background preloader

Chômage

Facebook Twitter

Assurance chômage : la grande liquidation par Hélène Crouzillat et Rose-Marie Pechallat. À l’heure où les consignes de vote pour le second tour des présidentielles fleurissent comme des coquelicots, une course de vitesse se joue dans les salons de la République pour l’agrément par la ministre du Travail de la nouvelle convention d’assurance chômage.

Assurance chômage : la grande liquidation par Hélène Crouzillat et Rose-Marie Pechallat

Vous n’êtes pas au courant ? C’est normal. Personne n’a intérêt à vous informer de ce qui vous attend si, par malchance, le marché du travail ne voulait plus de vous. Cette nouvelle convention d’assurance chômage fait suite à un protocole d’accord signé le 29 mars dernier, par les « partenaires sociaux » gestionnaires de l’Unédic, l’organisme qui gère et encadre les conditions d’indemnisation des chômeurs. Il prévoit l’économie de 900 millions par an sur les trois prochaines années pour pallier un déficit estimé à 4 milliards d’euros par an.

Opération blanche pour les entreprises. Chômage en France. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chômage en France

Chômage 2011-2015 selon Pôle emploi. La France connaît un fort taux de chômage depuis les années 1970, bien que les chiffres du chômage aient commencé à augmenter dès les années 1940. Le chômage existait auparavant, mais son faible niveau n’en faisait pas un élément important des débats de société et de la vie économique du pays. Avec les chocs pétroliers des années 1970, qui coïncidèrent avec la fin du rattrapage économique vis-à-vis des États-Unis (période des Trente Glorieuses), le chômage reste à un niveau élevé jusqu’au milieu des années 2010 — autour de 10 %. Définition du chômage en France[modifier | modifier le code] La classification d’un individu comme chômeur varie selon les définitions utilisées. Cette définition, qui est celle de l’Organisation internationale du travail, est assez floue et sujette à des variations dans son interprétation. Chômage. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chômage

Les chiffres du chômage en question. La carte de la crise sociale ©Mediapart.fr. Le chômage en France. D’ou vient le chomage ? Y a-t-il un remède ? Chômage : ça monte ou ça baisse ? Sauvé par l’Insee.

Chômage : ça monte ou ça baisse ?

Après la publication, ce matin, du taux de chômage au sens du Bureau international du travail (BIT), faisant état d’une baisse de 0,1 point à la fin de l’année dernière, le gouvernement a pu − enfin − se féliciter d’une «inversion de la courbe» promise depuis un an par François Hollande. «Le chômage en France a baissé au 4e trimestre 2013, conformément à l’ambition du président de la République de voir le chômage commencer à reculer en fin d’année. C’est la première fois depuis la mi-2011», s’est rengorgé le ministre du Travail, Michel Sapin, dans un communiqué. Selon l’institut, la France métropolitaine a ainsi connu au 4e trimestre un taux de chômage de 9,8%, contre 9,9% trois mois plus tôt.

Problème : ces chiffres ne collent pas avec ceux de Pôle emploi, qui font état d’une hausse du nombre de chômeurs en fin d’année dernière (+ 15 000 demandeurs d’emploi en catégorie A au 4e trimestre 2013). Chômage.pdf. Le chômage en France. Les chiffres du chômage en question. Chômage. Sommaire Présentation En 2008, en France métropolitaine, 2,1 millions de personnes sont au chômage au sens du Bureau international du travail (BIT) selon l'enquête Emploi, soit un taux de chômage en moyenne annuelle de 7,4 % (après 8,0 % en 2007).

Chômage

Insee en bref chomage. Airbus : 1000 emplois supprimés, 1000 milliards de commandes. Airbus group va bien : un carnet de commandes de 1000 milliards (presque 50 % du PIB annuel de la France) et 15 ans d’activité assurée, un chiffre d’affaires en hausse de 6 %, un résultat net progressant de 15 % à 2,7 milliards.

Airbus : 1000 emplois supprimés, 1000 milliards de commandes

Pourtant, la direction du groupe, annonce la suppression de 1000 emplois dans le cadre de son plan « Gemini », avec en particulier, 400 postes détruits dans le secteur clef de l’innovation technologique. Ce paradoxe insupportable montre que le choix de la direction est de sacrifier la pérennité à long terme de l’entreprise au profit de la satisfaction immédiate de l’intérêt financier de ses actionnaires et des stock-options des hauts dirigeants. Le chômage.

Chômage. L'impact du chômage sur les personnes et leur entourage (video) - CESE, 2016. Ordre jour (chapitres vidéos) : Le chômage touche 10,6 % de la population active. 40 % des chômeur.euse.s ne sont pas indemnisé.e.s.

L'impact du chômage sur les personnes et leur entourage (video) - CESE, 2016

Pourtant, l’impact du chômage sur les personnes et leur entourage reste méconnu. 14 000 décès par an lui sont imputables, il augmente le risque de séparation des couples, compromet l’avenir des enfants. Site institutionnel du Haut-Commissariat au Plan du Royaume du Maroc. Déchiffrage - Chômage, l'éternel retour ?, en VOD - ARTE Boutique. Réalisateurs : Jacques Goldstein en collaboration avec Anne KunvariProducteurs : ARTE France, Les Films d’Ici 2, Alternatives économiquesPrésentatrice : Émilie Aubry Déchiffrage met en lumière et en débat les grands enjeux de l’économie avec les moyens du documentaire et la longue-vue du journal Alternatives économiques.

Déchiffrage - Chômage, l'éternel retour ?, en VOD - ARTE Boutique

Un deuxième numéro consacré à la question du chômage. L’Europe compte aujourd’hui plus de 26 millions de chômeurs. Ce record signe un triple échec : économique, social et politique. Quiz chômage. Aller au contenu Aller au menu principal Liens transversaux haut Menu principal.

Quiz chômage

Les chiffres du chômage en question. Expliquez-nous ... le chômage de longue durée. La faute au coût du travail ? Bonjour, Après les vacances nous allons étudier le chapitre 7 dont le thème est le chômage.

La faute au coût du travail ?

On abordera tout d’abord les évolutions du chômage et de la création d’emplois en France. Puis, on réfléchira autour des causes du chômage, à partir de la problématique suivante : Le chômage : des coûts salariaux trop élevés ou une insuffisance de la demande ? En 2014, Alternatives Economiques a consacré un Hors-Série (n° 99-1er trimestre 2014) à ce sujet. Premier article, un entretien très intéressant avec l’économiste Jérôme Gautié. Le "halo du chômage" Bonjour, Vous trouverez ci-joint un article du site www.lemonde.fr, qui vous permettra de mieux comprendre la notion de « halo du chômage », abordée cette semaine en cours de SES dans le cadre du chapitre sur le chômage. Alors que le chômage a bondi en octobre, le nombre de demandeurs d’emploi qui travaillent progresse plus fortement que celui des chômeurs stricto sensu. Source : La hausse « atypique » des demandeurs d’emploi qui travaillent Nous commençons cette semaine, en cours de SES, le chapitre sur le chômage.

Vous trouverez tous les compléments du cours sur Pearltrees. Pearltrees lets you organize all your interests. Le chômage. En Marche - Le chômeur, un éternel suspect. Le chômage de masse est devenu une réalité structurelle dont notre société semble d'ailleurs s'accommoder. Partie prenante de notre paysage quotidien, il affecte non seulement les travailleurs privés d'emploi mais aussi leurs proches. Ce phénomène a également des conséquences collectives puisqu'il contribue à la dégradation de la situation de bon nombre de travailleurs salariés. De manière globale, l'emploi est devenu plus précaire et plus flexible, tandis que les salaires sont soumis à modération. Paradoxalement, le chômeur est très souvent présenté comme responsable de sa situation. Cette stigmatisation s'accompagne de nombreux autres clichés : il vit aux crochets de la société, fraude le système, se complait dans l'inactivité...

Le travail, un devoir moral — © Carhop Un retour sur le passé fait apparaître les expressions diverses qu’a prises la suspicion à l’égard des chômeurs. Chômage, où est le problème ? Trop souvent, on accuse la sécurité sociale en général, et le chômage en particulier, de creuser le déficit de l’État et les mesures d’austérité s’attaquent durement aux travailleurs : dégressivité des allocations, intensification des contrôles, assouplissement de la notion de travail convenable,… Ces mesures et les réalités qu’elles engendrent sont particulièrement stigmatisantes, culpabilisantes, et infantilisantes pour les travailleurs sans emploi.

Ils subissent, individuellement, la pression d’une société en crise alors que l’emploi disponible fait cruellement défaut et que la concurrence autour des postes vacants est particulièrement rude. Une société qui s’en prend aux plus faibles est une société qui va mal. Contrairement à l’idée largement répandue, ce ne sont pas les chômeurs qui ont creusé le trou dans les caisses publiques et ce n’est pas dans leur portefeuille qu’on trouvera l’argent pour les renflouer.

Vidéos