background preloader

Chamanisme - Articles

Facebook Twitter

18/02/13 Entre chamanisme et neurosciences. En 2001, alors qu’elle séjournait en Mongolie pour faire un reportage sur le chamanisme pour la BBC World Service, Corine Sombrun est invitée à assister à une cérémonie chamanique. Au son du tambour du chamane, Corine entre en transe, et le chamane lui révèle que les esprits l’ont désignée pour devenir elle-même chamane. Cette révélation changera sa vie car à la suite de cette expérience elle passera 8 ans auprès d’une chamane mongole, Enkhetuya, qui lui apprendra les secrets de la transe chamanique. Au cours de son apprentissage auprès d’Enkhetuya, Corine apprend à entrer en transe sur commande, et développe ses capacités perceptives lorsqu’elle se trouve dans cet état.

A la suite de rencontres avec des neuroscientifiques, Corine commence une collaboration destinée à évaluer les effets de la transe chamanique sur le cerveau et son comportement, grâce à des électroencéphalogrammes d’abord en état de conscience ordinaire puis en état de conscience modifiée par la transe. Partagez-le... Maud KRISTEN - medium. 13/05/13 Changer de regard sur ce qui nous entoure. Vivre différemment, oui, mais par où commencer ? Dans son livre « La spirale initiatique », Maud Séjournant nous propose de changer notre regard sur la Terre afin de renouer avec la nature... Loin d'un ensemble de choses statiques, la nature regorge de vie et de merveilles dans lesquelles nous, en tant qu'êtres vivants, trouverons toujours bonheur à plonger. Le rapport au temps est totalement à l’inverse chez les mayas qui disposent de deux calendriers, l’un de deux cent soixante jours et un autre basé sur les mouvements de la Terre par rapport au Soleil de trois cent soixante jours, plus cinq jours « pour rien », hors temps.

Les deux calendriers fonctionnent simultanément. Tous les cinquante-deux ans, ils recommencent le même jour. Je n’entrerai pas dans les détails de ces cycles très complexes, disons seulement que tout mouvement fait partie d’un plus grand mouvement et nous rappelle ainsi la notion de fractale mais dans le temps et non dans l’espace. C’est l’automne. Chamanisme : renaissance opportune d'une tradition ancienne. Le chamanisme est une tradition spirituelle très ancienne dont les racines plongent profondément dans le passé préhistorique de l’humanité.

On retrouve des évidences anciennes de pratiques chamaniques sur toute la planète et le chamanisme est encore pratiqué de nos jours par les indigènes sur tous les continents, révélant des similarités remarquables à travers temps, espace et cultures. Le mot chaman nous vient du mot saman de la tribu des Tungus en Sibérie. Ce mot a été choisi par les premiers anthropologues russes pour identifier des individus qui s’adonnaient à des pratiques spirituelles spécifiques et remplissaient des fonctions caractéristiques dans leurs communautés. Ces fonctions spécifiquement chamaniques doivent être différenciées de celles des prêtres, dirigeants de cérémonies, sorciers et autres praticiens spirituels. L’un des grands attraits du chamanisme réside dans l’universalité spatiale (autour de la planète) et temporelle de ses principes, pratiques et fonctions. 5/06/12 Tourisme et chamanisme : le choc des cultures.

Depuis quelques années, le chamanisme, notamment amazonien, attire un grand nombre d’occidentaux. Décryptage, entre ombre et lumière. En tant qu’anthropologue, je concentre mon intérêt sur les populations amazoniennes. Mais l’engouement des Occidentaux pour l’Amazonie péruvienne et le chamanisme à base d’ayahuasca a pris une telle ampleur que j’ai dû me pencher sur la question.

D’autant que j’ai été moi-même impliqué dans cette évolution soudaine. D'autres ont aimé... Sur le même thème... Chamanisme/ Wikipedia. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Chamane toungouse, photo prise en Sibérie vers 1883. Le chamanisme, au sens strict (chamane vient étymologiquement de la langue toungouse), prend sa source dans les sociétés traditionnelles sibériennes. Partie de la Sibérie, la pensée chamanique a essaimé de la Baltique à l'Extrême-Orient et a sans doute franchi le détroit de Béring avec les premiers Amérindiens. On observe des pratiques analogues chez de nombreux peuples, à commencer par les Mongols et les turcs, qui seraient tous originaires de Sibérie, mais aussi au Népal, en Chine, en Corée, au Japon, chez les Amérindiens d'Amérique du Nord, en Afrique, en Australie et chez les Amérindiens d'Amérique latine[1]. Nature du chamanisme[modifier | modifier le code] Étymologie[modifier | modifier le code] Le mot chamane ou chaman est connu dès le XVIIe siècle.

Sam est une racine altaïque signifiant « s'agiter en remuant les membres postérieurs ». La nature du chamanisme fait l'objet d'un débat. 3/06/11 Rencontrer ses peurs. Jan Kounen côtoie depuis près de 10 ans les guérisseurs Shipibo du Perou. Il se définit lui-même comme un apprenti ayahuasqueros. Dans son livre Carnets de voyages intérieurs, il nous raconte le déroulé d'une cérémonie chamanique, ses dangers et nous décrit la force des plantes qui nous plongent vers nos peurs les plus profondes.

Ce lendemain de cérémonie, je suis mal. Il m’est plus souvent arrivé d’être très heureux et comblé au petit matin, mais là je suis vraiment mal. Si je ferme les yeux, je vois mes formes arachnoïdes expurgées la nuit et ravalées le matin ; mes pulsions profondes éveillées la nuit me regardent droit dans l’âme. Je sens monter en moi des désirs orgiaques de viande crue et de sexe bestial, moi qui, sensible la veille, avais du mal à avaler quelques grains de riz et me voyais comme un colibri humain. […] La journée me permet de voir un autre visage de la bestiole assez terrifiante que je suis aussi. Un prédateur, empli de pulsions. Je souris, crispé.

Je bois. 30/05/11 Pourquoi s'intéresser au chamanisme ? Trois personnalités venant d’horizons divers, Jan Kounen, Jeremy Narby et Vincent Ravalec, mêlent pour la première fois leurs voix et témoignent librement d’une pratique qui échappe à l’ordinaire : la découverte et l’expérience du chamanisme par des Occidentaux. Jeremy : Vincent, quelle est la genèse de ton intérêt pour le chamanisme ?

Vincent : La genèse de mon intérêt pour le chamanisme est très simple : c’est que j’étais adolescent dans les années 1970. Et même si aujourd’hui elles nous apparaissent pour le moins fumeuses et légèrement déstructurées, les années 1970 étaient porteuses d’énormément de mythes : la science-fiction, la bande dessinée, un accès à une spiritualité mondiale, qui était dans l’air du temps depuis le début du vingtième siècle, avec les théosophes et tout ça, mais qui a vraiment pris une ampleur dans les années 1970, du fait aussi de la mondialisation des voyages.

Jeremy : Tu as grandi en ville ? Jan : Et les chamanes ? Jeremy : Non, en tant qu’anthropologue. 30/05/11 Le chamanisme, une technologie de l'esprit ? Laurent Huguelit, un chamane suisse formé aux traditions de régions reculées comme aux techniques modernes développées en Occident, nous explique sa vision de cette pratique ancestrale : le chamanisme. Bien avant le Paléolithique, la sédentarisation et les premières civilisations, le chamanisme était un système de survie pragmatique visant à assurer la survie des tribus itinérantes. Il s'agissait, pour certains individus qui avaient une intuition particulièrement aiguisée, de déterminer où se trouvait le gibier, de prévoir les attaques de tribus adverses, de reconnaître les causes invisibles de la maladie, etc. Quelques dizaines de milliers d'années ont passé et nous voici au XXIe siècle, à l'ère de la globalisation de l'information, et enfin, nous commençons à comprendre que derrière l'aspect « surnaturel » ou « irrationnel » de la pratique chamanique se cache une véritable technologie de l'esprit.

D'autres ont aimé... Sur le même thème... 30/05/11 Voyages intérieurs avec Jan Kounen. Cinéaste, voyageur et explorateur de la psyché, Jan Kounen se met à nu dans ces carnets intimes. Un témoignage hors norme, doublé du premier guide d’approche de la médecine traditionnelle de l’ayahuasca en Amazonie. © Jan Kounen / Mama Editions Cela fait plus de dix ans que je vais dans la partie amazonienne du Pérou rencontrer des curanderos (guérisseurs). Dix ans, c’est le passage de la découverte à l’apprentissage. Dans ce parcours, j’ai trouvé assez vite ma place, celle de passeur. Puis, peu à peu, je suis devenu ayahuasquero par la force des choses. Au début de cette aventure, en 1999, j’étais le plus souvent le seul Blanc entouré d’Indiens et de métis. Au cours des dernières années, je me suis souvent retrouvé, en Amazonie, entouré de personnes qui venaient faire leur première « cérémonie ». Par ailleurs, j’avais une série de textes sur mon disque dur, écrits entre 1999 et aujourd’hui.

Les Carnets racontent ce que cette médecine a fait pour moi, et comment ça s’est passé. 30/05/11 Introduction au voyage chamanique. Le pouvoir de guérison des chamanes est aujourd’hui pris au sérieux par un nombre croissant de professionnels de la santé. Avec le livre La voix du Chamane traduit par Laurent Huguelit, l’anthropologue Michael Harner nous emmène à la source de la guérison chamanique. © Mama Editions Chamane est un mot de la langue des Tungus ou Toungouses de Sibérie – appelés aujourd’hui « Evenk » – qui a été largement adopté par les anthropologues pour désigner des personnes qui, dans une grande variété de cultures non occidentales, étaient auparavant connues sous les appellations de « sorcière », « sorcier », « homme-médecine », « enchanteur », « homme de magie », « magicien » ou « voyant ». Contrairement à ces étiquettes familières, le terme chamane a l’avantage de ne pas être chargé de préjugés ou de significations contradictoires. Qui plus est, il ne suffit pas d’être un homme-médecine ou un sorcier pour être un chamane.

D'autres ont aimé... Sur le même thème... 22/12/11 Le recouvrement d’âme. Dans le chamanisme, tout n’est finalement qu’une histoire d’âme : lorsque celle-ci est bien ancrée dans le corps, qu’elle est unifiée et présente dans la réalité matérielle, l’individu est en pleine possession de ses moyens. Il est alors protégé de la maladie, de la souffrance et de la peur, et ressent la connexion intime qui le relie au sens de l’existence et lui permet d’exprimer librement sa créativité et son enthousiasme. Il est dans « l’état de grâce », pour reprendre l’expression de la psychologue américaine Sandra Ingerman, spécialiste du recouvrement d’âme et auteur de Soul Retrieval (Recouvrer son âme), l’ouvrage de référence sur cette pratique.

Il arrive cependant que l’âme ne soit pas complètement présente dans le corps, et que l’être souffre de son absence ; il lui manque ou il a perdu « quelque chose », et ce sera au chamane, « l’appeleur d’âmes », de partir à la recherche de ce supplément d’âme qui lui fait défaut, et de lui restituer. Initiation et incarnation. 22/08/11 Les visions chez les Shipibo-konibo. Chez les Shipibo-konibo, les visions et les rêves occupent une place centrale et sont la représentation d’une autre « réalité ». Pour bien les appréhender, il est nécessaire d’en comprendre l’univers chamanique et de connaître comment ce peuple intègre différentes dimensions du réel. Rama Leclerc, docteur en ethnologie, nous fait découvrir les pratiques de ces guérisseurs locaux. Le peuple Shipibo-konibo d’Amazonie péruvienne est réputé pour ses pratiques de guérison chamanique puissantes et le magnifique artisanat élaboré par ses femmes.

Il compte environ 45000 personnes établies dans des villages le long du fleuve Ucayali et de ses affluents ainsi que dans la ville de Yarinacocha. Traditionnellement, elles vivent de la pêche, de l’horticulture et aussi du commerce du bois comme journaliers. Pour eux, le phénomène visionnaire ou onirique est une manifestation tout à fait courante, provoquée, exprimée, travaillée et maîtrisée. D'autres ont aimé... Sur le même thème... 3/06/11 Le chamanisme, une technologie de l'esprit ? 24/04/11 Au commencement était le rêve... Dans les croyances chamaniques, certains rêves sont considérés comme des enseignements provenant directement du monde des esprits. Par leur intermédiaire, les chamanes ont accès à des informations vitales pour eux-mêmes et leur communauté Ces « grands rêves » sont au centre d’une pratique onirique très élaborée. Tout commence par une anecdote hypothétique qu’il m’arrive de raconter lorsque l’on me demande d’expliquer comment le chamanisme a été inventé par l’Homme.

En effet, comment nos ancêtres préhistoriques en sont-ils venus à utiliser des états modifiés de conscience pour faire voyager leurs âmes dans un autre monde ? Et surtout, comment en sont-ils venus à utiliser ces états modifiés de conscience pour résoudre des problèmes de la vie courante, ce qui est aujourd’hui encore le but de la pratique chamanique ? Je me plais à imaginer une tribu regroupée autour d’un feu ; la nuit est froide et cela fait plusieurs jours que les chasseurs n’ont pas ramené de gibier.

D'autres ont aimé... 18/06/10 Quatre regards sur l'expérience chamanique. Jan Kounen, Jeremy Narby, Vincent Ravalec et Olivier Chambon... Quatre personnalités aux parcours différents étaient réunies pour une soirée dédiée au chamanisme, apportant chacun leur témoignage et leur vision des pratiques chamaniques. La saison des conférences de l’INREES s’est terminée jeudi 4 juin avec une importante soirée dédiée au chamanisme. Un grand moment de témoignage et de partage sur un thème tant attendu. Pour ce dernier rendez-vous traitant un sujet encore « sensible » en France, l’amphithéâtre de l’Institut Océanographique était au grand complet.

Pourquoi les plantes considérées comme sacrées par les uns, sont légalement interdites chez nous ? Olivier Chambon, médecin-psychiatre et auteur de La médecine Psychédélique : Le pouvoir thérapeutique des hallucinogènes, a expliqué les effets des plantes hallucinogènes et leur potentiel thérapeutique : « Dans un cadre médicale moderne, c'est vrai qu'on peut parler d'une médecine. D'autres ont aimé... Sur le même thème... 18/06/10 Connaissances chamaniques et psychothérapies. Les connaissances chamaniques peuvent-elles enrichir les psychothérapies ? Le Dr Olivier Chambon et le chamane Laurent Huguelit, qui étaient intervenus à l’INREES en avril dernier, seront à nouveau réunis à Paris mercredi 23 Juin 2010 à 20h dans le cadre du cycle de conférences du Grett. Le chamanisme propose des pratiques particulièrement bien intégrables avec les psychothérapies modernes utilisant des états modifiés de conscience (comme l’hypnose ou l’EMDR) et les processus énergétiques.

Ses possibilités enrichissent nos pratiques actuelles : comme s’ouvrir à la réalité non-ordinaire, changer de paradigme, se libérer de l’esprit rationnel, laisser parler ses sentiments, utiliser à nouveau son intuition et découvrir le pouvoir des visualisations et de l’imaginaire, et même trouver sa voie spirituelle. Pour le psy classique, l’intégration d’une pensée chamanisme élargit l’ « imagination thérapeutique » et le spectre de possibilités d’interventions. D'autres ont aimé... Dr Olivier CHAMBON psychiatre thérapeute shamanism, psychédéliq. 30/05/11 Un dialogue entre deux mondes. 30/05/11 Michael Harner : L'inventeur du chamanisme moderne. Chamanisme SITE Jean.dif.free.fr. Pinéale et chamanisme. 5/07/14 Ce qu'un Shaman voit dans un hôpital psychiatrique | Médium Pure. Les masques amérindiens & chamanisme.