background preloader

Arts

Facebook Twitter

Les Étrusques s'exposent au musée Maillol. ANTIQUITÉ La louve du Capitole n'est pas étrusque. Des chambres pyramidales étrusques découvertes en Italie. Une série de chambres pyramidales creusées dans la roche sous la ville d'Orvieto, en Italie, sont entrain d'être mises à jours par des archéologues Le Dr David B.

Des chambres pyramidales étrusques découvertes en Italie

George du Département d'études classiques à Saint-Anselme et le Dr Claudio Bizzarri du Parco Archeogico Ambientale dell Orvietano (PAAO) sont les co-administrateurs principaux des fouilles faites avec des étudiants du Saint Anselm College. Vue d'une partie de la chambre pyramidale que les archéologues sont entrain de déblayer. L'intérieur de l'espace souterrain avait été rempli presque à ras bord avec la partie supérieure utilisée comme cave à vin moderne. Cependant une caractéristique s'est révélée frappante: une série d'anciens escaliers creusés dans la paroi pouvaient être d'un type étrusque.

Les mystérieux Étrusques Les étrusques contrôlaient Orvieto à partir d'environ 1000 avant notre ère jusqu'à la conquête romaine de la ville en 264 avant notre ère. Une chambre pyramidale Un complexe unique d'espaces pyramidaux et de tunnels. Coup de coeur : les peintures des tombes de Tarquinia. Tarquinia - Tombe du Triclinium J’ai eu un coup de coeur pour ces oeuvres d’artistes cachées dans la nécropole étrusque de Tarquinia (n’hésitez pas à cliquer sur l’image pour l’agrandir).

Coup de coeur : les peintures des tombes de Tarquinia

Ci dessus, une femme, la tête renversée en arrière pour figurer l’extase dans la danse, avec les doigts de la main retournée vers elle comme si une transe l’avait envahit jusqu’aux extrémités de son corps. Un autre danseur bondit, est athlétique. Le mouvement, sa fluidité est magnifiquement traduit dans cette oeuvre. On retrouve à Tarquinia aussi, comme dans la tradition égyptienne, les femmes à la peau blanche et les hommes à la peau bronzée Une autre représentation a attiré mon attention, dans la tombe des léopards.

Tarquinia - Tombe des léopards La technique picturale de la fresque était inconnue des égyptiens mais familière en Crête et en Grèce. Heureusement pour nous. Pour en savoir plus. Céramique étrusque. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Céramique étrusque

Les vestiges de céramique étrusque nous sont principalement parvenus par les chambres funéraires mises au jour. La plus grande partie est constituée de poteries décorées, destinées à accompagner le défunt dans l'au-delà. Quelques objets particuliers, comme les canopes de Chiusi, montrent leur maîtrise dans la représentation de la figure humaine et la liberté de déformation des corps à des fins d'expressivité suivant les principes de l'esthétique étrusque.

Bucchero Céramique dorée La céramique était largement utilisée par les Etrusques dans les usages domestiques mais également pour les décorations des toits, (acrotères et antéfixes), et même pour les sarcophages figurés (sarcophage des Époux). Esthétique étrusque. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Esthétique étrusque

L'esthétique étrusque montre une stylisation et une simplification de la représentation humaine, principalement dans la statuaire étrusque. Elle dénote un désintérêt pour les proportions anatomiques, impliquant un choix plus symbolique, esthétique que le simple réalisme. Elle se distingue en cela de la statuaire grecque de la période archaïque, qui lui est contemporaine, et de la statuaire romaine qui lui succédera. Buste et têtes[modifier | modifier le code] Tout le réalisme est concentré sur le visage et le corps est réduit à une forme approximative.

Le style des visages de ces têtes (Vulci, Chiusi) est original et réitéré[1] : « Le modelé est doux, le crâne arrondi, le front arqué, très fuyant à frontalité rompue. » Art étrusque. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Art étrusque

Cratère en calice étrusque.Achille tuant un prisonnier troyen en présence du Charun étrusque (à ne pas confondre avec le Charon grec) Canthare janiforme L'art étrusque est l'art produit par la civilisation étrusque du IXe au Ier siècle av. J. -C. L'art produit par cette civilisation est d'une grande richesse. Périodes historiques[modifier | modifier le code] On peut distinguer différentes périodes : Époque villanovienne (Xe au VIIIe siècle av. Littérature[modifier | modifier le code] Le fait qu'on ne possède pas de textes l'attestant ne signifie pas qu'elle n'ait pas existé. Théâtre[modifier | modifier le code] Celui-ci semble bien avoir existé, si nous nous référons aux auteurs latins, toujours, qui y font allusion.

Musique[modifier | modifier le code] Danse[modifier | modifier le code] Des représentations de ces danses sautées ont été retrouvées sur les fresques des tombe des Lionnes, tomba della Scimmia et tombe des Jongleurs de Chiusi. Jean-René Jannot, La peinture étrusque, première peinture de l'Europe ? Joyeuses danses de plein air, bateaux et dauphins, athlètes et musiciennes : d'où viennent le charme, la fraîcheur, la vivacité de la peinture étrusque ?

Jean-René Jannot, La peinture étrusque, première peinture de l'Europe ?

S'ils ont emprunté aux Grecs de nombreuses techniques, les artistes étrusques se sont dégagés d'un certain formalisme, pour représenter un monde tout de pittoresque et de spontanéité. Découvrons cet art qui, en l'absence de toute œuvre grecque originale, ouvre sur l'extraordinaire aventure de la peinture européenne. De Byzance à la Toscane L'invention des arts plastiques est une aventure spécifique de certaines grandes familles de civilisations. Le secret professionnel du sourire des Étrusques - Arts & Spectacles. Tête votive de jeune homme - Musée national des Etrusques de la Villa Giulia © Mauro Benedetti "Un sourire flotte sur la France.

Le secret professionnel du sourire des Étrusques - Arts & Spectacles

C’est un sourire venu du Sud, il illumine le Nord ; la ville de Paris et la ville de Lens en particulier. Quand je vais dans une des capitales du Sud, Rome, l’une de mes visites presque systématiques est pour le musée de la Villa Giulia. Vous savez, en bas du Pincio, au bout de la viale delle Belli Arte où se trouvent la galerie nationale d’Art moderne et quelques académies étrangères, d’ailleurs, pas les musées les plus riches de Rome. On contourne, on descend, et on arrive dans un autre musée où je n’ai jamais vu plus de dix personnes. Le musée de la Villa Giulia se trouve dans une belle maison dessinée par Vasari et Vignola pour un pape Jules, d’où son nom, et c’est le Musée national étrusque.

Charles Dantzig Canope sur son trône- Soprintendenza per I Beni Archeologi della Toscana © Antonio Quattrone Bibliographie : Catalogue exposition Louvre Lens. D.H. Lawrence, Croquis étrusques. Dès le printemps 1926, lors d'un séjour en Ligurie, D.H.

D.H. Lawrence, Croquis étrusques

Lawrence envisage de se rendre sur les hauts lieux de l'histoire étrusque avec l'intention d'écrire sur ce sujet, qui le passionne de longue date. Les arts étrusques.