background preloader

A Classer

Facebook Twitter

Chronologie du système concentrationnaire nazi (1933-1945) Chronologie des mesures antisémites nazies et des débuts de la Shoah 30 avril 1933 - loi instaurant un numerus clausus dans les écoles et universités allemandes 29 septembre - loi interdisant aux Juifs d'être propriétaires de terres allemandes 4 octobre - interdiction aux Juifs en Allemagne de publier des journaux 17 mai 1934 - les juifs sont privés d'assurance-maladie 22 juillet - interdiction pour les Juifs, en Allemagne, d'obtenir un diplôme de droit 21 mai 1935 - les juifs sont exclus du service militaire en Allemagne 15 septembre - lois de Nuremberg.

Chronologie du système concentrationnaire nazi (1933-1945)

Video Les camps de la mort notice archives video ina.fr. Les expériences medicales dans les camps nazis. Compte-rendu du Commandant RAPHAËL, du Service Cinématographique des Armées. « Le vendredi 1er décembre 1944, au cours d'une visite à l'Hôpital Civil de Strasbourg pour rechercher du matériel photographique provenant de l'Institut allemand, le Commandant Raphaël, du Service Cinématographique de l'Armée, a constaté la présence dans le sous-sols du bâtiment de l'Institut d'Anatomie de cadavres entassés, dans des cuves peines d'alcool. Ces cadavres étaient destinés aux expériences du Professeur Hirth, Directeur de l'Institut. D'après les déclarations des employés alsaciens : Peter, Wagner et Gabel, ces corps auraient été livrés à l'Institut, sur la demande du Professeur Hirth, par un camp d'internés politiques (Schirmeck ou Struthof).

Sur 120 cadavres commandés, 86 ont été livrés (dans la même journée, en plusieurs fois) à 5h du matin. Les corps étaient transportés nus, à raison de 50 par camion. LA SECONDE GUERRE MONDIALE - L'EXTERMINATION DES POPULATION DITES "INFERIEURES" "Jusqu'au dernier", la destruction des juifs d'Europe. Ces dernières décennies, l'histoire de la destruction des Juifs d'Europe s’est enrichie de nouveaux éclairages.

"Jusqu'au dernier", la destruction des juifs d'Europe

Survivre à l’horreur. Michael Kutz et Arthur Ney, survivants de l’Holocauste, ont refait leur vie à Montréal.

Survivre à l’horreur

À neuf ans, la vie de ces deux gamins a basculé dans l’enfer génocidaire, transformant leur existence en un combat quotidien pour la survie. 70 ans après la libération d’Auschwitz, Le Devoir a rencontré ces survivants, sauvés par le hasard et l’urgence de vivre. Le jour où les alliés découvrent les camps. Nuit et Brouillard 2 de 2. Nuit et Brouillard est un film documentaire[1] réalisé par Alain Resnais, à l'initiative d'Henri Michel (historien), et sorti en 1956.

Nuit et Brouillard 2 de 2

Il traite de la déportation et des camps de concentration nazis, en application des dispositions dites « Nuit et brouillard » (décret du 7 décembre 1941). Nuit et Brouillard est une commande du Comité d'histoire de la Deuxième Guerre mondiale[2], un organisme gouvernemental fondé en 1951, dont la fonction était de rassembler de la documentation et de poursuivre des recherches historiques sur la période de l'occupation de la France en 1940-1945, et dont Henri Michel était le secrétaire général[3].

D'une durée de trente-deux minutes, le film est un mélange d'archives en noir et blanc et d'images tournées en couleur. Le texte, écrit par Jean Cayrol, est dit par Michel Bouquet. Reportage rare et choquant sur les camps de concentration - vidéo dailymotion. L'objet de L'enfer Nazi - vidéo dailymotion. DOCUMENTAIRE DOCTEURS DE LA MORT EXPERIENCES GUERRES 1 - vidéo dailymotion. Mengele le rapport final - Les dossiers secrets du nazisme - vidéo dailymotion. Treblinka , le camp de l'horreur ( camps de concentration et d'extermination ) Le massacre d'Oradour : la vérité (par Vincent Reynouard)

Camp d'extermination de Chełmno. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Camp d'extermination de Chełmno

Pour les articles homonymes, voir Chełmno. Le camp d'extermination de Chełmno (en allemand Kulmhoff) est le premier camp d'extermination nazi destiné à l'assassinat des Juifs par le gaz. Situé dans le village polonais de Chełmno nad Nerem à 60 kilomètres au nord-ouest de Łódź dans le Warthegau, partie de la Pologne annexée au Reich, il est utilisé de décembre 1941 à septembre 1942, puis en juin et juillet 1944, faisant plus de 150 000 victimes, essentiellement des Juifs originaires du Warthegau.

Caractérisée par l'emploi de camions à gaz, sa première phase d'activité est dans la continuité des meurtres commis dans le cadre du programme Aktion T4 ou par les Einsatzgruppen et constitue une étape vers la mise en place des grands centres de mise à mort, comme Sobibor, Treblinka, Maidanek, Belzec et Auschwitz. Création et organisation[modifier | modifier le code] Origine[modifier | modifier le code] — Rolf-Heinz Höppner[9]. Camp d'extermination de Chelmno (Pologne)

Arthur Greiser. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Arthur Greiser

Arthur Greiser et sa deuxième épouse Maria Körfer (1937). Notes et références[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code] The Nazi death camp at Chełmno nad Nerem. Témoignages-Mauthausen. Dix témoignages sur le camp central Ces témoignages sont tous issus du Cahier de Mauthausen n°1 Mauthausen : de la mémoire à la conscience européenne [plus d'informations sur ce livre].

Témoignages-Mauthausen

Ils proviennent pour l'essentiel de la transcription d'une visite guidée du camp de Mauthausen par d'anciens déportés à une soixantaine d'enseignants de différentes nationalités (Allemands, Autrichiens, Espagnols, Italiens, Français) le 29 octobre 2000, à l'occasion du premier symposium européen organisé par l'Amicale. À l'approche du camp par Jean GAVARD et Ernest VINUREL Jean GAVARD :

Mauthausen. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mauthausen

Muzeum Walki i Męczeństwa w Treblince - Start. Camp d'extermination de Treblinka. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Camp d'extermination de Treblinka

Ancien arrêt de Treblinka à 4 km du camp Mémorial de Treblinka. Treblinka Sobibor Nazis From History Kurt Franz Paul Stangl. Terminus Treblinka - 1/3. Des archéologues dévoilent les atroces secrets du camp de la mort de Treblinka. Une campagne de fouilles a rencontré ses premiers succès au camp d'extermination de Treblinka en Pologne.

Des archéologues dévoilent les atroces secrets du camp de la mort de Treblinka

Malgré le démantèlement et le camouflage du lieu par les Nazis en 1943, les archéologues ont pu confirmer la présence de deux chambres à gaz. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter. L'enfer de Treblinka, de Vassili Grossmann. Dernière modification de cette page : 01/24/2012 17:10:23 de Vassili GROSSMANN Version intégrale The hell of Treblinka, by Vassili Grossmann, unabridged french version. Irmfried Eberl. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Eberl. Irmfried Eberl né le 8 septembre 1908 à Bregenz en Autriche et mort le 16 février 1948 à Ulm en Allemagne est un médecin autrichien, un officier SS Obersturmführer et un membre du parti nazi. Franz Stangl. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Franz Stangl, (26 mars 1908 à Altmünster (Autriche), 28 juin 1971 à Düsseldorf (Allemagne)) était un officier SS (Obersturmführer) qui fut commandant des camps d’extermination de Sobibor et de Treblinka.

Il fut condamné à la réclusion à perpétuité en 1970 par un tribunal allemand. Sa jeunesse[modifier | modifier le code] Franz Stangl naît le 26 mars 1908 au sein d’une famille modeste à Altmünster en Autriche. De son père, qui était veilleur de nuit, il garde un mauvais souvenir. Après l’Anschluss[modifier | modifier le code] Toutefois, à partir du milieu des années 1930, le climat en Autriche commence à changer et les idées nazies commencent à obtenir de plus en plus de soutien, y compris au sein des administrations autrichiennes, police incluse.

Chasseurs de nazis (épisode 8) Gustav Wagner - Franz Stangl. Auschwitz 1945-2005. Des malles retracent la vie d'une famille disparue à Auschwitz. Adèle Kurzweil avait 17 ans. Sur sa photo d'identité en noir et blanc, elle a les cheveux longs, les lèvres boudeuses, et un regard songeur qui ne fixe pas l'objectif. Le 26 août 1942, au petit matin, la jeune fille a été raflée avec ses parents à Auvillar, un village de Tarn-et-Garonne. Déportés, ils mourront gazés à Auschwitz. Auschwitz 2 La Solution Finale 1/6. The Auschwitz Album. La libération du camp d'Auschwitz-Birkenau.

AUSCHWITZ_ une histoire complexe et tragique/ A tragic and complex story by David Bonnefoy. Avec "Kamp", Hotel Modern reproduit Auschwitz en miniature. Auschwitz: la vérité. The Auschwitz Album. Des marionnettes pour conter Auschwitz. Camp de concentration de Theresienstadt. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le ghetto et le camp de Terezin (Theresienstadt) La ville de Terezin quant à elle fut transformée en ghetto. History & Overview of Terezin. As Hitler transported tens of thousands of communal objects to Prague, their owners were rounded up and shipped first to a city built northwest of Prague in 1780 by Joseph II. Ironically, this city served as a fortress to protect Prague from invaders to the north.

Terezin Propaganda Film. Terezin camp. Theresienstadt Ghetto. The Sobibor Remembrance Project. The Death Camp Sobibor was one of the key centers for the extermination of European Jews. The history of Sobibor is the theme of the memories by Thomas Blatt and Philip Bialowitz as well as the film "Escape from Sobibor". In accordance with German plans at the very beginning of the occupation of Poland, the Lublin district was intended to become the crux of the Generalgouvernement's agriculture.

To modernize the agriculture, a series of labor camps were established in Chelm district, including the following: Discrimination et déportation des homosexuels sous l'Allemagne nazie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Triangle rose. Triangles roses: Rudolf Brazda le dernier survivant connu témoigne sur Yagg. Home — Français. Les Tsiganes dans l'Europe occupée : entre persécutions et génocide. Conférence-débat le Mercredi 19 octobre 2011 à 14h, au Lycée Buffon, [1] Affiche sur la conférence : Affiche conférence Tsiganes.

Le génocide des Tsiganes européens, 1939-1945. Un autre peuple victime de l'extermination : les Tsiganes. L'holocauste oublié ... le massacre des Tziganes. Home — Français.