background preloader

Civilisations Indo-Européennes

Facebook Twitter

Généralités

Les Langues. Les Peuples. La protohistoire. La Protohistoire s’insère entre la Préhistoire et l’Histoire.

la protohistoire

C’est la période pendant laquelle une civilisation ne possède pas encore d’écriture mais elle apparaît déjà dans les écrits d’autres civilisations (ex. les grecs parlant des Celtes). En Europe, les Celtes et les Germains sont ainsi considérés comme protohistoriques dès lors que les auteurs grecs et romains parlent d’eux. Les limites entre la Protohistoire, la Préhistoire et l’Histoire sont alors assez facile à différencier : l’Histoire est le fait d’écrire ; lorsque un peuple n’écrit pas mais que l’on parle de lui, c’est la Protohistoire...

Il est possible d’assimiler la Protohistoire aux âges des métaux : - Âge du cuivre ou Chalcolithique (quoique celui-ci soit discuté et est plutôt généralement rattaché à la Préhistoire. Les mégalithes. Dès le début du 5e millénaire, apparaissent un peu partout sur la façade atlantique des édifices imposants, érigés au moyen de blocs énormes de pierre.

les mégalithes

Ces constructions, témoins de la première architecture monumentale européenne, furent érigées pour le service des morts - à l’intérieur de ces caveaux gigantesques, des dizaines de squelettes jonchant parfois le sol ont été retrouvés. C’est un phénomène mondial, qui a connu un développement spectaculaire, notamment en France. - Vers 4530 avant J.C., des peuples Cardiaux, venus probablement par le Portugal et l’Espagne, plutôt que par le sud de la France, s’établissent en Vendée et en Charente. - Entre 4000 et 3800 avant J.C., des Rubanés, originaires du Bassin Parisien, viennent en Bretagne. Le mélange de ces deux peuples va donner naissance à la civilisation des mégalithes. Le néolithique. Le Néolithique (Âge de la pierre polie ou Âge de la pierre nouvelle), terme inventé en 1865 par le préhistorien John Lubbock, est la dernière période de la préhistoire et la plus courte.

le néolithique

Il succède au Mésolithique, dont il est séparé par la “révolution néolithique”, qui introduit de nombreux changements dans les modes de vie humains : sédentarisation le plus souvent, introduction de l’élevage et de l’agriculture. Selon les régions, le néolithique débute à des périodes différentes ; dans les premières régions touchées, il commence il y a 10 000 ans et coïncide avec la fin de la dernière glaciation. Il se termine avec la protohistoire vers - 2 000, soit au moment de l’invention de la métallurgie pour les premiers peuples avant l’invention de l’écriture, ou avec la description des peuples néolithiques par des cultures connaissant l’écriture.

On peut donc dire que le néolithique n’a pris fin partout que fort récemment avec l’entrée des dernières peuplades isolées dans l’histoire. Le mésolithique. Le Mésolithique est une période de transition de la Préhistoire qui succède, à la fin du Paléolithique, à l’épipaléolithique il y a 11 000 ans et qui dure jusqu’au Néolithique, entre le VIIIe et le IVe millénaires av.

le mésolithique

J. -C. Le paleolithique. La période paléolithique s’étend sur 5 à 6 millions d’années, depuis le début du Quaternaire jusqu’à 10000 avant notre ère, elle se termine avec la fin de la dernière glaciation de Würm.

le paleolithique

Pendant tout le Paléolithique l’espèce humaine s’est transformée : elle est passé de l’Australopithèque à l’Homo sapiens sapiens, l’Homme moderne. Cette transformation a pris différentes formes : - Biologique : d’Homo habilis à Homo sapiens sapiens; - Technologique avec l’utilisation d’outils d’abord simples comme le chopper pour aboutir aux microlithes; - Sociale car l’homme apprend à vivre en société, avec ses semblables; - Psychologique avec la prise en compte progressive des défunts, ce qui implique l’existence d’une conception du monde.

Trois grandes phases constituent le Paléolithique : Trois grandes catégories d’industrie lithique se succèdent, donnant une certaine unité à chaque période: Il n’y a pas de rupture entre les différentes périodes, mais une continuité. La préhistoire. Il y a douze mille ans, l'homme prend un tournant décisif : il sort de la préhistoire et pose les fondations des premières civilisations.

la préhistoire

En quelques milliers d'années, Homo Sapiens abandonne sa vie de nomade pour s'installer dans les premiers villages. Il se sédentarise, invente l'agriculture, l'élevage, le commerce, les religions, la roue, la métallurgie, l'écriture, l'architecture… Il construit des cités et imagine une société complexe, organisée, hiérarchisée. Il communique grâce à l'écriture, échange ses biens et son savoir à travers les continents. En 8 000 ans, la population de la planète passe de trois millions à cent millions d'habitants. Les peuples finno-ougriens.

Chronologie de la préhistoire. Les peuples asianiques. Les Asianiques étaient divisés en deux branches dont on ignore si les langues étaient apparentées: Ceux du nord sont les ancêtres des peuples de langues euskaro- caucasiennes (Basques, Géorgiens et Tcherkesses) alors que ceux du sud (les Pélasges) parlaient des langues qui ont toutes disparu actuellement.Ils se sont étendus, à l’époque néolithique, dans tout le Proche-orient et en Europe en apportant avec eux les techniques de l’agriculture, de l’élevage et de la céramique.

les peuples asianiques

Les civilisations asianiques étaient en plein essor (les asianiques Pélasges de Crète et d’Anatolie avaient même inventé une écriture) mais elles ont finalement toutes été détruites par les invasions pontiques. Les Natoufiens sont les ancêtres de tous les peuples asianiques qui se sont répendus au néolithique. A la recherche du foyer d'origine. Des origines à nos jours - Le peuplement et l'Histoire de l'Europe. À l'extrémité de l'immense Eurasie, l'Europe bénéficie d'un climat tempéré et de côtes ciselées, favorables au cabotage des navires et aux échanges.

Des origines à nos jours - Le peuplement et l'Histoire de l'Europe

Ces facteurs ont très tôt favorisé son peuplement. Nous conservons de la préhistoire les belles peintures rupestres de Lascaux (France) ou encore Altamira (Espagne), vieilles de 18.000 ans environ. Certains linguistes voient aussi dans la langue basque une réminiscence des cultures paléolithiques de l'Europe. Il n'empêche que le continent a été pour l'essentiel peuplé au IIe millénaire avant JC par plusieurs vagues d'immigration indo-européennes (à l'époque où arrivaient en Europe ces tribus plus ou moins sauvages, en Mésopotamie prospérait la cité de Babylone !). Fonctions tripartites indo-européennes. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Fonctions tripartites indo-européennes

La tripartition, ou les fonctions tripartites indo-européennes, sont une forme d'organisation commune aux sociétés d'origines indo-européennes mise en évidence par Georges Dumézil à partir de la mythologie comparée. Ces sociétés distinguent l'activité en trois fonctions politiques, correspondant à peu près aux domaines religieux, guerrier et économique, qui sont exercées comme des pouvoirs séparés et hiérarchisés. Origine[modifier | modifier le code] Ses travaux montrent que les schémas mentaux de tous les peuples indo-européens, qu'ils soient Grecs, Arméniens, Celtes, Indo-iraniens, Baltes, Germains, Slaves ou Latins, présentent un trait commun: l'organisation de la société selon trois fonctions primordiales.

Les Fils d'Odin. Tout d'abord, cet article n'a pas la prétention d'expliquer en détail le thème Indo-Européens, car il est bien trop vaste !

Les Fils d'Odin

J'aimerais ici faire un petit résumé des connaissances actuelles sur le sujet. Ceux qui ne connaissaient pas l'histoire de nos ancêtres Indo-Européens apprendront quelque chose de nouveau et d'intéressant j'espère, et ceux qui connaissent déjà le thème pourront bien-sûr apporter leurs parts d'informations. Indo-européen. J'ai trouvé cette introduction sur les indo-européens fort intéressant tant par sa simplicité que sa clarté, c'est pourquoi je me permets avec l'accord de son auteur "Volute" que je remercie humblement. 1.

Le peuple indo-européen 1.1. Persiques gréco latins. Indo-européens 4 Les gréco latinsdernière mise à jour le: 06/24/2013 19:20:55 web compteur Grecs romains Quelques sites paléolithiques sont aujourd'hui connus en Grèce. Les traces de présence humaine les plus anciennes remontent à 700 000 ans dans la péninsule chalcidique, où un crâne de pré-néandertalien a été découvert à Petralona .

Par ailleurs, des traces plus récentes, datant de 40 000 av. Trois grottes de la vallée du Louros furent occupées durant le Paléolithique. Un crâne d'homme de Néandertal fut découvert dans les environs de Thessalonique. Qui étaient les Indo-Européens originels ? Devant l’évidente ressemblance des racines des mots des langues Européennes et de nombreuses langues majeures de l’Asie du sud et centrale (Iran, Inde, Afghanistan, Pakistan, Kurdistan, Tadjikistan, Xinjiang, etc…), les chercheurs ont bien vite supposés un lien de parenté entre ces langues.

Les études ont eues tôt fait de confirmer de manière certaine que ces langues avaient bien une origine commune. Cette famille de langue a été appelée les langues Indo-européennes et leur ancêtre commun le proto-Indo-européen. En effet, on peut dire que le Français est apparenté à l’Hindi, l’Allemand au Farsi (la langue Iranienne), le Gaëlique au Kurde, le Latin au Sanskrit (Langue Indo-européenne Indienne antique), etc … Toutes ces langues sont parentes entre elles. Les analogies sortent du champ de la linguistique pour se poursuivre dans le champ culturel. Sans doute installés jusque dans les environs du nord de l’Afghanistan vers 2000 avant J.C. Empire Achéménide de l’époque de Darius le Grand. Sakas. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Sakas Saces Les Sakas sont un peuple indo-européen qui vivait jusqu'en 380 après J. L'origine des populations de l'Inde à la lumière des dernières découvertes archéologiques.

Si d'immenses inconnues demeurent, touchant par exemple l'origine des populations du sud de l'Inde – les Dravidiens –, et si celle des populations dite Munda, dans l'est et le centre du Dekkan, ne s'éclaire que de faibles indices, de grands progrès ont néanmoins été faits au cours des dernières décennies au sujet de l'origine des populations qui composent l'univers indien. Nous avons demandé à Bernard Sergent auteur de Genèse de l'Inde (Payot, 1997), de faire pour nous le bilan de ces dernières découvertes, linguistiques, archéologiques et ethnologiques. Complexe archéologique bactro-margien.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Anatolie. Web compteur indoeuropéens 1. Contacts culturels entre Inde et Europe. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Jean Haudry : Les Indo-Européens. Jean Haudry Jean Haudry (né en 1934) est un linguiste français, spécialiste des langues et de la civilisation indo-européennes. Mésopotamie Babyloniens assyriens sumériens phéniciens. Que peut-on dire de la civilisation indo-européenne ? Les Indo-européens avaient une langue commune. Il ne faut pas se hâter d'en conclure à une même et unique civilisation, encore moins à une ethnie ou une race aryenne. Ce qui est certain, c'est que l'existence d'un mot pour roi (raja en sanskrit, rex en latin, rix en gaulois ou ri en irlandais) suppose une certaine structure sociale, dont Georges Dumézil a analysé les constantes : une classe de rois-prêtres, une classe de guerriers, une classe de producteurs (éleveurs, artisans puis agriculteurs).

Tablettes de Tărtăria. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Culture de Vinča. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Religion proto-indo-européenne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Triades indo-européennes. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Proto-Indo-Européens. Hydronymie paléo-européenne. Pré-Indo-Européens. La thèse anatolienne. La thèse anatolienne. Les branches de la famille indoeuropéenne. L'Europe linguistique à l'aube de l'Histoire. LES PEUPLES INDO-EUROPÉENS. Les peuples indo-européens. Famille indo-européenne. L'énigme indo-européenne résolue ? Culture Yamna.

Hypothèse du substrat germanique. Les Ibères. Quelle est l’origine des langues indo-européennes ? Qui étaient les Indo-Européens originels ? Momies du Tarim. Théorie de l'invasion aryenne. Culture d'Afanasievo. Culture de Sredny Stog. Culture des catacombes.