background preloader

Conscience ? - Articles

Facebook Twitter

10/05/11 conscience = uniquement la mienne ? La conscience est la faculté mentale d'appréhender de façon subjective les phénomènes extérieurs (par exemple, sous la forme de sensations) ou intérieurs (tels que ses états émotionnels) et plus généralement sa propre existence.

10/05/11 conscience = uniquement la mienne ?

Pourtant, de récentes découvertes scientifiques nous proposent de reconcevoir ce modèle sous une forme plus large... © Paul Mezzer La conscience est le fait le plus intimement et immédiatement connu de notre réalité. Celle dont nous disposons tous est unique à chacun et nous accompagne depuis la naissance jusqu’à la mort. Pourtant, il se pourrait que ma conscience ne soit pas entièrement et uniquement la mienne. Avez vous la consience d’Akasha? Ervin Laszlo Lors du forum de l’Evolution de la Conscience dont j’ai déjà parlé dans le précédent billet, Ervin Laszlo a lu un texte nommé conscience Akashique dans lequel il décrit des paramètres, des expériences, des ressentis qui correspondent à ce qu’il appelle la Conscience Akashique.

Avez vous la consience d’Akasha?

Je n’en dis pas plus sinon que vous trouverez son livre Science et Champs Akashique qui relie les théories scientifiques et les approches de l’Uni-Vers In-formé. Suite à une petite traduction collaborative de l’anglais vers le français, grâce à Wen Daline, Maryvonne Piétri, Hanh Nguyen Ngoc, à Mathieu Coste qui a demandé à Raphaël de Chez nous de participer, nous avons maintenant une version française de ce texte essentiel.

Conscience collective. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La notion de conscience collective se rapporte aux croyances et comportements partagés dans une collectivité et fonctionnant comme une force séparée et généralement dominante par rapport à la conscience individuelle. Selon cette théorie, une société, une nation, un groupe constituerait une entité se comportant comme un individu global. Création du concept[modifier | modifier le code] L’expression a été d’abord utilisée par le sociologue Émile Durkheim (1858-1917) dans plusieurs de ses ouvrages[1]. 30/03/2013 Quand devient-on vraiment conscient?

La nouvelle science de la conscience devrait changer notre façon d’aborder certains problèmes d’éthique épineux comme la fin de vie, l'avortement ou les droits des animaux.

30/03/2013 Quand devient-on vraiment conscient?

Le chercheur Daniel Bor explique ce que cette science apporte au débat, et pourquoi elle l'a fait devenir végétarien. Il est facile de voir la conscience comme une sorte de magie. Dans la religion, elle est représentée par l’âme mystérieuse et en science, le concept de conscience semble au départ assez énigmatique. Mais des études scientifiques rigoureuses ont mis à mal le caractère magique d’origine de nombreux domaines, tels que l’étude de ce qui distingue la vie de la non-vie. 31/05/10 D'où provient la conscience? Les progrès sur la localisation des aires spécialisées dans le cerveau montrent que la conscience est indiscutablement produite par lui.

31/05/10 D'où provient la conscience?

Mais alors, comment les phénomènes faisant partie de notre expérience subjective, peuvent-ils être produit à partir de l’activité physique des neurones de notre cerveau? D’où provient la conscience, c'est-à-dire le fait d’éprouver quelque chose? Pour répondre à ces questions, deux théories s’affrontent. Les identitaires. Conscience/ Wikipedia. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. « Pensées tourbillonnantes », une représentation photographique sur la question de la conscience : comment la conscience peut-elle être expliquée en termes de processus cérébraux ?

Conscience/ Wikipedia

Où se trouve le siège de la conscience ? La conscience est un phénomène difficile à définir précisément en raison de la difficulté à comprendre sa nature et ses contours, d’autant qu’il est loin d’être certain que ce qui cherche à la comprendre, la conscience elle-même précisément dont la raison est un outil stylisé, soit capable de se saisir elle-même (« le couteau ne peut se couper lui-même » disent les bouddhistes).

Ervin LASZLO - philosophe, quantique. Physique quantique et conscience. Connaissance de soi/ Wikipedia. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Connaissance de soi/ Wikipedia

La connaissance de soi est le savoir qu'une personne acquiert sur elle-même, en termes psychologiques ou spirituels, au cours de sa vie à l'occasion de ses expériences. Blaise Pascal La connaissance de soi même est un ordre particulier de connaissance dans la mesure où, à son foyer même, le sujet connaissant et l'objet à connaître sont confondus, il est « juge et partie ». Cette difficulté centrale rend impérative une recherche exigeante de l'objectivité si cette connaissance doit être de quelque conséquence.

Soi (spiritualité)/ Wikipedia. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Soi (spiritualité)/ Wikipedia

Le Soi, transcrit avec un S majuscule, désigne l'identité originelle et ultime de l'être dans plusieurs traditions spirituelles. L'introspection et la méditation sont des pratiques suggérées pour accéder au Soi. Le Soi avec un S majuscule (parfois appelé « vrai soi » ou « Soi supérieur » par distinction avec l'ego, ou « soi » avec un s minuscule), dans l'acception spirituelle du terme et particulièrement dans les courants issus du Védanta tel que l'Advaïta Védanta, désigne l'identité première et ultime de l'être [1],[2],[3].

Y a quelqu'1 ds ma tête, mais ce n'est pas moi. Piotr Ouspenski disait en 1947 qu'un fait d'une importance prodigieuse avait échappé à la psychologie occidentale, à savoir que l'homme ne se rappelait pas lui-même, qu'il vivait, agissait et raisonnait dans un profond sommeil, dans un sommeil non pas métaphorique mais absolument réel.

Y a quelqu'1 ds ma tête, mais ce n'est pas moi

Depuis les développements récents en neurosciences et en sciences cognitives, la psychologie occidentale vient de rattraper son retard, et le tableau qu'elle dresse s'accorde parfaitement avec l'ésotérisme chrétien ravivé par Gurdjieff et Mouravieff. L'homme est effectivement une machine gouvernée par les influences extérieures. La conscience et le corps. Leçon 77. La conscience et le corps Dans l’attitude naturelle, nous avons tendance à considérer la conscience de la même manière que le corps, comme une chose . L’esprit – le sujet doué de conscience – est une chose pensante certes, mais une chose tout de même. D’ailleurs la chosification de l’esprit est une représentation banale, antérieure à toute réflexion philosophique.

Nous disons « j’ai un esprit », « j’ai une âme », comme on dit « j’ai un mouchoir dans la poche », car penser la réalité sous la forme de "chose" est une propension naturelle dans la vigilance. 5/12/12 Une nouvelle conscience. Et si vous oubliez tout ce que vous pensiez savoir des lois qui régissent le vivant ?

5/12/12 Une nouvelle conscience

XVIIe siècle, Newton décrit le monde comme un ensemble d’objets mécaniques et délimités, Descartes réduit le réel à ce qui est observable et mesurable – l’homme y compris. Emerge alors en Occident la représentation d’un univers fragmenté, déterministe, quantifiable. Tout devient maîtrisable, exploitable, consommable. 13/10/10 Le pouvoir infini de la conscience. Psychiatre américain de réputation mondiale et invité d'honneur à l'INREES pour la conférence du mercredi 13 Octobre 2010, Stanislav Grof a posé les bases de la psychologie transpersonnelle, menant avec son épouse Christina des recherches consacrées aux états de conscience modifiés depuis des décennies. © Photo : Jean-Romain Pac Thomas Kuhn, dans son ouvrage « La structure des révolutions scientifiques » explique que la science ne suit pas un parcours linéaire mais évolue par étapes.

13/10/10 Le pouvoir infini de la conscience

Entre chaque étape, on trouve des périodes, dont chacune est caractérisée par un consensus établi par le monde universitaire et accepté par tous, définissant ce qui est considèré alors comme étant la réalité. Durant chaque période, les scientifiques appliquent le paradigme existant. Mais il se produit parfois des « anomalies », des phénomènes qui ne peuvent pas être expliqués par la vision du monde en cours. Âme en psychologie analytique.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le concept d'âme dans l'œuvre de Jung[modifier | modifier le code] Genèse du concept chez Jung[modifier | modifier le code] Cinq ouvrages principaux traitent du concept de l'âme en psychologie analytique dont : Problèmes de l'âme moderne, L'Âme et la vie, L'homme et ses symboles et Dialectique du moi et de l'inconscient ainsi que Les Énergies de l'âme. L'âme objet de la psychologie analytique[modifier | modifier le code] 19/03/09 Sciences : Comment fonctionne notre conscience ? Une équipe de chercheurs français a analysé les signaux cérébraux pour tenter de définir les mécanismes donnant lieu à la prise de conscience. Où se trouve la conscience ? C'est la question que se sont posée trois chercheurs de l'Inserm, Lionel Naccache, neurologue et neurophysiologiste, Raphaël Gaillard, psychiatre, et Stanislas Dehaene, titulaire de la chaire de psychologie expérimentale au Collège de France.

Citta (Sanskrit= conscience) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Citta[1] (en sanskrit IAST ; devanāgarī : चित्त)[2] peut comporter de multiples acceptions, particulièrement dans la philosophie indienne. Ce terme désigne avant tout le réceptacle ou le dépôt des impressions (saṃskāra et vāsanā)[3] qu'il ne faut pas confondre avec le terme sanskrit karmāśaya. Citta dans l'hindouisme[modifier | modifier le code] Sāṃkhya Yoga[modifier | modifier le code] Les animaux en toute conscience. Sentience des animaux : Sensibilité et conscience des animaux sauvages. ESPRIT/ Wikipedia. Esprit quantique/ Wikipedia.

Les théories classiques et non conventionelles de la Conscience. Étapes pour résoudre le mystère de la conscience.