background preloader

Calendriers

Facebook Twitter

Compte court. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Compte court

Le compte court ou compte des katunob est une des méthodes de notation des dates dans le calendrier maya. Elle a remplacé le compte long au cours du classique terminal (ca. 800-950) et continuait d'être utilisée au début de l'époque coloniale. Fonctionnement[modifier | modifier le code] Le compte court est la combinaison de deux éléments du calendrier maya : la donnée du jour dans la roue calendaire (tzolk'in et haab), qui comporte les jours sur une durée de 52 ans ; par exemple : 7 Manik' 9 Ch'en (voir calendrier maya).le numéro du jour de fin de katun dans le tzolk'in (qui dure 7200 jours, soit 20 x 18 x 20 jours, ou encore 20 ans environ), et qui peut prendre les valeurs de 1 à 13.

En effet, le tzolk'in comporte 260 jours, soit 20 noms de jours associés à 13 numéros. 13 et 7200 étant premiers entre eux, le numéro de jour du tzolk'in terminant un katun prend successivement les 13 valeurs possibles. Compte long. Calendrier haab. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Calendrier haab

Au sein du complexe calendrier maya, le calendrier haab est la version maya du calendrier solaire de 365 jours, commun aux civilisations de la Mésoamérique. Sa version finale date vraisemblablement du Ier siècle av. J. -C. et il aurait été conçu par la civilisation Olmèque[1]. Composition du calendrier haab[modifier | modifier le code] Maya Haab cycle (avec ses 18 +1 mois) Le calendrier haab se compose de 18 périodes de 20 jours, donc au total 360 jours. La question a été posée de savoir si les Mayas connaissaient l'année bissextile[2]. Ce calendrier se combine avec le calendrier Tzolk'in, de telle sorte qu'une même combinaison des deux types de date ne se représente que tous les 52 ans. Calendrier maya. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Calendrier maya

Façade Est de la stelle C de Quirigua, on lit la date du 13 (0) baktun, Katun 0, 0 tun, 18 (0) uinal, Kin 0, 4 et 8 Cumku ahau du début du compte long correspondant au 11 août 3114 av. Calendrier MAYA. UN PEU D'HISTOIRE : Ce qu'on appelle quelquefois -à tort- l'empire Maya appartient à cette "Amérique moyenne" nommée Mésoamérique (ou Méso-Amérique) par l'ethno-historien Paul Kirchhoff.La Méso-Amérique se caractérise par les similitudes d'un ensemble de traits culturels, répartis sur un vaste territoire. Ce territoire correspond, en gros, au centre et au sud du Mexique et à une grande partie de l'Amérique centrale, jusqu'au sud du Costa Rica.

Une acception reconsidérée y a intégré, depuis, le Panama, une frange septentrionale (jusqu'à la frontière des États-Unis), et divers éléments caraïbes de la " Méditerranée américaine ", îles et littoral de la Floride aux Guyanes. (Source Encyclopædia Universalis ). Les différentes civilisations qui occupèrent cette partie du monde furent les suivantes : - Olmèques (-1200 à -400) : Civilisation mère qui occupa les bords du Golfe du Campeche Les Toltèques, venus du Nord, s'installèrent au nord de la ville actuelle de Mexico. Mayas – Révélation d’un temps sans fin. Exposition « Mayas – Révélation d’un temps sans fin, Paris, Musée du quai Branly, du 7 octobre 2014 au 8 février 2015.

Mayas – Révélation d’un temps sans fin

Après le Mexique et le Brésil c’est au tour de la France d’accueillir une extraordinaire exposition sur les Mayas, fascinante civilisation précolombienne qui a livré de nouveaux secrets depuis une dizaine d’années grâce à des découvertes majeures comme celle de la cité de Chactun (Etat de Campeche, Mexique). Le musée du quai Branly présente pendant quatre mois près de 400 objets provenant des collections de plus de 40 musées et grands sites mayas du Mexique. A travers un parcours thématique, l’exposition propose un panorama général d’une civilisation qui s’est développée durant trois millénaires dans un territoire bien plus diversifié qu’on ne le dit généralement.

Affiche de l’exposition du quai Branly Un peu d’histoire et de géographie L’aire d’expansion des Mayas Chronologie sommaire des principales civilisations précolombiennes de la Mésoamérique L’homme et la nature. Cercle de Vie: Les Mayas confirment, il n’y aura pas d’apocalypse ! Les mayas ont prévu la fin du monde, vous vous souvenez ?

Cercle de Vie: Les Mayas confirment, il n’y aura pas d’apocalypse !

Apocalypse, horreur, mort, dévastation … Du flan ! D’après la découverte récente de gravures Mayas dans la jungle, nous nous sommes complètement plantés. Détendez-vous, nous n’allons pas mourir en décembre 2012. C’est sur la façade d’une petite structure ensevelie dans la forêt du Guatemala que s’écrit notre nouvelle destinée. Les archéologues ont découvert les notes d’un scribe concernant les cycles lunaires Maya. Finalement les mayas confirment bien que décembre 2012 sera la fin de quelque chose … mais pas du monde.

Donc, décembre 2012 est littéralement à l’opposé de l’apocalypse. ‘Le calendrier Maya va continuer et continuer durant des milliards, des trillions, octillions d’années dans le futur’ précise William Saturno de l’Université de Boston. Donc, notre sursis vient de passer de 6 mois à des ‘octillions’ d’années.