Sécurité

Facebook Twitter

Hollande : insécurité, échecs et faiblesses du sarkozysme. (Capture écran: blog de François Hollande) Du même auteur En prenant la parole le 30 juillet 2010 à Grenoble, Nicolas Sarkozy a commis trois fautes majeures, qui ont choqué de nombreux Français.La première consista à enfreindre délibérément l’article 1 de la Constitution : « La France assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. » Nicolas Sarkozy voulait instaurer une différenciation pénale entre Français, selon leur « ancienneté » nationale : pour un même crime, des condamnations différentes, avec une déchéance de nationalité au détriment des « personnes d’origine étrangère ».

Hollande : insécurité, échecs et faiblesses du sarkozysme

«Je veux être la présidente de la sécurité pour tous les Français. Martine Aubry à Marseille: pour Guéant ou Guérini? (Dessin : Louison) On avait le « président du pouvoir d’achat », on aura « la présidente de la sécurité ».

Martine Aubry à Marseille: pour Guéant ou Guérini?

En visite ce lundi à Marseille, en même temps que Claude Guéant, la candidate à la primaire PS a (re)lancé sa campagne sur un des thèmes favoris… de la droite. Une chose étonnante quand on sait que la gauche a longtemps été accusée d’avoir fait l’impasse sur cette question. Mais visiblement consciente que l’insécurité touche de près les Français, a fortiori les plus modestes, Martine Aubry s’est positionnée en première ligne sur ce thème : « Je suis venue aujourd'hui à Marseille pour dire de manière forte que je serai la présidente de la sécurité de tous les Français ». Après le président « normal » de Hollande, Martine Aubry a trouvé un de ses slogans de campagne.