europe. Il propose également des solutions agro-écologiques pour une production viable et saine. La justice n’interdit pas le terme « pommes empoisonnées » L’ANPP a vu sa demande rejetée par le tribunal de grande instance de Paris mardi 3 novembre. 2 fois prix nobel : « La recherche sur le cancer est en grande partie une fraude »

Il a été invité à administrer la division Chimie du Projet Manhattan, mais il a refusé.

2 fois prix nobel : « La recherche sur le cancer est en grande partie une fraude »

Pesticides et cancers, le test interdit. INSTITUT DANONE - "Nitrates, nitrites, N-nitrosamines et cancers gastriques dans le Finistère : approche expérimentale" Nitrates, nitrites, N-nitrosamines et cancers gastriques dans le Finistère : approche expérimentale Auteur : Gwenaëlle BELLEC (Faculté de Médecine - Brest) Prix de Projet de Recherche Alimentation et Santé 1997 L’incidence des cancers gastriques dans le Finistère est deux fois plus élevée qu’à l’échelon national.

INSTITUT DANONE - "Nitrates, nitrites, N-nitrosamines et cancers gastriques dans le Finistère : approche expérimentale"

Cette région est par ailleurs caractérisée par les concentrations élevées de nitrates retrouvées notamment dans l’eau de boisson. Une fois ingérés, les nitrates sont partiellement réduits en nitrites, agents précurseurs de dérivés N-nitrosés potentiellement carcinogènes (dont la N-nitrosodimé-thylamine, NDMA). Ces constats fondent l’hypothèse d’un rôle des produits de biotransformation des nitrates alimentaires dans la genèse des cancers gastriques, à côté d’autres facteurs de risques environnementaux possibles (consommation d’alcool et de tabac notamment). FAO - JUILLET 2014 - Commission du Codex Alimentarius - Genève, 14-18 juillet 2014. Au sommaire: Niveaux maximum pour les fumonisines dans le maïs et les produits du maïs.

La commission du Codex Alimentarius est chargée de protéger la santé des consommateurs et de veiller aux pratiques équitables dans le commerce des denrées alimentaires La Commission du Codex Alimentarius, l'organe des Nations Unies chargé de l'établissement des normes alimentaires, se réunit à Genève cette semaine pour examiner les normes de sécurité sanitaire et de qualité des aliments.

FAO - JUILLET 2014 - Commission du Codex Alimentarius - Genève, 14-18 juillet 2014. Au sommaire: Niveaux maximum pour les fumonisines dans le maïs et les produits du maïs

Le virus Zika est inoffensif – À qui donc la panique médiatique profite-t-elle? Le 5 février 2016 – Source Moon of Alabama Le virus Zika est connu depuis longtemps, il est sans danger et la principale crainte exprimée actuellement, à savoir que le virus puisse porter atteinte aux enfants à naître, est basée sur des informations non vérifiées et probablement fausses.

Le virus Zika est inoffensif – À qui donc la panique médiatique profite-t-elle?

Les médias sont en train de semer la panique à propos du virus Zika, qui serait prétendument dangereux : Cette campagne de panique n’a absolument aucun fondement. Un récent rapport du Congressional Research Service (pdf) note à propos de Zika: Bayer et le gouvernement américain ont transmis sciemment le VIH à des milliers d'enfants. Bayer et le gouvernement américain ont transmis sciemment le VIH à des milliers d’enfants Et si une entreprise en laquelle vous pensiez pouvoir faire confiance, vous avait vendu sciemment un médicament pour votre enfant tout en sachant qu’il pouvait potentiellement lui transmettre le VIH ?

Bayer et le gouvernement américain ont transmis sciemment le VIH à des milliers d'enfants

Comment réagiriez-vous ? Et si un organisme gouvernemental qui revendique la responsabilité de vous protéger contre une telle trahison, non seulement faisait mine de rien, mais était également complice de cet échange ? Tout le monde a entendu parler de l’aspirine Bayer, c’est un nom qui est familier pour la plupart des gens. Bayer AG fabrique également de nombreux autres produits, allant des pesticides au médicament Facteur 8 pour les hémophiles. L'extension de Monsanto validée - 22/01/2016 - ladepeche.fr. Le juge du tribunal administratif de Montpellier donne son feu vert à l'extension du permis de construire de l'usine Monsanto, à Trèbes.

L'extension de Monsanto validée - 22/01/2016 - ladepeche.fr

Les travaux sont quasiment terminés. Les voisins du site, qui s'opposaient, reconnaissent leur impuissance. Cette décision ne change rien. Le juge du tribunal administratif de Montpellier, qui avait été saisi en décembre 2015, a validé le permis de construire concernant l'extension de l'usine de production de semences Monsanto. Ce jugement met définitivement hors jeu le recours en annulation qui avait été déposé par plusieurs voisins du site en 2013.

Cette longue procédure n'aura aucune incidence sur l'aménagement de l'usine trébéenne. Perturbateurs endocriniens : un poids énorme sur l’économie américaine. 340 milliards de dollars par an : c’est le coût des dégâts sanitaires provoqués par l’exposition de la population aux substances chimiques déréglant le système hormonal. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Stéphane Foucart Les PE sont une catégorie de mo­lécules (bisphénols, dioxines, phtalates, etc.) interférant avec le système hormonal et présentes dans de nom­breux pesticides, solvants et plastiques, dans certains cosmétiques ou conditionnements alimentaires. Certains peuvent produire des effets délétères à de faibles niveaux d’exposition. Ceux-ci sont variables. Une analyse semblable, conduite sur la population européenne (Le Monde du 5 mars 2015), avait conclu à un coût environ deux fois moindre : environ 157 milliards d’euros. Ces différences importantes entre les Etats-Unis et l’Europe sont principalement dues à des différences de réglementation, qui conduisent à des niveaux d’exposition des populations sensiblement différents pour certaines substances.